basilic

Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…

DSCF4365

Eh oui. J’avais vu cette idée passer sur instagram et elle me trottait dans la tête depuis un moment… Alors je me suis lancée dans ce petit (non) plat en l’honneur de la soirée Games Of Thrones (oui, c’est un truc et on le fait tous, soyons honnêtes). C’était ouf. Délicieux. Sucré-salé, dégoulinant de fromage, avec le vinaigre balsamique qui fait la petite touche en plus. Les pêches en salé, c’est top, je pense avoir déjà parlé plusieurs fois de ma fameuse salade (et celle-ci aussi)… Et la prochaine fois, je tenterai la même base avec pesto, pignons de pin et épinards frais, je pense…

C’était la première fois que je faisais ma pâte homemade et franchement, une tuerie ! Épaisse, moelleuse, pas du tout dégoulinante de gras… Je sens que je vais faire de plus en plus de pizzas maison, pendant les vacances notamment ça peut être pas mal…

13094348_10154806365069447_8179452737153825451_n

J’ai hâte.

Continue reading “Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…” »

Boulettes de boeuf au four à l’asiatique et leur salade

DSCF4048

Le rythme parisien est différent de celui de province (j’aime pas ce mot d’ailleurs, qui sonne hyper négatif…). J’ai toujours adoré Paris en tant que touriste, mais depuis que je dois me balader en vélo au milieu des klaxons et de la pollution, compter 30min à 1h de transport dès que je sors et avoir la flemme d’aller au cinéma parce que c’est loin… j’ai un peu le blues de Lille. Paris me fatigue.

Je sors moins, et passe donc régulièrement des soirées tranquille, à écouter les radios belges et à… cuisiner. Juste pour mon petit plaisir depuis que je n’ai pas de colocataires. Interdiction de se démotiver. Du coup, un soir, j’ai acheté de la viande (incroyable) et j’ai passer plus d’une heure à concocter ce petit plat, un peu long mais tellement délicieux que c’est comme un resto chez moi. Voilà l’idée.

J’ai trouvé la recette de ces boulettes par ici, c’est clairement addictif et assez peu gras (tout est relatif). Chaudes avec une salade froide, la feta et le basilic, c’est une tuerie ! J’ai d’ailleurs reçu pas mal de messages sur instagram me réclamant la recette… Tu peux bien sûr préparer les boulettes et leur sauce seules, pour les déguster avec des pâtes, du riz, des légumes ou comme l’a fait ma chère collègue de travail après m’avoir demandé la recette, avec des frites de patate douce au four…

Continue reading “Boulettes de boeuf au four à l’asiatique et leur salade” »

Salades de début d’été

Pour survivre à cet été caniculaire, il faut des salades, fraiches, ultra rapides et originales…

DSCF3709

Salade de fraises, bleu et épinards

Une barquette de fraises équeutées, lavées et découpées en deux, 50 g de bleu émietté et 200 g d’épinards frais. Sel, poivre, vinaigre balsamique, c’est un délice.

DSCF4037

Salade à la thaïe

1 concombre et 1 mangue épluchés et coupés en morceaux, 1/4 d’oignon rouge finement émincé, quelques feuilles de menthe ou de coriandre, une poignée de noix de cajou, sel, poivre et un peu de gingembre râpé !

DSCF4053

Salade méli mélo fraiche de l’été

1/2 pastèque, un avocat, 1 melon, 100 g de feta, le tout en cubes, sel, poivre, et basilic.

Enregistrer

Salade multicolore au chou rouge, mangue, avocat et boulettes poulet basilic (rien que ça)

DSCF3160

DSCF3163

Je suis rentrée de New York ! C’était un voyage de trois semaines inoubliable, qui m’est revenu un peu cher et m’a épuisé, mais totally worth it. Je suis donc de retour à lille pendant quelques mois avant mon déménagement à Paris. J’espère que je ne t’ai pas trop manqué, mais tavu j’avais prévu des articles !

Bon évidemment, la nourriture aux US c’est pas ça. Quand on rentre, on a besoin de légumes. Fissa. Donc je me suis direct remis à mes salades. J’avais déjà testé l’association avocat/mangue, j’ai rajouté de la couleur avec le chou rouge et je voulais des boulettes, donc j’ai fait des boulettes au poulet, pour changer des végés ! Enfin, j’ai pimpé le tout avec ma sauce fétiche tahini-miel, mais si tu veux tu peux faire une sauce satay, ou laisser sans sauce. Bref, ça fait une salade pseudo-asiatique, délicieuse ! Ma mère m’a vu la prendre en photo et m’a direct chouré la deuxième assiette.

Continue reading “Salade multicolore au chou rouge, mangue, avocat et boulettes poulet basilic (rien que ça)” »

Il paraît qu’il y a trop de légumes sur ce blog… Salades d’aubergines, de poivrons rôtis, de haricots verts, de chou-fleur…

152014034690

Petit frère numéro 1 m’a envoyé un message il y a quelques jours avec ce gif. Genre je ne sais pas trop comment le prendre, mis à part le fait qu’ils n’ont pas retenu tous les bons petits gâteaux plein de chocolat et de sucre que je leur fait, mais seulement le fait que je les bourre de légumes… Bande d’ingrats.

