Asie

Kitchari aux épinards (validé par ma coloc indienne)

Le kitchari est un plat semblable au dahl (et tu connais mon amour pour le dahl) mais avec du riz en plus, et plus de légumes, pour en faire un mix complet hyper sain (et bien sûr vegan et sans gluten). Je suis assez fière de ma version car alors que je cuisinais, ma coloc indienne a été attirée par l’odeur… « Ça sent comme à la maison ! » Autant te dire que je ne m’en suis toujours pas remise.

Bonus si tu es pressé, tu peux même précuire à part tes lentilles et ton riz (j’ai souvent des légumineuses et des féculents congelés perso). Et en cette période d’examens (d’où un rythme de publication un peu ralenti), c’est la vie.

Continue reading “Kitchari aux épinards (validé par ma coloc indienne)” »

Nouilles thaïes au curry de butternut et cacahuètes

Voilà LE plat doudou de ton hiver (sisi). Je te parle tout le temps de mon amour pour le curry, notamment de courge… Ici, tu ajoutes du beurre de cacahuètes (qui, je te rappelle, si tu le prends en rayon bio 100% beurre de cacahuètes, est plutôt sain et plein de protéines) et des pâtes fraîches, et c’est juste le bonheur. J’ai fait ce plat pour la première fois quand j’ai eu Z. et sa soeur en visite à New York, après une soirée glaciale et mes cours du soir, et nous avons toutes les trois adoré. Je te recommande donc grandement ce plat pour tes soirées au coin du feu/devant Netflix/en amoureux/avec ton chat.

Je me prépare peu à peu à quitter New York, et clairement, je ne suis pas prête. Quatre mois, c’est extrêmement court pour apprendre une langue, découvrir la ville, rencontrer des gens et se faire à un endroit et à des personnes. J’ai la chance d’avoir des colocs géniaux qui me font découvrir la ville et corrigent mes fautes de prononciation (j’ai réalisé il y a peu qu’ils pourraient m’apprendre n’importe quoi, je les croirais et je répéterais n’importe quoi au travail…), et j’aimerais bien rester un peu aux États-Unis…

Continue reading “Nouilles thaïes au curry de butternut et cacahuètes” »

Chirashi à la mangue et à l’avocat

Après mon chirashi au saumon et à l’avocat, assez classique, j’ai décidé de twister les choses sur les conseils de mon ancienne collégue au nom de fleur. J’ai voulu réitérer l’exploit des roses et j’ai foiré celle d’avocat mais c’est pas grave ! Le twist d’utiliser la mangue au lieu d’un poisson permet de véganiser le plat sans effort, et la mangue dans les plats salés fait toujours son ptit effet.

Je t’ai souvent raconté comment mes tupperwares à midi attiraient les regards et les questions ; ici, à NY, c’est bien pire. Je suis souvent la seule à avoir mon tupperware au boulot ou à l’université, et mes colocs me regardent préparer mes repas pour la semaine, impressionnés mais en même temps très étonnés que je n’aille pas tout simplement prendre un truc à emporter. En effet, j’ai l’impression que tous les midis, les new-yorkais vont acheter leur salade, leur bagel ou autre, et je ne peux pas m’empêcher de me dire que ça doit représenter un budget énorme, surtout associé au latte du matin (bu dans le métro ou sur la route vers le travail) et au take-out du soir (je ne compte même plus le nombre de tupperwares de take-out stockés dans les placards de la maison (j’en profite pour préciser que si tes colocs ont tendance à commander du riz simple quand ils commandent du take-out japonais qu’ils ne finissent jamais, c’est l’occasion parfaite pour faire ce plat (ou un Tamago-Kake gohan))). En même temps, il y a une si grande variété de plats que ça donne envie de tout goûter… Bref, j’ai envie de finir par « à méditer », mais après on va croire que c’est un blog sérieux et que la question du chirashi dans les tupperwares est une question de société…

Continue reading “Chirashi à la mangue et à l’avocat” »

Bibimbap végétarien tout vert

Mais si, tu sais, le Bibimbap, ce truc coréen super joli avec plein d’ingrédients différents rassemblés dans un bol sur un lit de riz et avec un oeuf au milieu ! Comment ça ça ressemble au Buddha Bowl et autre Poke Bowl ? Peut-être, mais pour le coup, c’est un plat traditionnel coréen ; cette version est végétarienne, mais l’originale contient en général du boeuf. En Corée, je n’avais malheureusement pas eu l’occasion d’y goûter, et cela reste un de mes grands regrets, mais je me rattrape à New York, car inutile de te dire que Koreatown et Chinatown font partie de mes endroits préférés ici !

Est-ce que c’est bon ? Évidemment sinon je ne le publierai pas. Est-ce que c’est long ? Oui, un peu, parce qu’il faut faire cuire tous les ingrédients séparément (et en plus après tu mélanges tout donc ça n’a servi à rien). Est-ce que ça en jette ? Grave. Est-ce que je dois publier cette recette depuis des années mais je ne l’ai pas fait parce que c’est vachement long à écrire ? Grave.

Continue reading “Bibimbap végétarien tout vert” »

Recette japonaise ultra basique s’il en est : Tamago-Kake Gohan ou oeuf sur un bol de riz

Dans la série « redécouvrir la gastronomie jap’ avec autre chose que des sushis », voilà le plat parfait ! Le Tamago-Kage Gohan, c’est le plat des malades, comme dans Je ne suis pas un ange où le héros réclame « un bol de riz avec un oeuf dessus ». Grâce à l’oeuf à peine cuit, le riz devient hyper crémeux, un peu comme dans des pâtes carbos ! Côté facilité, il faut juste faire cuire le riz, donc franchement, pas compliqué.

