Confort food

Gratin de courge butternut et de carottes au lait coco

dscf1067dscf1072

En ce moment, je suis complètement bloquée chez moi. Entorse, complexifiée par le fait que je suis allée courir plusieurs fois dessus, attelle, et depuis quelques jours béquilles. Autant te dire que c’est pas folichon. J’ai annulé les soirées, les concerts, les cinés, les baby-sitting (oui, je suis une femme occupée), et je me contente de déprimer chez moi. Heureusement mes parents, même s’ils râlent parfois un peu, sont des anges, et ma maman est carrément allée me faire mes courses, pour le brunch de ce week-end, la vente de gâteaux de la semaine prochaine et accessoirement, ma survie.

Bref, le moral n’est pas au top, du coup je me suis fait un petit gratin confort food-remonte moral en simplifiant au maximum la recette pour m’en sortir avec ce que j’avais dans le frigo, et finalement elle est beaucoup plus légère comme ça, tout en restant délicieuse. Mes chers amis paliens venus me tenir compagnie pour déjeuner ont d’ailleurs carrément aimé !

voisin-odeur-nourriture-incruste

Oui c’est à ça que vous ressembliez bande de malpropres…

Continue reading “Gratin de courge butternut et de carottes au lait coco” »

Onigirazu

dscf1002dscf0998

Après les onigiris, je continue dans ma lignée des souvenirs culinaires japonais (j’ai hâte de passer au sucré !). Les Onigirazu sont des genres de sandwichs ou le pain est remplacé par du riz à sushis, enveloppé dans des feuilles de nori. Tu peux en acheter facilement au konbini au Japon, et c’est vraiment un délice. Ici, j’en ai fait des classiques, au tonkatsu (porc pané à la japonaise, très facile à faire) mais tu peux le faire à « l’européenne » en mode BLT ou végé avec des légumes ou de l’omelette…

Ce n’est pas très compliqué, peut-être un peu long mais le riz et le tonkatsu peuvent se préparer à l’avance, et franchement ça fait classe dans ton bento (spéciale cassdédi à M., qui était avec moi au Japon, et à I., qui ont tous les deux de magnifiques boîtes à bento Totoro. De quoi ruiner notre crédibilité de master 2).

Continue reading “Onigirazu” »

Risotto au vin rouge, roquette et gésiers confits

Ce risotto est parti tout simplement du fait qu’il nous restait une bouteille de vin rouge entamée, mais depuis un peu trop longtemps pour être vraiment buvable… Cette recette a été validée par mes colocs et les squatteurs actuels de chez nous (coucou les lapins <3), et franchement, elle a plutôt la classe, le riz devient violet, et c’est une belle récompense pour le temps de fou que ça met de faire un risotto.

J’ai décidé cette année de commencer le théâtre, et je cuisine donc en ce moment en répétant les lignes de Cuisine et dépendances, ce qui, tu admettra, est plutôt classe quand tu cuisines. Dézo.

Continue reading “Risotto au vin rouge, roquette et gésiers confits” »

Coronation Chicken

Vous allez voir, cette recette ressemble beaucoup à celle du Poulet Victoria ; les deux ont été créees pour le couronnement de reines d’Angleterre (différentes, donc, si t’as suivi), icic, le couronnement de la reine Elizabeth en 1953 ! Cela fait un poulet sucré-salé, super bon. Comme pour le Poulet Victoria, j’enlève la mayonnaise, qui est vraiment en trop à mon goût…

Continue reading “Coronation Chicken” »

Les classiques Espagnols 2 : Pois-chiches à la Catalane

Dans mon épopée « plats Espagnols avec du gras », il fallait que je fasse des pois-chiches. D’abord parce qu’il en reste dans mon placard, ensuite parce que les Espagnols mangent beaucoup de pois-chiches ! Avec du gras, de la sauce tomate, et de la viande.

En exclusivité pour toi, donc : Pois-chiches à l’Espagnole.

Continue reading “Les classiques Espagnols 2 : Pois-chiches à la Catalane” »

Le gratin de chou-fleur parfait

Je crois très honnêtement que j’étais la plus parfaite des gamines au monde. Je mangeais mon assiette jusqu’au bout (et même celle des autres à la crèche, ma mère recevait des plaintes…) et franchement, je raffolais des trucs que les gamins n’aiment pas, style le brocolis, les haricots verts… Et mon plat préféré était le gratin de chou-fleur.

Et ça tombe bien, parce que c’était une spécialité de ma nounou, qui continue à nous le faire (elle est toujours chez nous (OUF) pour petit frère numéro 3 qui n’a que 5 ans…), et à chaque fois que je rentre à la maison ou que je me fais opérer de l’appendicite, je fais mes yeux larmoyants et je réclame. (Je vous sortirai un jour ses autres spécialités. Je gère le gratin dauphinois grâce à elle, mais il me faut encore m’acharner sur les tomates farcies, les meatballs et les endives au jambon.)

Alors, que l’esprit de Corinne (bah oui c’est son nom), soit avec vous.

Continue reading “Le gratin de chou-fleur parfait” »

Poulet Victoria

Me demande pas d’où vient le nom de ce poulet, je ne sais pas, mais c’est un genre petit curry trop bon, sucré-salé comme je l’aime. Et puis l’envoi express de pâte de curry de France a sauvé mon alimentation. En vrai là j’en avais un peu trop mis mais c’était bon. Aprés moi je l’ai fait avec un riz sauvage parce que je finis les placards, mais du riz basmati colle mieux, autant être honnête avec soi même.

En vrai j’en ai marre de cuisiner que du salé en ce moment mais mes colocs sont pas trop là donc je vais pas me faire un gateau au chocolat pour moi toute seule… Heureusement, j’ai un énorme double anniversaire la semaine prochaine, du coup ILS VONT EN BOUFFER DU GATEAU AU CHOCOLAT.

La recette originale a de la mayonnaise mais perso j’aime pas du tout ça donc j’ai juste mis un peu crème…

Continue reading “Poulet Victoria” »

Gratin de macaronis au foie gras

Salut toi.
Oui je suis une fifolle en ce moment, je cuisine et je publie plein de trucs (profites-en, je vais faire une pause examens/j’ai plus de sous parce que j’ai tout dépensé en pizzas pour regarder Games of Thrones).
Breeeeef, ce gratin, j’ai trouvé la recette ici, sur un blog que j’adore, j’aime les pâtes, le gratin c’est gras : tout pour me plaire.

Continue reading “Gratin de macaronis au foie gras” »