patate douce

Gnocchis de patate douce à la sauge et au parmesan

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas attaquée aux gnocchis ; j’en ai déjà fait des classiques, des à base de potimarron, des à base de carottes, des gnudis et des merda de can, dans le même style. Cette recette n’est donc pas révolutionnaire dans ma cuisine, mais j’étais extrèmement fière de pouvoir y ajouter ma sauge du jardin balcon pot de fleur sur le bord de la fenêtre de ma cour exposée au nord.

Le combo est délicieux et comme tu peux faire tes gnocchis en grande quantité et en congeler une partie (après les avoir cuit dans l’eau, de préférence), c’est presque du temps bien géré. Et de toute façon de mon côté, j’ai plein d’énergie à donner à la cuisine car, étant confinée à Paris, je ne peux pas avancer sur le chantier de ma maison à Lille. Dès que possible, j’y retourne pour les finitions/le grand nettoyage (en vrai faut compter au moins une semaine rien que pour le nettoyage) et enfin, les visites ! L’objectif de la louer en novembre n’a pas été atteint, par contre la louer en janvier ce n’est plus un objectif mais une obligation.

Continue reading “Gnocchis de patate douce à la sauge et au parmesan” »

Patate douce rôtie au tahini

En quelques jours, nous sommes passés de l’été le plus indien que j’ai connu à Paris à un automne bien pourri. C’était radical, et violent, et tristoune. Du coup, on est repassés direct à la confort food.

Ok c’est un peu l’arnaque de te présenter ça comme une recette tellement c’est facile, mais c’est un peu un de mes go-to de quand je ne sais pas quoi cuisiner. Patate douce fondante avec ma sauce habituelle tahini/miel. Super facile, et toujours aussi délicieux.

Continue reading “Patate douce rôtie au tahini” »

Poulet chipotle, frites de patate douce, feta, mangue, avocat et sauce coriandre/jalapenos

Les photos que j’ai prises aux États-Unis ne sont certainement pas les meilleures : très peu de vaisselle – et provenant majoritairement d’un emmaüs local -, une pièce principale aveugle, aucun accessoire, une minuscule table… mais pourtant, si tu aimes les plats épicés – et c’est le cas de L. – ne passe pas à côté de celui-ci : un mélange de poulet épicé, de frites de patate douce, de mangue et d’avocat frais, avec une sauce au jalapenos délicieuse.

En cuisinant, j’ai pu remarquer (avec ce plat et les burritos que nous avons fait par la suite avec les même piment chipotle) que non seulement mon palais, mais aussi ma peau, ne supportaient pas la nourriture épicée. Les deux fois, après avoir coupé les piments, mes mains m’ont brulé pendant toute la soirée (vraiment j’exagère pas), j’ai passé mes deux soirées avec un bol d’eau froide pour tremper mes mains, que je changeais régulèrement, afin que l’inflamation se calme. Si tu es médecin et que tu as une explication à ce phénomène bizarre, n’hésite pas à m’en faire profiter. Sinon, tu peux toujours cuisiner ce plat en espérant ne pas être une faiblarde comme moi.

Continue reading “Poulet chipotle, frites de patate douce, feta, mangue, avocat et sauce coriandre/jalapenos” »

Les premières soupes de l’hiver 2019

Il était temps, en plein froid hivernal doublé de grèves, de publier quelques soupes bien réconfortantes.

Personnellement, les grèves ne me touchent pas trop, vu que je me déplace pas mal en vélo, mais dès que le trajet dépasse deux ou trois arrondissements, avec le froid, c’est un peu difficile. J’ai donc pu voir toute ma vie sociale dégringoler en une semaine (et mon week-end à Avignon être annulé)… Je suis d’autant plus contente d’avoir mes nouveaux colocs pour me tenir compagnie. Un chat, un sapin, Netflix et une bière, ça aide à ne pas déprimer. Tu rajoutes la soupe et tu seras presque content de ne pas avoir de transports.

