Bizarre mais délicieux

Chou-fleur rôti au bleu et aux noisettes caramélisées

D’après une idée de Clothilde, une mine d’or quand il s’agit de chou-fleur (regarde par ici si tu veux une autre idée de chou fleur qui vient d’elle sur ce blog). Elle accompagne cette recette d’une vinaigrette mais j’ai préféré manger le chou-fleur chaud, sans sauce. La vraie découverte c’est ces noisettes caramélisées qui sont délicieuses, j’ai fait du surplus que j’ai ajouté à mon granola du matin et à mes desserts toute la semaine (j’ai versé le caramel restant sur du papier sulfurisé, et j’ai enfourné avec des quartiers de pomme tout bêtes, de la cannelle et un peu de fleur de sel. 10 min, et j’avais un dessert de folie !)

J’en profite pour te rappeler que le chou-fleur (surtout en gratin), avec les haricots verts, fait partie de mes légumes préférés de la vie. Et que c’est pas juste qu’il ait aussi mauvaise presse. Et que j’en veux pour Noël.

Continue reading “Chou-fleur rôti au bleu et aux noisettes caramélisées” »

Chaussons vegans d’hiver tout verts et tout rouges

Le grand retour des chaussons sur le blog ! Je me suis inspirée de cette recette mais j’ai simplifié le truc. Ces chaussons vegans d’hiver sont assez stylés avec leur côté bicolore, perso j’en ai fait énormément et j’en ai congelé la moitié, du coup ça a duré longtemps, c’était parfait ! N’hésite pas à réduire les quantités…

Sinon, je vais essayer de continuer à publier autant (soit tous les deux jours grosso merdo) mais je garde en tête le fait qu’en plus de mon rythme en alternance, j’ai commencé à être freelance (bonjour la paperasse sans fin) et que comme je ne suis pas prête à arrêter de sortir en boîte (il faut garder sa jeunesse) il va falloir faire des choix… ou dormir moins.

Continue reading “Chaussons vegans d’hiver tout verts et tout rouges” »

Les lundis salades izi : Les salades d’octobre

Et c’est reparti pour un classique 100% j’aime trop manger (c’est moi) : l’article des salades. Je vais essayer d’en faire un à deux par mois, salades ou soupes, ce sera plus facile pour trouver des titres. Donc ce sera l’article du lundi izi (ça rime).

Ici, des courges, du fromage, du citron confit, histoire de ne pas déprimer parce que c’est l’hiver.

Salade de potimarron rôti au miso et à la coriandre

Préchauffer le four à 180°c. Ouvrir et évider un potimarron, le couper en tranches sans retirer la peau. Les mettre sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Préparer une sauce avec 2 c à s de miso, 1 c à c rase de sucre, 2 c à s de sauce soja, 1 c à s d’huile de sésame, bien mélanger. Étaler la moitié de la sauce sur les tranches de potimarron. Enfourner 15min, retourner les tranches et étaler le reste de la sauce. 10 min de plus au four. Laisser refroidir, et servir avec de la coriandre hachée.

Salade d’avocat, de radis noir, de nori et de gomasio

21682411_10213780842577138_661826903_o

Éplucher ½ radis noir (prends le bien ferme, sinon ça ne sera pas bon), le couper en tranches très fines. Enlever la peau d’1 avocat et le noyau, tu peux même faire une rose si tu te chauffes (la mode est un peu passée sur instagram, mais je t’avais fait un tuto par là), sinon coupe le juste en tranches. Assaisonner le tout avec 1 c à s de gomasio. Servir avec des chutes de nori (c’est facultatif, mais ça ajoute un côté croquant super agréable).

