Le goûter ultra izi

Faire griller des châtaignes au four en automne…

Ok, c’est un peu un article « trucs et astuces » plutôt qu’une vraie recette (un peu comme pour les barbeuc). Mais j’ai été choquée du nombre de personnes qui ne savaient pas qu’on pouvait manger des châtaignes grillées sans avoir de cheminée fonctionnelle. Alors je viens à ton secours.

Déjà : ne confonds pas châtaignes et marrons. Je t’épargne la peine de taper sur google « Comment différencier châtaignes et marrons », je l’ai fait pour toi (j’assume). En gros, la châtaignes, y’en a plusieurs dans la bogue, et marrons un seul. Perso, j’en ai eu un tas au boulot, ou quelqu’un a mis en libre service des châtaignes de son jardin, donc comme y’avait pas la bogue, j’ai fait aveuglément confiance à cette bonne âme (et pour l’instant, je ne l’ai pas regretté).

Ensuite : super facile. Préchauffer ton four à 200°c, et sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, met tes châtaignes incisées en croix des deux côtés. Enfourne pour 20-30 min. Laisse refroidir un peu avant d’enlever la coque grillée. Et dévore, en ayant l’impression d’être chez papa maman après une balade en forêt, et pas frigorifié dans ton appart parisien avec la pluie qui tombe.

Alley kiss.

Quatre-quarts au sarrasin et au chocolat

Si tu as essayé de te connecter au blog dimanche dernier, tu as dû être rempli d’effroi, et pour cause : il était hors ligne pour cause de piratage. Heureusement, j’ai un ami qui bosse chez OVH, mon hébergeur, je l’ai appelé en larmes (j’exagère à peine), et il a passé l’après-midi à me sauver la vie (enfin celle du blog). Il a ma reconnaissance éternelle (et des gâteaux à volonté). Merci encore.

Sinon, comme tu l’as probablement compris dans mon blablatage de vie, j’ai signé pour une septième année d’études, soit un deuxième master 2 (never give up), et j’ai eu la joie de découvrir la fac pour la première fois de ma vie, après la prépa et Sciences po ! On va pas se mentir, c’est globalement pareil, surtout quand on est 20 dans la promo. Mais qui dit nouvelle fac dit nouvelles personnes… J’aime bien partir sur des bonnes bases (sisi) et notre premier cours était annulé, donc j’avais le temps de leur faire un gâteau. Une occasion également de tenter de finir ce pot de farine de sarrasin ouvert depuis 10 ans, grâce à la recette de Clothilde ! J’avais déjà testé le sarrasin pour remplacer entièrement la farine normale dans une tarte, et franchement, j’avais été déçue (c’est pour ça que tu ne l’as pas vue passer), le sarrasin dominait trop… Mais ici, avec le chocolat et la vergeoise (ma touche perso), pas du tout ! Cela apporte un côté rustique et automnal tout à fait bienvenu ! Et puis mes nouveaux collègues ont adoré, donc tout va bien de ce côté là. Continue reading “Quatre-quarts au sarrasin et au chocolat” »

La Bretagne de tous les crumbles : banane-chocolat et mûres sauvages

DSCF4627DSCF4755

Chaque année, je pars en vacances dans le Golfe du Morbihan. Cette année, je n’ai eu que 5 jours, mais j’en ai profité au maximum ! Et au vu de ma réputation de « blogueuse culinaire » (je ris), on se tourne toujours vers moi pour le dessert. Je m’attelle donc à la tâche parce que déjà que je loge gratuitement faudrait pas abuser non plus… Et j’improvise avec les ingrédients de bord, du coup, on finit par manger des crumbles. En effet, dans les maisons de vacances équipées du strict nécessaire (dans ma famille, il n’y a même pas de lait… adieu cobbler aux mûres dont je rêvais), les ingrédients pour la pâtisserie sont souvent absents, mais on trouve toujours un paquet de farine, du sucre et du beurre non ? Et puis c’est tellement rapide et tellement simple : pas besoin de balance, la même dose de chaque, on met au dessus des fruits, et on enfourne pendant qu’on mange le reste du repas. Parce qu’en plus parfois on a même pas internet pour chercher la recette…

