Tartes salées

Tarte poivrons confits, feta et persil

Avec cette canicule écrasante à Paris, il n’y a qu’une personne capable d’allumer son four pour faire rôtir des trucs : moi. Dans mes folies de meal prep pour la semaine, je reste deux heures enfermée dans ma cuisine, mais heureusement, cette tarte ultra simple et super bonn, se mange aussi bien chaude que froide, parce que s’il fallait manger chaud en plus, ce serait vraiment impossible.

J’ai plutôt de la chance avec mon petit appartement sous les toits : je suis sur cour, j’arrive à créer des courants d’air et j’ai même un charmant petit ventilateur déglingué que j’avais récupéré dans mon lycée qui est peint de toutes les couleurs. Mes amis américains ne comprennent pas comment les français survivent sans clim (L. m’a menacé d’en acheter une pendant son prochain séjour) et ne sont pas sensibles aux articles que je leur envoie démontrant à quel point la clim est polluante, mais moi je trouve qu’on s’en sort bien comme ça.

Continue reading “Tarte poivrons confits, feta et persil” »

Tarte à la tomate avec une base de fenouil rôti au miel

Je ne suis pas du tout une grande fan de fenouil. Mais comme pour toutes les choses que je n’aime pas trop, j’essaie de me forcer à en manger pour aimer, petit à petit. J’en avais mis dans une salade l’autre jour, et en voyant les grimaces que je faisais au déjeuner au travail, une collègue m’a dit « le mieux pour le fenouil, c’est de le rôtir avec du miel et de le mixer pour un fond de tarte ! » Ni une ni deux, je teste (enfin j’ai quand même attendu de rentrer chez moi).

C’est délicieux. Au lieu d’une base d’oeufs et de crème, on a une pâte légérement parfumée au fenouil et au miel… en plus léger en plus.

Continue reading “Tarte à la tomate avec une base de fenouil rôti au miel” »

Le retour des pizzas à base de légumes : pizza de chou-fleur

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de pizzas avec une base de légumes. Pour être honnête, lors de mon séjour aux États-Unis, j’ai été assez étonnée par l’obsession « anti-carbs » (anti-féculents)… Alors maintenant quand je publie une recette sans féculents j’ai l’impression de participer à ce mouvement de démonisation… Évidemment je ne dis pas qu’il faut absolument manger des féculents à chaque repas, mais je trouve que bannir un groupe alimentaire n’a pas vraiment de sens. Bref, si je fais des pizzas de légumes, c’est pour le plaisir des légumes et pour varier un peu, et puis c’est moins lourd donc on peut en manger plus…

Pour les non affictionados du chou-fleur, sache qu’on sent très peu le goût, mais sinon voilà mes autres recettes de pizzas à base de légumes :

Continue reading “Le retour des pizzas à base de légumes : pizza de chou-fleur” »

Tarte au potimarron, lardons, oignons, avec la pâte à tarte de Laure Salomon

Le retour en France a été un moment de bonheur, principalement grâce au potimarron. Tout un automne sans potimarron (franchement, bonne chance pour en trouver à NY) c’était très dur. Dès mon retour à Lille, je me suis donc jetée sur le premier que j’ai aperçu au marché, et j’ai testé cette recette, trouvée chez Beau à la louche. J’en ai profité pour enfin tenter la fameuse recette de pâte à tarte de Laure Salomon, validée et approuvée, même si c’est plus cher qu’une pâte à tarte normale (je te renvoie là bas pour plein de recettes de pâte à tartes). Même petit frère N°2 à aimé ! Cette tarte est fondante, réconfortante, pleine de saveurs grâce aux oignons et aux lardons fumés… bref, je te la recommande grandement.

Continue reading “Tarte au potimarron, lardons, oignons, avec la pâte à tarte de Laure Salomon” »

Tarte à la tomate-ananas, feta et basilic

Le bonheur de faire une tarte et d’avoir à manger à l’avance… J’adore la feta dans les tartes (avec la courge butternut ou les blettes par exemple), je trouve que ça sublime une tarte basique en mois de deux !

Voilà donc une bonne recette pour prolonger l’été, même si pour être honnête, je n’ai pas à me plaindre de ce côté là (même si j’adore ça) : à New York, l’été indien n’est pas un mythe mais une réalité. Je ne sais pas si nous aurons le temps de voir toutes les plages de la côte avant l’arrivée du mauvais temps, mais ça ne nous empêche pas d’y consacrer nos week-ends…

Continue reading “Tarte à la tomate-ananas, feta et basilic” »

Tarte rustique à la rhubarbe, chèvre, miel et amandes

Les tartes sucrées salées sont parfaites pour les brunchs et pour les pique-niques (je te renvoie d’ailleurs à mon dernier article sur le brunch). Ici, j’ai repris un peu l’idée de ma tarte pomme chèvre noix oignons mais en la faisant plus sucrée que salée, et avec ma pâte sucrée aux amandes de cette tarte rustique aux abricots. Un délice ! On l’a finie au soleil dans un parc… La rhubarbe, comme la mangue ou la pomme, est un fruit qui s’accommode très bien en salé, donc le sucré salé marche très bien avec elle ! Je n’ai pas eu le courage de faire un joli montage de croisillons de rhubarbe par contre, sorri, la prochaine fois…

Continue reading “Tarte rustique à la rhubarbe, chèvre, miel et amandes” »

Tarte butternut, pommes, parmesan et noisettes

L’autre jour, L., une amie du lycée, et moi sommes allé déguster de la Chouffe pour nous rappeler notre belle région natale (le Nord, si tu n’as pas suivi. D’où la bière). Nous avons rigolé, mangé des chips, et bu. Retour sous la neige en manquant de glisser à chaque pas, bref je suis arrivée chez moi à minuit, frigorifiée et un peu joyeuse.