Salade de tomates jaunes, burrata, graines de tournesol citron confit et basilic

Une adaptation d’une recette de Beau à la louche pour finir ce fameux citron confit, que je refais régulièrement… Aussi, j’ai complètement craqué sur un paquet de pipas hors de prix. Un bon moyen de prolonger l’été encore juste un petit peu (bientôt, il sera trop tard). D’ailleurs, en parlant de saisons, je tremble pour mon jardin d’herbes aromatiques miniatures (dans lequel, j’en profite pour te le rappeler, chaque plante porte un nom de rappeurs français, à part mon basilic qui s’appelle Hamon, sans aucune explication logique. Et une plante inconnue que je répugne à appeler Marien le Pen (parce qu’elle est arrivée d’on ne sait où et qu’elle sème la zizanie)). Ma coriandre (Vald ou PNL, je ne sais plus) est déjà décédée…
Laver 3 grosses tomates à l’ancienne, les couper en 8-10. Découper 1 burrata en morceaux, et quelques quartiers de citrons confits le plus petit possible. Dans un plat de service, mélanger tomates, burrata, 1 c à s de graines de tournesol, et le citron confit. Poivrer, verser un peu de jus de citron confit pour saler, et ajouter des feuilles de basilic. So izi. (et vrai, les gens te regardent comme si tu avais fait du gigot de 12h.)

Salade de pois-chiches aux tomates et à la chermoula

Une salade très fraîche, encore de Beau à la louche. Prendre 200g de pois-chiches secs réhydratés et cuits (je le fais en grande quantité et après je congèle : c’est moins cher et meilleur), 2-3 tomates coupées en petit cubes (bon j’ai un peu fait des gros cubes) et une sauce chermoula (mélange d’herbes et d’épices) : 6 c à s de persil haché, 6 c à s de coriandre hachée, 1 c à s d’huile d’olive, 4 c à s de jus de citron, 4 gousses d’ail pelées et émincées, 2 c à c de paprika doux, 1 c à c de cumin en poudre, 2 citrons confits émincés, poivre.

Aubergines grillées, sauce blanche et grenade d’Ottolenghi

J’ai bien du te parler dix mille fois de à quel point j’adorais Ottolenghi (qui, rappelons le encore une fois, n’est pas végétarien, même si Plenty et Plenty More sont des bibles végés (et je les veux mais j’ai pas d’argent. Je pose ça là c’est Noël dans pas longtemps)). J’ai donc enfin testé sa recette phare, qu’on voit partout parce qu’elle est colorée (et délicieuse) : des aubergines fondantes avec une sauce crémeuse fraîche, des graines de grenade acidulées et des noix de cajou croquantes (tout un programme je te dis).

C’est ultra facile, avec un temps de préparation ridicule (soit couper les aubergines, en gros) mais trèèèès long à cuire. Si tu es déjà en train de crever la dalle, fais pas ça, conseil d’ami.

Continue reading “Aubergines grillées, sauce blanche et grenade d’Ottolenghi” »

La plus parfaite des recettes de carrot-cake

21844057_10213835581025565_14838317_o21868248_10213835591065816_1253179220_o

J’ai profité de l’anniversaire du petit frère numéro 2 (l’année dernière j’avais fait un délicieux gâteau à l’avocat, et celle d’avant, un pudding crémeux de Bourgogne) pour me jeter sur une recette que je voulais tester depuis un moment : celle de carrot cake de ma belle-mère. La dernière fois qu’elle nous l’avait fait, j’avais adoré : super moelleux, parfumé… j’ai bien diminué les doses de sucre et ajouté un glaçage au cream-cheese, et voilà selon moi la recette parfaite !

Et puis il faut avouer que c’est le gâteau parfait pour l’arrivée de l’automne et du cinnamon spice everything…

Continue reading “La plus parfaite des recettes de carrot-cake” »

Courge spaghetti comme des spaghettis

21844291_10213835528664256_489365010_o

J’ai enfin découvert la magie de la courge spaghetti. Une courge qui fait des filaments ressemblants aux spaghettis, mais avec les bienfaits des légumes et pas des spaghettis bien fats (je ne cracherai jamais sur les pâtes hein. Surtout au pesto). À accommoder comme des pâtes, avec des sardines, alla putanesca, carbonara, avec du pesto, ou encore bolognaise (c’est mon cas)

