Tartes salées

Tarte rustique à la rhubarbe, chèvre, miel et amandes

Les tartes sucrées salées sont parfaites pour les brunchs et pour les pique-niques (je te renvoie d’ailleurs à mon dernier article sur le brunch). Ici, j’ai repris un peu l’idée de ma tarte pomme chèvre noix oignons mais en la faisant plus sucrée que salée, et avec ma pâte sucrée aux amandes de cette tarte rustique aux abricots. Un délice ! On l’a finie au soleil dans un parc… La rhubarbe, comme la mangue ou la pomme, est un fruit qui s’accommode très bien en salé, donc le sucré salé marche très bien avec elle ! Je n’ai pas eu le courage de faire un joli montage de croisillons de rhubarbe par contre, sorri, la prochaine fois…

Continue reading “Tarte rustique à la rhubarbe, chèvre, miel et amandes” »

Tarte butternut, pommes, parmesan et noisettes

L’autre jour, L., une amie du lycée, et moi sommes allé déguster de la Chouffe pour nous rappeler notre belle région natale (le Nord, si tu n’as pas suivi. D’où la bière). Nous avons rigolé, mangé des chips, et bu. Retour sous la neige en manquant de glisser à chaque pas, bref je suis arrivée chez moi à minuit, frigorifiée et un peu joyeuse.

Là, la terrible réalisation m’a frappé : j’avais oublié de me faire un tupperware pour le lendemain. Du coup, entre minuit et 1h, j’ai fait une tarte. J’ai choisi une tarte simple prise chez Clémence Catz, sans base œufs/crème que je n’aime pas du tout dans les tartes (ça alourdit sans avoir très bon goût, je trouve), et que je préfère remplacer par une bonne dose de légumes et de fromage, avec de la moutarde en base. Du coup j’ai pris ma recette de pâte à tarte et j’ai testé le mélange butternut/pomme : une tuerie, tarte douce, acidulée, sucre-salé… Bref, le bon choix de une heure du matin. Je m’en suis félicitée le lendemain en dévorant mon tupperware.

Continue reading “Tarte butternut, pommes, parmesan et noisettes” »

Tarte au potimarron, chèvre et noisettes

21951780_10213860480248030_951797644_o

L’automne est définitivement arrivé. En plus du temps parisien pourri et des feuilles qui roussissent, on commence à voir des enfants qui ramassent les marrons sur les bords de Seine… ce que je me suis également empressée de faire, sous le regard désespéré de P. Et puis aussi, les courges débarquent en puissance ! Je me suis donc jetée sur les potimarrons, et vous allez voir se multiplier les recettes de courge, comme d’habitude en automne (et déjà, la courge spaghetti…). Que faire pour commencer ? Un truc classique et rapide, pour se remettre dans le bain. Et quelque chose qui puisse se manger froid dans les tupperwares à la fac (car oui j’ai repris la fac et les tupperwares). Voilà donc une tarte 100% automne ! Une pâte brisée aux lentilles, de la moutarde, du chèvre, du potimarron, des noisettes et du sel fou…

Du coup, j’en enfin fini ce paquet de farine de lentilles que je me trainais depuis un moment, et la satisfaction de ne plus le voir encombrer mes étagères est immense.

Continue reading “Tarte au potimarron, chèvre et noisettes” »

Linzetorte salée aux figues, jambon de serrano, chèvre et noisettes

21439234_10213740009116327_1865971610_o 21460180_10213740017636540_89789450_oJe n’ai pas été très présente ces derniers temps, et pour cause : je me suis fait cambrioler. Voilà, rien de très agréable, mais rien de très dramatique, sauf que mon appareil photo et mon ordinateur ne font désormais plus partie de ma vie. En attendant que l’assurance débloque le remboursement, je prends des photos sur mon téléphone et utilise un ordi de remplacement, mais j’ai été un peu occupée cette semaine avec assurance, agence, propriétaire, serrurier etc ! (autant te préciser que plus il y a d’intermédiaires, pire c’est).

Mais j’ai quand même cuisiné, déjà parce qu’il faut bien manger (#passionbouffe), ensuite parce que ça remonte le moral, surtout parce que je ne voulais pas rater les dernières figues. Je les fait souvent en salé, avec du bacon ou du jambon et du fromage (ici en clafoutis, en tarte et au four), et cette fois-ci je n’ai pas pu résister à l’idée absolument géniale de Cléa : faire les figues en linzertorte, avec une pâte absolument divine à la noisette. C’est un peu long mais le résultat en vaut la chandelle !

Continue reading “Linzetorte salée aux figues, jambon de serrano, chèvre et noisettes” »

Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza

DSCF4552

DSCF4553

Lorsque je suis allée bruncher dans le jardin de L., j’ai tout de suite repéré les impressionnants plants d’orties… Lorsque je lui ai demandé si je pouvais en prendre, elle a éclaté de rire, avant de comprendre que j’étais sérieuse. Ses parents ont encore plus hallucinée lorsque je les ai remercié pour m’avoir permis de récolter. Eh oui, des orties. Non, cela ne pique pas la langue. Une fois cuit, les orties perdent leur pouvoir piquant et ont un peu un goût d’épinards, en fait… C’est délicieux, en plus d’être gratuit !

Alors attention pour les apprentis cueilleurs : évidemment, faites attention et portez des gants. Ensuite, prenez les de préférence dans un jardin domestique, et si vous êtes dans la nature, ne cueillez pas les plants bas !

