Thanksgiving 2019 : Old fashion à la pomme et buns au pesto et au cheddar

Mon deuxième Friendsgiving n’a pas eu lieu à la vraie date, mais une semaine avant. Heureusement, mes amis sont adorables car ils ont accepté de l’organiser avant la date prévue, pendant mon séjour à New York. Nous sommes allés chez une de mes anciennes colocs qui habite dans un loft à Brooklyn (ça ne s’invente pas), et qui nous avait fait un cheeseboard de folie.

Son coloc avait préparé la dinde et chacun avait ramené des sides : vegan mac&cheese, légumes racines rôtis, salades, pecan bourbon pie, cranberry sauce (sur l’image, ce n’était que le début)…

De mon côté, comme toute française qui se respecte, je me suis occupée du pain (des petits rolls au cheddar et au pesto), du gravy, des mashed potatoes avec un beurre noisette à la sauge, ainsi que de la pumpkin pie, que je publierai plus tard car elle gagnerait a être améliorée… Et L. s’est chargé du cocktail, un Old fashion avec des épices et de la pomme, que j’ai allégrement siroté toute la soirée.

Voici donc quelques recettes pour un Friendsgiving de folie. Si tu veux le récit de mon premier, je t’invite par ici, et voici toutes les recettes de Thanksgiving déjà sur ce blog  :

Continue reading “Thanksgiving 2019 : Old fashion à la pomme et buns au pesto et au cheddar” »

Boulettes de sarrasin au parmesan, mozzarella et sauge

Depuis que j’ai commencé à faire de la muscu (oui), j’écoute beaucoup de podcasts. Très vite, je m’ennuie si je ne fais qu’écouter des chansons et les épisodes de Naheulbeuk n’ont pas duré très longtemps. J’apprends donc plein de choses avec Culture 2000, je rigole avec 2HDP,et depuis peu, je me suis mise à Change ma vie. Moi qui suis très stréssée de manière générale, un poadcast qui explique les émotions m’aide de voir tous ces mécanismes qui m’empêchent de me relaxer et d’être positive. Bref, tout ça pour dire qu’en devenant vieille, on essaie de s’améliorer sur des trucs.

Et ma super transition, c’est que le kasha fait partie des trucs sur lesquels je m’améliore. J’avais complètement raté une recette à base de kasha il y a plus d’un an, et ça m’avait dégoutée pour un moment. J’ai décidé de réessayer en changeant la forme et en revenant à ma passion : les boulettes végés, fourrées à la mozza, avec une sauce tomate. Un vrai délice, et en plus tu utilises du vieux pain pour ça.

Continue reading “Boulettes de sarrasin au parmesan, mozzarella et sauge” »

Coquilles Saint Jacques croustillantes au sel et au poivre

Cette recette est une version simplifiée de la recette de Piment Oiseau : au lieu de faire frire les oignons je les ai fait griller au four, comme les St Jacques sont déjà frites, et j’ai zappé le piment parce que -et cela est un gros sujet de moquerie pour mes amis américains- je ne supporte pas la nourriture trop épicée… C’est donc une recette un peu compliquée mais assez plutôt classe, qui fait son petit effet et qui est délicieuse avec un peu de riz basmati.

En parlant de classe, je suis actuellement à New York à préparer Thanksgiving, ou plutôt Friendsgiving. Malheureusement, je dois travailler pendant cette fête américaine, je manque donc la Floride, le parc Harry Potter et le surf (la famille de L. nous avait en effet invités à passer Thanksgving en Floride), mais j’ai pu aller à New York la semaine d’avant, et j’ai forcé mes amis à faire un premier Thanksgiving avec moi. Je te prépare plein de super recettes, mais en attendant, je t’invite à voir ce qu’on avait mangé l’année dernière !

Continue reading “Coquilles Saint Jacques croustillantes au sel et au poivre” »

Tajine de boulettes de viande et de citron confit

En déménageant, j’ai vidé en dernier mon frigo des produits frais ; les condiments que je voulais garder, ce dont j’avais besoin pour mon petit déjeuner le lendemain et la bouteille de lait et le café pour tenir tout au long de ce week-end de folie. J’ai donc transporté mon précieux pot de citron confit fait maison, et puis… je l’ai oublié au frigo.

