gratin

Moussaka, version « allégée »

DSCF4507DSCF4510

Je n’aime pas trop parler de version « allégée ». Disons que ce plat est allégé mais ce n’est pas volontaire, cela tient plutôt de la facilité, rapidité et de ce qu’il y avait au fond de mon placard… pour m’épargner trop de travail, j’ai fait une béchamel vegan sans graisse, j’ai remplacé les pommes de terre par de la patate douce parce que j’adore ça et comme j’avais oublié le formage râpé je me suis contentée de chapelure maison pour le dessus. Et du coup, on en a profité, avec mes testeurs, pour en manger deux fois plus. Donc je te mets les options et tu fais ce que tu veux.

La moussaka est un plat grec à base d’aubergines, de béchamel et de bœuf, qui tient bien au corps et est parfait pour les grandes tablées. Par contre, comme souvent pour ce genre de plats, il est assez long à réaliser…

M., un de mes goûteurs, m’a dit qu’il allait tenter à la maison, ce qui me fait ultra plaisir. N’hésitez pas à me dire et à m’envoyer vos photos quand vous testez mes recettes (merci à ma chère cousine et à ma collègue au nom de fleur, d’ailleurs), ça me fait toujours super plaisir !

Continue reading “Moussaka, version « allégée »” »

Béchamel vegan, sans gluten, easy et sans graisse à base de haricots blancs

DSCF3994

On dirait le titre d’un article attrape nigaud du style « comment perdre 10kg en mangeant tout ce que vous voulez » ou « cette mère de famille a trouvé le moyen de gagner 10 000€ par mois sans rien faire » (pourquoi toujours des mères de famille d’ailleurs ?) mais c’est du vrai de vrai. Et je me demande comment j’ai pu découvrir aussi tardivement cette recette.

Moins surprenant que l’utilisation de l’aquafaba (le jus des pois-chiches en boîte) pour remplacer les blancs en neige, il suffit d’utiliser… des haricots blancs. Et c’est génial, je ne sais pas si je reviendrais un jour à la béchamel classique. Elle a presque le même goût que la vraie, est beaucoup plus rapide et facile et beaucoup plus saine !

Continue reading “Béchamel vegan, sans gluten, easy et sans graisse à base de haricots blancs” »

Potimarron farci aux céréales gratiné

dscf1609

Pour un de nos derniers repas avec juste L. et moi, je manquais un peu d’inspiration. J’ai fait mes fameuses tartes tatins chèvre pesto courgettes, et pour accompagner ça, comme si on avait pas assez mangé, ces potimarrons farcis de céréales, lentilles, confit d’oignon et graines de courge. Alors ce n’est pas la recette de l’année, mais elle est vegan, parfaite pour utiliser les restes et elle est plutôt saine si tu veux te rattraper de tous le gras des fêtes (perso je suis présentement en train de me goinfrer à NY donc c’est pas au programme).

Continue reading “Potimarron farci aux céréales gratiné” »

Gratin de butternut aux poires et aux noisettes

dscf1662

Update : Cet article est disponible sur le site de Prince de Bretagne, Cuisinons les Légumes, avec plein d’autres idées de gratins de légumes réconfortants provenant de blogs ! Hésite pas à y aller.

Un dernier plat d’automne, avec ma chouchoute de cette année : la courge butternut. J’ai eu un squatteur pendant quelques jours à la fin des cours, qui a vu la courge dans le frigo en arrivant et qui m’a lancé « Tu sais, au hasard comme ça, je rêve d’une purée de Butternut… ». Trop tard mon ptit ! J’avais déjà un plan pour celle-ci, cette idée de Clem, de la marier avec des poires (mon fruit préféré avec les framboises) et des noisettes pour un gratin 100% confort food. Les testeurs ont bien aimé, mais préconiseraient plus de fromage…

Continue reading “Gratin de butternut aux poires et aux noisettes” »

Gratin de courge butternut et de carottes au lait coco

dscf1067dscf1072

En ce moment, je suis complètement bloquée chez moi. Entorse, complexifiée par le fait que je suis allée courir plusieurs fois dessus, attelle, et depuis quelques jours béquilles. Autant te dire que c’est pas folichon. J’ai annulé les soirées, les concerts, les cinés, les baby-sitting (oui, je suis une femme occupée), et je me contente de déprimer chez moi. Heureusement mes parents, même s’ils râlent parfois un peu, sont des anges, et ma maman est carrément allée me faire mes courses, pour le brunch de ce week-end, la vente de gâteaux de la semaine prochaine et accessoirement, ma survie.

