Best of

Best of 2017

Enfin, le moment est venu de faire le best of ! Comme toujours, c’est un moment nostalgie x1000, où je me replonge dans l’année, et pour le coup 2017 fut une année chargée (pas en publications par contre, vu que j’en ai moins qu’en 2016, année où j’avais eu très peu de cours…).

J’ai commencé 2017 par mon premier voyage (oufissimme) aux US avec T., avant d’être bloquée par les problèmes de santé, de déménager à Paris pour six mois de stage qui m’ont privée de vacances d’été (ce qui est VRAIMENT dur quand on a pris l’habitude comme moi de bosser dans l’année pour ne jamais avoir à bosser pendant les vacances) et d’entamer une dernière année d’études avec un rythme très chargé d’alternante dans l’édition… une année où j’ai rencontré plein de gros mangeurs comme moi, et où on a bien mangé, même si j’ai dû apprendre à me débrouiller dans une mini cuisine, sans robot ou matériel un peu développé… et enfin l’année de mon diplôme de Sciences Po !

Un changement radical donc, passage de Lille à Paris, déménagement que je subis mais qui est un peu obligatoire pour une éditrice… J’attends donc la solution miracle pour quitter Paris ! 2018 sera tout de même (normalement) ma dernière année d’études, et -en septembre si tout va bien- je partirai pour un looooong voyage en Amérique Latine ou à New York, l’avenir nous le dira !

Encore merci à tous pour vos commentaires et vos messages, de vive voix, sur instagram ou ici, rien ne me fait plus plaisir devoir mes recettes testées, modifiées, aimées, et surtout qu’on me dire « c’était super facile » ou « je le fais tout le temps » ! J’ai d’ailleurs ajouté une option sur le menu à droite pour pouvoir s’inscrire au blog et recevoir une alerte pour les nouveaux articles. J’étais persuadée que j’en avais déjà une en fait…

Bon alley j’arrête de blablater, c’est parti.

 

Janvier

Pecan Pie                                             THE recette de cookies

En janvier, je pars à New York avec T., mon testeur-roi de l’année 2016. Un voyage de trois semaines géniallissime, qui a mis le gras à l’honneur. Du coup, je n’ai pas publié beaucoup de recettes, mais j’avais programmé quelques recettes américaines (comme par hasard). Alors, à l’honneur, ma recette de cookies, souvent reproduite, jamais égalée, modifiable dans tous les sens (par exemple avec cette version praliné et noisettes), et ultra validée, et une pecan pie, ma première, une tuerie !

J’en profite pour te rappeler que j’ai des classements par continent ou pays (selon les zones) : Asie, Afrique, USA… Et oui, j’ai aussi essayé d’améliorer la recherche et le référencement cette année en modifiant les catégories et menus.

 

Février

Tomatoburger                        Pirogis au potimarron

En février, je suis bloquée chez moi par mes problèmes de cheville qui avaient commencé fin 2016, et qui se répercutent dans mon dos. J’attends donc chez mes parents de guérir et de commencer mon stage parisien. Évidemment pour m’occuper, je cuisine. Je découvre que, comme avec les pizzas de légumes, on peut faire des burgers en remplaçant le pain par des légumes… Pour tous ceux qui cherchent une excuse pour manger plus de burgers. Je travaille aussi ma recette de pirogis, donnée il y a des années par une amie polonaise, réactivée dans les restos ukrainiens de New York…

 

Mars

Cookies sandwichs au chocolat                   Salade petit épeautre, agrumes et avocat

En mars, j’emménage à Paris ! Sixième sans ascenseur, zéro meubles, un véritable camping pendant les premiers mois, et pas beaucoup d’équipement de cuisine… Donc je ne cuisinais pas beaucoup au départ ! Heureusement, lors des retours à Lille, j’ai pu concocter pour la crémaillère de mon ex-coloc Jaune ces magnifiques cookies sandwichs (mais pas ice-cream sandwichs… bientôt), dont on me reparle souvent et qu’il faut absolument que je tente avec du caramel au beurre salé. Je me suis également gavée de salades -comme chaque semaine de l’année en fait- dont je retiens celle-là, très colorée et pleine de saveurs. Je découvre également qu’on peut cuisiner les feuilles de chou-fleur

 