Maintenant que le mode automne est on (en tous cas à Paris), je me jette sur les courges, et tu vas les voir passer…

Continue reading “Courge spaghetti comme des spaghettis” »

Kimchi maison

21618263_10213780848777293_693670139_o

21682631_10213780857577513_37717057_o

Ce n’est pas la première fois que je t’en parle, mais depuis un moment, j’essaie le kimchi maison. Tu sais, ce condiment super pimenté, ce chou fermenté coréen qu’ils servent non stop en Corée (même si tu achètes une bière). J’avais déjà essayé plusieurs fois, mais avec la recette de Piment Oiseau, j’ai trouvé le jackpot ! C’est un peu long mais ça se garde très très longtemps et qu’est ce que c’est bon… Je te donne des grosses proportions, n’hésite pas à diviser par deux !

Et puis avec, tu peux faire du riz frit au kimchi par exemple, ou une poêlée de légumes au kimchi… perso je le mange juste comme ça

Continue reading “Kimchi maison” »

Linzetorte salée aux figues, jambon de serrano, chèvre et noisettes

21439234_10213740009116327_1865971610_o 21460180_10213740017636540_89789450_oJe n’ai pas été très présente ces derniers temps, et pour cause : je me suis fait cambrioler. Voilà, rien de très agréable, mais rien de très dramatique, sauf que mon appareil photo et mon ordinateur ne font désormais plus partie de ma vie. En attendant que l’assurance débloque le remboursement, je prends des photos sur mon téléphone et utilise un ordi de remplacement, mais j’ai été un peu occupée cette semaine avec assurance, agence, propriétaire, serrurier etc ! (autant te préciser que plus il y a d’intermédiaires, pire c’est).

Mais j’ai quand même cuisiné, déjà parce qu’il faut bien manger (#passionbouffe), ensuite parce que ça remonte le moral, surtout parce que je ne voulais pas rater les dernières figues. Je les fait souvent en salé, avec du bacon ou du jambon et du fromage (ici en clafoutis, en tarte et au four), et cette fois-ci je n’ai pas pu résister à l’idée absolument géniale de Cléa : faire les figues en linzertorte, avec une pâte absolument divine à la noisette. C’est un peu long mais le résultat en vaut la chandelle !

Continue reading “Linzetorte salée aux figues, jambon de serrano, chèvre et noisettes” »

Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza

DSCF4552

DSCF4553

Lorsque je suis allée bruncher dans le jardin de L., j’ai tout de suite repéré les impressionnants plants d’orties… Lorsque je lui ai demandé si je pouvais en prendre, elle a éclaté de rire, avant de comprendre que j’étais sérieuse. Ses parents ont encore plus hallucinée lorsque je les ai remercié pour m’avoir permis de récolter. Eh oui, des orties. Non, cela ne pique pas la langue. Une fois cuit, les orties perdent leur pouvoir piquant et ont un peu un goût d’épinards, en fait… C’est délicieux, en plus d’être gratuit !

Alors attention pour les apprentis cueilleurs : évidemment, faites attention et portez des gants. Ensuite, prenez les de préférence dans un jardin domestique, et si vous êtes dans la nature, ne cueillez pas les plants bas !

Que faire de ma récolte ? Ma mère avait autrefois gagné la louche d’or de la fête de la soupe avec une soupe d’orties (true strory), mais c’est trop simple et pas assez fun pour moi. Après avoir beaucoup hésité, j’ai fait une pizza (idée trouvée par ici) parce que j’avais adoré mon dernier essai aux pêches,  et la prochaine fois je tenterai les gnocchis. Dans la garniture, les abricots secs ajoutent un petit côté sucré-salé, mais si tu préfères une pizza plus classique, tu peux mettre de la sauce tomate en base et enlever les fruits secs. Ou encore changer le fromage par du bleu ou du parmesan (perso j’ai tenté et feta et mozza : les deux sont délicieux !). Bref, des possibilités infinies !

La prochaine fois, je cueillerai des pissenlits…

Continue reading “Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza” »