Bizarre mais délicieux

Béchamel vegan, sans gluten, easy et sans graisse à base de haricots blancs

DSCF3994

On dirait le titre d’un article attrape nigaud du style « comment perdre 10kg en mangeant tout ce que vous voulez » ou « cette mère de famille a trouvé le moyen de gagner 10 000€ par mois sans rien faire » (pourquoi toujours des mères de famille d’ailleurs ?) mais c’est du vrai de vrai. Et je me demande comment j’ai pu découvrir aussi tardivement cette recette.

Moins surprenant que l’utilisation de l’aquafaba (le jus des pois-chiches en boîte) pour remplacer les blancs en neige, il suffit d’utiliser… des haricots blancs. Et c’est génial, je ne sais pas si je reviendrais un jour à la béchamel classique. Elle a presque le même goût que la vraie, est beaucoup plus rapide et facile et beaucoup plus saine !

Continue reading “Béchamel vegan, sans gluten, easy et sans graisse à base de haricots blancs” »

Poêlée de printemps d’asperges, patates douces, petits pois, sauce au tahini

DSCF3872

Pour rappeler à mon ancienne coloc Marron en visite sur Paris comment c’était triste que je ne sois plus à Lille pour lui cuisiner des petits plats, je lui ai fait à manger. Plutôt que de me lancer dans un truc compliqué, j’ai fait une poêlée de légumes printanière, avec une petite sauce pour relever le tout, histoire de prouver, une fois de plus, que cuisiner c’est pas compliqué, c’est même pas long. Ici, à part l’épluchage des légumes, rien à faire ! Alors c’est simple, ça ne révolutionne pas la cuisine, un peu comme ces poêlées par-ci ou par là mais c’est vegan, sain, rapide, pas cher et tellement délicieux :

J’ai servi le tout avec du tofu sauté au caramel, et cette carnivore d’ex-coloc a carrément aimé.

Continue reading “Poêlée de printemps d’asperges, patates douces, petits pois, sauce au tahini” »

Tofu sauté au caramel

DSCF3853

Alors j’en vois certains venir directement : « le tofu c’est pas bon d’abord ça n’a pas de goût » : c’est juste un manque d’habitude ! Il faut juste garder en tête que le tofu n’a pas de saveur de base, la sauce vient lui ajouter la saveur. On peut le faire mariner avec de la sauce soja par exemple, ou le faire en curry (comme ce curry de tofu à la mangue), ou encore, comme ici, le faire comme un poulet au caramel ! Facile, rapide, et validé par Marron, mon ex-coloc en visite à Paris, qui a eu l’audace d’avoir l’air surprise…

Continue reading “Tofu sauté au caramel” »

Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi

DSCF3395

Comment, moi qui suis une grande partisane de la récupération des fanes, pain rassis et autres, ai-je pu ignorer que les feuilles de chou-fleur pouvaient se manger autrement qu’en soupe ? Bah oui, c’est fort dommage de jeter tout ça, alors qu’on peut les faire en poêlée, avec des féculents, de la viande, de la sauce ou autre, comme une portion de légumes en plus, presque gratuite !

Les possibilités sont multiples : avec une sauce au curry, juste un peu de sauce soja et des oignons, dans une poêlée avec d’autres légumes, avec du citron confit… Et pour moi, avec du kimchi.

Depuis mon retour de Corée, je suis à la recherche du kimchi parfait. Faire son kimchi soi-même, c’est faisable, mais ça demande beaucoup de patience et une grande habileté… Bref, la fermentation, pour moi, c’est pas pour tout de suite, mais cela ne m’empêche pas de tester tous les kimchis des boutiques asiatiques que je trouve. À Lille, j’ai tout testé, rien ne m’a convaincu. Mais, lors de ma dernière razzia Sainte Anne, j’ai trouvé le graal !

Du coup, j’ai eu l’idée de génie : mélanger mes feuilles de chou-fleur avec du kimchi. Poêlée ultra rapide, hyper simple, pas chère du tout, et délicieuse.

Continue reading “Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi” »

Tomatoburger

DSCF3226 DSCF3224

La chasse aux apparts, c’est crevant. Je ne sais toujours pas quel sera mon palace le moins prochain, mais j’ai bien retenu que c’était supra la guerre les apparts à Paris. Pour me détendre, j’ai évidemment rempli la liste de toutes les chosesclassiques à faire sur Paris avec tous les gens que je connais sur place, en passant par l’inévitable rue Saint Anne, les tapas et la bière dans un bar à concerts, le ciné d’art et d’essai, le brunch et la balade du dimanche.

De retour sur Lille pour une bonne semaine, je suis revenue à « la cuisine bizarre » avec ce burger ou le pain est remplacé par… de la tomate ! (ok tu l’avais compris) Et franchement, on retrouve vachement le goût du burger, en version un peu plus « je m’excuse auprès de mon corps de tous ces excès ». Non seulement c’est supra facile, mais tu peux y mettre ce que tu veux : le mien est classique, mais tu peux changer le fromage, mettre un steak de lentilles, les légumes que tu veux… Raconte moi tout.

Continue reading “Tomatoburger” »

Pizza à base d’épinards, pesto, champignons, échalotes et chèvre frais

DSCF3218

Après la pizza de carottes, celle d’aubergine et celle de patate douce (celle de betteraves était pas mal aussi, mais les photos étaient moches) je dévoile la nouvelle pizza chelou à base de légumes : la pizza d’épinards. Le principe est toujours le même : recette de la flemme, au lieu de faire une pâte à pizza, de la faire pousser etc tu fais une pâte à base de légumes, qui une fois cuite tient assez bien, et tu te fais plaisir sur la garniture comme pour une pizza normale. Ici, j’ai balancé pesto (que tu peux faire maison), poêlée champignons échalote et chèvre. C’était trop bon.