Avril

Cobbler à la rhubarbe et aux fruits rouges

En avril, j’ai enfin une cuisine digne de ce nom avec un plan de travail ! Je commence à faire un peu plus d’articles mais il faut avouer que j’ai du mal à me faire à la vie parisienne… Je sors enfin mon « Que faire avec » sur le pain sur lequel je travaillais depuis un bon moment ! Je profite de l’ail des ours du jardin de ma mère et je cuisine pour la première fois pour mes collègues du boulot un cobbler, ce qui me vaut assez vite d’être désignée d’office pour les gâteaux de départ et d’anniversaire…

 

Mai

Fondant chocolat beurre salé                    Dahl aux lentilles corail et à la patate douce

En mai, le match est hardu mais c’est ce gâteau, également réalisé pour mes collègues, super chocolaté et fondant comme un fondant baulois mais un peu moins gras, qui remporte la main et une nouvelle variante du dahl, toujours aussi délicieux ! Je réalise un deuxième avant/après des photos de la honte, cuisine japonais et oriental, pleure devant les élections…

 

Juin

Cake pistaches framboises                                Béchamel vegan sans gluten et sans graisses

En juin je fais mon premier vide placard, où je sélectionne les denrées qui doivent disparaître au plus vite de mes placards, généralement parce que je ne m’en sers jamais, et que j’ai recommencé plusieurs fois depuis ! Je crée la catégorie produits industriels maison, avec du sucre vanillé, des pâtes à tarte, et cette fameuse béchamel, qui figure dans le top car je m’en sers tout le temps depuis, je ne fais presque plus de béchamel normale ! Sinon, ce sera the cake pistaches framboises fait avec mes parfums préférés pour mon anniversaire et qui est une TUERIE, peut-être la meilleure recette de l’année, et probablement meilleure que l’année dernière (et c’est déjà une réussite…).

 

Juillet

Gözlemes figues miel noix chèvre                        Pizza pêches ricotta basilic balsamique

En juillet, je me prépare à rester bloquée tout l’été à Paris. C’est la première fois de ma vie que je n’ai pas de vacances d’été et c’est très, très dur. Je déguste mon premier rhum arrangé, ma première glace, je crée une nouvelle rubrique, « idées recettes pour« , que vous avez pas mal plébiscité ! Je dévore les premières figues dans des gözlemes (déjà présents dans le best of 2016) et les premières pêches dans ma première pizza maison, une tuerie ! Bref, le mois des expériences, au milieu de laquelle « tenir le bureau et faire face aux urgences toute seule » était quasi anecdotique…

 

Août

Crumble bananes chocolat                                     Spaghettis au lait coco

En août, toujours coincée à Paris, je vais cueillir des orties chez L, sous le regard horrifié de ses parents (qui me l’ont encore fait remarquer à la remise des diplômes de décembre). Je profite quand même du 15 août pour m’enfuir cinq misérables jours en Bretagne, où je teste ces deux recettes : un crumble bananes chocolat, que je n’aurais pas spontanément choisi pour le best of mais dont on me reparle si souvent que je me dis qu’il doit avoir quelque chose de spécial, et les spaghettis au lait coco qui ont eu elles aussi beaucoup de succès ! Le mois finit en beauté car je me fais cambrioler, perdant mon appareil photo et mon ordi… de quoi faire quelques jours de pause pour le blog.

 

Septembre

Carrot cake              Linzertorte salée aux figues, jambon serrano, chèvre, noisettes…

En septembre, je commence ma nouvelle formation… d’éditrice ! Début de l’alternance avec du free-lance en parallèle, et je commence à réaliser que le rythme va être difficile à tenir… Je me lance cependant dans le kimchi maison, que je fais régulièrement depuis mais je me raccroche surtout à la parfaite recette de carrot cake de l’anniversaire de petit frère n°2 et à cette magnifique tarte linzertorte salée aux figues… J’ai fini par me créer mon nid et mon rythme parisien, à base de vélo, de bibliothèque, de verres à la butte aux cailles et de repos lillois réguliers.

 

Octobre

Udons à la sauce satay                      THE cheesecake

Pour mon départ de stage, je mets enfin au point the recette de cheesecake ! Après des mois et des mois d’expérimentations, je mets au point la recette miracle, que je te décris en long en large et en travers dans l’article, avec toutes mes astuces ! Depuis, on ne fait que me le réclamer… L’automne arrive, je me remets aux recettes cocooning, dont les udons testées avec T. (l’avantage d’habiter dans le 13ème tout près des Frères Tang…) que je fais en cas de déprime. Le gras, remède à tout.