Je l’ai retrouvé deux mois plus tard alors qu’il avait peut-être déjà ou presque dépassé la limite de consommation. Mais comme je crois modérément en ces trucs là, que ça sentait pas bizarre et que je déteste jeter, youplaboum j’ai cuisiné avec ce délicieux tajine, plein de légumes, avec des boulettes que tu peux éventuellement remplacer par des keftas si besoin (home mades ou non, on a le droit d’avoir la flemme). Je ne crois pas qu’il soit très traditionnel ou complètement authentique, mais cela rend la recette plus facile et rapide. Je te conseille de servir ça avec un riz basmati, mon accompagnement favori de toujours, et c’est encore meilleur le lendemain…

Continue reading “Tajine de boulettes de viande et de citron confit” »

Riz au safran au four de Jamie Oliver

Lorsque j’ai découvert cette recette de Jamie Oliver, je me suis dit que c’était enfin le moment d’utiliser le safran ramené par mon cher père de son voyage en Iran, au milieu de boîtes d’épices, de sucre parfumé au safran (oui) et de tissus. Ce voyage en Iran était porteur de plein d’inquiétudes, autant par rapport au voyage en lui-même que par rapport aux problèmes qui peuvent survenir quand quelqu’un ayant « Iran » sur son passeport essaie de visiter sa fille aux États-Unis.

Évidemment, tout s’est bien passé (même si le passeport n’a pas encore été testé pour les États-Unis) et j’ai donc depuis à ma disposition un pot entier de safran… Ici, le riz cuit dans de l’eau parfumée à cette épice, avec des oignons et de la pâte de tomates séchées (tu peux mixer des tomates séchées pour remplacer). Le fait de terminer la cuisson au four rend le riz fondant et parfumé : le mieux est d’avoir une poêle très haute, qui passe au four. Personnellement, j’ai commencé dans une poêle et ai transvasé dans un plat passat au four, mais si tu veux m’acheter un cadeau de Noël (indice : oui), je veux bien une poêle en fonte de type staub. Merci.

Continue reading “Riz au safran au four de Jamie Oliver” »

Tarte rustique de butternut, sauge et oignons confits

Cette tarte est une variation de cette version, mais honnêtement elle est encore plus « doudou ». Les oignons caramélisés et la butternut fondante s’accordent parfaitement, et vu ma passion pour la sauge depuis mon séjour à NY (sauge qu’on trouve d’ailleurs très difficilement en France), je ne pouvais que l’adopter.

En ce moment, j’essaie de retourner à mes anciennes habitudes lilloises et notamment de trouver un marché ou une amap à des prix raisonnables. L’exercice est difficile à Paris, mais je n’en peux plus des légumes qui n’ont pas de goût du casino en bas de chez moi… Seulement c’est contraignant, je sors tard du boulot/sport, je suis rarement à la maison le week-end. En bref, si tu as une solution miracle, n’hésite pas !

Continue reading “Tarte rustique de butternut, sauge et oignons confits” »

Curry de boulettes de poulet avec condiment à la mangue

En ce moment, je me prépare à retourner à New York pour une semaine de vacances ; à mon grand désespoir, je vais devoir rater Thanksgiving (et le séjour en Floride qui allait avec), mais j’ai réussi à convaincre mes amis de faire un Friendsgiving en avance ! J’ai donc pris en charge le menu : si faire la dinde moi-même me paraît au dessus de mes moyens (et un peu chiant), je maîtrise le sujet des desserts, celui du pain, et des accompagnements. Par rapport au Friendsgiving de l’année dernière, j’aimerais élever un peu le niveau et te partager plus de recettes…

En attendant, avec le froid, je recommence les soupes et les plats doudous type currys ou tajines… Celui-ci est délicieux, doux mais réhaussé par le condiment de mangue épicé, qui me rappelle un peu ce dessert qu’on trouve beaucoup dans la rue aux États-Unis… En plus les boulettes se cuisent au four !