J’ai donc testé ces deux crumbles, et c’était délicieux ! Le crumble aux bananes et au chocolat, spécialement, est un hit ! J’ai concassé du chocolat et l’ai ajouté dans la pâte à crumble (et pas dans les fruits) pour que ça reste assez subtil : on s’est jetés dessus, le chocolat et la banane vont parfaitement ensemble, surtout relevés par une pointe de sel, c’est croustifondant, bref parfait ! On peut éventuellement imaginer y ajouter des poires. Quant aux mûres, je conseille de diminuer les doses de crumble et de les remplacer par des spéculoos émiettés… avec des mûres fraîchement cueillies, c’est top.

Continue reading “La Bretagne de tous les crumbles : banane-chocolat et mûres sauvages” »

Pêches rôties à la vanille et au pralin

DSCF3952DSCF3955

La dernière fois que j’ai eu une invitée de dernière minute pour qui cuisiner, j’ai fait du riz au kimchi, mais je n’avais pas de dessert… C’est pas terrible, surtout quand on est bloggeuse culinaire et qu’on a une réputation à tenir au boulot. Heureusement, il y a des paniers de fruits à donner au bureau : j’ai pris quelques pêches, et j’ai bidouillé quelque chose avec les fonds de placard. Des pêches au four avec du beurre salé, du sucre vanillé et du pralin pour le croquant… Un délice fondant et croquant.

C’était du dernière minute, mais si tu as un peu plus de temps, il faut absolument tester avec de la glace à la vanille, du granola, ou du crumble (avec une base classique au four ou à la poêle)…

Continue reading “Pêches rôties à la vanille et au pralin” »

Les cerises du jardin : tourte aux cerises et lunettes sablées à la confiture

DSCF3913DSCF3908

Si tu me suis sur instagram, tu sais que j’ai profité de mon retour sur Lille pour cueillir genre 10kg de cerises dans le jardin familial pour faire une tourte. Évidemment, comme le veut la loi d’inadéquation entre les quantités de pâte et de fruits, aussi appelée loi d’inadéquation entre la quantité de fromage et de pain, il y avait trop de pâte. Qu’est ce qu’on va faire de toute cette o… pâte ? Des biscuits. Et même des lunettes à la gelée de cerises de ce même jardin.

Alors les lunettes à la confiture, ces fabuleux sablés de notre enfance, se font d’habitude avec de la pâte sablée, mais ici j’ai décidé de les faire avec les restes de pâte sucrée de ma tarte : rien à dire, c’était délicieux, mais si tu veux les faire de manière plus classique, je te donne également la recette de la pâte sablée, pas de panique.

Verdict : la tourte a été très appréciée par les testeurs du poulet du dimanche (surtout la pâte, jugée délicieuse ! Perso pour les pâtes sablées et sucrées, je ne peux plus les acheter toute faites, ça n’a vraiment rien à voir), et j’ai distribué les biscuits à des potes croisés au supermarché (oui, true story).

Continue reading “Les cerises du jardin : tourte aux cerises et lunettes sablées à la confiture” »

Broyé du Poitou pour une soirée électorale

DSCF3685DSCF3686

Pour ces fabuleuses élections présidentielles 2017, nous avons évidemment organisé une soirée électorale.

Que ramener pour nourrir le désespoir ? Chips : trop bruyantes, Cake : trop banal, Gâteau : trop galère à manger… J’ai fouillé dans mes dossiers et j’ai trouvé l’idée du siècle : le Broyé du Poitou. Un genre de gros sablé breton à partager en le broyant, créant ainsi plein de morceaux. Petit frère numéro 2 l’a broyé avec plaisir. Très facile à faire, et avec les ingrédients du placard !

On l’a grignoté les yeux rivés sur l’écran.

