grenade

Nouilles thaïes au curry de butternut et cacahuètes

Voilà LE plat doudou de ton hiver (sisi). Je te parle tout le temps de mon amour pour le curry, notamment de courge… Ici, tu ajoutes du beurre de cacahuètes (qui, je te rappelle, si tu le prends en rayon bio 100% beurre de cacahuètes, est plutôt sain et plein de protéines) et des pâtes fraîches, et c’est juste le bonheur. J’ai fait ce plat pour la première fois quand j’ai eu Z. et sa soeur en visite à New York, après une soirée glaciale et mes cours du soir, et nous avons toutes les trois adoré. Je te recommande donc grandement ce plat pour tes soirées au coin du feu/devant Netflix/en amoureux/avec ton chat.

Je me prépare peu à peu à quitter New York, et clairement, je ne suis pas prête. Quatre mois, c’est extrêmement court pour apprendre une langue, découvrir la ville, rencontrer des gens et se faire à un endroit et à des personnes. J’ai la chance d’avoir des colocs géniaux qui me font découvrir la ville et corrigent mes fautes de prononciation (j’ai réalisé il y a peu qu’ils pourraient m’apprendre n’importe quoi, je les croirais et je répéterais n’importe quoi au travail…), et j’aimerais bien rester un peu aux États-Unis…

Continue reading “Nouilles thaïes au curry de butternut et cacahuètes” »

Idées de salades sucrées salées avec de la mangue, des pêches et autres…

Cela faisait longtemps, ça vous avait manqué : l’article des salades ! Encore des idées de salades faciles, qui composent la majorité de mes repas.

Salade de pommes de terre, mangue et sardines

Une salade sucrée-salée délicieuse.

Éplucher et couper 2 pommes de terre. Les cuire à l’eau. Une fois refroidies, ajouter 1 boîte de sardines à la moutarde émiettées en conservant la sauce. Éplucher et couper 1 mangue, éplucher et émincer 1/2 oignon rouge, hacher 2 poignées d’épinards frais et de la coriandre. Préparer une sauce avec le jus des sardines, sel et poivre, un peu de curry et du jus de citron.

Salade de quinoa, tofu et poivrons rôtis

Une idée toute simple de salade vegan et sans gluten…

Rôtir des petits poivrons (je les appelle bébés poivrons personnellement) au four à 200°c avec sel et poivre, pendant 20 min. Une fois rôtis, retirer la peau noire et les pépins et en faire des lanières. Mélanger avec 1 bol de quinoa cuit, du tofu fumé grillé à la poêle, des pignons de pin grillés à sec et du sel et du poivre.

Salade de quinoa, agrumes, houmous et saumon fumé

J’aime beaucoup utiliser du houmous dans les salades, qui lie un peu tous les éléments et qui permet des variations… je me suis inspirée d’une salade de Dorian !

Mélanger 1 bol de quinoa cuit, saumon fumé, 1 pamplemousse et 1 mangue épluchés et coupés en morceaux, les graines d’1/2 grenade, des pignons de pin grillés à sec, des feuilles de menthe, de ciboule et de coriandre hachés. Saler, poivrer. Servir le tout avec 1 ou 2 c à s d’houmous.

Salade d’abricots rôtis

Trouvée chez Chic Chic Chocolat, les pêches rôties au miel et romarin font tout…

Laver et couper en deux 2 nectarines ou pêches bios, et enlever le noyau. Les faire griller dans une poêle avec du miel, du jus de citron et du romarin, à feu doux, des deux côtés. Servir avec du cresson, de la feta ou chèvre, des graines de tournesol, jambon de parme. Saler et poivrer, et ajouter des feuilles de basilic.

La magie d’Ottolenghi : écrasé de lentilles du Puy au tahini et oeufs durs (avec la technique pour des oeufs durs parfaits !) et purée d’aubergine et grenade

Le retour d’Ottolenghi sur le blog ! Comme ce chef a toujours raison en cuisine, j’ai dépensé mes chèques cadeau de l’été (comme quoi, travailler a aussi ses avantages) dans ses bouquins de cuisine ! La recette d’aubergines est issue de son livre Jérusalem alors que celle de lentilles vient de ses chroniques sur le Guardian. Les deux recettes sont, comme toujours avec Ottolenghi, un délice : un écrasé de lentilles qui se mange un peu comme du houmous, et une purée d’aubergines bien fraîche pour l’été

J’en ai profité pour tester la parfaite technique pour les oeufs durs de Clothilde et cela a (quasi) changé ma vie. Je n’étais pas très fan des oeufs durs pour être honnêtes ; je les trouvais souvent secs, un peu étouffe chrétien, mais avec une façon de les cuire différente, on obtient des jaunes encore crémeux, c’est un délice !

