Le goûter ultra izi

Patiences : les petits gâteaux ultra rapides, économiques, faciles et efficaces

Cette recette a convaincu tous mes collégues pour son goût, et moi pour sa rapidité et le fait qu’on a besoin de trés peu d’ingrédients, parfait donc pour le goûter de dernière minute. Les patiences sont en effet des petits biscuits super simples, qu’on peut aromatiser au citron ou avec quelques gouttes d’extrait de vanille ou d’amande amère (je plussoie surtout l’amande).

Continue reading “Patiences : les petits gâteaux ultra rapides, économiques, faciles et efficaces” »

Le pavot du jardin de mon papa… verrines pêches pavot fromage blanc et lemon curd au pavot

Depuis que mon père a déménagé, il a un enfin un jardin. Pas un très gros jardin, mais il s’en occupe minutieusement ; il coupe même la pelouse au ciseau (véridique) ! Récemment, le pavot de ce fameux jardin est arrivé à maturité, donc on a pu récupérer les graines. Du coup j’ai gagné un petit pot de pavot.

Je vais être totalement honnête : on a d’abord regardé sur Internet comment faire de l’opium (avec mon père, oui). Sache donc que l’opium ne se fait pas avec le même pavot que celui qui produit des graines de pavot comestibles. Too bad. J’ai donc dû réfléchir à comment le manger.

J’ai très vite pensé au lemon curd de Beau à la louche, adapté avec ma recette habituelle : une tuerie ! Sur des tartines, une brioche, au petit dej, sur une tarte… je te donnerai des idées d’utilisation plus tard, mais il se garde environ une semaine au frais ou se congèle. J’ai également fait une verrine très facile, avec du fromage blanc, des pêches et du pavot, qui fait un dessert super rapide et génial pour l’été !

Continue reading “Le pavot du jardin de mon papa… verrines pêches pavot fromage blanc et lemon curd au pavot” »

Cake au miso et au sésame

J’ai une passion pour le miso. Ce condiment japonais arrive à tout relever, même des bêtes légumes à la poêle. J’ai donc toujours un pot de miso ouvert dans le frigo, toujours le même, que j’achète à Tang frères, et qu’en général je dévore avec des crudités (et notamment des carottes à croquer comme un lapin, ce qui te donne une petite idée de mon niveau de maturité).

Arrive l’élément perturbateur de mon récit : Tang frères était fermé, et j’étais à court de miso. Je suis donc allée dans une boutique bio, et j’ai acheté un autre type de miso, du shiromiso, miso blanc. Sauf que cela n’a pas du tout le même goût que mon miso habituel et ça ne va pas du tout avec des crudités !

Bref, me voilà avec un pot de miso entamé et aucune idée de comment l’utiliser. Heureusement, j’ai trouvé l’idée du siècle sur Cuisine en bandoulière : en faire un gâteau. Un gâteau ultra moelleux et délicatement parfumé d’un je ne sais quoi difficile à identifier… Je l’ai amené à notre rendu de projet pour le partager avec ma classe et bien finir l’année (que j’avais d’ailleurs entamée avec un quatre-quart au sarrasin et au chocolat #passionbouffe). Ils ont tous adoré !

Continue reading “Cake au miso et au sésame” »

Mangue rôtie : LE dessert facile, rapide sans vaisselle

Comment ai-je pu vivre aussi longtemps sans connaître cette recette si facile et si délicieuse ? J’ai trouvé cette idée géniale sur Régal de Paresse, un blog que j’ai découvert il y a peu et que je vous recommande vivement. Cuire la mangue, c’est super facile et ça fait vraiment ressortir le sucre et la saveur du fruit, qui est juste délicieux comme ça !