 

Novembre

Courge au four farcie d’épinards, d’oignons et de lardons             Panellets de la Toussaint

En novembre, j’ai enfin un nouvel appareil photo, que j’apprends peu à peu à domestiquer. Je repère les gourmands dans ma nouvelle classe et une d’entre elles, catalane, nous apprend à faire des panellets, des petits gâteaux à l’amande catalans de la Toussaint. Une soirée cuisine/boisson que nous avons répété depuis pour Noël, et le début d’une collaboration fructueuse puisque nous faisons partie du même groupe pour le grand projet de notre master !

 

Décembre

Cinnamon rolls

Un mois difficile professionnellement parlant, avec beaucoup de travail, des projets et des dossiers à rendre, des semaines complètes en entreprise, ma remise de diplôme et les préparatifs des fêtes… donc très peu d’articles malheureusement ! Mais il aurait été bizarre de faire un best of sans brioche, surtout sans brioche du brunch (ma spécialité du dimanche matin), donc voilà mes cinnamon rolls !

 

Voilà, vu le temps que m’as pris ce best of, j’espère que tu l’auras apprécié, petit ingrat. Mais bon, encore une fois, merci ! Merci à mes testeurs du brunch, de la soirée, de la semaine ou du boulot, toujours prêts à goûter, même quand je commence par « c’est un peu raté », merci à tous ceux qui me laissent des messages, à tous ceux qui testent les recettes eux-même, à tous ceux qui me font aveuglément confiance quand je leur parle de nourriture (même si des fois ils ne devraient pas) et enfin merci à toi lecteur !

Si tu veux jeter un coup d’œil aux best of des années précédentes, c’est par ici : 2015, 2016

Best of 2016

Bonne année !

J’adore les best of, j’ai d’ailleurs commencé à préparer celui là beaucoup trop à l’avance. A chaque fois, je revis l’année, les gens avec qui j’étais, le travail qu’on avait, les gens qui ont goûté le plat, mes voyages… 2016 est particulier est une fin d’année un peu bizarre pour moi parce que je termine mes études à Lille : Au semestre prochain, je fais mon stage de fin d’études à Paris, je quitte mes très chères colocataires pour la vie d’adulte (ou pas) toute seule. Et puis cette année, le blog a fêté ses 1 an, il a changé de plateforme et d’adresse, est passé sur mademoizelle, je me suis lancée sur instagram, bref une année pleine de changements.

Revenons-en à la nourriture : Le choix est toujours aussi compliqué. Certains mois ont été très productifs, d’autres pas du tout. Tu remarqueras d’ailleurs qu’il y a très peu de salades et de soupes alors que c’est ce que je cuisine en majorité, mais je trouve que ça fait trop « plat de tous les jours » pour un best-of, et finalement les gâteaux sont les trucs que les gens retiennent le plus et qui les marquent… Et puis si je préfère manger le salé, je préfère cuisiner le sucré…

i-had-no-idea-delicious-food

N’hésite pas à me dire quels plats t’ont le plus plu et ceux que tu as pu tester ! J’en profite pour vous remercier tous, lecteurs, qui lisent, commentent et m’envoient parfois des messages. Un merci spécial à Clem et ma metteuse en scène préférée, mes plus ferventes fans, et à L. qui gagne le titre de testeur de l’année (talonnée par T. !)

Janvier

janvier

                                         Chocolate Chubbies                                                  Framboises en crème d’amandes

Un mois très productif, puisque j’ai presque publié autant de recettes que de jours ! Et oui, je n’ai presque pas eu cours du mois de janvier, de là à dire que les masters à Pipo sont tranquilles… (non). Du coup, compliqué de n’en choisir que deux maximum… J’ai fini par choisir deux recettes sucrées, qui font partie de mes classiques, le gâteau en framboises étant -je pense- mon gâteau préféré for ever, recette de ma grand-mère que veux-tu… Beaucoup d’entre-vous l’ont tenté et ont adoré !