Là, la terrible réalisation m’a frappé : j’avais oublié de me faire un tupperware pour le lendemain. Du coup, entre minuit et 1h, j’ai fait une tarte. J’ai choisi une tarte simple prise chez Clémence Catz, sans base œufs/crème que je n’aime pas du tout dans les tartes (ça alourdit sans avoir très bon goût, je trouve), et que je préfère remplacer par une bonne dose de légumes et de fromage, avec de la moutarde en base. Du coup j’ai pris ma recette de pâte à tarte et j’ai testé le mélange butternut/pomme : une tuerie, tarte douce, acidulée, sucre-salé… Bref, le bon choix de une heure du matin. Je m’en suis félicitée le lendemain en dévorant mon tupperware.

Continue reading “Tarte butternut, pommes, parmesan et noisettes” »

Tarte au potimarron, chèvre et noisettes

21951780_10213860480248030_951797644_o

L’automne est définitivement arrivé. En plus du temps parisien pourri et des feuilles qui roussissent, on commence à voir des enfants qui ramassent les marrons sur les bords de Seine… ce que je me suis également empressée de faire, sous le regard désespéré de P. Et puis aussi, les courges débarquent en puissance ! Je me suis donc jetée sur les potimarrons, et vous allez voir se multiplier les recettes de courge, comme d’habitude en automne (et déjà, la courge spaghetti…). Que faire pour commencer ? Un truc classique et rapide, pour se remettre dans le bain. Et quelque chose qui puisse se manger froid dans les tupperwares à la fac (car oui j’ai repris la fac et les tupperwares). Voilà donc une tarte 100% automne ! Une pâte brisée aux lentilles, de la moutarde, du chèvre, du potimarron, des noisettes et du sel fou…

Du coup, j’en enfin fini ce paquet de farine de lentilles que je me trainais depuis un moment, et la satisfaction de ne plus le voir encombrer mes étagères est immense.

Continue reading “Tarte au potimarron, chèvre et noisettes” »

Linzetorte salée aux figues, jambon de serrano, chèvre et noisettes

21439234_10213740009116327_1865971610_o 21460180_10213740017636540_89789450_oJe n’ai pas été très présente ces derniers temps, et pour cause : je me suis fait cambrioler. Voilà, rien de très agréable, mais rien de très dramatique, sauf que mon appareil photo et mon ordinateur ne font désormais plus partie de ma vie. En attendant que l’assurance débloque le remboursement, je prends des photos sur mon téléphone et utilise un ordi de remplacement, mais j’ai été un peu occupée cette semaine avec assurance, agence, propriétaire, serrurier etc ! (autant te préciser que plus il y a d’intermédiaires, pire c’est).

Mais j’ai quand même cuisiné, déjà parce qu’il faut bien manger (#passionbouffe), ensuite parce que ça remonte le moral, surtout parce que je ne voulais pas rater les dernières figues. Je les fait souvent en salé, avec du bacon ou du jambon et du fromage (ici en clafoutis, en tarte et au four), et cette fois-ci je n’ai pas pu résister à l’idée absolument géniale de Cléa : faire les figues en linzertorte, avec une pâte absolument divine à la noisette. C’est un peu long mais le résultat en vaut la chandelle !

Continue reading “Linzetorte salée aux figues, jambon de serrano, chèvre et noisettes” »

Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza

DSCF4552

DSCF4553

Lorsque je suis allée bruncher dans le jardin de L., j’ai tout de suite repéré les impressionnants plants d’orties… Lorsque je lui ai demandé si je pouvais en prendre, elle a éclaté de rire, avant de comprendre que j’étais sérieuse. Ses parents ont encore plus hallucinée lorsque je les ai remercié pour m’avoir permis de récolter. Eh oui, des orties. Non, cela ne pique pas la langue. Une fois cuit, les orties perdent leur pouvoir piquant et ont un peu un goût d’épinards, en fait… C’est délicieux, en plus d’être gratuit !

Alors attention pour les apprentis cueilleurs : évidemment, faites attention et portez des gants. Ensuite, prenez les de préférence dans un jardin domestique, et si vous êtes dans la nature, ne cueillez pas les plants bas !

Que faire de ma récolte ? Ma mère avait autrefois gagné la louche d’or de la fête de la soupe avec une soupe d’orties (true strory), mais c’est trop simple et pas assez fun pour moi. Après avoir beaucoup hésité, j’ai fait une pizza (idée trouvée par ici) parce que j’avais adoré mon dernier essai aux pêches,  et la prochaine fois je tenterai les gnocchis. Dans la garniture, les abricots secs ajoutent un petit côté sucré-salé, mais si tu préfères une pizza plus classique, tu peux mettre de la sauce tomate en base et enlever les fruits secs. Ou encore changer le fromage par du bleu ou du parmesan (perso j’ai tenté et feta et mozza : les deux sont délicieux !). Bref, des possibilités infinies !

La prochaine fois, je cueillerai des pissenlits…

Continue reading “Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza” »