citron

Pour un 500ème article : un cheesecake citronné

Presque exactement quatre ans après la création de ce blog, voilà venu le 500éme article. Pour tout dire, j’étais un petit peu émue (mes colocs ne comprenaient pas trop mon excitation, mais qu’importe). Alors, pas question de faire un « 500 choses que ce blog m’a apprises » ou quoi que ce soit de ce genre, mais plutôt un état des lieux de la place que le blog a pris dans ma vie, et de ses évolutions.

Les débuts dans ma petite cuisine espagnole étaient un peu difficiles, mais le blog a suivi mes déménagements, mes changements de pays/continents, de testeurs… Le rythme et le style ont évolué (il suffit de voir les avant/après des photos), parfois j’ai eu moins de temps libre pour prendre des photos et écrire des articles mais je n’ai jamais arrêté de cuisiner.

Ce blog m’a aidé à prendre confiance en moi au niveau de mes capacités de cuisinière, mais surtout au niveau de mes capacités à transmettre ce goût. Je reçois tellement de messages et de commentaires de lecteurs et d’amis qui ont testé des recettes, ce sont lancés, ont trouvé ça facile, ont commencé à aimer des choses qu’ils n’auraient jamais pensé goûter avant… et c’est ces retours qui me plaisent le plus.

Pour ce qui est de la cuisine en elle-même, je n’ai jamais eu réellement comme projet d’ouvrir un café du type « Boulettes et Cheesecakes » (les vrais savent), même si j’ai déjà plusieurs associés potentiels, mais parfois j’aime à penser que j’irai créer un concept à New York ou à Lille (les deux villes de mon coeur)…

Enfin, quoi de mieux qu’un cheesecake pour célébrer cet anniversaire ? Ok, je vais être honnête, j’ai aussi hésité avec une brioche (les vrais savent), mais après mon séjour New Yorkais, c’était compliqué de faire autrement que de faire un cheesecake, mon dessert signature. Quand j’ai annoncé que j’allais le parfumer au citron, c’est l’hiver après tout, mes colocs ont fait une drôle de tête, ils ont goûté timidement le lemon curd… et puis ils en ont repris, et repris (surtout L., sans surprise), et on l’a fini en rentrant de soirée, tous autour du tupperware, à la petite cuillère. Bref, un vrai grand succès.

Continue reading “Pour un 500ème article : un cheesecake citronné” »

Boulettes au boeuf et poireaux d’Ottolenghi

Ce début d’année avec mon retour en France est assez occupé de mon côté : je finis mon troisième (et dernier !) mémoire, je vois tous les gens que je n’ai pas vus depuis longtemps, je fais des baby-sittings, je cherche du boulot, en France et à New York, je me remets au sport… et à la cuisine évidemment, après quelques semaines sans accès à une cuisine ! Et quoi de mieux pour reprendre qu’Ottolenghi ? Cette fois-ci, je te propose une recette carnée, issue de son livre Jérusalem (tout comme celle ci d’ailleurs), des boulettes moelleuses et acidulées, une recette que je ne peux que te recommander, évidemment.

Continue reading “Boulettes au boeuf et poireaux d’Ottolenghi” »

Mangue au sel, piment et citron vert

Pour Labor day, la fête du travail américaine (le premier mai avec les manifs politiques en moins), mes colocs et moi sommes allées voir la parade de la communauté caribéenne. Il faisait une chaleur torride mais il y avait partout des barbecues, des énormes plats de mac&cheese, d’épis de maïs rôtis, de ribs…

Ma coloc allemande a pris un épi de maïs, et celle australienne une brochette, mais moi j’avais besoin de quelque chose de frais… Je n’arrêtais pas de voir des fruits dans des sachets de congélation sur le bord de la route, je suis donc allée voir, et j’ai découvert la mangue au piment, sel et citron vert (featuring une super photo de ma main).

Un délice, ultra rafraîchissant, et tellement facile à faire ! Ça rappelle un peu l’ananas au piment et au sel qu’on trouve dans certains restaurants asiatiques, mais sans la texture de l’ananas, que j’aime moins. Et ça fait un autre dessert très facile à base de mangue, qui associe le classique mangue-citron vert et des trucs chelous, ma marque de fabrique quoi.

Continue reading “Mangue au sel, piment et citron vert” »

Patiences : les petits gâteaux ultra rapides, économiques, faciles et efficaces

Cette recette a convaincu tous mes collégues pour son goût, et moi pour sa rapidité et le fait qu’on a besoin de trés peu d’ingrédients, parfait donc pour le goûter de dernière minute. Les patiences sont en effet des petits biscuits super simples, qu’on peut aromatiser au citron ou avec quelques gouttes d’extrait de vanille ou d’amande amère (je plussoie surtout l’amande).