Continue reading “Curry de boulettes de poulet avec condiment à la mangue” »

Brioche roulée au gianduja

Pour mon anniversaire, mes copains se sont tous cotisés pour m’offrir des billets pour Florence, et c’était juste le meilleur cadeau du monde. Avec L, nous avons pu profiter de trois journées au soleil à se balader, boire des spritz et manger des pâtes. J’en ai profité pour ramener des pâtes multicolores… et un pot de gianduja.

Cela a offert l’opportunité à ma collégue italienne de se moquer de ma prononciation de gianduja, et aussi d’adapter cette recette avec ce que j’avais pour la ramener à un brunch avec mes copines d’édition. Cette brioche a eu énormément du succès, sur instagram grâce à son visuel et évidemment, au brunch car elle était délicieuse ! Tu peux évidemment la faire avec du nutella, du lemon curd ou de la confiture !

Continue reading “Brioche roulée au gianduja” »

Chili sin carne 2.0 à base de quinoa

Après mon chili sin carne à base de protéines de soja, j’ai voulu tester autre chose, avec du quinoa, parce que parfois c’est galère de se procurer ces fameuses protéines. Et j’en ai profité pour trouver la clé d’un bon chili, qui n’est pas, comme certains l’ont affirmé, un carré de chocolat, mais bien le adobo seasonning, un mix d’épices d’Amérique Latine qui a l’air super chimique mais est délicieux !

Si ces épices sont difficiles à trouver en France, j’ai la chance d’avoir L. qui m’en a ramené illégalement de New York. Oui, car maintenant, on ne peut plus rien transporter de commestible entre les deux pays, même pas un paquet de cookies. Ceci dit je pense que c’est plus flexible dans le sens US -> France.

En effet, pour avoir voulu venir une fois avec un saucisson acheté en duty free (a un prix outrageusement élevé), à chaque fois que je dois passer la douane, je subis maintenant  plusieurs heures de contrôles sans avoir le droit à mon téléphone ou à récupérer mes affaires, pendant qu’on me pose plein de questions hyper précises sur les études que j’ai passé aux États-Unis, ce que fait L. (est-il vraiment Américain ?) et sur mon travail en France.

Pour. Un. Saucisson. Duty. Free.

Respectez les lois, les enfants, c’est la leçon de mon histoire.

Continue reading “Chili sin carne 2.0 à base de quinoa” »

Avant après 7 des photos du blog : du mieux

Le retour de l’avant/après des photos ! L’envie de présenter mes plats préférés à L. me pousse à re-cuisiner mes classiques et à les reprendre en photo, malgré son soupir lorsque je lui fais signe de ne PAS manger et qu je vais chercher mon appareil photo…

Les vraies pâtes carbos, enfin !

Je me répétais qu’il fallait que je refasse ce plat : j’ai profité de la visite de L. et de notre voyage en Italie pour me lancer, et j’ai même fait une dose pour mon meilleur ami P., donc c’est le plat préféré avec la tartiflette.

Soupe butternut pomme

Prendre en photos les soupes est toujours excessivement compliqué : ici, la lumière reste moyenne dans la deuxième version mais il y a une claire amélioration…

Clafoutis figues bacon et mozza

Cette première photo est vraiment un scandale… J’ai profité de refaire la recette pour l’améliorer et l’alléger : en plus de m’améliorer (un peu) en photos, j’ai pris de l’assurance entre ces deux images et je n’hésite plus à impoviser pour améliorer les recettes.

Panna cotta et coulis de framboises

Le premier dessert mangé par L. à son arrivéeen France : je me devais de lui faire ma version de ce plat qu’il a adoré dès son premier essai !

Tarte tatin courgettes chèvre pesto/miel

 

Un de mes plats préférés, et l’un des plus faciles, enfin refait à neuf !

Tarte butternut, pomme, parmesan et noisettes

Se débarasser du papier sulfurisé n’était pas une si mauvaise idée…

Choux de Bruxelles rôtis au kimchi et à la coriandre

Une de mes recettes parfaites après un passage au frères Tang : la nouvelle photo n’est pas si ouf mais il y a du mieux…

Si tu veux revoir les précédentes éditions : avant/après 1, 2, 3, 4, 5 et 6 !