Continue reading “La magie d’Ottolenghi : écrasé de lentilles du Puy au tahini et oeufs durs (avec la technique pour des oeufs durs parfaits !) et purée d’aubergine et grenade” »

Aubergines grillées, sauce blanche et grenade d’Ottolenghi

J’ai bien du te parler dix mille fois de à quel point j’adorais Ottolenghi (qui, rappelons le encore une fois, n’est pas végétarien, même si Plenty et Plenty More sont des bibles végés (et je les veux mais j’ai pas d’argent. Je pose ça là c’est Noël dans pas longtemps)). J’ai donc enfin testé sa recette phare, qu’on voit partout parce qu’elle est colorée (et délicieuse) : des aubergines fondantes avec une sauce crémeuse fraîche, des graines de grenade acidulées et des noix de cajou croquantes (tout un programme je te dis).

C’est ultra facile, avec un temps de préparation ridicule (soit couper les aubergines, en gros) mais trèèèès long à cuire. Si tu es déjà en train de crever la dalle, fais pas ça, conseil d’ami.

Continue reading “Aubergines grillées, sauce blanche et grenade d’Ottolenghi” »

Salades d’hiver

Encore un article de salades, avec les salades de l’hiver, des patates douces, du kaki, de la grenade..

dscf1572

Salade militaire

Une salade complétement d’hiver, qui fait plutôt classe, et qui est très bonne : couper en rondelles 1 kaki, retirer les graines d’1/2 grenade, ajouter 2 poignées de roquette (grenade, kaki, roquette, tu l’as ?). pimpe le tout avec 1 poignée d’un truc qui croque : cacahuétes, noix de cajou (même si du coup on quitte le thème militaire) et une vinaigrette aux zestes d’orange (huile d’olive, zestes d’orange, sel, poivre)

dscf1614

Salade de patates douces rôties, grenade, feta, pomme et épinards (d’après cette recette)

Pour finir la grenade, et utiliser les patates douces de mon coeur, cette salade est parfaite : Couper 1 patate douce en morceaux comme des frites, à déposer sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, saler, poivrer et enfourner à 180°c pour 20 min. Mélanger ces frites fondantes avec 1/2 pommes en fines tranches, les graines d’1/2 grenade, 2 poignées d’épinards frais, 100 g de feta en morceaux, une petite poignée de cacahuétes grillées salées, et quelques lamelles de chou rouge (conseil de pro : ne l’achète pas en entier ou tu en auras pour 10 ans). Pimpe ça avec une vinaigrette moutarde, miel, huile de sésame, sel, poivre.

dscf1922

Salade patates douces lentilles feta

Un peu dans le même esprit de la précédente, mais avec des protéines en plus : Couper 1 patate douce en morceaux comme des frites, à déposer sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, saler, poivrer et enfourner à 180°c pour 20 min. Mélanger ces frites fondantes avec 100 g de lentilles vertes cuites, quelques poignées de salade de ton choix, 100 g de feta émiéttée et une vinaigrette classique : moutarde, vinaigre balsamique, huile d’olive.

Enregistrer

Enregistrer

Salades, encore et toujours

ron-swanson
Et oui, des salades et des légumes, on va dire que l’été revient, en tous cas on s’y croirait presque avec toutes ces salades…

Taboulé de chou-fleur à a grenade, pignons de pins et coriandre

J’vais déjà parlé des taboulés à base de chou-fleur,une alternative qui permet d’éviter les féculents et qui est vraiment bonne si tu as un chou-fleur frais.

Râper un chou-fleur, ajouter de la coriandre ciselée, les graines d’une grenade, le jus d’un citron, un peu de vinaigre balsamique, du sel, du poivre et des pignons de pins grillés à la poêle. Eventuellement tu peux y rajouter des petites crevettes grises, mais faut avoir la foi de les éplucher… Mettre au frais avant de servir.

DSCF7698

Salade de chou rouge, feta et dattes

Alors je te préviens, le chou rouge, c’est traître : ca a pas l’air tant que ça, quand tu l’achète entier, mais rien qu’en coupant 1/4 t’en a pour 4 personnes… Donc mon conseil : N’EN ACHETE PAS UN ENTIER. Sinon tu vas galérer, et tomber sur des recettes ignobles style purée de chou-rouge (j’ai énormément regretté cette décision). Mais en salade, ou avec des falafels dans des pitas ou des naans c’est vraiment bon ! Super simple, et la feta et les dattes ajoutent vraiment la note qui fait apprécier le chou-rouge.

Hacher 1/4 ou 1/3 de chou-rouge. Le mettre dans un saladier avec de la feta émiettée, une dizaine de dattes sans noyaux en morceaux, sel, poivre et une petite vinaigrette.

DSCF8334

Tabloué de chou-fleur (encore !) avec plein de trucs verts

Râper un chou-fleur, couper deux courgettes en petits dés : une crue directement avec le chou-fleur, l’autre revenue à la pôele. Une boîte de petits-pois égouttés, quelques feuilles de menthe, le jus d’1/2 citron, sel, poivre, un filet de vinaigre balsamique et des graines de sésame. Voilà !

DSCF8337

Salade de haricots verts tièdes, feta, menthe et noix (recette trouvée chez Clémentine Cuisine, comme toujours top pour les salades !)

Equetter et faire cuire 200 g de haricots-verts. Les égoutter avant qu’ils ne soient trop mous. Emitter 100 g de feta, hâcher une poignée de cerneaux de noix, ajouter sel, poivre, vinaigre balsamique et quelques feuilles de menthe hachées.