De mon côté, si je suis moins bloquée par la sciatique, je suis en pleine recherche d’appart/ déménagement sur Paris, et donc un peu en stress. Evidemment, je cherche une belle cuisine, évidemment c’est une galère. J’ai hâte que tout cela soit réglé, en attendant je cuisine assez peu malheureusement !

Continue reading “Pizza à base d’épinards, pesto, champignons, échalotes et chèvre frais” »

Salade multicolore au chou rouge, mangue, avocat et boulettes poulet basilic (rien que ça)

DSCF3160

DSCF3163

Je suis rentrée de New York ! C’était un voyage de trois semaines inoubliable, qui m’est revenu un peu cher et m’a épuisé, mais totally worth it. Je suis donc de retour à lille pendant quelques mois avant mon déménagement à Paris. J’espère que je ne t’ai pas trop manqué, mais tavu j’avais prévu des articles !

Bon évidemment, la nourriture aux US c’est pas ça. Quand on rentre, on a besoin de légumes. Fissa. Donc je me suis direct remis à mes salades. J’avais déjà testé l’association avocat/mangue, j’ai rajouté de la couleur avec le chou rouge et je voulais des boulettes, donc j’ai fait des boulettes au poulet, pour changer des végés ! Enfin, j’ai pimpé le tout avec ma sauce fétiche tahini-miel, mais si tu veux tu peux faire une sauce satay, ou laisser sans sauce. Bref, ça fait une salade pseudo-asiatique, délicieuse ! Ma mère m’a vu la prendre en photo et m’a direct chouré la deuxième assiette.

Continue reading “Salade multicolore au chou rouge, mangue, avocat et boulettes poulet basilic (rien que ça)” »

Alokos : les bananes plantains frites

dscf1971

Comme je radote vachement, j’ai déjà dû t’expliquer que l’été dernier, je suis partie (ou plutôt retournée) en Afrique de l’Ouest : j’ai voyagé deux semaines au Bénin et au Burkina Faso à la barbare avec deux amies, c’était ouf, je suis tombée hyper malade, mais passons.

Gustativement, de mon premier séjour (de deux ans) au Burkina Faso, j’avais avant tout été frappée par le tô : une espèce de mixture infâme à base de farine de mil et d’eau, une texture de colle et absolument aucun goût (et en vérifiant ces informations, j’ai appris que c’était le plat national du Burkina. Tout est dit). Je ne m’attendais donc pas à grand chose.

J’avais tort : j’ai redécouvert l’attiéké, la force du miel africain, la pintade grillée, le fromage peul…j’ai découvert les sandwichs à l’avocat, le dolo, le foufou, les spaghettis au gras… Et surtout, j’ai découvert l’aloko.

L’aloko, c’est de la banane plantain (en gros, une grosse banane violette, qui est en fait un féculent) frite. La banane plantain est difficile à trouver en France, mais selon ton quartier, cela peut s’arranger (Wazemmes à Lille, sisi) et j’en ai même découvert à Carrefour en ce moment ! Du coup je me suis jetée dessus et j’ai découvert que c’était super facile à faire. Alors, au départ, tu peux être un peu réticent, tu en as probablement jamais mangé, mais franchement, n’hésite pas une seconde, c’est délicieux, très facile à faire, à l’apéro ça va faire un carton. Ou en plat, juste pour toi tout seul.

Continue reading “Alokos : les bananes plantains frites” »

Gratin de butternut aux poires et aux noisettes

dscf1662

Update : Cet article est disponible sur le site de Prince de Bretagne, Cuisinons les Légumes, avec plein d’autres idées de gratins de légumes réconfortants provenant de blogs ! Hésite pas à y aller.

Un dernier plat d’automne, avec ma chouchoute de cette année : la courge butternut. J’ai eu un squatteur pendant quelques jours à la fin des cours, qui a vu la courge dans le frigo en arrivant et qui m’a lancé « Tu sais, au hasard comme ça, je rêve d’une purée de Butternut… ». Trop tard mon ptit ! J’avais déjà un plan pour celle-ci, cette idée de Clem, de la marier avec des poires (mon fruit préféré avec les framboises) et des noisettes pour un gratin 100% confort food. Les testeurs ont bien aimé, mais préconiseraient plus de fromage…

Continue reading “Gratin de butternut aux poires et aux noisettes” »

Brownie ultra fondant aux haricots rouges

dscf1522 dscf1530

Bientôt le déménagement : dans mon processus de vide des placards, j’ai voulu finir mon Anko congelée (pâte de haricots rouges sucrée). Au départ, j’étais partie sur des dorayakis ou des an-pans, fin bref des pâtisseries japonaises, mais je voulais faire un truc qui puisse se partager facilement pour le théâtre (on joue bientôt !). Donc j’ai fait un brownie. Aux haricots rouges.

Pas de panique ! Encore une fois, ce n’est pas un ingrédient si bizarre que ça : les haricots rouges remplacent la farine et donnent une texture de ouf, et en plus, du coup, il est sans gluten ! (Il y a un tag « sans gluten » par ici mais j’oublie souvent de l’utiliser…) Tous les testeurs l’ont adoré, j’ai eu plein de compliments, bref il a beaucoup plu.

Pour l’info, j’ai découvert qu’il y avait trois types de brownie : le fudgy (peu cuit, bien coulant, comme ici), le chewy (un peu plus cuit, mais qui colle encore aux dents) et le cakey (une texture de moelleux plus que de fondant). Au vu des photos, tu auras compris que je suis une adepte du fudgy, mais en augmentant la cuisson, tu pourras avoir du brownie plus cuit.

Continue reading “Brownie ultra fondant aux haricots rouges” »