Bref, le moral n’est pas au top, du coup je me suis fait un petit gratin confort food-remonte moral en simplifiant au maximum la recette pour m’en sortir avec ce que j’avais dans le frigo, et finalement elle est beaucoup plus légère comme ça, tout en restant délicieuse. Mes chers amis paliens venus me tenir compagnie pour déjeuner ont d’ailleurs carrément aimé !

voisin-odeur-nourriture-incruste

Oui c’est à ça que vous ressembliez bande de malpropres…

Continue reading “Gratin de courge butternut et de carottes au lait coco” »

Mac & Cheese à la bière

Mac and cheese bière

Cela faisait longtemps que je voulais tenter le Mac & Cheese (même si je suis plus Team pesto de base), mais la recette filée par ma pote à son retour des Etats-Unis ne me convainquait que moyennement… Ca manquait de quelque chose… Quelque chose trouvé peu de temps aprés en scrollant sans but faisant des recherches pour mon mémoire sur internet. La bière.

Etant nordiste (Hauts de France sisi), tout ce qui contient de la bière (Welsh, Carbonade…) me parle, et là, j’étais plutôt convaincue. Le goût de la bière n’est pas trop fort, le tout est bien gras ; le seul truc c’est de le manger à la sortie du four plutôt que dans les tupperwares du lendemain, le fromage ne coule plus et c’est bien dommage…

Continue reading “Mac & Cheese à la bière” »

DSCF7144

Gratin d’oeufs aux épinards et aux champignons

 

Mes colocs étaient moyen convaincues par ce gratin car elles n’aiment pas les épinards
mais notre testeur occasionnel du week end a vraiment aimé, et moi
aussi ! C’est végétarien, pas cher, plutôt sympa niveau présentation, et un bon moyen d’utiliser les oeufs et de finir les légumes
de fond du frigo, car la recette est plutôt adaptable avec les légumes
qu’on veut. Au niveau des proportions, tout dépend de ton plat et du nombre
d’invités : ici j’ai fait 6 oeufs, mais tu peux en faire 12 si t’es
vraiment enthousiaste.

D’ailleurs, je sais pas si t’as vu mais j’ai commencé à noter « sans gluten » dans les tags, donc il n’y a que les articles récents pour l’instant, mais je commence à faire gaffe et à tenter des trucs sans gluten, aprés ma phase desserts vegan…

  • 6 oeufs
  • 200 g d’épinards frais
  • Une dizaine de champignons
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Parmesan rapé
  • 2 c à c de moutarde
  • 1 c à s de crème fraiche
  • Sel, poivre, herbes de provence

Préchauffer le four à 180°c.

Faire revenir rapidement les épinards dans une poele : les feuilles vont se flétrir et prendre cinq fois moins de place. réserver.

Eplucher et émincer l’oignon et l’ail. Faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Laver et émincer les champignons, les ajouter quand les oignons sont transparents. Faire revenir le tout une dizaine de minutes.

Mélanger épinards, champignons, moutarde et crème. Saler, poivrer, ajouter les herbes de Provence au goût.

Dans un plat à gratin, verser la poêlée épinards / champignons, et former des creux assez profonds en formant des sortes de « murs » pour pouvoir mettre les oeufs. Casser un oeuf dans chaque creux.

