Sans gluten

Rice & Beans et Pico de Gallo

Lors de mon dernier séjour New Yorkais, j’ai pu tester la cuisine colombienne avec L. à Little Colombia, dans le Queens, avant d’avoir l’interprétation personnelle de L. lui-même à la maison. Dans la cuisine colombienne, en général, pas mal d’oeufs, de viande, de haricots rouges et de riz : on retrouve au moins deux de ces éléments dans la plupart des plats, cependant L. m’a expliqué que pour lui, le repas le plus familial et le plus réconfortant, c’était tout simplement un bol de rice and beans. Je l’ai donc observé minutieusement alors qu’il cuisinait, et il en a profité pour m’expliquer comment faire du pico de gallo, un condiment à base de tomates, oignon, coriandre et citron qui est super frais, délicieux dans des tacos ou avec des tortilla chips. Les deux peuvent se servir ensemble, avec un peu d’avocat par exemple : pour moi, c’est la confort food parfaite.

Continue reading “Rice & Beans et Pico de Gallo” »

Riz et poulet au citron

Ok, l’intitulé ne fait pas rêver, mais il s’agit d’un plat où le poulet, le riz et des rondelles de citron caramélisées cuisent au four ensemble dans un bouillon… et c’est délicieux ! En plus c’est super facile même si ça prend un peu de temps, et c’est simple de faire des grosses quantités à congeler ou, comme moi, à servir à un groupe de déménageurs affamés.

En effet, lorsque j’étais à New York, 6 de mes colocs, incluant, L., ont déménagé : l’occasion de louer un grand van pour tout le monde et de tout faire d’un coup. Évidemment, on a choisi le jour où il y avait le plus de neige, on a passé la nuit à faire des cartons, et puis au moment de finir le frigo… j’ai décidé d’utiliser le maximum possible pour faire un gros plat pour tout le monde, d’où ce grand plat qui contenait tous les restes du frigo, et qui honnêtement, était une grande réussite ! Bon après, pour être franc, tout le monde n’a pas pu goûter parce que dans la course pour tout déménager avant la fin de la location, d’aller à Ikea, de monter les meubles etc, on s’est un peu tous dispersés. Mais c’était bon quand même et ça en faisait plus pour nous.

Continue reading “Riz et poulet au citron” »

Gratin de fenouil, pomme de terre et tofu fumé

Depuis que je suis de retour à New York pour un court mois, je cuisine beaucoup plus de viande. En effet, L. est un omnivore convaincu, élevé à la viande de part son côté Colombien et son côté Américain. Du coup, je me suis mise en rechinant à la viande, mais je continue à tenter les plats végétariens et même vegan, dont voici mon dernier test. Alors pour être honnête, ma famille a été moyennement convaincue, je pense que c’est le genre de plats qui ne convient pas à tous les palais, rapport au fenouil tavu. Mais moi j’ai vraiment bien aimé, et cela fait un plat carrément sain !

Continue reading “Gratin de fenouil, pomme de terre et tofu fumé” »

Quinoa aux hampignons, feta et herbes comme Yotam

Réalisée 10 fois, et jamais une photo potable, j’ai finalement décidé de publier cette recette avec des photos un peu pourries. Ottolenghi est un dieu, je l’ai déjà dit plus d’une fois, et cette recette ne fait pas exception : elle est simple, parfumée et délicieuse.

J’en ai rempli trois tupperwares pour les jours qui suivaient, pour me préparer à 20h d’avion, avec une escale de 5h à Moscou au milieu de la nuit, afin de me rendre à New York en dernière minute pour des vacances. Pas de repas inclus, et pas d’écrans dans le premier avion. Autant te dire que j’ai souffert, mais New York vaut le coup. Et heureusement que j’avais ces tupperwares.

Continue reading “Quinoa aux hampignons, feta et herbes comme Yotam” »

Courges rôties à la grenade, coriandre et feta à la papillote

Dans ma frénésie potimarronienne (je te renvoie au post précédent), j’ai également tenté cette recette de Beau à la louche. Je fais toujours des courges rôties au four l’automne quand je manque d’inspiration (ça arrive même aux meilleurs) et puis j’ai découvert le game changer :

La.feta.en.papillote.

Je te jure, c’est un délice. Le truc le plus simple au monde, qui donne une feta fondante et pleine de saveurs, c’est le genre de truc je ne comprends pas comment j’ai pu passer à côté. Bref, teste d’urgence.

Continue reading “Courges rôties à la grenade, coriandre et feta à la papillote” »

Aubergines et porc à la chinoise et au miso

Quand je commence à cuisiner pour quelqu’un, je me casse toujours la tête. Comment faire un plat bon (évidemment) mais surtout qui convienne à ses goûts (que je connais pas forcément) et qui ne soient pas trop bizarre pour qu’il ne parte pas en courant (je parle ici des nouveaux amis, nouveaux colocs ou nouveaux copains, ça marche pour tout le monde hein) ? Souvent, je commence par une ratatouille et un classique dahl, comme ça c’est végé mais bien goûtu, un mélange de français et d’asiat, et je peux épater avec ma cuisson du riz basmati (tu connais donc maintenant mon secret des premiers dates avec dîner home made, you’re welcome), et puis après, je m’aventure plus loin. L’été, je fais mes salades fétiches (tomates/pêches/mozza/basilic et concombre/mangue/menthe) et pour l’hiver, j’ai enfin trouvé ma formule secrète, que je te dévoile aujourd’hui.