Aller c’est tipart pour le traditionnel rendez-vous des salades, avec les dernières nectarines et figues de l’été notamment…

Continue reading “Il paraît qu’il y a trop de légumes sur ce blog… Salades d’aubergines, de poivrons rôtis, de haricots verts, de chou-fleur…” »

Soupe froide de poivrons, tomates et feta

dscf0745

Il pleut. Deux jours de pluie nordique pour bien bien finir l’été et bien déprimer. Heureusement que j’ai toujours pas repris les cours sinon je déprimerai vraiment (tu as vu ce rappel subtil sur le fait que je suis encore en vacances et probablement pas toi ?). Du coup j’ai encore pas mal le temps de me cuisiner des petits plats, de partir en vacances, de fêter des anniversaires (moult moult gâteaux à venir)…

Le sujet de départ c’était donc qu’il faisait bien moche. Mais il me reste des trucs mangeables de quand il faisait beau ! Et le top quand il fait beau, c’est les soupes froides de type gazpacho, dont celle-ci est une variante. La clé est de faire rôtir les poivrons, qui prennent un goût plus fort. C’est long par contre, fait gaffe.

Continue reading “Soupe froide de poivrons, tomates et feta” »

Pestos divers et variés

Si certains sont des inconditionnels des pâte carbos, chez moi, la clé du succès, c’était les pâtes au pesto. Mes frères et moi sommes des grands fans, et parfois je peux passer des heures à faire un délicieux petit plat sophistiqué… et finalement craquer sur des pâtes au pesto.

Seulement, ce truc ça coute cher, du coup je me suis mise à le faire maison, et de plus en plus tester des variantes un peu bizarres, style avec des épinards, de la roquette, des trucs moins chers que le basilic…

Et puis le pesto, c’est super comme base de tarte, comme dans mes tartes tatins chévre pesto courgettes,
ou dans les salades, et puis ça se congéle bien, donc tu peux le faire
en grande quantité et le décongeler en dernière minute parce qu’il ne te
reste plus rien dans le frigo et qu’il est 23h…

Voilà donc mes versions préférées, à décliner comme tu veux.

La recette de base du pesto

  • Un bouquet de basilic
  • 1 poignée de pignons de pin
  • 2 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Bah. Tu mixes tout, et tu rectifie l’assaisonnement si nécessaire. Si la sauce n’est pas assez crémeuse, la clé c’est de rajouter de l’eau et pas de l’huile ! Voilà.

Pesto de fanes de radis

  • Les fanes d’une botte de radis
  • 1 poignée de noix de cajou non salées
  • 2 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Mettre tout dans le mixer.

You’re welcome.

Pesto d’amandes

  • 1 poignée d’amandes
  • 1 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Tu mixes le tout ! Cette recette est particulièrement pratique parce qu’elle ne nécessite
rien de frais, tu peux donc vraiment t’en sortir avec les fins de frigo.

Pesto de petits pois à la feta

  • 150 g de petits pois cuits
  • 40 g de feta
  • 20 g de pignons de pin
  • 1 c à c de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Je t’explique même plus, t’as compris le principe. Ce pesto là est particuliéremnt doux, et parfait pour des tartines ou des fonds de tartes.

Et puis pesto d’épinards ou de roquette, de pistaches…

Enregistrer

Les derniers tests de salades : ravioles, brocolis, fromages, pois chiches et oranges

Et oui, il y a déjà beaucoup de salades sur ce blog, mais en vrai, le soir, en général c’est soupe ou salade à la maison (sauf pour notre soirée croques) et les filles n’ont pas de micro-ondes à la fac donc il faut être inventif. Et plus le temps passe, plus c’est difficile d’être inventif niveau salades. Du coup, je poste tous les tests un peu sympa qui changent de tomates concombres salade…

Salade de brocolis, chèvre, échalotes et ail

Tu fais cuire les brocolis à l’eau ou à la vapeur pour qu’ils soient un peu croquants, un peu d’échalotes et ail coupé en tout petits morceaux (mais crus), du chèvre en morceau, sel, poivre et un peu de vinaigre basalmique !
Salade ravioles tomates basilic
 

Les ravioles c’est vraiment le pied : soit tu les achéte exprés à poêler, soit tu en prend des normales parce qu’on est pauvres et que les carrouf’ du coin ils ont pas toujours ce qu’on veut. bref, tu les fait revenir à la poele, et tu mets ça avec de la salade, un peu de basilic, des tomates (cerises de préférence) de toutes les couleurs, sel, poivre et vinaigre balsamique.

