Apéro

Makbouba (salade cuite poivrons tomates)

Avant, j’avais le privilège de rendre mes collègues jalouses de mon tupperware du midi au boulot. À chaque fois, j’expliquais mon petit plat et comment je l’avais fait, et les laissait avec leur plateau de cantine hors de prix. Arrive alors J., ma nouvelle collègue avec qui je partage mon bureau, et ses tupperwares… faits par son père restaurateur, qui tient un restaurant gastronomique. Mon tup’ fait grise mine à côté, et je lorgne sur ses délicieuses assiettes…

Justement, dans mes tupperwares en ce moment, cette salade d’Afrique du nord ; attention ! Elle se prépare la veille, car elle est bien meilleure le lendemain, et met trèèèès longtemps à cuire ! Elle se mange froide avec du pain, un peu comme le houmous ou le caviar d’aubergines (donc top à l’apéro, dans un sandwich ou en accompagnement). Un délice super parfumé.

Continue reading “Makbouba (salade cuite poivrons tomates)” »

Chaussons au basilic au chèvre fais, épinards, courgette, abricots secs et miel

Bientôt, je serais inscrite à New York University, et je m’en irai vers d’autres cieux. Je ne sais pas trop comment je continuerai à publier de là bas, en fonction de la cuisine et des ustensiles que j’aurais à ma disposition, mais je sais que je continuerai à cuisiner, et que je publierai au maximum ! J’espère aussi ne pas prendre 20kg ou passer ma vie à Chinatown et dans les 1$ pizza, mais là c’est un autre débat…

En attendant mon départ, je fais des tests, comme d’habitude (comme tu le sais, je fais très très rarement des recettes déjà testées) ; ici, des petits chaussons parfaits pour emmener dans un tupperware ou pour un pique nique. La garniture est bien sûr interchangeable ; j’ai fait des chaussons fourrés d’un reste de dhal avec un peu de fromage il n’y a pas longtemps, c’était délicieux ! Mais le mélange courgette abricots secs et chèvre est un must à tester !

Continue reading “Chaussons au basilic au chèvre fais, épinards, courgette, abricots secs et miel” »

Tempura de fleurs d’ail des ours

J’ai bien profité des longs week-end de mai, en rentrant quasiment à chaque fois à Lille, pour le plaisir de travailler au soleil dans le jardin de mes parents, avec un bon café et le chat qui dort à côté de moi, de faire des barbecues avec moult viandes, salades, cheesecakes, bières et copains, de jouer au molkky et aux cartes dans les parcs… Bref, de retrouver mon chez moi.

Un autre avantage d’être à Lille, c’est de pouvoir récolter la production massive d’ail des ours du jardin de mes parents (ainsi que du romarin et du pavot, je t’en reparlerai plus tard) ; j’ai profité de la profusion de testeurs ce week-end là pour me lancer dans des tempuras de fleurs d’ail des ours et des gnocchis à l’ail des ours. J’ai passé des heures à façonner, cuire et faire sauter chaque gnocchi, dans l’idée d’en faire un gratin le soir chez Marron, mon ex-coloc. Finalement, on s’est retrouvés au parc avant avec un groupe d’amis, et 5h plus tard, on était toujours là et on avait super faim. Boire ou manger, le dilemme était ardu ; il y avait toute cette nourriture chez mes parents, mais on ne pouvait pas y rester… Prise de décision : on va chez Y., je pars avant en vélo, je passe chercher les gnocchis et les tempuras, les autres vont acheter à boire et on finira de les préparer chez lui. J’ai donc dû improviser le fameux gratin de gnocchis dans un plat à tarte, avec un reste de fromage et un tout petit pot de sauce tomate, et évidemment, sans aucun appareil photo. Ce plat restera donc absent de ces pages, à mon grand désespoir parce que c’était délicieux et qu’on a tout dévoré, à 10 avec 4 pauvres fourchettes.

Quant aux tempuras (après tout c’est le sujet de cet article), on les a mangées à l’apéro, et c’était super bon, en plus d’étonner tout le monde. Rien de très difficile, il faut juste une toute petite casserole si on ne veut pas utiliser trop d’huile dans la friture, et surtout les manger chaudes, avec une petite sauce type sauce au yaourt avec un peu d’ail.

Continue reading “Tempura de fleurs d’ail des ours” »

Jingalov hats

Si tu suis le blog depuis longtemps, tu as peut-être remarqué que ces galettes sont en fait très vieilles, car elles datent du premier mois du blog ! J’adore cette recette, qui était d’ailleurs dans mon Best of 2015, et je trouvais ça dommage qu’elle ne soit pas plus en avant, d’autant que les photos ne lui rendaient pas du tout hommage. Du coup, j’ai profité d’avoir mes acolytes de prépa qui venaient manger pour les refaire avec de l’ail des ours du jardin de mes parents : un délice !