Au moment où j’écris cet article, je prépare mes examens de l’année : à part du sport, des courses, de la cuisine et des lessives, je ne fais pas grand chose à part travailler… Donc je m’offre des petits réconforts avec ce genre de dessert sain et rapide (et du dahl aussi, qui a toujours été et sera toujours ma bouffe de remonte moral). Et après mes examens, comme chaque année, vient mon anniversaire, alors je suis déjà en train de réfléchir à ce que je vais préparer de bon…

Continue reading “Mangue rôtie : LE dessert facile, rapide sans vaisselle” »

La parfaite salade de fruits

Est-ce que c’est un peu bullshit de faire une recette là dessus ? Pas tellement parce que je l’ai faite plusieurs fois, et qu’à chaque fois elle a eu beaucoup de succès !  » Quoi, il y a juste ça ? Que des fruits, pas de sucre ? » Eh oui, pas 10 000 fruits différents, pas de sucre en plus, éventuellement un peu de citron vert ou de menthe… Mais attention sur le choix des fruits, qui doivent être bien mûrs ! J’ai trouvé cette idée fabuleuse sur Beau à la louche, et je t’invite à tester avec les beaux jours qui arrivent.

Pour 4 personnes :

  • 2 mangues
  • 250 g de framboises

Éplucher la mangue, enlever le noyau et détailler en petits cubes. Mélanger avec les framboises lavées. Éventuellement, ajouter un peu de citron vert ou de menthe. Conserver au frais avant de manger.

Bon ap’ !

Deux gâteaux d’anniversaire : une tartiflette et un fondant au chocolat


On a envie de dire Kamoulox mais même pas. Pour l’anniversaire de P., j’ai organisé la soirée, réservé le bar, acheté le cadeau, et ÉVIDEMMENT j’ai fait le gâteau. Mais pas n’importe quel gâteau : un gâteau au chocolat, parce que les gens sont classiques et pas drôles, et une tartiflette. Les plats préférés de P. étant la tartiflette et les pâtes à la carbonara (le cliché du mec de base), c’était plus facile de plonger des bougies dans la tartiflette. La soirée fut un succès. On a fini le gâteau en raclant le moule avec les doigts.

Du coup je te mets la recette de la tartiflette, classique mais on me l’a demandé pendant la soirée, et celle de ce délicieux fondant, refait depuis, là aussi classique mais délicieux, bien coulant au milieu, difficile à manger dans la situation où nous étions mais tellement bon !

Continue reading “Deux gâteaux d’anniversaire : une tartiflette et un fondant au chocolat” »

Faire griller des châtaignes au four en automne…

Ok, c’est un peu un article « trucs et astuces » plutôt qu’une vraie recette (un peu comme pour les barbeuc). Mais j’ai été choquée du nombre de personnes qui ne savaient pas qu’on pouvait manger des châtaignes grillées sans avoir de cheminée fonctionnelle. Alors je viens à ton secours.

Déjà : ne confonds pas châtaignes et marrons. Je t’épargne la peine de taper sur google « Comment différencier châtaignes et marrons », je l’ai fait pour toi (j’assume). En gros, la châtaignes, y’en a plusieurs dans la bogue, et marrons un seul. Perso, j’en ai eu un tas au boulot, ou quelqu’un a mis en libre service des châtaignes de son jardin, donc comme y’avait pas la bogue, j’ai fait aveuglément confiance à cette bonne âme (et pour l’instant, je ne l’ai pas regretté).

Ensuite : super facile. Préchauffer ton four à 200°c, et sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, met tes châtaignes incisées en croix des deux côtés. Enfourne pour 20-30 min. Laisse refroidir un peu avant d’enlever la coque grillée. Et dévore, en ayant l’impression d’être chez papa maman après une balade en forêt, et pas frigorifié dans ton appart parisien avec la pluie qui tombe.

Alley kiss.

Quatre-quart au sarrasin et au chocolat

Si tu as essayé de te connecter au blog dimanche dernier, tu as dû être rempli d’effroi, et pour cause : il était hors ligne pour cause de piratage. Heureusement, j’ai un ami qui bosse chez OVH, mon hébergeur, je l’ai appelé en larmes (j’exagère à peine), et il a passé l’après-midi à me sauver la vie (enfin celle du blog). Il a ma reconnaissance éternelle (et des gâteaux à volonté). Merci encore.