Février

fevrier

                       Gözleme aux épinards et à la feta                           Grönsaksbollar : Les boulettes de lentilles comme chez Ikea

Encore un mois assez productif, et beaucoup de mal à choisir, mais pour compenser avec janvier, on part sur du salé. J’ai retenté l’entremet, j’ai enfin pu tester l’Angel food cake mais ces boulettes de lentilles comme chez Ikea, marquent le début de ma passion boulettes végétariennes à base de légumineuses : celles-ci sont vraiment délicieuses ! Quant aux Gözleme, je mangeais souvent ces chaussons turcs au marché, mais je n’avais jamais essayé d’en faire, mais c’est encore mieux maison, avec la farce qu’on veut… Une tuerie.

Mars

mars

                             Le meilleur des gâteaux aux poires                         Tarte rustique salée oignons, pommes, chèvre et noix

En mars, le blog a fêté ses un an et a eu une nouvelle adresse, on a commencé à faire des brunchs avec les copains, sous prétexte de travailler le mémoire. Du coup, j’ai cuisiné plein de trucs sucrés-salés, comme cette tarte rustique dont ma testeuse L. me parle encore : une recette d’Espagne qui a toujours beaucoup de succès. Quant à ce gâteau aux poires, c’était une surprise, une recette très simple, qui était juste parfaite. Comme quoi, parfois la simplicité est le meilleur chemin jusqu’à l’estoma… le coeur.

Avril

avril

Banh Bao

En avril, on commence à être submergé de travail, on joue notre pièce de théâtre, pour laquelle je confectionne des bûches. Mais surtout, une recette marquante : celle des Banh Bao, assez simple, que j’ai depuis refait plusieurs fois en variant les farces. Je suis une afficionado de la cuisine asiatique et ces chaussons vapeurs sont à la fois faciles, rapides et adaptables : jette toi dessus.

Mai

mai

         Les parfaits muffins Nutella banane du Mémoire          La parfaite recette de base de muffins salés (ici à l’ail des ours)

Entre le Mémoire et le Grand O, ça douille un peu, rien de tel que la bouffe pour se remonter le moral. J’ai décidé de nommer ce mois « mois des muffins » : faciles à mettre dans un tupperware pour la bibli et à partager avec les copains pour se motiver. Les muffins Nutella banane sont une variante de ma première recette, ils sont dégoulinants de gras et vraiment délicieux (la banane donne un super moelleux), quant à ces muffins salés, ils ont la texture parfaite (mes derniers tests n’ont pas été aussi réussis) et sont déclinables à l’infini.

Juin

juin

Saumon et avocat pimpés

Moins de choses en juin, et pour cause : j’ai passé la moitié du mois au Japon (où j’ai trop bien mangé). Je me relance dans les entremets pour la saison des PACS et anniversaires, mais je retiens surtout cette recette, super simple et efficace, petit cadeau à moi même juste après avoir rendu le mémoire : du saumon cru, de l’avocat, du sésame et de l’oignon rouge. Voilà c’est fini : la simplicité a du bon bis.

Juillet & Août

juillet

          Tarte pistaches framboises à la Michalak     Cake fondant au chocolat et amandes avec des poires pochées entières

Enormément de tests réussis en juillet, surtout en sucré… C’est mon anniversaire, donc je me suis lâchée ! Le match est dur mais c’est mon gâteau d’anniversaire (refait plusieurs fois, toujours beaucoup de succès) et ce cake fondant super beau qui gagnent haut la main. Par contre en août, voyage en Bretagne puis en Afrique obligent, j’ai dû me passer d’internet, donc rien de notable.

Septembre

septembre

Cheesecake New Yorkais                                                     Pois-chiches rôtis aux herbes et aux épices

J’ai eu du mal à me décider pour ce mois-ci, j’ai surtout commencé à cuisiner mon granola maison, qui est passé dans mes habitudes culinaires, mais je retiens aussi ces pois-chiches rôtis, qui eux aussi font partie de mes basiques. Quant au sucré, je t’ai déjà parlé de ma passion pour les cheesecakes (si j’ai un resto, je l’appelerai Cheesecake & Boulettes) : j’en fait très souvent, mais je tâtonne vers la recette vraiment parfaite, et celle-ci s’en rapproche pas mal : je pense que si j’avais un bon four, j’atteindrai enfin le graal…

Octobre

octobre

Gâteau au pavot et à l’avocat                               Tarte aux framboises macaronnée

