gnocchis

Salades de l’été avec des sauces au tahini et des avocats et des carottes et plein de trucs

Tu sais que j’adore les salades. C’est pratique, rapide à faire, souvent pas trop cher… J’en fais même en hiver mais l’été c’est quand même plus adapté ; du coup aprés moult articles, je t’envoie mes derniers essais ; y’a du végé, du vegan, et même des fruits de mer !

DSCF8622

Salade brocolis roussi et avocat

Trouvée chez Clothilde, cette salade reprend un peu les bases des brocolis d’Ottolenghi : 1 gros brocolis, 2 avocats, tahini, coriandre, sel, poivre, citron. Tu casse les brocolis en petits bouquets, tu les mets au four pour roussir avec un peu d’huile d’olive, de sel et de poivre pendant 30 min, jusqu’à ce que le tout soit bien roussi. Tu fais une sauce avec du tahini, du jus de citron, du sel, du poivre, la coriandre hachée, un peu de miel, du sésame

DSCF8642

Salade tunisienne très fraiche

Même quantité de tomates, concombre, citron, oignons, poivron rouge. Peler citrons et les découper en quartiers comme une orange, tout couper en petits morceaux, tout mélanger (tu peux aussi utiliser du citron confit). Saler, poivrer.

DSCF0610

Salade gnocchis pêche feta crevettes

Faire cuire 200 g de gnocchis. Les égoutter, et les faire revenir à la poêle avec un peu de matière grasse. Couper 100 g de feta et 2 pêches en morceaux. Ajouter 100 g de crevettes décortiquées. Mélanger le tout, saler, poivrer. Ajouter le jus d’1/2 citron.

DSCF0727

Carottes rapées, pistaches, pois-chiches grillés aux herbes, sauce tahini miel

Râper 4 carottes. Ajouter une poignée de coriandre hachée, quelques pistaches en morceaux et 2 poignée sde pois-chiches rôtis aux épices et aux herbes. (je t’avais dit que ej t’expliquerai quoi en faire). Préparer une sauce avec une cuillière à soupe de tahini, une cuillière à café de miel, le jus d’1/2 citron, du sel et du poivre. Et voilà !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Gnocchis de carottes

DSCF7668

Aprés mes gnocchis de potimarron et mes gnudis (qui sont un peu dans le même style quand même), je récidive en faisant des gnocchis de carottes, d’aprés une recette trouvée sur Emi’s cooking ; Ici on est des grandes fanes (tu l’as ?) de carottes, on achète 1kg5 par semaine (vraiment). En ce moment, je ne sais pas si tu as remarqué, je poste un peu moins, je commence à avoir pas mal de cours, en plus du mémoire et du théatre, ça commence à faire beaucoup, alors il faudrait que je fasse des recettes faciles et rapides… Mais non. Les gnocchis, notamment, c’est super, super long. Le temps de faire la pâte de former les gnocchis, de les cuire, de les faire revenir à la poêle, tout le monde est déjà mort de faim… Mais ça permet de faire des trucs un peu plus sains que ceux de pommes de terre, et c’est un peu la classe quoi.

Continue reading “Gnocchis de carottes” »

Gnocchis de potimarron

Comme souvent dans mes expériences culinaires, il y avait des restes, et j’ai bidouillé. Aprés mes pancakes au potimarron, j’ai congelé ce qui me restait de purée et aprés les gnudis, j’avais bien envie de gnocchis… Enfin en vrai, j’ai pas eu l’idée tout de suite, mais comme toute nordiste qui se respecte, j’écoute les radios belges, et Classic 21 a une rubrique cuisine. J’avais noté vite fait leur idée de faire des gnocchis au potimarron avec quelques amaretti dans la pâte, et me voilà partie.

Autant te prévenir, les gnocchis, c’est un peu long, voire même trés long, mais c’est franchement coule et ça change des gnocchis habituels !

Continue reading “Gnocchis de potimarron” »

Gnocchis en bouillon de parmesan aux abricots secs

J’adore cette recette pour les gnocchis, elle met un peu de temps mais rien que pour pouvoir manger les abricots secs en cuisinant, ça vaut le coup. Et c’est plutôt classe comme plat, si t’invites tes parents à manger mais que t’as pas de sous pour acheter de la viande…

Pour deux personnes :

  • Un bouillon-cube de volaille
  • 400 ml de lait
  • 150 g de parmesan
  • Le zeste d’un citron
  • 60 g d’abricots secs
  • Une boite de gnocchis pour deux
  • Quelques feuilles de basilic

Dans une casserole, faire frémir le lait avec le bouillon-cube jusqu’à ce que celui-ci soit bien dilué. Ajouter les 3/4 du parmesan et le zeste de citron. Bien mélanger.

Faire cuire quelques minutes les gnocchis dans de l’eau bouillante. Les mettre dans une poêle avec la moitié du bouillon : les gnocchis vont absorber le bouillon et finir de cuire. Une fois le bouillon absorbé, les faire revenir un peu pour qu’ils grillent légérement.

Servir avec le bouillon restant, les abricots coupés en dés, des lanières de basilic et le parmesan restant