Recouvrir le tout de parmesan rapé (j’avais aussi mis de la mozza mais je trouvais que le résultat n’était pas top, mieux vaut se contenter de parmesan). Enfourner pour 15 à 30 minutes. Les oeufs doivent être cuits, en sachant que les oeufs au centre seront plus mollets et ceux sur les bords plus cuits, donc il faut arbitrer en fonction des goûts des testeurs. Servir immédiatemment.
Bon ap’ !
 

Lasagnes végétariennes aux courgettes, à la ricotta et aux petits pois

Alors si, comme mes colocs, tu as eu un instant de déception en voyant que c’était des lasagnes végétariennes, et non pas la version habituelle dégoulinante de viande et de sauce tomate, ne désespère pas.

Parce que déjà, c’est pas parce que c’est végétarien que c’est pas fat (et là y’a du fromage en veux tu en voilà) (comme dans ces lasagnes d’ailleurs) et parce que surtout c’est tellement moins cher que ton porte monnaie post-fêtes va te remercier. Et puis franchement, c’est super bon.

La recette a l’air un peu longue, elle l’est comme toutes les recettes de lasagnes, mais par contre c’est franchement pas compliqué et t’auras de quoi manger pendant un bon moment (ça se congèle au pire).

Continue reading “Lasagnes végétariennes aux courgettes, à la ricotta et aux petits pois” »

DSCF6587

Gratin d’aubergines à la mozzarella et aux olives noires

 
Les révisions ont commencé donc on veut des plats fatos bien réconfortants de l’hiver, mais le gala n’est pas encore passé donc faut rester un minimum sain si on veut pouvoir rentrer dans notre robe… Du coup j’ai voulu faire un truc avec du fromage quand même mais peut être pas trop d’huile non plus et bref tu vois le style. Du coup j’ai fait… des aubergines.

Marron n’aime pas trop les aubergines, mais apparemment celles-ci lui ont plu : c’est un plat bien consistant, super bon, qui rappelle presque des lasagnes en plus sain d’aprés Jaune (fromage + sauce tomate). Bref, recette validée, mais un peu longue, heureusement (non) que je devais réviser en même temps…

  • 3 aubergines
  • 2 boules de mozzarella
  • 1 poignée de pignons de pin
  • Parmesan rapé
  • 500 g de coulis de tomates
  • 1 c à c de concentré de tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 grosse poignée d’olives noires dénoyautées
  • Sel, poivre, thym

D’abord, faut faire précuire les aubergines, et ça prend longtemps, surtout si t’as qu’une grille de four comme moi. Tu les laves, les coupes en rondelles pas trop épaisses, tu met ça à 180°c sans que les rondelles d’aubergines se superposent et tu les fait cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres !

Préchauffer le four à 180°c.

Préparer la sauce tomate : éplucher et émincer l’oignon et éplucher et écraser l’ail. Les faire revenir dans une poele avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce que les oignons soient transparents. Ajouter le coulis de tomates et le concentré. Ajouter sel, poivre et thym. Laisser mijoter 5 minutes et ajouter les olives. Faire revenir les pignons dans une poele sans graisse. Les ajouter à la sauce tomate. Laisser mijoter encore 5 min.

Couper la mozarella en tranches.

Dans un plat à gratin mettre un peu de sauce au fond, puis un tiers des aubergines, un tiers de la sauce et un tiers de mozzarella. Refaire une deuxième fois. Pour la dernière couche, mettre les aubergines et la sauce tomate, mais réserver la mozzarella. Saupoudrer de parmesan.

Mettre à cuire 25 min. Ajouter la mozzarella et faire cuire 5-10 min de plus.

Ca dégouline de fromage, ça fait des fils, c’est parfait. Bon ap’ !

Lasagnes de ravioles du Dauphiné, saumon et courgettes

On avait la gueule de bois, je rêvais de lasagnes, et j’ai donc récupéré cette recette , qui est plus rapide à cuisiner que des lasagnes de base : on a cuisiné, on a mangé la moitié à deux (oupsi) et les photos sont moches parce que c’est pas moi qui les ai prises…

Continue reading “Lasagnes de ravioles du Dauphiné, saumon et courgettes” »