En octobre, j’ai eu mon opération des yeux, et surtout la galère de l’entorse, qui m’a bloqué pendant un mois et demi, a commencée… Je me suis donc jetée dans la cuisine, surtout celle qui prend longtemps, j’ai fait des brioches par centaines, j’ai pas mal cuisiné japonais, j’ai trouvé la parfaite recette de cakes salés et de celle des madeleines, mais je retiens surtout ces deux gâteaux : celui au pavot et à l’avocat parce que j’ai découvert à quel point ces deux ingrédients étaient délicieux dans le sucré (je ne connaissais le pavot qu’au travers du makotz) et cette tarte à la framboise, c’est la deuxième fois que je la fais (suffisamment rare pour être souligné) et elle a eu beaucoup de succès.

Novembre

novembre

Tarte citron praliné

En novembre, j’ai publié un nouveau Que faire avec, sur les fanes de carottes et de radis, un article que je préparais depuis très longtemps (j’en prépare un autre qui devrait bientôt sortir, je crois que je n’en ferais jamais plus d’un par an), et mon premier article sur les photos avant/après, une bonne occasion de constater que je me suis tout de même améliorée en cuisine. J’ai reçu des caisses de pommes et de potimarron, j’ai cuisiné pendant des heures de la pâte feuilletée inversée (j’en ai encore pas mal congelée) et finalement je retiens cette tarte citron pralinée, classe et subtile, pour l’anniversaire de L., qui va me manquer…

Décembre

decembre

Brownie aux haricots rouges                                 Vanille Kipferl

Enfin, pour finir l’année, un mois de décembre assez productif, marqué par la fin des cours et mon déménagement (pour chez mes parents pendant quelques mois, avant de trouver mon palac… placard parisien). J’en retiens la découverte des haricots rouges dans le sucré (après l’avocat et la courgette) et dans mes fournées de Bredele, ces Vanille Kipferl ont rendu tout le monde fou, et je pense que je les referai pendant l’année même si ce n’est pas Noël. Une petite déception : je n’ai pas encore trouvé le temps / courage cette année de me lancer dans le stollen… L’année prochaine j’espère !

Si tu veux jeter un coup d’oeil au Best of de 2015, c’est par là.

Sur ce, je vais à New York, aller tchouss.

tumblr_inline_miudsq7ckh1qz4rgp

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Best of de l’année 2015

Même si j’ai démarré en mars, j’aime tellement les best-of sur les différents blogs culinaires que je lis que je me suis décidée à en faire un aussi. Et franchement, la tâche a été ardue… Je me suis donc forcée à sélectionner une à deux recettes par mois seulement !

Evidemment, je publie que des recettes que j’ai trouvé particuliérement bonnes ici, mais certaines sortent du lot avant tout parce que mes testeurs m’en reparlent, que j’ai envie de les refaire (signe suprême, j’aime pas faire des trucs déjà testés, ça m’arrive rarement) ou qu’elles étaient particulièrement originales. Et en fait je me rends compte que même si je cuisine plus de salé, je préfére faire du sucré et c’est ces recettes là qui me restent le plus en tête.

Et puis ce best-of m’a permis de remarquer à quel point les premières photos, dans ma pauvre petite cuisine espagnole avec ses vieilles assiettes vertes, n’étaient pas terribles (j’ai viré certaines recettes de ce best of tellement les photos étaient horribles), et j’essaye non seulement de m’améliorer mais aussi de remplacer les anciennes photos lorsque j’en ai l’occasion (Et encore, ma mère m’a offert de la belle vaisselle tellement les mienne était moche sur les photos) ! Seulement ma cuisine actuelle est trés mal éclairée aussi, en fait les meilleurs photos étaient vraiment chez mes parents…