L’histoire de ces galettes, c’est l’histoire d’un ratage complet : avec mon testeur préféré de l’époque, on avait prévu de se faire un pique nique au bord du rio. On achète tout, on prépare les salades et moi je jette mon dévolu sur ces petites galettes fourrées aux herbes. Évidemment, il a fait super moche et on a fini par manger à l’intérieur. Heureusement, ces jingalov hats étaient là pour nous remonter le moral : de délicieux galettes assez légères, farcies d’herbes, avec une noisette de beurre fondant…

Continue reading “Jingalov hats” »

Kimchi pancake

Comme tu le sais peut-être, je suis allée au Japon et en Corée il y a deux étés. C’était génial, j’ai goûté plein de trucs, j’ai vu plein de trucs, et donc je me suis décidée à faire un album photo depuis un an. Du coup, je viens juste de finir de trier mes photos et de les faire imprimer (on est pas sortis de l’auberge).

En triant mes 2000 photos, je suis retombée sur cette crêpe de kimchi, qu’on nous avait servi en Corée dans un sous-sol obscur d’un bar du quartier étudiant, connu pour avoir servi de décor dans un drama, avec un alcool local servi dans des bols en métal, et comme toujours du radis mariné et du kimchi, comme tu peux le voir sur cette photo floue.

C’était une galette assez fine, piquante mais pas trop, à tremper dans la sauce soja : un délice. Je me suis donc lancée dans ma version.

Il m’a fallu plusieurs tests pour perfectionner la recette : la crêpe ne doit pas être trop épaisse, donc les quantités doivent être adaptées à la taille de la poêle et il faut bien graisser celle-ci pour que la crêpe n’accroche pas. Mais qu’est ce que c’est bon !

Continue reading “Kimchi pancake” »

Falafels de pois-chiches et de patates douces

« Boulettes et Cheesecakes » (le nom de ma future chaîne de restaurants si tu n’as pas suivi), le retour, côté boulettes : j’ai tenté de nouveaux falafels, après les classiques et aux fèves, et c’était super bon ! Tu connais déjà ma passion immodérée pour la patate douce, qui avec les légumineuses et les légumes rôtis, forme la base de mon alimentation. Je ne pouvais donc pas faire l’impasse sur ce mix de pois-chiches et de patate douce (un mélange qui marche, si tu ne l’avais pas déjà testé par ici). J’ai même tenté de les faire au four, et avec la patate douce, le résultat n’était pas trop sec, donc faisable au four ! Attention, il faut s’y mettre la veille pour ré-hydrater les pois-chiches, qui doivent absolument être secs !

Délicieux dans des naans ou des pitas, avec du chou rouge haché, des courgettes confites, une sauce au tahini ou au yaourt et puis un peu de coriandre ou de menthe…

Continue reading “Falafels de pois-chiches et de patates douces” »

Sandwichs avocat algues

Eh oui, le retour de la bizarrerie !

Depuis mon voyage au Bénin et au Burkina Faso, je suis une grande afficionado des sandwichs à l’avocat. Là bas, les avocats sont tellement bons que juste tous seuls, écrasés avec des épices ou un tartare de tomates dans du bon pain, cela donne le meilleur des sandwichs. Personnellement, je fais aussi une version avocat/épices/comté qui est délicieuse.

Et puis, récemment, j’ai redécouvert le tartare d’algues. Ce mélange bizarre à tartiner, qu’on achète en magasin bio, un peu cher, qui est une petite tartinade très fraîche, un peu iodée mais pas trop. Le post de Clea sur le sujet m’a aidé à faire le lien, et voilà des petits sandwichs ultra faciles avec un guacamole des pauvres, du tartare d’algues et du chèvre frais.

Continue reading “Sandwichs avocat algues” »

Pour changer du houmous : dip de betteraves

Je reviens actuellement d’un week-end entre copains à Barcelone fort sympathique. Si tu suis ce blog depuis le début, que tu me connais bien ou que tu me stalke depuis des années, tu sais que j’ai passé une année à Salamanque, et depuis je n’étais pas retournée en Espagne. Cela m’a donc fait fort plaisir de re-parler espagnol, de retrouver les tapas et la sangria Don Simon (on ne se refait pas).

