Amérique Latine

Mexicain vegan : riz à l’avocat, tomates, poivrons et oignons

Pendant tout notre voyage en Bosnie, L. m’a bassiné avec un influenceur food qui revisitait la cuisine mexicaine en version vegan.

L. adooooore la cuisine mexicaine, au point que pour lui c’est la meilleure du monde, alors que pour moi sans hésiter France, Italie et Japon se placent avant le Mexique… mais je ne dis pas non du tout évidemment, surtout après avoir vu ces vidéos pendant deux semaines. J’ai donc craqué sur un riz garni plein de légumes crus et cuits, fondant grâce à la purée d’avocat mais quand même bien nourrissant. Une fois que tu as coupé les légumes c’est hyper facile et surtout c’est un délice !

Continue reading “Mexicain vegan : riz à l’avocat, tomates, poivrons et oignons” »

Tortillas de patate douce & Refried beans

Avant que L. ne quitte la France, nous avons fait une tortilla party. Si seulement j’avais su dans quoi je me lançais avec un colombien.

J’ai osé sortir du fromage râpé et de la crême fraîche et évidemment, il a poussé des grands cris. Du coup, on a fait un compromis : j’ai fait les tortillas maison, il a fait des refried beans (c’était un gros compromis car il déteste qu’on cuisine ensemble), et sur la table, on a mis à la fois ingrédients français et « authentiques » (mais chacun a sa propre version) comme guacamole et pico de gallo, et puis c’était délicieux.

Ces deux recettes sont assez faciles, mais les quantités sont approximatives, parce qu’essaie de demander à une maman colombienne (ou à son fils) de te donner des indications claires, il te parleront du feeling et de la texture de la pâte… mais en y allant petit à petit, tu vas y arriver sans problème ! Si tu ne connais pas le refried beans, il s’agit de haricots qui ont cuits longtemps et qui ont une texture de purée, souvent laissés froids et réchauffés derrière, et c’est délicieux.

Continue reading “Tortillas de patate douce & Refried beans” »

Condiment d’avocat et mangue au piment et au citron

En ce moment, je suis sans cesse la tête dans les travaux (et les mains dedans tous les week-ends) : si au début ça avançait à toute vitesse, le rythme a beaucoup ralenti et pour moi qui n’ait aucune patience, c’est extrêmement frustrant. Les finitions, c’est la moitié du travail, mais il faut à chaque fois des outils précis, un nombre de vis d’un diamètre défini, tout recommencer parce que ça ne passe pas à un centimètre près, et puis encore et toujours, aller à Leroy Merlin et à la benne.

Du coup, je cherche des plats un peu passe-partout sans prise de tête, et depuis la mangue au piment, citron vert et sel, je voulais une sorte de version salée, afin de pouvoir asaisonner mes plats ou d’avoir un accompagnement avec un peu de riz et un oeuf. Eh bien, il suffisait juste d’ajouter un avocat. Comme quoi la cuisine c’est pas compliqué.

Continue reading “Condiment d’avocat et mangue au piment et au citron” »

Pico de gallo avec de la mangue

Le moment de l’année que j’adore/redoute arrive : mon anniversaire. Je déteste vieillir : pas très original, tu me dirais, mais moi je détestais ça même quand on appelait encore ça « grandir ». Je suis le genre de personne qui aimerait être coincée à 7-8 ans, ou alors au lycée, ou alors en études, mais en tous cas je suis très « c’était mieux avant ». J’enrobe donc la pilule en organisant chaque année un gros week-end chez mes parents : cette année cela a failli être compromis mais mes géniteurs ont craqué devant la difficulté de louer quelque chose en ces temps de covid. Ma coloc adorée nous organise même une murder party, donc avec un peu de chance, je me sentirais même pas tant que ça vieillir !

En attendant de te parler de mes traditionnelles recettes d’anniv, je te présente une nouvelle version twistée de ce condiment colombien (enfin qu’on retrouve dans une grande partie d’Amérique latine mais L. dit que c’est colombien avant tout) qui est parfaite pour les températures actuelles, et surtout pour les barbecues.