J’ai servi le mien avec des pickles de carottes, mais tu peux prendre du radis mariné, du kimchi, des bâtonnets de concombre, ou même rien, pour les soirs de flemme.

Continue reading “Recette japonaise ultra basique s’il en est : Tamago-Kake Gohan ou oeuf sur un bol de riz” »

Kedgeree au haddock

Il y a peu, j’ai découvert le kedgeree, un plat indien super simple et complet : du riz, du poisson, des oeufs, et évidemment, l’assaisonnement qui change tout ! Le parfait plat réconfortant mais sain du soir. Si tu as un reste de riz cuit, c’est plié en 10 min…

Depuis que je suis à New York, je me rends compte que les restaurants sont assez peu variés en France… Pas qu’ils ne soient pas bons, mais au niveau de la cuisine étrangère, il n’y a pas grand chose ! Ici, il y a de tout ; on trouve d’ailleurs beaucoup de restos qui servent un type de plat de telle région de tel pays, avec des variations que l’on imaginait même pas ! Avec P., qui s’est envolée dans l’aventure avec moi, on a fait notre liste, on suit les conseils de nos colocs, et on va tester le maximum de choses… Pour info, on a commencé avec le traditionnel café et des pancakes, à Brooklyn. Et puis si tu veux suivre nos aventures, je t’invite à suivre mes stories Instagram (#autoplacementdeproduit).

Continue reading “Kedgeree au haddock” »

Sate ayam

J’ai découvert cette recette lors d’un voyage… à Amsterdam ! Et oui, il y a quelques années, lors d’un week-end à Amsterdam avec les copains (de Lille c’est pas très loin, donc rien de très exotique), on avait mangé ce plat d’origine Indonésienne qui s’est implanté en Hollande suite à la colonisation. Lorsqu’on a goûté cette sauce satay à mourir… On a fini en raclant nos bols avec les doigts !

Une recette super facile, donc, de « simples » brochettes de poulet avec une sauce à la cacahuètes. Mais c’est tellement bon ! Et très facile à adapter avec d’autres viandes ou même des légumes !

Continue reading “Sate ayam” »

Épinards au gingembre et halloumi grillé

Ca y est, j’ai réussi à me blesser de nouveau. Quasiment un an sans blessure, c’était déjà un record. J’ai poussé, repris le sport de contact et bim ! Cheville foulée. Pas d’immobilisation -heureusement- cette fois-ci, mais une belle attelle et quelques semaines sans sport. J’ai donc quelques difficultés à cuisiner en ce moment, et surtout à faire mes courses : y aller, faire le tour du magasin, revenir et monter 6 étages avec les courses… une vraie torture. Cependant, hors de question d’abdiquer : la nourriture reste mon remonte moral quand ma cheville m’élance et cuisiner me change les idées.

C’est dans ce contexte que j’ai testé ce plat ; pas le meilleur en ce temps caniculaire, mais un délicieux repas d’inspiration indienne !

Continue reading “Épinards au gingembre et halloumi grillé” »

Variations de salade thaïe aux concombres

Parce que l’originalité n’est pas toujours au rendez-vous, je te propose deux variantes, une vegan et l’autre non, d’une salade thaïe un peu piquante et super rafraîchissante avec plein d’herbes, parfaite pour servir à un barbecue ou en entrée en vacances !

De mon côté, je me rattrape de mon année dernière sans vacances qui m’avait tant fait souffrir en partant dans le Vercors, en Bretagne, re en Bretagne mais pas la même, ce avant de finir l’été à New York. N’aie crainte, je t’ai programmé quelques articles pour tenir, mais ça va vraiment me faire du bien de m’enfuir quelques semaines sans accès à internet, à lire des livres pour le plaisir et pas pour le boulot, et à prendre le soleil loin de l’étouffement parisien. Alors bonnes vacances et à bientôt !

Continue reading “Variations de salade thaïe aux concombres” »

Kimchi pancake

Comme tu le sais peut-être, je suis allée au Japon et en Corée il y a deux étés. C’était génial, j’ai goûté plein de trucs, j’ai vu plein de trucs, et donc je me suis décidée à faire un album photo depuis un an. Du coup, je viens juste de finir de trier mes photos et de les faire imprimer (on est pas sortis de l’auberge).

En triant mes 2000 photos, je suis retombée sur cette crêpe de kimchi, qu’on nous avait servi en Corée dans un sous-sol obscur d’un bar du quartier étudiant, connu pour avoir servi de décor dans un drama, avec un alcool local servi dans des bols en métal, et comme toujours du radis mariné et du kimchi, comme tu peux le voir sur cette photo floue.

C’était une galette assez fine, piquante mais pas trop, à tremper dans la sauce soja : un délice. Je me suis donc lancée dans ma version.

Il m’a fallu plusieurs tests pour perfectionner la recette : la crêpe ne doit pas être trop épaisse, donc les quantités doivent être adaptées à la taille de la poêle et il faut bien graisser celle-ci pour que la crêpe n’accroche pas. Mais qu’est ce que c’est bon !

Continue reading “Kimchi pancake” »