Continue reading “Broyé du Poitou pour une soirée électorale” »

Bettelmann au chocolat et aux amandes

DSCF3309 DSCF3313

Eh oui, encore un moyen génial d’utiliser le pain ou la brioche rassie ou sèche en sucré ! Je te présente le Bettelmann ou mendiant lorrain, une sorte de pudding ! Là j’ai fait une version ultra gourmande pour casser le côté gâteau de pain classique, avec des morceaux fondants de chocolat, mais la version plus classique se fait avec des fruits (poires, pommes, mirabelles, cerises…) et/ou des fruits secs (abricots secs, raisins secs, noix)… donc à toi de faire ta version ! Cela donne un gâteau assez régressif, super bon, ultra fastoche (pour les deux que je connais qui se plaignent de ne pas savoir cuisiner) et surtout économique.

Et puis comme c’était pour un anniversaire, j’ai camouflé le tout avec des copeaux de chocolat, des amandes effilées et un reste de ganache au chocolat de ces fameux cookies (qui ont d’ailleurs été très appréciés au travail de Jaune, mon ancienne coloc, pour qui je les avais fait…). Comme quoi on peut faire un truc stylé avec une vieille brioche sèche.

Continue reading “Bettelmann au chocolat et aux amandes” »

Pain perdu au caramel beurre salé, bananes et amandes.

dscf1463

Si tu fais partie de mon entourage, tu sais que ça fait approximativement dix ans que je prépare un article sur quoi faire avec du pain rassis, car mes colocs adorées achètent toujours du pain et le laissent mourir…  Du coup, je cuisine tout le temps des trucs à base de pain, et le premier auquel on pense en général c’est du pain perdu sucré. Mais le pain perdu normal, mouaiche. Par contre, dès que tu rajoutes des choses dessus… Donc voualà, ici foire à la décadence, mets tout ce dont tu rêves : Tu peux mettre un fruit (je trouve que la banane va super bien mais poires pourquoi pas), des noix de pécan, des noix normales, des noisettes… Au lieu du caramel, du dulce de leche, du nutella… Et ajouter une boule de glace à la vanille.

En deux jours, j’en ai fait trois fois, et les trois fois ça a été adoré. Ca a son côté madeleine de Proust.

1123201620095189106

Continue reading “Pain perdu au caramel beurre salé, bananes et amandes.” »

Cadeaux gourmands : Cookies & Chocolat chaud « in a jar »

dscf1131dscf1135

La semaine dernière, on a fêté l’anniversaire de C. à Paris : fête, restos, apéros, jeux, et on a même utilisé la vodka de la soirée dans les pâtes du lendemain (je t’en reparlerai peut-être à l’ocase). Qui dit anniversaire dit cadeau groupé, elle avait besoin de pots en verre, et je me suis dit que ce serait dommage de lui donner vide… Autant les remplir non ?

La technique : mettre les ingrédients secs dans une ordre précis, en les tassant bien, et quelques jours ou quelques mois plus tard (ça se garde bien) tu ajoutes les ingrédients frais. Le plan parfait pour Noël ou un anniversaire, tu peux offrir des gâteaux à utiliser n’importe quan den cas de déprime ! En plus c’est zoli.

PS : Les pots doivent être lavés et stérilisés à l’eau bouillante !

Continue reading “Cadeaux gourmands : Cookies & Chocolat chaud « in a jar »” »

Le truc parfait des barbeucs que tu savais pas : les bananes au chocolat

dscf8473

Ok, ça ne vaut peut être pas un article. Mais c’est une technique tellement fabuleuse et le plus parfait des desserts pour un barbecue que je ne voulais pas en priver le reste du monde. En gros, tu fais rôtir les bananes avec du chocolat à la fin du barbecue, les deux fondent ensemble et tu peux dévorer ça à la petite cuillière. C’est super izi et pas cher.

De rien.

Continue reading “Le truc parfait des barbeucs que tu savais pas : les bananes au chocolat” »