Continue reading “Pico de gallo avec de la mangue” »

Poulet chipotle, frites de patate douce, feta, mangue, avocat et sauce coriandre/jalapenos

Les photos que j’ai prises aux États-Unis ne sont certainement pas les meilleures : très peu de vaisselle – et provenant majoritairement d’un emmaüs local -, une pièce principale aveugle, aucun accessoire, une minuscule table… mais pourtant, si tu aimes les plats épicés – et c’est le cas de L. – ne passe pas à côté de celui-ci : un mélange de poulet épicé, de frites de patate douce, de mangue et d’avocat frais, avec une sauce au jalapenos délicieuse.

En cuisinant, j’ai pu remarquer (avec ce plat et les burritos que nous avons fait par la suite avec les même piment chipotle) que non seulement mon palais, mais aussi ma peau, ne supportaient pas la nourriture épicée. Les deux fois, après avoir coupé les piments, mes mains m’ont brulé pendant toute la soirée (vraiment j’exagère pas), j’ai passé mes deux soirées avec un bol d’eau froide pour tremper mes mains, que je changeais régulèrement, afin que l’inflamation se calme. Si tu es médecin et que tu as une explication à ce phénomène bizarre, n’hésite pas à m’en faire profiter. Sinon, tu peux toujours cuisiner ce plat en espérant ne pas être une faiblarde comme moi.

Continue reading “Poulet chipotle, frites de patate douce, feta, mangue, avocat et sauce coriandre/jalapenos” »

Boulangerie confinée : Pan de bono, petits pains au fromage colombiens

Après plusieurs essais, L. et moi avons enfin réussi à trouver la recette pour le pan de bono, ce petit pain colombien au fromage que lui et moi adorons. Nous avons donc mangé des pains ratés (nos premiers essais) pendant deux jours avant d’avoir le parfait mélange : recette définitivement approuvée !

Je réalise bien que c’est pas la meilleure recette pour le confinement parce que franchement, la seule difficulté est de trouver les ingrédients (je conseille une épicerie hispanique, mais évidemment en ce moment…)

Le confinement me permet donc d’améliorer mes compétences en cuisine colombienne, et pas seulement, car j’ai appris à… jouer à la PS4 ! Ok je te vois rire dérrière ton écran, mais je n’ai jamais joué à autre chose que la nintendo DS et vite fait à la switch, et j’étais vraiment une grand débutante, à confondre les commandes pour la caméra et le mouvement… et je suis très fière de pouvoir ajouter ça à la liste des compétences complètement inutiles sur le monde du travail mais tellement enrichissantes.

Continue reading “Boulangerie confinée : Pan de bono, petits pains au fromage colombiens” »

Chili sin carne 2.0 à base de quinoa

Après mon chili sin carne à base de protéines de soja, j’ai voulu tester autre chose, avec du quinoa, parce que parfois c’est galère de se procurer ces fameuses protéines. Et j’en ai profité pour trouver la clé d’un bon chili, qui n’est pas, comme certains l’ont affirmé, un carré de chocolat, mais bien le adobo seasonning, un mix d’épices d’Amérique Latine qui a l’air super chimique mais est délicieux !

Si ces épices sont difficiles à trouver en France, j’ai la chance d’avoir L. qui m’en a ramené illégalement de New York. Oui, car maintenant, on ne peut plus rien transporter de commestible entre les deux pays, même pas un paquet de cookies. Ceci dit je pense que c’est plus flexible dans le sens US -> France.

En effet, pour avoir voulu venir une fois avec un saucisson acheté en duty free (a un prix outrageusement élevé), à chaque fois que je dois passer la douane, je subis maintenant  plusieurs heures de contrôles sans avoir le droit à mon téléphone ou à récupérer mes affaires, pendant qu’on me pose plein de questions hyper précises sur les études que j’ai passé aux États-Unis, ce que fait L. (est-il vraiment Américain ?) et sur mon travail en France.

