courge butternut

Pâtes à la feta fondante aux légumes : version hiver

Je t’expliquais brièvenement dans mon best of que ma fin d’année avait été compliquée, notamment à cause d’une migraine carabinée ; eh bien figure toi que ça a été encore pire que ça, et que j’ai fait un petit séjour aux urgences, heureusement depuis tout est rentré dans l’ordre. Paradoxalement, quand j’étais au fond du trou de la douleur et que je me réveillais de temps en temps pour manger, tout ce dont je rêvais, c’était de me cuisiner une petite soupe et non pas de manger le même reste de riz commandé le jour 1. Une fois que les mots ont été mis sur mon mal et que j’ai commencé à aller mieux avec une bonne dose de médocs, j’ai donc voulu me lancer dans une de mes recettes fétiches… mais il me manquait la moitié des ingrédients. Du coup j’ai fait des pâtes à la courge et à la feta !

Du coup, pour la première recette de 2022, j’arrive avec une recette pas du tout originale, inspirée des pâtes à la feta rôtie à la tomate vue partout sur tiktok cet été. Ici c’est une version hiver, qui doit cuire un peu plus longtemps mais qui est tout aussi délicieuse !

(suite…)

Préparer Thanksgiving : salade de choux de Bruxelles râpés, butternut rôtie, pommes et pécans

J’ai refait une vraie boulette : j’étais persuadée d’avoir mes billets pour New York (départ cette semaine), et je me suis rendue compte la veille de mon test PCR que le paiement n’était pas passé. J’étais sans ticket, désespérée, et stupide. J’ai dû repayer un ticket pour le jour suivant, reprogrammer mon test PCR et maintenant je prie (et je touche du bois) pour que tout se passe bien et que, après la déception de l’an dernier, je puisse fêter Thanksgiving à New York avec L. et nos amis. Il y a déjà pas mal de recettes de Thanksgiving sur ce blog, et cette année, en plus du dessert, j’ai envie un menu quasi uniquement végétarien (même si je pense qu’on échappera pas à la dinde). J’ai déjà plusieurs plats chauds dans mes recettes, il me manquait quelque chose de plus frais…

Une tradition de Thanksgiving aux US est de cuisiner des choux de Bruxelles, ce qui m’échappe un peu, et on les retrouve souvent râpés crus. Je les ai donc mixés avec d’autres ingrédients d’hiver souvent présents à Thanksgiving et un dressing un peu plus français, et le résultat a largement dépassé mes attentes : les choux de Bruxelles crus en fait c’est vaiment pas mal,t ant que c’est râpé finement et mélangé à d’autres ingrédients, on dirait presque de la salade ! Bref, même si tu ne fêtes pas Thanksgiving, je te conseille de tester.

(suite…)

Mafé végétarien

Je connaissais le mafé depuis mon séjour en Afrique étant enfant, mais je n’avais jamais testé végétarien et c’est un délice ! Avec du riz chaud et un oeuf mollet, c’est un vrai plat doudou (d’où sa présence dans confort food). Et en ce moment, on a besoin de bouffe réconfortante.

Certes il fait froid, mais surtout on atteint notre point de non retour mental par rapport au couvre-feu. Tout le monde pète un câble, on atteint la fin des séries potables sur Netflix, on n’a pas le temps de faire les courses, notre vie c’est boulot, uber eats et déprime. Et de temps en temps maintenant ce sera boulot, mafé et déprime.

(suite…)

Légumes d’hiver rôtis à la clémentine et aux épices avec un crumble de parmesan

Avant qu’on se lasse des courges et des clémentines, une recette qui change un peu, de Clémence Catz que j’ai simplifiée, où les légumes sont rôtis avec de la clémentine et plein d’épices, qui fait un plat complet assez sain !

Et on en a bien besoin à la coloc parce qu’on a fait une énorme raclette juste pour nous trois (achetée sur leboncoin juste pour l’occasion), et on s’est offerts nos cadeaux : mon coloc a eu le droit à un calendrier « des hommes et des chats », fait à partir de photos de lui et de notre chat, et nous avons fait un « secret Hitler » avec des politiques français pour ma coloc. Deux oeuvres d’art. Quant à moi, j’ai le plus beau casque de vélo de la Terre.

(suite…)

Lasagnes végétariennes à la courge butternut, potimarron, ricotta, sauce tomate et plein de fromage

J’ai déjà fait des lasagnes à la butternut, et des lasagnes végés avec des tomates cerises rôties dans la sauce mais là, j’ai fait un combiné de trucs trop bons : une couche de béchamel, une couche de pâtes, une couche de crème butternut/ricotta, une courge de potimarron rôtie, une couche de sauce tomate, une couche de fromage, et bim. Tout se marie très bien et donne des lasagnes très onctueuses mais pas non plus trop lourdes car principament faites avec des légumes. Avec un peu de chair à saucisse dans la sauce tomate je suis sûre que ça doit être également délicieux. Un plat doudou parfait pour l’hiver, un peu long mais pas compliqué !