Mars
                             Salade comté, potiron roti et noix                       Brioches roquefort et pignons grillés 
Et oui, une fois n’est pas coutume dans ce genre de tops, une salade ! Celle-là était vraiment délicieuse, et j’ai l’intention de la refaire tant que les potirons sont de saison. Les brioches salées étaient une tuerie, je m’étais presque rendue malade (oupsi) en les dévorant à toute vitesse…
Avril
Honnêtement je n’exagére pas. Ils sont tellement ultra faciles et rapides, je les fais tout le temps, c’est un peu ma recette fétiche (et il paraît que si je me marie un jour, ce sera à cause de ces fondants et de ma super recette de cookies que je dévoilerai peut être un jour)
Mai
                                            Le dhal de mon papa                                                 Les jingalov hats
Ce dahl est une de mes recettes favorites, je le fais tout le temps, et j’étais persuadée que c’était une recette originale de mon cher père, or, il se trouve que j’ai été villement trompée ! Cette fameuse recette provient en fait de Martine, auprés de laquelle je m’excuse profondément. N’empêche, ça reste une recette délicieuse, et faisable avec les fonds du placard (tomates concassées en boite, coriandre congelée…). Les jingalov hats, ces genre de petits chaussons garnis d’herbes (ok comme ça ça donne pas envie) me restent aussi en tête, c’était un peu long à faire mais tellement bon !
Juin
Rien de trés concluant en juin, avec le déménagement et toutes les démarches administratives pour rentrer en France, je n’ai pas beaucoup cuisiné… A part pout ce risotto était vraiment trop bon, et change trés agréablement du risotto basique aux champignons… (Petit frère n°2 a notamment attendu sa deuxième part pour déclarer qu’il n’aimait vraiment pas les fromages bleus mais que ça ça allait encore…)
Juillet
                                         Boulettes de carottes                                  Brownie choco-praliné aux noisettes
Le choix ici a été particuliérement difficile, mais ces deux recettes là sont vraiment mes favorites : mes frères me parlent encore de ces boulettes de carottes et je rêve la nuit de ce brownie, le meilleur que j’ai jamais fait…
Août & Septembre
Avec les vacances, rien de trés productif, et puis le déménagement de la rentrée, le temps de s’installer, d’acheter des
moules, un four… bref, du coup je couple août et septembre et je vote pour cette tarte, que Marron et sa famille avaient adoré et qu’on me réclame de temps en temps (mais c’est plus la saison des figues…)
Octobre
Les cookies de la crémaillière qui ont eu beaucoup de succés, j’ai hâte d’avoir l’occasion de faire d’autres lava cookies (j’ai craqué sur le livre, j’avoue), c’est hyper addictif.
Novembre
                          Brownie collant à la poudre d’amandes                                           Les gnudis
Un choix particuliérement difficile, vu que j’ai beaucoup cuisiné ce mois-ci… Mais finalement, c’est le gateau pour l’anniversaire de Maxence qui gagne (j’ai un faible pour les gateaux aux chocolats peu cuits, qui collent au plat et dégoulinent un peu…) avec les gnudis, ces raviolis sans pâte un peu longs à faire mais vraiment bons (que ma mère me réclame maintenant).
Décembre
                    Gateau à la crème au chocolat glacé au café                           Gateau de croques monsieur
Et en décembre, avec toutes les fêtes et les apéros des gens qui rentraient sur Lille (nooon les fêtes c’est pas du tout un moment où on abuse), j’ai fait plein de trucs, donc le choix a été difficile, mais je me suis décidée pour ce gateau au chocolat particuliérement beau (pour une fois) (Merci à Max et à ses parents pour l’avoir fini, seule je m’en serais pas sortie ha ha) et le gateau de croques monsieur, qui contre toute attente a eu énormément de succés (le gras au service de la communauté) !
Et en bonus, le top trois des recettes selon mes chéres colocataires, 
j’ai nommé Jaune & Marron :

        Little bee jack en oeuf cocotte       Gratin d’aubergines à la mozarella et aux olives noires          Entremet chocolaté

Je ne vis avec les filles que depuis septembre, mais du coup elles ont tout testé (ou presque (désolée Marron…)) ! Elles n’étaient pas toujours d’accord, du coup j’ai sélectionné les 3 recettes sur
lesquelles elles avaient vraiment flashé toutes les deux, avec en plus un petit bonus
individuel… Et en vrai c’est marrant parce qu’on a pas du tout retenu les mêmes trucs !

 

Marron : Tarte oignons lardons chévre figues                      Jaune : Tarte rustique butternut feta

M’enfin voilà, j’en profite pour remercier tous ceux qui me suivent depuis un peu moins d’un an, mes gouteurs qui supportent mes cris d’enthousiasmes pour les trucs bizarres et les heures à attendre avant de manger, les gens qui me font de la pub, qui me conseillent des nouveaux blogs, qui commentent (bonus spécial pour Clem) et bien sur qui me lisent.
Merci les enfants <3

Enregistrer