Que faire de ma récolte ? Ma mère avait autrefois gagné la louche d’or de la fête de la soupe avec une soupe d’orties (true strory), mais c’est trop simple et pas assez fun pour moi. Après avoir beaucoup hésité, j’ai fait une pizza (idée trouvée par ici) parce que j’avais adoré mon dernier essai aux pêches,  et la prochaine fois je tenterai les gnocchis. Dans la garniture, les abricots secs ajoutent un petit côté sucré-salé, mais si tu préfères une pizza plus classique, tu peux mettre de la sauce tomate en base et enlever les fruits secs. Ou encore changer le fromage par du bleu ou du parmesan (perso j’ai tenté et feta et mozza : les deux sont délicieux !). Bref, des possibilités infinies !

La prochaine fois, je cueillerai des pissenlits…

Continue reading “Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza” »

Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…

DSCF4365

Eh oui. J’avais vu cette idée passer sur instagram et elle me trottait dans la tête depuis un moment… Alors je me suis lancée dans ce petit (non) plat en l’honneur de la soirée Games Of Thrones (oui, c’est un truc et on le fait tous, soyons honnêtes). C’était ouf. Délicieux. Sucré-salé, dégoulinant de fromage, avec le vinaigre balsamique qui fait la petite touche en plus. Les pêches en salé, c’est top, je pense avoir déjà parlé plusieurs fois de ma fameuse salade (et celle-ci aussi)… Et la prochaine fois, je tenterai la même base avec pesto, pignons de pin et épinards frais, je pense…

C’était la première fois que je faisais ma pâte homemade et franchement, une tuerie ! Épaisse, moelleuse, pas du tout dégoulinante de gras… Je sens que je vais faire de plus en plus de pizzas maison, pendant les vacances notamment ça peut être pas mal…

13094348_10154806365069447_8179452737153825451_n

J’ai hâte.

Continue reading “Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…” »

Tartelettes à la tomate et aux amandes d’Ottolenghi

DSCF3641DSCF3634

Tu connais ma passion pour Ottolenghi : on peut lui faire aveuglément confiance niveau cuisine, surtout végé. J’ai dévoré Plenty, et je note toutes ses recettes que je vois passer sur Internet. Et justement, cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de tarte, alors je me suis laissée tenter par cette tarte aux tomates assez originale et délicieuse. Je n’ai pas encore déménagé pour moule à tarte, donc j’ai fait ça dans des tartelettes : la recette change vraiment des tartes habituelles, et même si je suis plus branchée pâte brisée que feuilletée, je me suis pliée aux instructions et j’ai adoré !

De plus, kékédu59, un de mes plus grands fans (en vrai, qu’il se dénonce) m’a signalé que ce blog arrivait désormais en tête des suggestions sur google quand on tape j’aime trop manger, et ce avant les forums Doctissimo chelous ! Une belle victoire.

Continue reading “Tartelettes à la tomate et aux amandes d’Ottolenghi” »

Tarte tatin navet miel et balsamique

   DSCF3241

Je te vois déjà devant ton écran faire une grimace de dégoût à l’idée de manger volontairement des navets. J’étais comme toi auparavant, jeune apprenti. Mais quand j’ai vu cette tarte tatin sur ce blog, je me devais d’essayer ! Le fait de faire pocher les navets dans un bouillon et de les faire caraméliser avec du miel et du balsamique, c’est ouf, et trop bon : ça fait aimer les navets. Et puis je t’ai déjà parlé des tartes tatins salées… Bref, une bonne recette si tu as eu des navets dans ton panier bio et que tu ne sais pas quoi en faire, par exemple…  Ou que tu veux vivre dangereusement et tester des trucs !

Sinon, j’ai enfin trouvé mon palace parisien… Au sixième sans ascenseur.

Continue reading “Tarte tatin navet miel et balsamique” »

Pizza à base d’épinards, pesto, champignons, échalotes et chèvre frais

DSCF3218

Après la pizza de carottes, celle d’aubergine et celle de patate douce (celle de betteraves était pas mal aussi, mais les photos étaient moches) je dévoile la nouvelle pizza chelou à base de légumes : la pizza d’épinards. Le principe est toujours le même : recette de la flemme, au lieu de faire une pâte à pizza, de la faire pousser etc tu fais une pâte à base de légumes, qui une fois cuite tient assez bien, et tu te fais plaisir sur la garniture comme pour une pizza normale. Ici, j’ai balancé pesto (que tu peux faire maison), poêlée champignons échalote et chèvre. C’était trop bon.

De mon côté, si je suis moins bloquée par la sciatique, je suis en pleine recherche d’appart/ déménagement sur Paris, et donc un peu en stress. Evidemment, je cherche une belle cuisine, évidemment c’est une galère. J’ai hâte que tout cela soit réglé, en attendant je cuisine assez peu malheureusement !

Continue reading “Pizza à base d’épinards, pesto, champignons, échalotes et chèvre frais” »

La tarte aux champignons d’Ottolenghi

DSCF3192DSCF3196

C’est telle une mamie de 80 ans clouée au lit par une sciatique que j’écris cet article, et c’est la raison pour laquelle je n’ai pas beaucoup publié en ce moment : cuisiner reste encore faisable, mais faire des courses est un calvaire. Combiné à mes opérations et entorses de l’a   nnée dernière, tu l’auras compris : le trou de la sécurité sociale, c’est moi.

Parlons cuisine : je suis encore tombée amoureuse d’une recette d’Yotam Ottolenghi, ce génie. Une tarte végé, avec une pâte sablée aux noix, une crème de champignons de ouf et des champignons à la poêle au dessus. Ouffissime. Mais bon, autant te dire qu’il faut pas mal d’ingrédients chers, difficilement trouvables, et que la tarte est longue à faire… Mais elle vaut vraiment le coup, donc à réserver pour des jours de motivation, ou avec des invités !

Continue reading “La tarte aux champignons d’Ottolenghi” »