Continue reading “Patiences : les petits gâteaux ultra rapides, économiques, faciles et efficaces” »

Mes gâteaux d’anniversaire : banane-pécan-sirop d’érable, pistache-framboise et citron-framboise…

Toute occasion est bonne pour faire des gâteaux, et mon anniversaire n’est pas une exception. Parce que oui, paraît-il qu’on ne doit pas faire son propre gâteau, mais comme c’est un de mes plaisirs, on ne va pas m’en priver… et je me suis lâchée. Avec l’aide de mes marmitons/éditrices, on a cuisiné toute l’après-midi, pour une soirée qui s’est terminée à l’aube, comme toutes les bonnes soirées.

Regarder le soleil se lever du jardin, repousser l’idée (stupide) de faire un molky à cette heure-ci, et aller se coucher en repoussant l’idée du ménage qui nous attend le lendemain. Et puis, après le rangement, faire un poulet du dimanche dans le jardin, bronzer au soleil, jouer aux cartes et prendre le dernier train pour Paris.

Je suis donc officiellement vieille.

Continue reading “Mes gâteaux d’anniversaire : banane-pécan-sirop d’érable, pistache-framboise et citron-framboise…” »

Chocolate pot de Jamie Oliver

Récemment, nous avons eu notre dernière semaine d’examens. Une semaine à réviser, se préparer, bosser et passer lesdits exams, c’était dur… Et comme toujours en période de gros boulot, cuisiner me détend. Je me suis donc fait un petit plaisir avec cette crème pour laquelle je dois remercier Jamie Oliver ; un petit pot de crème au chocolat bien noir, à servir en petites doses, mais tellement onctueuse ! Elle se fait vraiment rapidement en plus, même si elle doit passer quelques heures au frigo, et je ne peux que recommander cette recette pour faire plaisir à des invités sans faire quelque chose de trop lourd.

J’ai suivi les conseils de Beau à la louche en la servant avec le lemon curd au pavot

Continue reading “Chocolate pot de Jamie Oliver” »

Le pavot du jardin de mon papa… verrines pêches pavot fromage blanc et lemon curd au pavot

Depuis que mon père a déménagé, il a un enfin un jardin. Pas un très gros jardin, mais il s’en occupe minutieusement ; il coupe même la pelouse au ciseau (véridique) ! Récemment, le pavot de ce fameux jardin est arrivé à maturité, donc on a pu récupérer les graines. Du coup j’ai gagné un petit pot de pavot.

Je vais être totalement honnête : on a d’abord regardé sur Internet comment faire de l’opium (avec mon père, oui). Sache donc que l’opium ne se fait pas avec le même pavot que celui qui produit des graines de pavot comestibles. Too bad. J’ai donc dû réfléchir à comment le manger.

J’ai très vite pensé au lemon curd de Beau à la louche, adapté avec ma recette habituelle : une tuerie ! Sur des tartines, une brioche, au petit dej, sur une tarte… je te donnerai des idées d’utilisation plus tard, mais il se garde environ une semaine au frais ou se congèle. J’ai également fait une verrine très facile, avec du fromage blanc, des pêches et du pavot, qui fait un dessert super rapide et génial pour l’été !

Continue reading “Le pavot du jardin de mon papa… verrines pêches pavot fromage blanc et lemon curd au pavot” »

Salades pleines de haricots verts et autres trucs d’été…

Le nouvel article des salades : avec l’été, celles-ci reviennent en force dans mes menus, surtout quand c’est une soirée de boulot (comme beaucoup en ce moment). Je lance les haricots, je fais une sauce et j’assaisonne bien, et voilà c’est tipart.

Salade de haricots verts d’Ottolenghi


J’ai un peu modifié à ma sauce, notamment parce que je trouve que beaucoup de recettes de salade sont noyées dans l’huile alors que ça n’a pas de sens, mais on reste dans l’esprit d’Ottolenghi, et c’est comme toujours délicieux et très parfumé !
Faire cuire 400 g de haricots frais (surtout pas surgelés ou en boîte) pour qu’ils soient croquants. Ottolenghi ajoute aussi 400 g de pois-gourmands mais je n’en avais pas : tu peux t’en passer. Laisser refroidir, saler, poivrer et mélanger à 70 g de noisettes décortiquées et torréfiées et une sauce à base de poivre, sel, le zeste et le jus d’1 orange, 1 gousse d’ail épluchée et hachée, 2 c à s d’huile de noisette et un peu de ciboulette.

Salade de radis très fraîche


Utiliser 1 botte de radis avec ses fanes : couper les fanes, les laver et les hacher. Laver les radis et enlever la petite queue avant de les couper en rondelles. Les mélanger avec les fanes, 100 g de chèvre frais, du sel, du poivre, du zeste de citron et de la ciboulette. Ajouter le jus d’1 citron et un peu de vinaigre balsamique, avec des pignons de pin ou des pistaches grillés à sec.