Mes colocs américains, incluant L., ont donc eu l’occasion de tester ce mélange de porc et d’aubergine au miso, toujours avec le fameux riz basmati. Et puis j’ai dû en refaire, parce que L. me l’a réclamé. Et puis après j’en ai refait, parce que j’avais oublié de prendre des photos. Bref, c’est un de mes nouveaux plats fétiches, et si tout le monde n’est pas fan de porc, pour raisons religieuses ou autres, je pense que tofu fumé pourrait le remplacer de manière intéressante…

Continue reading “Aubergines et porc à la chinoise et au miso” »

Gratin de butternut comme en Grèce

On me l’a déjà plusieurs fois fait remarquer : J’ai parfois du mal à respecter les saisons pour les ingrédients… Je sais, cela fait partie des premiers gestes écolos, et c’est dans ma écolo-to-do-list qui progresse quand même plutôt bien, malgré mon passage dévastateur aux États-Unis. Oui, car autant te dire que même à New York, cela ne fait clairement pas partie des priorités américaines, et la plupart des gestes « basiques » qu’on applique en France (éteindre la lumière lorsque l’on n’est pas dans la pièce par exemple, le geste automatique de chez automatique) ne font pas du tout partie des mentalités… Bref, j’ai encore des efforts à faire niveau écolo, mais c’est de moins en moinds pire.

Au niveau du choix des ingrédients de saison, si je fais attention au niveau des fruits, j’ai du mal notamment pour les tomates et les courgettes, qui sont très présentes dans la plupart des plats. Heureusement, il existe la magie des tomates en boîte… et cela m’a permis de faire ce gratin grec délicieux, avec de la courge, des tomates, des oignons un peu confits, de la feta et de la menthe.

J’en profite pour préciser que ça y est, bientôt, c’est le 500éme article…

Continue reading “Gratin de butternut comme en Grèce” »

Courge spaghetti un peu comme des lasagnes

Au États-Unis, je suis un peu devenue fan de la courge spaghetti. C’est peut-être à cause de la grande mode des régimes « low carb » (oui, les américains et surtout américaines ont peur des féculents…), mais cette courge dont les filaments « imitent » les spaghettis se trouve très facilement aux US, donc je me suis fait plaisir en testant plusieurs façons de la préparer, en général comme des spaghettis, mais aussi ici, en remplissant la coque d’une sauce bolognaise et en faisant gratiner… J’ai zappé la béchamel pour ne pas que ce soit trop lourd mais tu peux toujours la rajouter !

Continue reading “Courge spaghetti un peu comme des lasagnes” »

Courge butternut rôtie, jambon de pays, pesto, noix et bleu d’Auvergne

Pour continuer sur le thème « courges », voilà un plat qui peut se servir froid ou chaud, si tu n’es pas fan du bleu, tu peux prendre de la feta, et tu peux changer le courge selon ton kiff… J’ai réalisé ce plat à New York : quand je suis partie aux États-Unis, je savais bien que je me lançais dans un voyage périlleux dans lequel j’allais forcément souffrir du manque de fromage (et de bonne bière mais ça c’est un autre débat). J’ai pourtant réussi à trouver du chèvre et de la feta passables à Trader Joe’s, mais ne parlons même pas du « fromage en fils », et quant au bleu… bah en fait il n’y a qu’une sorte (mes colocs m’ont regardé comme si j’étais débile quand j’ai demandé de quel bleu il s’agissait à notre soirée wine & cheese), et c’est vraiment bof. J’ai quand même tenté cette recette, et même avec le mauvais fromage, c’était super bon, c’est dire…

Continue reading “Courge butternut rôtie, jambon de pays, pesto, noix et bleu d’Auvergne” »

Courge farcie de deux façons : à l’indienne et chèvre/miel

J’adore les fruits d’été, les tomates, les courgettes mais un truc me rend heureuse d’être en hiver : les courges. Il y a des tonnes de façon de les manger, et notamment farcies. Ces deux recettes fonctionnent avec courge kabocha, potiron, patidou, pâtisson ou potimarron et sont délicieuses ! Je ne te cache pas que la recette au chèvre et miel peut être un peu lourde seule, donc choisis une petite courge et mange là en accompagnement.

Malgré les courges, l’hiver est parfois une saison un peu chiante. Même si la neige me rend extatique (tu l’as peut-être vu sur instagram), je n’aime pas rester immobile, j’ai envie de sortir, de faire du vélo, de voir des gens, mais souvent les gens sont un peu frileux et ne sortent pas l’hiver. Je suis un peu coincée à rêver de l’hiver New Yorkais et de mes colocs qui me manquent, et à tourner en rond chez moi en travaillant mon mémoire et en recherchant du boulot. Bref, être dans l’attente, ça me réussit pas. Pour cette raison, tu me verras probablement arriver bientôt avec un gros projet, un entremet compliqué, plein de brioches ou encore autre chose, parce que la cuisine, ça occupe les mains et donc l’esprit, et pour ça, c’est top !

Continue reading “Courge farcie de deux façons : à l’indienne et chèvre/miel” »