menthe

Pudina paratha : galette indienne roulée à la menthe

DSCF3936

DSCF3934

La pudina paratha est une sorte de galette plate cuite à la poêle, dont la différence par rapport aux autres pains indiens (paratha) tient au fait qu’elle est faite avec de la farine complète, de la menthe (pudina) et du cumin. Cela donne un pain délicieux, parfumé, qu’ici on a rompu à la main pour le tremper dans de la sauce au yaourt et le fourrer des boulettes de lentilles frites et de légumes… Traditionnellement, la pudina paratha se fait avec de la farine complète, mais je voulais finir ma farine de lentilles vertes dans ma démarche de vide congélo/placard (tout comme pour ces arancini…) : cela ajoute un petit twist au pain, qui devient sans gluten, c’est un délice ! J’ai aussi simplifié la recette, tu me connais…

Je pense que je vais me mettre à faire plus régulièrement ce genre de galettes, qui contrairement aux naans ou aux pitas, ne nécessite pas vraiment de lever. J’ai appris qu’on pouvait les fourrer au dhal ou au fromage…

Continue reading “Pudina paratha : galette indienne roulée à la menthe” »

Bandjan Bourani

18042808_10212338035147854_375198755_o 18042808_10212338036387885_436646740_o

Pour fêter le retour de Docteur Who (oui, c’est une vraie raison), j’avais pensé faire un gâteau, mais retour de grand week-end rime avec frigo vide… Tant pis. Je me suis consolée avec un plat d’origine Afghane. une sorte de ratatouille épicée, servie avec du yaourt à la menthe froid. Un peu comme les belges qui servent les frites chaudes avec de la compote de pommes froide. Si, c’est vrai et c’est délicieux en plus.

Pendant que cela cuisait, j’en ai profité pour me relancer dans les citrons confits

Continue reading “Bandjan Bourani” »

Salades, encore et toujours

ron-swanson
Et oui, des salades et des légumes, on va dire que l’été revient, en tous cas on s’y croirait presque avec toutes ces salades…

Taboulé de chou-fleur à a grenade, pignons de pins et coriandre

J’vais déjà parlé des taboulés à base de chou-fleur,une alternative qui permet d’éviter les féculents et qui est vraiment bonne si tu as un chou-fleur frais.

Râper un chou-fleur, ajouter de la coriandre ciselée, les graines d’une grenade, le jus d’un citron, un peu de vinaigre balsamique, du sel, du poivre et des pignons de pins grillés à la poêle. Eventuellement tu peux y rajouter des petites crevettes grises, mais faut avoir la foi de les éplucher… Mettre au frais avant de servir.

DSCF7698

Salade de chou rouge, feta et dattes

Alors je te préviens, le chou rouge, c’est traître : ca a pas l’air tant que ça, quand tu l’achète entier, mais rien qu’en coupant 1/4 t’en a pour 4 personnes… Donc mon conseil : N’EN ACHETE PAS UN ENTIER. Sinon tu vas galérer, et tomber sur des recettes ignobles style purée de chou-rouge (j’ai énormément regretté cette décision). Mais en salade, ou avec des falafels dans des pitas ou des naans c’est vraiment bon ! Super simple, et la feta et les dattes ajoutent vraiment la note qui fait apprécier le chou-rouge.

Hacher 1/4 ou 1/3 de chou-rouge. Le mettre dans un saladier avec de la feta émiettée, une dizaine de dattes sans noyaux en morceaux, sel, poivre et une petite vinaigrette.

DSCF8334

Tabloué de chou-fleur (encore !) avec plein de trucs verts

Râper un chou-fleur, couper deux courgettes en petits dés : une crue directement avec le chou-fleur, l’autre revenue à la pôele. Une boîte de petits-pois égouttés, quelques feuilles de menthe, le jus d’1/2 citron, sel, poivre, un filet de vinaigre balsamique et des graines de sésame. Voilà !

DSCF8337

Salade de haricots verts tièdes, feta, menthe et noix (recette trouvée chez Clémentine Cuisine, comme toujours top pour les salades !)

Equetter et faire cuire 200 g de haricots-verts. Les égoutter avant qu’ils ne soient trop mous. Emitter 100 g de feta, hâcher une poignée de cerneaux de noix, ajouter sel, poivre, vinaigre balsamique et quelques feuilles de menthe hachées.