Salade de haricots à la vinaigrette de framboises (trouvée chez Clea)


Les haricots, ma passion en ce moment (et en général en fait). Même si les équeuter est parfois décourageant, ça passe vite à plusieurs ou devant une série. Avec cette vinaigrette de framboises, c’est un délice !
Faire cuire 400 g de haricots frais (surtout pas surgelés ou en boîte de nouveau) pour qu’ils soient croquants. Laisser refroidir, saler, poivrer. Émietter 100 g de chèvre frais ou de brie. Pour la sauce, mixer 100 g de framboises avec 2 c à s de vinaigre balsamique et 1 c à c de moutarde. Servir avec quelques framboises et des noix de pécan grillées à sec.

Salade d’algues wakamé au sésame

Pour avoir l’idée de cuisiner des algues et que des algues, il fallait bien être Clémence Catz

Bien rincer une poignée d’algues (achetées au rayon frais d’un magasin bio). Les servir telles quelles avec une sauce faite avec 1 c à s de tahini, 1 c à c de miel ou de sirop d’agave, 1/2 citron pressé, 1 c à s de graines de sésame et 1 c à s de gomasio, en ajoutant un peu d’eau pour avoir une texture plus liquide si nécessaire.

Le premier lundi de mai et les premières salades d’été

Avec tous ces week-end fériés, tu vas bien organiser un ou deux barbeucs ou piqueniques j’espère ? Alors voilà des nouvelles idées de salades, pour t’aider, parce que je suis comme ça. De rien.

Salade de patate douce, poulet épicé, mangue et avocat (trouvée par ici !)

Éplucher et couper en cubes 1 patate douce, la faire cuire 20min au four à 180°c jusqu’à ce qu’elle soit fondante. Couper en cubes 1 escalope de poulet, la faire revenir dans la poêle avec un peu d’huile de coco (ou d’huile d’olive), du sel, du poivre et du paprika. Ajouter 1 avocat et 1 mangue épluchés et coupés en cubes. Servir avec de la coriandre ou de la menthe fraîche et une sauce faite avec le jus d’1 citron vert, 1 c à s de lait coco, 1 gousse d’ail épluchée et écrasée, sel, poivre.

Salade de crevettes, mangue, épinards et pousses de soja (trouvée par )

Éplucher et couper 1 mangue, mélanger avec une ou deux poignées de pousses d’épinards frais, deux poignées de pousses de soja, une douzaine de crevettes, une poignée de noix de cajou ou de cacahuètes grillées à sec. Ajouter une sauce avec 2 c à s de sauce soja, le zeste et le jus d’1 citron vert et du poivre. Servir avec de la coriandre ou de la menthe fraîche.

Salade d’Ottolenghi à l’avocat, quinoa et fèves (Pour trouver les fèves, personnellement je vais chez Picard, en surgelé…)

Cuire 200 g de quinoa et 200 g de fèves dans l’eau bouillante. Une fois cuits, égoutter et laisser refroidir. Mélanger avec sel, poivre, cumin, 2 avocats en morceaux et 250 g de radis lavés et coupés en quatre. Ajouter 2 gousses d’ail épluchées et écrasées et le jus d’1 citron.

Salade d’aubergines rôties à la menthe et aux pignons de pin

Préchauffer le four à 180°c. Laver 2 aubergines, enlever les pédoncules, les couper en cubes sans les éplucher. Disposer sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé avec sel, poivre, thym et 4 gousses d’ail épluchées (mais non écrasées). Enfourner pour 30-40 min jusqu’à ce que les aubergines soient fondantes. Laisser refroidir, écraser les gousses d’ail cuites, mélanger avec 25g de pignons de pin grillés à sec et une dizaine de feuilles de menthe hachées.

Bon ap’ !

« Steaks » de chou-fleur au citron vert et aux épices

Dans le style « pizza » sans pâte à pizza, voilà les « steaks » sans viande ni légumineuses, mais avec juste du légume : une recette vegan très facile assez épicée que j’ai trouvée sur un site américain (mais que j’ai perdu depuis, désolée).

En effet, après un gros week-end à Barcelone, on est rentrés sans un sou mais avec 10 kg en plus. Du coup, je me suis bien calmée niveau bouffe pour un petit moment : ma nourriture de base depuis se compose de légumes rôtis et de salades (voire de salades de légumes rôtis mais alors là on part loin). Cette recette ultra pas chère me convenait donc parfaitement, et je te la conseille sans hésiter ! En plus c’est ultra facile et rapide.

Continue reading “« Steaks » de chou-fleur au citron vert et aux épices” »