Riz, porc croustillant, concombre, coriandre de cacahuètes

La semaine dernière, le bureau a fait face à une épidémie de grippe. Les blagues sur le coronavirus (inévitables), les exclamations dès que commençaient les quintes de toux et les regards vitreux ont envahi l’open-space, et évidemment, je n’y ai pas résisté. Après quelques jours, j’ai succombé moi aussi au virus et ai passé quelques jours au fond de mon lit, à manger des plats bien réconfortants, à boire du thé citron/miel/gingembre/cannelle/thym et à faire exploser la facture de chauffage : je suis même rentrée le week-end pour me faire chouchouter par ma maman !

Parmi ces plats réconfortants, il y a eu celui-ci : j’avais déjà du porc et du concombre au frigo et tout le reste dans mes placards, je n’ai donc plus eu qu’à combiner tout ça pour le manger dans le canap, enroulé dans une couette, et je peux te dire que ça a fait du bien.

Pour une personne :

  • 50 g de riz basmati cuit
  • 50 g de porc haché
  • 1 c à c de sucre
  • 2 c à c de sauce soja
  • 1 c à c de vinaigre de riz
  • 1 c à c d’huile de sésame
  • Poivre
  • Quelques cacahuètes non salées
  • Quelques tiges de coriandre fraîche (ou basilic thaï ou menthe)
  • 1/4 de concombre
  • 1/2 citron vert

Mélanger sucre, sauce soja, vinaigre de riz, sésame et poivre. Faire revenir le porc dans une poêle à feu moyen avec la moitié de cette sauce jusqu’à ce qu’il soit bien cuit, puis ajouter le reste pour qu’il soit bien enrobé.

Éplucher et couper le concombre en demi rondelles. Faire griller les cacahuètes à sec et laver et hâcher les herbes fraiches.

Servir le riz chaud avec le porc, les herbes, le concombre, les cacahuètes et un peu de citron vert.

Bon ap’ !