Yemista : les légumes farcis grecs

DSCF7665

Il n’y a pas longtemps, j’ai découvert le blog En direct d’Athénes, un blog de cuisine grecque vachement sympa, j’ai découvert plein de recettes de gateaux qui ont pris place dans ma looooongue liste de recettes à tester, et surtout j’ai noté ces tomates farcies végétariennes, pas chères (surtout quand on les fait avec les cageots du marché moins chers parce que les légumes sont moches), un peu longues à faire (te lance pas dedans à 20h30, sinon tu vas mourir) mais super sympa. Traditionnellement, ces légumes sont farcis sans viande, « ophana » (orphelins), c’est coule parce que du coup t’as plus de légitimité en présentant ton nouveau plat végé à tes colocs (non non mais je te jure c’est ça la vraie recette j’y peux rien !)…

La clé de ces légumes farcis, c’est l’assaisonnement : il ne faut pas hésiter à avoir la main lourde sur les épices, le persil et la menthe.

Continue reading “Yemista : les légumes farcis grecs” »

Falafels de chou-fleur aux amandes

Ce week end, avec les copains, on est allés à Paris ; de Lille c’est pas loin mais comme on est pauvres, on a pris le bus… et on est arrivés avec plus d’une heure de retard. Il était 14h30, on mourrait de faim, mais on voulait pas se jeter sur le premier subway venu. Du coup, on est allés dans le marais, et on s’est pris des falafels. Et c’était tellement, tellement bon !

Du coup en rentrant j’avais envie de faire un truc du même style, et comme on habite dans le nord et que le mec au marché me refile toujours un chou-fleur gratuit (si si), j’avais deux chou-fleur au fond du frigo… Je suis tombée sur cette recette qui m’a pas mal plu ; c’est plutôt bon, ça se congéle bien, mais faut pas avoir peur de mettre des épices sinon c’est un peu fade. Au niveau de la cuisson, au four ça tient plutôt bien mais faut pas se le cacher, c’est toujours mieux quand c’est frit…

Continue reading “Falafels de chou-fleur aux amandes” »

Gözleme (chaussons turcs) aux épinards, feta et menthe

J’ai la chance d’habiter dans un quartier où il y a un super marché, autant pour faire ses courses que pour manger… Alors bien sûr, il y a les poulets rotis, les nems, les rouleaux de printemps, les pastillas, mais surtout il y a plein de nourriture arabe ou turque, et c’est comme ça qu’il m’est arrivé d’acheter un gözleme à dévorer en faisant mes courses. Alors en gros, c’est un genre de chausson à la pâte assez fine, fourré de viande hachée, d’épinards ou de fromage. C’est SUPER BON. Du coup quand je l’ai retrouvé sur Clémentine Cuisine, j’ai attendu que mes colocs (pas fans d’épinards) soient absentes pour me faire une orgie de gözleme. Bon par contre c’est un peu long à faire…

Pour 6 Gözleme (en sachant que un en accompagnement et deux en plat principal suffisent largement)

Pour la pâte :

  • 475 g de farine
  • 280 ml d’eau tiède (pas chaude !)
  • 1 sachet de levure de boulanger séche
  • 1 c à c de sel

Pour la garniture :

  • 400 g d’épinards frais
  • 2 petits oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 bouquet de menthe fraiche
  • 150 g de feta
  • Quelques pignons (facultatif parce que c’est grave cher)
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre, piment ou autre épice pour relever le goût (perso j’ai mis un peu de ras-al-hanout)

Commencer par préparer la pâte : mélanger farine, levure et sel, puis ajouter l’eau tiède et pétrir pendant 10 min environ (aaah; si j’avais un robot pétrin [idée cadeau, moi je dis ça je dis rien]). Former une boule, la mettre dans un plat recouvert de farine, couvrir d’un torchon et laisser reposer une heure, soit prés d’un radiateur, soit dans un four préalablement chauffé et éteint. La pâte doit doubler de volume : la mienne l’a pas trop fait, mais ça n’a pas gaché le truc, je te rassure.

Pendant le repos, préparer la farce. Faire revenir trés rapidement les feuilles d’épinards (selon la taille de ta poêle, en deux fois). Les feuilles doivent se flétrir, mais être juste cuites ! Réserver. Eplucher et émincer l’oignon, éplucher et écraser l’ail, les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce que les oignons soient transparents. Ajouter aux épinards, saler, poivrer, pimenter. Ciser la menthe, l’ajouter. Faire revenir les pignons dans une poêle sans matière grasse, mettre de coté. Emietter la feta dans un bol.

Assemblage : Sur un plan de travail bien fariné, diviser la pâte en 6 boules. Préparer les gözleme un à un : étaler une boule trés finement, pour faire un cercle/carré de 25-30 cm (les miens étaient pas trés fins…). Ajouter 1/6éme de la farce, émietter un peu de feta et les pignons au dessus, et refermer. Mouiller les bords pour que le chausson tienne.

