Fruits

Un presque pacs et un naked cake mascarpone, framboises et citron vert

DSCF8467

Pourquoi un presque pacs ? Parce que l’administration française est fort compliquée, ma foi. Perso, j’ai pas tout compris, mais en tous cas, on avait déjà prévu la fête, et moi j’avais déjà fait les courses pour le « gâteau de mariage » (comme le précisait la commande); donc on a fait une fête de non-pacs.

Pour un événement comme celui là, il fallait un truc un peu classe, or je n’avais pas le temps de faire un entremet, j’ai donc fait un layer cake simplifié, c’est à dire un naked cake ! Je me suis inspirée d’ici mais en modifiant pas mal la base. J’ai toujours trouvé ces trucs là trop lourds et trop sucrés, donc j’ai mélangé plusieurs recettes à ma sauce pour obtenir quelque chose de haut, joli, mais aussi bon, frais et pas trop lourd.

Est-ce que c’était long ? Eh bah franchement non. Je n’ai qu’un moule à gâteau, mais en faisant les génoises une à une, ça ne m’a pris qu’1h30, vaisselle comprise ! Comme les couches sont fines, elles cuisent très rapidement et refroidissent vite.

Par contre en faisant la crème au mascarpone le batteur s’est cassé dans mes mains… Tristesse ultime, il va falloir que j’investisse dans un nouveau robot.

Continue reading “Un presque pacs et un naked cake mascarpone, framboises et citron vert” »

Coffee cake-crumble à la rhubarbe

DSCF8425   DSCF8454

ENFIN L’ETE ! On peut mettre des petites robes (même dans le nord), et la rhubarbe est enfin ré-apparue au marché ! Je me suis jetée dessus sans réfléchir, et j’ai passé le reste de mes déambulations commerciales à me demander ce que j’allais en faire… Finalement, je me suis tournée vers le crumb coffee cake de smitten kitchen, et c’était une réussite ! Mes potes qui n’aimaient pas la rhubarbe (au nombre de trois) m’ont dit qu’il était vraiment bon et qu’on ne sentait pas trop l’acidité de la rhubarbe, donc bien géré de ce côté là.

Attention, le coffee cake n’est pas un gateau au café, le nom vient du fait qu’il va trés bien avec le café de part son coté moelleux. Là, on a un mélange entre coffee cake et crumble, un concept vraiment pas mal : une couche d’un gâteau moelleux, les fruits, et un crumble sur le dessus. Le gâteau est à la fois moelleux et croustillant, c’est vraiment trop bon. Il est un peu long, et y’a plein de vaisselle (vu qu’il y a trois préparations) mais ça vaut le coup ! J’ai déjà repéré plein d’autres idées du même style pour l’été ; coffee cake à l’abricot, aux myrtilles, cobbler aux fruits rouges…

Continue reading “Coffee cake-crumble à la rhubarbe” »

« Tu as vu, ils ont à peine touché à la bûche… »

Du théatre et des hommes.

DSCF8192  DSCF8391

Tu remarqueras c’est pas Noël. Mais j’ai fait une bûche. Au départ j’aime pas les bûches, surtout glacées, c’est lourd, pas original, la crème au beurre c’est fat, fin bref.

Mais j’ai participé à une piéce. Comme par hasard, ça s’appelait Cuisine & Dépendances.

Il y avait besoin d’une bûche, que personne ne mange d’ailleurs. Du coup, plutôt que de l’acheter, j’en ai fait, deux différentes pour les deux représentations, et c’est nous les acteurs qui l’avons dévoré. Du coup, je me suis lachée :  j’ai fait un roulé avec une génoise classique, fourré au lemon-curd (sans beurre !) avec un glaçage chocolat fleur de sel, c’était trop trop top. Deuxième round : une génoise, des poires, du pralin et de la crème de marrons : un peu sucrée mais fondante, et vraiment douce c’était trop bon ! (trouvée ici)

Continue reading “« Tu as vu, ils ont à peine touché à la bûche… »” »

Des muffins banane nutella pour une comédie musicale

DSCF7965

En ce moment, je réponds souvent à des commandes ; une tarte au chocolat-caramel par ci, un cheesecake par là, un carrot-cake… Cela faisait longtemps qu’une amie me réclamait « des muffins », et comme elle faisait une comédie musicale cette semaine avec d’autres amis (oui, une comédie musicale. Genre une vraie, en entier, les demoiselles de Rochefort si tu veux tout savoir), je me suis dit que ça tombait bien ; ce serait un peu comme du crowdfunding comestible quoi.