En visite chez une amie qui habite là bas, j’ai donc évidemment fait à manger une des soirées, avec un petit atelier de cuisine autour des naans et un classique et toujours très apprécié dahl à la courge. On a dévoré ça avec du houmous et du guacamole, mais je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si on aurait pas pu faire plus léger et plus original… En rentrant chez moi, j’ai fouillé dans mes notes et mes marques pages et j’ai retrouvé cette recette de dip… Je me suis donc fait des wraps pour les tupperwares de la semaine : une recette super fraîche, qui change et qui est ultra simple et rapide si tu as un mixer (si tu n’en as pas, achètes en un, ça sauve la vie).

Continue reading “Pour changer du houmous : dip de betteraves” »

15 idées pour les fêtes de fin d’année

Je te l’avais promis, tu as crié, trépigné, pleuré et le voilà ! L’article pour t’aider à tout gérer pendant les fêtes de fin d’année. De rien. (Cadeau)

Tu n’es pas sans savoir (sauf si tu es nouveau. Coucou toi.) que je mange très peu de viande ; or, c’est ce qui compose souvent le repas de Noël. Des viandes ou poissons chers, que je cuisine rarement, ou encore du foie-gras, des huîtres… Donc plutôt que de te proposer une recette tristoune à base de poulet, je vais me contenter de te proposer des plats principaux végés, qui sont des suggestions d’accompagnement ou de plat principal si tu es végé/a mangé trop de foie-gras en entrée. Bon ap’ !

 

En attendant Noël…

Des bredeles évidemment !

Bonnets de moine                               Zimsterme                           Vanille Kipferl

 

Orangettes                       Spéculoos

 

Entrée

Chez moi, l’entrée c’est traditionnellement fois-gras et huîtres (qu’on mange avec du bon pain de campagne et du beurre salé (oui je sais c’est bizarre)) mais si tu veux faire un truc un peu plus original, voilà quelques idées.

           

Soupe potimarron lait coco saumon fumé        Tartare de saumon à la poire        Little bee jack cocotte

Plat

Végé donc, si tu as suivi. Il y avait beaucoup de plats qui s’y prêtaient sur le blog, mais tout dépend de ton accompagnement, donc n’hésite pas à regarder dans l’index salé

              

Purée de patate douce, pois-chiches, crumble de fruits secs    Butternut farcie au chèvre       Risotto au gorgonzola, poires et noisettes

 

Dessert :

De notre côté, mon beau-père passe son CAP pâtisserie… donc autant te dire qu’on est servis niveau desserts et en plus on a plein de tests dans les jours qui précédent, un vrai bonheur. Si tu n’as pas cette chance, je t’ai fait une petite sélection, pas d’entremets -trop lourds- mais des trucs un peu classe quand même, et plutôt des fruits. Je ne suis pas très bûche, mais je t’ai quand même mis quelques idées…

Gâteau fourré au chocolat, glaçage au café    Tartes chocolat amandines poires       Tarte citron praliné

                        

Tarte framboises pistaches comme Michalak     Bûche citron chocolat fleur de sel    Bûche poire crème de marrons et pralin

 

Pour faire passer les cadeaux nuls…

 

Rhum arrangé à la banane et aux épices

 

Bonus : les cadeaux gourmands

Parce que tu t’es acheté un manteau qui t’a coûté deux smics et que tu peux plus payer de cadeaux… Voilà des idées pô chères.

                                            

Chocolat chaud et cookies in a jar                     Sucre vanillé maison

 

Bonnes fêtes à toi, tente de ne pas te rendre malade en te gavant de toute cette bouffe et ne casse pas tout de suite tes cadeaux !

Bisous bisous !

Baingan Bharta : purée d’aubergines grillées indienne

La publication d’articles réguliers devient de plus en plus difficile ; je suis sous l’eau entre le freelance, l’université et le boulot, beaucoup de rendus et peu de temps. Du coup, en ce mois de novembre, je reste bosser à Paris et pleure loin de ma chère Lille. Ceci dit, malgré mon combat permanent contre les clichés sur le nord, il est vrai qu’il fait moins froid à Paris qu’à Lille à la même période… Mais déjà, c’est dû en partie à la pollution, ensuite je suis de mauvaise foi donc j’affirme haut et fort que je préfère quand il fait plus froid. On ressent mieux l’ambiance de Noël.

Tu admireras d’ailleurs mon magnifique pull « froid polaire, édition 2017 » sur la photo.

Transition super fluide vers le sujet principal de la photo : les trucs qui se mangent. Alors oui, la cuisine indienne, ce ne sont pas que des naans, des currys et des dahls, mais aussi plein d’autres trucs qu’on connaît pas forcément, par exemple ce plat à base d’aubergines grillées, qui ressemble un peu au caviar d’aubergines. Un plat parfumé, qui se mange chaud ou froid sur des tartines à l’apéro. Et ultra facile : couper en deux, cuire et mixer.

Continue reading “Baingan Bharta : purée d’aubergines grillées indienne” »