Salade de pois chiches aux poivrons, orange et coriandre

D’aprés la super recette de Clémentine Cuisine : deux oranges coupées en morceaux, deux poivrons coupés en morceaux, une boite de pois chiches déjà cuits égouttés, une poignée de coriandre hachée, le jus d’un demi-citron, un peu de cumin, de cannelle, du sel, du poivre et du vinaigre balsamique. Celle-ci est vraiment trop trop bonne, fraiche, acidulée, juste ce qu’il faut.

Bon ap’ !

DSCF6889

Lasagnes végétariennes aux courgettes, à la ricotta et aux petits pois

Alors si, comme mes colocs, tu as eu un instant de déception en voyant que c’était des lasagnes végétariennes, et non pas la version habituelle dégoulinante de viande et de sauce tomate, ne désespére pas.

Parce que déjà, c’est pas parce que c’est végétarien que c’est pas fat (et là y’a du fromage en veux tu en voilà) (comme dans ces lasagnes d’ailleurs) et parce que surtout c’est tellement moins cher que ton porte monnaie post-fêtes va te remercier. Et puis franchement, c’est super bon.

La recette a l’air un peu longue, elle l’est comme toutes les recettes de lasagnes, mais par contre c’est franchement pas compliqué et t’auras de quoi manger pendant un bon moment (ça se congéle au pire).

  • La moitié d’un paquet de feuilles de lasagnes (je n’en suis pas encore au point de les faire moi même namého)
  • 3 grosses courgettes
  • 250 g de ricotta
  • 2 poignées de pignons
  • 1 botte de basilic
  • 1 l de lait
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 250 g de petits-pois cuits
  • 40 g de maïzena
  • Parmesan (+ si tu préféres pour gratiner le dessus : de la mozza ou de l’emmental rapé)
  • Sel, poivre, muscade, curry.

Préchauffer le four à 200°c.

Eplucher les courgettes une bande sur deux (ou tout si tu préféres, mais franchement c’est plus rapide) et les couper en gros morceaux. Réserver.

Eplucher et émincer l’oignon, le faire revenir dans une poele avec un peu d’huile d’olive à feu doux. Une fois l’oignon transparent, ajouter les courgettes. Eplucher et écraser les gousses d’ail, ajouter. Faire revenir le tout une dizaine de minutes, les courgettes doivent être cuites.

Pendant ce temps, faire la béchamel allégée (sinon tu peux en faire une normale, mais le bonus c’est que celle-là elle est sans gluten) : mettre le lait à chauffer dans une casserole avec la maïzena délayée. Comme pour une béchamel normale, remuer à feu moyen jusqu’à ce que le tout épaississe suffisement. Ajouter sel, poivre, muscade rapée.

Mixer ensemble la ricotta, le mélange courgettes/oignon/ail, le basilic lavé, sel, poivre et un peu curry (sinon je trouve ça vite fade). Faire revenir les pignons dans une poele sans matière grasse et les ajouter au mélange.

Garnir le fond d’un plat d’un peu de béchamel, recouvrir de lasagnes. Ajouter une couche de crème de courgettes, de petits pois puis de parmesan. Pour les couches suivants, alterner comme ça :

Lasagnes
Béchamel
Crème de courgettes
Petits-pois
Parmesan

Jusqu’à épuisement des couches (ou du plat, si comme nous tu as pas de vrai plat à gratin). Finir par une couche de lasagnes, béchamel et le fromage à gratiner de ton choix (parmesan, emmental, ou pour nous mozza, parce que c’est trop bon et il paraît même que c’est moins fat (on est pas à ça prés mais bon)).

Faire cuire 45 min au four.

Bon ap’ les lapins, et bons exams pour tous ceux qui souffrent (pas moi pour une fois) !

Les dernières salades de l’été

Bon ça y est, il recommence à faire froid mais comme j’avais pas internet (encore en galère) j’ai même pas pu publier tout ça !

Salade tomates pêches mozza’

On est qu’en juillet et j’ai déjà refait trois fois cette salade pour divers rassemblements zestivaux. Les gens sont un peu surpris au début mais rapidement, te couvrent de compliments ; tu peux donc la faire sans crainte. Deux barquettes de tomates cerises de toutes les couleurs, coupées en morceaux, deux péches coupées en morceaux, de la mozzarella et quelques feuilles de basilic ! Un peu de vinaigre basalmique, sel et poivre suffisent en général à l’assaisonnement…

Salade melon gorgonzola basilic

Super facile : du melon en cubes, pareil avec le gorgonzola, quelques feuilles de basilic. Un peu de sel et de poivre, et voilà ! (et oui, je fais un article pour ça)

Salade de pois-chiches, roquette, tomates et citron confit

Tu te souviens comment j’avais fait du citron confit ? Bah je savais pas comment l’utiliser, mais en fait en le mettant dans une vinaigrette (moutarde, vinaigre, huile et poivre) un peu de jus et des petits bouts de citron confit. Avec ça, des pois chiches (cuits, évidemment), quelques tomates, de la roquette, un peu d’oignon haché et voilà ! Et la vinaigrette peut se réutiliser dans plein de salades, elle est top…