(Tu remarqueras que mon seul rouleau à patisserie est à motifs têtes de mort. Voilà.)

Normalement, la cuisson se fait à la poêle, avec un peu d’huile d’olive, perso je l’ai faite au four, et j’étais plutôt satisfaite du résultat… Du coup si tu choisis le four, mettre les chaussons sur un plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, et enfourner dans un four préchauffé à 180°c. Retourner au bout de 10 min : les deux cotés doivent être bien dorés.

A la poêle, faire revenir les chaussons des deux cotés avec un peu d’huile d’olive.

Servir coupé en deux, en triangle, chaud. C’est délicieux avec un peu de fromage blanc au citron ! Et ça se réchauffe assez facilement au four (oui, j’en ai mangé pendant deux jours mais j’étais heureuse).

Même en hiver faut des salades…

Taboulé de chou-fleur

J’avoue j’ai juste tenté cette recette parce que ça m’intriguait trop : du chou fleur rapé, ça avait l’air prometteur. Et en plus c’était même pas trop long / chiant à raper ! En gros, tu prends un chou fleur, tu le rape dans les gros trous de la rape ou tu le hache trés fin,et tu mélanges bien avec le jus d’un citron. Aprés t’ajoute tomates en dés, concombres en dés, de la menthe, du persil, et éventuellement des raisins secs, sel, poivre, bref comme un taboulé. Et bizarrement, c’est vachement sympa.

Salade lentilles-feta-oignons rouge-avocat

Au vu de l’impossibilité de prendre une belle photo de cette salade, j’ai failli renoncer mais elle était quand même carrément sympa et a eu le mérite de nous permettre de finir les lentilles gentillement données par mes parents. Donc en gros, tu fais cuire tes lentilles, tu mélange à de la feta en cubes, deux avocats en cubes, un demi oignon rouge épluché et émincé, et tu peux même ajouter des feuilles d’épinards en plus ! Sale, poivre et ajoute un peu de vinaigre balsamique, emballé c’est pesé.
Salade pseudo asiat poulet-haricots verts-poivrons-sésame 
Pour finir un reste de poulet (ça marche aussi sur du poulet rôti d’ailleurs, donc plutôt pratique), j’ai bidouillé cette salade qui était carrément sympa ! Une ou deux poignées de haricots verts déjà cuits, un avocat en cubes (de Sicile, merci les parents de Jaune), sel, poivre. Tu fais revenir à la poele ton poulet en morceaux avec une gousse d’ail, une ou deux cuillières à café de miel, 2 ou 3 cuillières à soupe de sauce soja, 2 cuillières à café de vinaigre de riz, 2 cuillières à café de graines de sésame dorées et deux poivrons coupés en lamelles. Tu mélanges tout, et c’est tout bon !

Le nouvel article des salades saines

Encore l’article easy de recettes qu’on dirait saines et qui sont faciles… Pour la bonne conscience pré-été !

Salade toute verte pomme – avocat -roquette

Là, en gros, roquette, une pomme épluchée en morceaux, et deux petits avocats bien murs en morceaux ! Petite vinaigrette et voilà. J’ai essayé aussi avec du pesto pour rajouter encore du vert mais c’était moins sympa… Peut être avec un pesto de roquette ou de fanes de radis (recette à venir, je promise).

Une autre salade un peu verte Petits-pois – fêta – oignons rouges – menthe

Je l’ai trouvé chez l’Ornithorynque que j’adore : en gros, tu écosses tes petis pois et les fait cuire 10-15 min dans l’eau bouillante salée, sauf si tu habites en Espagne / a la flemme et que tu les achète en boite déjà cuits. De la fêta, un oignon rouge coupé en rondelles et quelques feuilles de menthe ! Manque plus que l’éternelle vinaigrette, sel, poivre, et c’est bon.

Salade Caprese de Jamie O. encore : Pêches – Jambon de parme

Cette salade là est vraiment délicieuse, mais pas vraiment bikini-proof. Pour une personne, tu mets deux pêches coupées en morceaux, une boule de mozza en morceaux, quelques tranches de jambon de parme et un peu de basilic ! Tu peux rajouter de la salade style roquette mais perso je trouve que c’est bien comme ça. Et bien sûr sel poivre vinaigrette !

L’ultra classique que j’ai presque honte de présenter : Avocat – Pamplemousse – Crevettes

Super izi, j’ai presque honte. Deux avocats, un pamplemousse et des crevettes, voilà.

Des gros bisous.

 (on y croit tous)

 

Enregistrer