Soupe patate douce poire

Éplucher et émincer 1 oignon, le faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Une fois transparent, ajouter 1 patate douce épluchée et coupée en morceaux, 1 poire épépinée et coupée en morceaux (épluchée si elle n’est pas bio), 1 bouillon cube, du gingembre et de la cannelle. Recouvrir d’eau et laisser mijoter jusqu’à ce que la patate douce soit bien cuite. Mixer. Rectifier l’asaisonnement si nécessaire.

Soupe palestinienne au kale et aux beignets

Il ne faut pas hésiter à avoir la main lourde sur les épices pour que le bouillon soit bien parfumé !

  • 1 botte de kale
  • 1 oignon
  • 1 bouillon cube
  • Sel, poivre, 4 épices

Pour les dumplings :

  • 2 oeufs
  • 10 c à s de farine
  • Sel, poivre, 4 épices, cumin, piment d’espelette
  • 1/2 c à s de crème épaisse
  • 1/2 botte de coriandre hâchée

Éplucher et émincer l’oignon. Le faire revenir avec un peu d’huile d’olive dans une grande casserole. Au bout de 5 min, ajouter le kale lavé et grossièrement haché et le faire tomber comme les épinards. Une fois que le mélange a bien réduit, prélever une grosse c à s pour les dumplings. Ajouter ensuite les épices et le bouillon cube avec 800ml d’eau et faire cuire à feu doux.

Mélanger les ingrédients des dumplings avec le mélange oignon/kale prélevé. On doit obtenir une pâte épaisse et très collante. Avec deux cuillères (si besoin légèrement huilées), former des boulettes et les déposer dans le bouillon, jusqu’à ce qu’elles remontent à la surface. Une fois remontées (5-10min), elles sont cuites. Servir le bouillon avec les dumplings aussitôt.

Soupe de poivrons jaunes

Une soupe étonnante, assez sucrée, et très facile !

Éplucher et émincer 1/2 oignon, le faire revenir avec un peu d’huile d’olive dans une grande casserole. Laver et épépiner 3 poivrons jaunes. Les coupes en lamelles. Les faire revenir avec l’oignon : lorsque l’oignon est transparent, recouvrir tout juste d’eau et ajouter un bouillon cube. Laisser revenir environ 30 min jusqu’à ce que le poivron soit bien cuit. Mixer. Saler et poivrer si nécessaire.

Bon ap’ !

Patate douce rôtie à la béchamel végétale sésame et épinards

J’ai réalisé ce plat avant mes dernières vacances sur une recette de Cléa : cela faisait un moment que je voulais tester la béchamel à partir de l’huile d’olive et j’ai été épatée, une tuerie, pareille qu’avec du beurre !

Après avoir dévoré une moitié au dîner, je mets le reste dans un tupperware et finalement, le lendemain midi, on va manger dehors avec les collégues. Pas grave, je le congèle dans le congélo du boulot pour après les vacances. Au retour de congés, je le laisse donc à décongeler sur le plan de travail de la cuisine du bureau, pour éviter qu’il soit encore à moitié congelé quelques heures plus tard pour déjeuner. Lorsque je reviens, après une matinée de réunions intenses, je trouve toute l’équipe en train de se plaindre des gens qui laissent leurs plats à pourrir dans le frigo et ça pue et ça utilise toute la place… « et puis le truc tout moisi là sur le comptoir, j’hésite à le jeter ! »

Ils avaient pris les épinards pour du moisi… et mon plat a failli finir à la poubelle.

Moralité : méfie toi de tes collègues (même si ceux là ils sont trop bien, je les garde).

Continue reading “Patate douce rôtie à la béchamel végétale sésame et épinards” »

Pesto de coriandre et patates douces rôties

Tu connais ma passion pour le pesto (et les pâtes au pesto). Cette semaine, j’ai testé une nouvelle version, en ajoutant des fanes de radis (comme tu le sais je n’aime pas jeter les fanes) et en servant le tout est des patates douces : ça change, c’est sain et c’est bon.