J’ai ressorti de mon petit carnet jaune de recette la fabuleuse recette de muffins banane nutella ; une association classique que mon testeur principal de l’époque adorait. En mixant les bananes dans la pâte, avec un coeur nutella (ou chocolat d’ailleurs), le goût est présent, la texture vraiment moelleuse, tout bon !

Bon aprés, pour être honnête, je les ai un peu foirés cette fois-ci. j’ai commencé la recette écrite sur la page de gauche… et j’ai continué avec celle de droite. Mais comme je suis super douée, j’ai réussi à me rattraper en multipliant les quantités et en récupérant un mélange beurre/sucre inutile pour improviser une pâte à crumble, que j’ai congelé pour l’utiliser un autre jour, quand on serait en panne de sucre.

Continue reading “Des muffins banane nutella pour une comédie musicale” »

Tarte aux pommes revisitée

Il y a quelques semaines, en zonant sur internet travaillant j’étais tombée sur une photo de pommes creusées, utilisées comme des petits bols avec des croisillons de pâte sur le dessus… Coup de foudre immédiat. Du coup aujourd’hui, j’ai acheté plein de pommes au marché, je me suis lancée et j’ai improvisé ; j’ai décongelé un peu de ma fameuse pâte sablée, j’ai fait un caramel rapide pour faire revenir les pommes, en évitant qu’elles ne se transforment en compote, et voilà ! Une recette assez facile et plutôt esthétique, colocs, frères et père ont adoré.

Continue reading “Tarte aux pommes revisitée” »

Le cheesecake de Jean-François Piège

Plusieurs précisions nécessaires ici.

Déjà, je suis très difficile niveau Cheesecakes. J’en commande systématiquement lorsqu’il y en a à la carte des restaurants, et j’ai déjà tenté beaucoup beaucoup de recettes, je ne suis jamais vraiment satisfaite. Je l’aime assez classique, base spéculoos ou biscuits bretons, cuit et pas à base de gélatine, léger, mousseux, avec un coulis de fruits rouges. Et pour être honnête, celui-là n’était pas parfaitement à la hauteur de mes espérances… Ce n’est pas LA texture parfaite, mais non seulement c’était le meilleur résultat que j’ai obtenu pour le moment, mais en plus mes testeurs (très nombreux, vu que comme mes colocs habituels (colocs & frères) n’étaient pas dans le coin, j’ai appelé tous les copains) ont carrément aimé. Donc : c’est un très très bon cheesecake (j’en ai moi même clairement abusé), mais il ne correspond pas selon moi à la recette ultime. Mais comme tout le monde ne les aime pas comme moi… Par exemple j’adore Beau à la louche dont j’ai testé et approuvé énormément de recettes mais je n’ai pas du tout les mêmes goûts en cheesecakes !

Ensuite, en ce moment, je fais des recettes de grands pâtissiers… Déjà parce que je suis curieuse. Ensuite parce qu’en général c’est pas si compliqué que ça et je suis contente de pouvoir la péter (je ne suis qu’humaine, aprés tout…). Et surtout parce que j’ai découvert C’est ma fournée et que toutes les recettes me donnent envie ! Du coup là je m’étais dit, Jean-François Piège, ça peut être top, et ça l’est… Et je l’ai fait à fond, en faisant moi même le biscuit et tout ! A part l’attente de la nuit, rien de très long, et rien de très compliqué.

Comme tu peux le constater, je l’ai fait en version mini, en diminuant un peu les doses, je trouve ça plus joli, et surtout plus pratique pour filer les restes à des gens. Mais je te donne les doses normales. A servir avec du coulis de fruits rouges ou quelques framboises et autres fruits rouges qu’on a fait un peu compoter.