Sinon, comme tu l’as probablement compris dans mon blablatage de vie, j’ai signé pour une septième année d’études, soit un deuxième master 2 (never give up), et j’ai eu la joie de découvrir la fac pour la première fois de ma vie, après la prépa et Sciences po ! On va pas se mentir, c’est globalement pareil, surtout quand on est 20 dans la promo. Mais qui dit nouvelle fac dit nouvelles personnes… J’aime bien partir sur des bonnes bases (sisi) et notre premier cours était annulé, donc j’avais le temps de leur faire un gâteau. Une occasion également de tenter de finir ce pot de farine de sarrasin ouvert depuis 10 ans, grâce à la recette de Clothilde ! J’avais déjà testé le sarrasin pour remplacer entièrement la farine normale dans une tarte, et franchement, j’avais été déçue (c’est pour ça que tu ne l’as pas vue passer), le sarrasin dominait trop… Mais ici, avec le chocolat et la vergeoise (ma touche perso), pas du tout ! Cela apporte un côté rustique et automnal tout à fait bienvenu ! Et puis mes nouveaux collègues ont adoré, donc tout va bien de ce côté là. Continue reading “Quatre-quart au sarrasin et au chocolat” »

La Bretagne de tous les crumbles : banane-chocolat et mûres sauvages

DSCF4627DSCF4755

Chaque année, je pars en vacances dans le Golfe du Morbihan. Cette année, je n’ai eu que 5 jours, mais j’en ai profité au maximum ! Et au vu de ma réputation de « blogueuse culinaire » (je ris), on se tourne toujours vers moi pour le dessert. Je m’attelle donc à la tâche parce que déjà que je loge gratuitement faudrait pas abuser non plus… Et j’improvise avec les ingrédients de bord, du coup, on finit par manger des crumbles. En effet, dans les maisons de vacances équipées du strict nécessaire (dans ma famille, il n’y a même pas de lait… adieu cobbler aux mûres dont je rêvais), les ingrédients pour la pâtisserie sont souvent absents, mais on trouve toujours un paquet de farine, du sucre et du beurre non ? Et puis c’est tellement rapide et tellement simple : pas besoin de balance, la même dose de chaque, on met au dessus des fruits, et on enfourne pendant qu’on mange le reste du repas. Parce qu’en plus parfois on a même pas internet pour chercher la recette…

J’ai donc testé ces deux crumbles, et c’était délicieux ! Le crumble aux bananes et au chocolat, spécialement, est un hit ! J’ai concassé du chocolat et l’ai ajouté dans la pâte à crumble (et pas dans les fruits) pour que ça reste assez subtil : on s’est jetés dessus, le chocolat et la banane vont parfaitement ensemble, surtout relevés par une pointe de sel, c’est croustifondant, bref parfait ! On peut éventuellement imaginer y ajouter des poires. Quant aux mûres, je conseille de diminuer les doses de crumble et de les remplacer par des spéculoos émiettés… avec des mûres fraîchement cueillies, c’est top.

Continue reading “La Bretagne de tous les crumbles : banane-chocolat et mûres sauvages” »

Pêches rôties à la vanille et au pralin

DSCF3952DSCF3955

La dernière fois que j’ai eu une invitée de dernière minute pour qui cuisiner, j’ai fait du riz au kimchi, mais je n’avais pas de dessert… C’est pas terrible, surtout quand on est bloggeuse culinaire et qu’on a une réputation à tenir au boulot. Heureusement, il y a des paniers de fruits à donner au bureau : j’ai pris quelques pêches, et j’ai bidouillé quelque chose avec les fonds de placard. Des pêches au four avec du beurre salé, du sucre vanillé et du pralin pour le croquant… Un délice fondant et croquant.

C’était du dernière minute, mais si tu as un peu plus de temps, il faut absolument tester avec de la glace à la vanille, du granola, ou du crumble (avec une base classique au four ou à la poêle)…

Continue reading “Pêches rôties à la vanille et au pralin” »