En ce moment, j’écris mes articles pour le blog en re-regardant How I Met Your Mother. J’ai du mal à regarder des séries sans rien faire à côté, j’ai toujours plein de choses à faire et j’aime être occupée, donc je regarde souvent des séries que je connais déjà en faisant le ménage, la vaisselle, écrivant des articles… Et How I Met Your Mother reste ma préférée, toute l’essence de New York pour moi, et la série qui m’a permis d’apprendre l’anglais. Je retourne bientôt à New York d’ailleurs, dans la fournaise d’août, et j’aime avoir ces petits aperçus d’ici là…

Continue reading “Pesto de coriandre et patates douces rôties” »

Galettes de quinoa, patate douce, coriandre et épices

Dans ma folie de galettes et boulettes végés, j’ai fait fort la semaine dernière : j’en ai fait trois sortes différentes et ai mangéça toute la semaine. Seulement, une seule recette a retenu mon attention… celle-ci (trouvée par ici). Des petites galettes moelleuses, qu’on peut facilement faire en grandes quantités et congeler (ce qui est un peu ce que je recherche en ce moment vu mon manque de temps).

En ce moment, je suis en vacances à New York avec L., et pour l’instant la chance ne me sourit pas trop : le temps est pourri (alors qu’il faisait canicule la semaine précédente et que je n’ai emporté que des robes d’été), et un hélicoptère s’est crashé à Midtown alors qu’on y déjeunait (et à quelques patés de maison de celui où travaille L.) Je me console en faisant le tour des cafés et pâtisseries New Yorkaises, comme toujours.

Continue reading “Galettes de quinoa, patate douce, coriandre et épices” »

Gratin dauphinois avec de la patate douce et du lait coco

Cette recette fait partie de mes classiques et pourtant je ne l’ai jamais partagée ici. Je n’achète pas souvent de pommes de terre, à vrai dire, mais après la visite de L. il m’en restait dans le frigo et je me suis dit que j’allais en profiter…

Quand j’étais petite, ma nounou (la fameuse du gratin de chou-fleur) faisait le meilleur des gratins dauphinois, et puis en grandissant je me suis fait ma propre version, un peu plus originale, « exotique » et plus légère. Et franchement, c’est trop bon.

Ce gratin dauphinois remplira donc les premiers tupperwares de ma première semaine de boulot, et ça c’est assez cool.

Continue reading “Gratin dauphinois avec de la patate douce et du lait coco” »

Sweet potato casserole au sirop d’érable et streusel de noix de pécan

Dans mon article de Thanksgiving, je t’avais parlé de ce dessert, typique des États-Unis et de cette période de l’année, et qui avait eu beaucoup de succès. Alors certes, je publie la recette très en retard par rapport à ce que j’avais annoncé, mais après tout ça faisais pas partie de mes résolutions 2019 donc pas de lézard. Cette « casserole » à l’américaine se compose donc d’une couche de purée de patates douces crémeuse avec du sirop d’érable et d’une sorte de crumble aux noix de pécan, c’est délicieux tiède, peut-être encore plus avec une boule de glace à la vanille…

Le reste de streusel a garni des pommes coupées en deux et enfournées ainsi, et c’était délicieux !

Continue reading “Sweet potato casserole au sirop d’érable et streusel de noix de pécan” »

Curry de patate douce, brocolis, courgette et banane plantain

Ce curry a été extrêmement difficile à photographier. Déjà, parce que comme la plupart des currys, il est moche. Ensuite, parce que je l’ai réalisé quatre fois, toujours pour plusieurs personnes, et à chaque fois tout a été mangé en deux secondes.

Bref, ce curry est épicé, réconfortant, plein de bons trucs, vegan et sans gluten.

Continue reading “Curry de patate douce, brocolis, courgette et banane plantain” »