Continue reading “Le cheesecake de Jean-François Piège” »

Framboises en crème d’amandes : Le meilleur gateau au monde

L’été dernier, quand je suis allée à Paris, lors d’un changement épique (non) à Montparnasse, j’en ai profité pour passer chez Kayser et goûter le fameux financier aux framboises dont j’avais tant entendu parler quand je faisais mon stage à Paris il y a deux ans (« une tuerie calorique trop trop TROP bon », en gros). C’était effectivement une tuerie calorique et effectivement trop bon. Mais en fait… ça avait exactement le même goût que le gateau de chez ma grand-mère (Dézo).

Du coup je me suis dit que si ma grand-mère faisait des gateaux aussi bon que chez Kayser, ça valait plus le coup. Et aussi que je devais absolument récupérer la recette ; du coup, quand Marron m’a réclamé un gateau aux framboises, j’ai sauté sur l’occasion de le refaire. Chez ma grand-mère, on allait directement ceuillir les framboises dans le jardin (et on mangeait la moitié au passage), ici j’ai dû me contenter de carrefour city et de framboises surgelées mais il était quand même super bon, il faut juste mettre un peu plus de sucre du coup.

Pour faire simple, et pour balancer encore plus de fleurs métaphoriques sur moi-même et sur ce gateau, c’est mon gateau préféré, je le demandais à tous mes anniversaires. Framboises + amandes c’est un mélange gagnant classique, mais là le gateau est moelleux, fondant, tout en restant pas trop dense parce que peu épais…

Continue reading “Framboises en crème d’amandes : Le meilleur gateau au monde” »

Tartelettes frangipane-citron

Je cherchais une solution pour utiliser les restes de frangipane de la galette des rois, ce qui est plus ou moins la raison de la naissance de 3/4 des recettes ici, finir ce qu’il reste des recettes précédentes (Mais je te remets la recette de la frangipane au cas où).

La tarte est super bonne, c’est une bonne association des deux goûts, mes fréres ont adoré ! Si tu as une pâte et la frangipane de prête, c’est plutôt rapide.

Continue reading “Tartelettes frangipane-citron” »

Orangettes au chocolat

Pour moi Noël, c’est les orangettes en chocolat. Chaque année, notre nounou nous offre un paquet d’orangettes et je dois être des quatre enfants celle qui préfére ça. Sauf que cette année, j’avais beau venir trainer souvent chez ma mère pour Noël, pas d’orangettes… Du coup, quand on a acheté des oranges, j’ai prévenu les filles de me mettre les écorces de coté, pour pouvoir tenter moi même, même si c’est plus Noël (à deux semaines prés…).

Alors franchement, c’est pas compliqué, c’est pas beaucoup de temps de cuisine, seulement beaucoup de temps d’attente. Aprés, ça se garde longtemps, c’est des bons cadeaux gourmands et c’est pas cher, donc faut pas hésiter. Ok, c’est aussi plus moche que celles que t’achètes, mais fais pas la fine bouche.

Continue reading “Orangettes au chocolat” »

Tarte aux clémentines meringuées

Dans ma grande organisation et plannification des repas, lorsque je me suis lancée hier dans la tarte tatin aux coings et au gingembre, j’ai décongelé trop de pate à tarte. Donc me voilà, 22h, avec juste assez de pâte pour remplir trois petits moules à tarte (ça tombe bien, on est trois), et plus grand chose dans le frigo. Jaune a liquidé les pommes la veille dans des crumbles, il me reste donc des avocats et des clémentines. Heureusement, j’avais dans mes tiroirs cette recette de tarte meringuée aux clémentines, j’ai divisé les doses, décongelé des blancs d’oeufs, emballé c’est pesé.

La tarte est vraiment coule, le clémentine curd est assez doux, pas trop acide ni sucré, et la pâte à tarte est toujours aussi bonne, un biscuit. Là je te donne les proportions pour une vraie tarte.

Continue reading “Tarte aux clémentines meringuées” »