Pourtant je mentirais si je te disais que je m’en régale en ce moment même, parce que là je me prépare à partir au Costa Rica, afin de m’échapper de la France avant le 3eme confinement… Évidemment il reste la possibilité que les fronières ferment mais je préfère ne pas y penser, donc pour l’instant je touche du bois (littéralement) et je remplis ma valise de crème solaire et de répulsif anti-moustique en pensant à m’échapper…

(suite…)

Courge butternut rôtie à la ricotta et au citron

Un plat hyper simple mais super efficace, un peu comme cette courge butternut au tahini, parfait avec un oeuf mollet.

Est-ce que c’est le bon plat pour te souhaiter un joyeux Noël ? Je ne suis pas sûre, mais nous on fait Noël la veille de Noël donc c’est un plat parfait pour le lendemain d’un gros repas de fête donc du coup c’est un plat parfait pour te souhaiter joyeux Noël ! C’était un Noël bizarre pour moi, avec ces frontières toujours fermées, et sûrement pour beaucoup d’autres gens aussi. En ce moment je croule sous le boulot à tel point que j’ai l’impression d’être retournée en prépa ou à l’époque des rendus de mémoires, et je suis aussi sur les dernières finitions de la maison avant de passer la main aux locataires, donc je ne me sens pas du tout dans l’esprit des fêtes… je veux surtout enterrer 2020 et pouvoir revenir à une vie où on peut faire des projets librement…

(suite…)

Courge rôtie au four, upgradée par Ottolenghi

A Noël dernier, j’ai reçu NOPI, le nouveau livre de Yotam Ottolenghi, et je me suis dit que je devais le tester le plus vite possible. C’est la raison pour laquelle j’ai tardé aussi longtemps.

En effet, à première vue, beaucoup de recettes m’ont fait peur (c’est un livre au niveau plus élevé que ses autres livres apparemment), mais je suis une tellement grande fan de courge rôtie que j’avais tout de suite noté cette recette et que si elle est assez longue, c’est vraiment un délice que je te recommande !

(suite…)

Courge butternut forestière

Dans mes tiroirs, j’ai pas mal de recettes d’automne/hiver qui n’ont toujours pas été publiées. Avant que le printemps ne s’installe, je te partage donc cette courge rôtie super facile avec des champignons et des herbes de Provence.

J’ai récemment eu un gros débat avec des amis au sujet des champignons lors d’un dîner qu’on préparait tous ensemble. Je fais en général le choix de la simplicité (comprendre : flemme), et je les lave rapidement avant des les couper. Une de mes amies, outrée, a expliqué qu’il ne fallait surtout pas les laver, juste les éplucher avant de les couper : cela évite qu’ils deviennent plus humides et débarasse le légume des pesticides extérieurs. Intervient mon ami A., qui déclare dédaigneusement que les pesticides sont le cadet de nos soucis, les champignons étant l’un des légumes qui absorde le plus la radioactivité, et que la partie extérieure du champignon est foutue sur plusieurs centimètres de profondeur, donc enlever la peau est inutile, mieux vaut ne pas les manger.

On a pas vérifié les infos (et de toute façon, le nuage de Tchernobyl s’est arrêté à la frontière donc tout va bien), et on a quand même mangé les champignons. Maintenant, je te laisse faire ton choix.

(suite…)

Tarte rustique de butternut, sauge et oignons confits

Cette tarte est une variation de cette version, mais honnêtement elle est encore plus « doudou ». Les oignons caramélisés et la butternut fondante s’accordent parfaitement, et vu ma passion pour la sauge depuis mon séjour à NY (sauge qu’on trouve d’ailleurs très difficilement en France), je ne pouvais que l’adopter.

En ce moment, j’essaie de retourner à mes anciennes habitudes lilloises et notamment de trouver un marché ou une amap à des prix raisonnables. L’exercice est difficile à Paris, mais je n’en peux plus des légumes qui n’ont pas de goût du casino en bas de chez moi… Seulement c’est contraignant, je sors tard du boulot/sport, je suis rarement à la maison le week-end. En bref, si tu as une solution miracle, n’hésite pas !

(suite…)

Brochettes de tofu fumé, butternut et menthe

ENFIN LA SAISON DES COURGES REPREND !

Après plusieurs rounds de potimarron rôti, mon favori qui m’avait beaucoup manqué l’année dernière aux US, je pars sur de la courge butternut ! Ici rien de compliqué, mais la présentation fait assez plaisir : je regarde de plus en plus la bouffe sur Instagram pour des inspirations de présentation, même si l’hiver c’est dur quand on travaille d’avoir une bonne lumière et de faire un truc sympa.

J’arrive dans une période de la vie ou le temps et les saisons ne sont plus du tout rythmés par le rythme scolaire ; c’est assez étrange de voir défiler les mois sans vraiment avoir d’échéances ou de grands événements marquants attendus tels les examens ou le passage d’une année scolaire à l’autre. Du coup, je rythme le temps avec mes voyages à NY et les visites de L., et finalement, on s’en sort pas si mal.

(suite…)