Pour. Un. Saucisson. Duty. Free.

Respectez les lois, les enfants, c’est la leçon de mon histoire.

Continue reading “Chili sin carne 2.0 à base de quinoa” »

Arepas, galettes de fromage colombiennes

À Noël dernier, je suis allée en Floride avec L. pour passer les fêtes avec sa famille Colombienne. Là bas, j’ai mangé super gras, mais aussi plein de plats colombiens que je ne connaissais pas. J’ai donc appris que la Colombie avait une énorme tradition de pain, un peu comme la France, sauf que les leurs sont souvent plus sucrés, et avec du fromage. Je suis alors devenue folle des Pan de bono et des Arepas, des petites crêpes épaisses qu’on mange avec des oeufs et du fromage…

Depuis, je profite de mes voyages à NY pour aller en pélerinage dans le Queens en acheter quelques uns (ou pas du tout écologique : les commander et attendre 1h30 qu’ils arrivent en restant sur le balcon pour les voir arriver), mais L. et moi étions toujours déçus de ne pas en manger à Paris… jusqu’à ce que je découvre la rue du chemin vert, et tous les restos colombiens et boulangeries colombiennes autour. La dernière fois, non seulement nous avons eu du Pan de bono et du Pan Colombiano, mais également les ingrédients pour faire des Arepas ! En effet il faut une farine de maïs spéciale et un fromage assez sec qui ressemble à un mix entre de la feta et du plastique (true story) et on peut en trouver dans ces magasins.

J’ai eu donc le droit à la recette de la grand-mère de L. et à l’explication par L. lui même de toutes les étapes ; après en avoir mangé une bonne dose à nous deux, j’ai fait ce qui restait pour la baby shower (si tu ne connais pas ce mot, tu as probablement au dessus de 40 ans) d’une amie Colombienne. À la suite de cela, j’ai été nommée marraine du futur bébé. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Continue reading “Arepas, galettes de fromage colombiennes” »

Rice & Beans et Pico de Gallo

Lors de mon dernier séjour New Yorkais, j’ai pu tester la cuisine colombienne avec L. à Little Colombia, dans le Queens, avant d’avoir l’interprétation personnelle de L. lui-même à la maison. Dans la cuisine colombienne, en général, pas mal d’oeufs, de viande, de haricots rouges et de riz : on retrouve au moins deux de ces éléments dans la plupart des plats, cependant L. m’a expliqué que pour lui, le repas le plus familial et le plus réconfortant, c’était tout simplement un bol de rice and beans. Je l’ai donc observé minutieusement alors qu’il cuisinait, et il en a profité pour m’expliquer comment faire du pico de gallo, un condiment à base de tomates, oignon, coriandre et citron qui est super frais, délicieux dans des tacos ou avec des tortilla chips. Les deux peuvent se servir ensemble, avec un peu d’avocat par exemple : pour moi, c’est la confort food parfaite.

Continue reading “Rice & Beans et Pico de Gallo” »

Alfajores de maicena

L., ma testeuse adorée, m’a abandonnée pour l’Argentine. Je pense souvent à elle quand je cuisine, je lui envoie des photos, elle commente mes recettes sur insta… la cuisine nous relie un peu au travers des continents. Et quand elle est revenue en France pour la remise de diplôme, elle m’a ramené une belle boîte de dulce de leche, cette merveille d’Amérique latine. Ne t’inquiète pas, le dulce de leche se trouve aussi dans certaines épiceries ou supermarchés (en général sous le nom de confiture de lait, of course), et tu peux le faire facilement toi même, alors ne t’en va pas !

Avec cette merveille des dieux, pour rester sur le thème de l’Amérique Latine, je me suis lancée sur les alfajores de maicena lorsque mes collègues sont venues goûter mon mac’n’cheese. Cela donne des genre de cookies sandwichs ultra moelleux… délicieux !

Continue reading “Alfajores de maicena” »