Macarons au caramel beurre salé

Ca y est, j’ai récidivé. Il fallait bien que ça arrive, maintenant que j’avais retrouvé un four convenable en rentrant en France, avec un joli tapis en silicone qui n’attendait que moi… Ca c’est pour le coté macarons. Aprés, je suis à moitié bretonne, et ici il y a du vrai beurre salé…

Les macarons une fois finis sont un peu sucrés (mais avec du caramel c’est logique), mais la texture est top et ils sont vraiment bons !

Pour ceux d’entre vous qui n’ont jamais fait macarons et/ou caramel, ça peut être galére au début (surtout les macarons en fait) mais une fois qu’on a compris qu’il ne fallait malheureusement pas sauter des étapes, tout bien peser et bien rester à coté du four pendant la cuisson, ça va mieux.

Continue reading “Macarons au caramel beurre salé” »

Tarte Tatin un peu à la Philippe Conticini

Pour mon départ d’Espagne, on s’est fait un petit diner, le seul problème étant que la veille de mon départ, mon frigo et mes placards étaient vides parce que je suis super organisée et que j’avais tout refilé à mes potes. Du coup, cette tarte, c’était la tarte sans oeufs ni farine ni choses compliquées. Et puis comme elle a été jugée bonne par le comité des testeurs affamés, tout va bien.

Le truc particulier de cette tarte tatin est la façon de couper les pommes, en tranches trés fines à la mandoline ou à l’épluche légumes, mais j’en ai fait une version hyper simplifiée, sans pralin etc.

Continue reading “Tarte Tatin un peu à la Philippe Conticini” »

Couscous à l’orange

Ok je vais être honnête. L’histoire de base c’est qu’il me restait de la semoule. Mais j’ai fini par concocter un truc comme ça avec les fins de placards et c’était super bon ! Sinon il me reste plus que deux exams (ça t’intéresse hein…)

Pour deux personnes :

  • 200 g de couscous
  • 2 oranges (une pour le jus, une pour les suprêmes)
  • 1 c à c de sucre
  • Une poignée de pistaches
  • Une poignée de raisins secs
  • 1 oignon
  • Quelques gouttes de fleur d’oranger
Pour une recette du placard vite fait bien fait, pas trés compliqué : Mettre la semoule dans un saladier, ajouter de l’eau bouillante peu à peu, jusqu’à ce que la semoule soit cuite.
Dans une casserole, presser le jus d’une orange, mélanger avec le sucre, la fleur d’oranger et une cuillère à soupe d’eau. Faire bouillir le tout pour former un sirop. L’ajouter ensuite à la semoule. Bien mélanger pour que ce soit bien absorbé.
Emincer les oignons, les faire revenir dans une poele avec un peu d’huile, jusqu’à ce qu’ils soient un peu confits / grillés.
Ajouter les oignons, les pistaches, les raisins secs et les suprêmes de l’orange restante à la semoule. Saler, et c’est bon ! Izi money pas cher je te dis.

Tchâo les enfants.

Le nouvel article des salades saines

Encore l’article easy de recettes qu’on dirait saines et qui sont faciles… Pour la bonne conscience pré-été !

Salade toute verte pomme – avocat -roquette

Là, en gros, roquette, une pomme épluchée en morceaux, et deux petits avocats bien murs en morceaux ! Petite vinaigrette et voilà. J’ai essayé aussi avec du pesto pour rajouter encore du vert mais c’était moins sympa… Peut être avec un pesto de roquette ou de fanes de radis (recette à venir, je promise).

Une autre salade un peu verte Petits-pois – fêta – oignons rouges – menthe

Je l’ai trouvé chez l’Ornithorynque que j’adore : en gros, tu écosses tes petis pois et les fait cuire 10-15 min dans l’eau bouillante salée, sauf si tu habites en Espagne / a la flemme et que tu les achète en boite déjà cuits. De la fêta, un oignon rouge coupé en rondelles et quelques feuilles de menthe ! Manque plus que l’éternelle vinaigrette, sel, poivre, et c’est bon.

Salade Caprese de Jamie O. encore : Pêches – Jambon de parme

Cette salade là est vraiment délicieuse, mais pas vraiment bikini-proof. Pour une personne, tu mets deux pêches coupées en morceaux, une boule de mozza en morceaux, quelques tranches de jambon de parme et un peu de basilic ! Tu peux rajouter de la salade style roquette mais perso je trouve que c’est bien comme ça. Et bien sûr sel poivre vinaigrette !

L’ultra classique que j’ai presque honte de présenter : Avocat – Pamplemousse – Crevettes

Super izi, j’ai presque honte. Deux avocats, un pamplemousse et des crevettes, voilà.

Des gros bisous.

 (on y croit tous)

 

Enregistrer

Tarte tomates-ricotta

Quand t’es tout seul, une tarte c’est coule, ça te faire genre 4 repas, et quand t’as un examen de politiques publiques, et que tu alterne bibliothéque / repas / bibliothéque / préparer les valises, bah tu finis les placards (cf pignons, miel, farine…) et tu fais à manger pour 10 personnes pour avoir de la marge quand t’as pas le temps.

Cette tarte vient d’ici, j’adore la ricotta donc je me suis tout de suite jetée dessus, et malgré les regards peu convaincus de mes colocs (qui trouvent toujours que je fais des trucs compliqués incroyables), elle est super rapide et simple.

Continue reading “Tarte tomates-ricotta” »

Crunchy Pecan Cookies

 

Dans l’épopée de je finis mon placard, j’avais des noix de pécan. Au début je voulais faire des puddles, ces biscuits incarnation de Dieu sur terre, mais j’avais pas assez d’oeufs. Triste France. (Ceci dit, ce n’est que partie remise)

Je coup, j’ai retrouvé ça chez Cakes in the City (je crois que j’avais trouvé la recette originale des puddles là bas d’ailleurs…) et je profite de notre nouvelle soirée Games of Thrones pour que tous les gens possibles m’aident à finir tous ces cookies (pourtant j’avais divisé les doses… Ici je les donne pour 20 biscuits) Continue reading “Crunchy Pecan Cookies” »

Les classiques Espagnols 2 : Pois-chiches à la Catalane

Dans mon épopée « Plats Espagnols avec du gras », il fallait que je fasse des pois-chiches. D’abord parce qu’il en reste dans mon placard, ensuite parce que les Espagnols mangent beaucoup de pois-chiches ! Avec du gras, de la sauce tomate, et de la viande.

En exclusivité pour toi, donc : Pois-chiches à l’Espagnole.

  • 250 g de pois chiches (secs ou précuits en conserve)
  • 1 chorizo découpé en rondelles
  • 4 c à s de sauce tomate
  •  2 gousses d’ail
  • 100 g de poitrine de porc fumée découpée en morceaux ou de lardons fumés
  • Sel, poivre

Si vos pois-chiches sont secs, les faire tremper la veille dans le double de volume d’eau froide. Puis les cuire en les mettant dans une casserole d’eau froide salée avec les deux gousses d’ail épluchées. Faire cuire 20 à 30 min. Sinon, juste les égoutter.

Dans une grande poele, mettre la poitrine fumée/lardons avec le chorizo. Faire griller quelques minutes, ajouter le concentré de tomates et un peu d’eau de cuisson des pois-chiches. Egouter les pois-chiches et les ajouter, saler, poivrer. Laisser cuire 10 min en mélangeant réguliérement.

C’est gras, c’est Espagnol, mais c’est plutôt coule.

Bisous bisous !

Brioche salée farcie à la provencale

DSCF3234DSCF3236

J’avais envie d’un truc qui tenait un peu au corps pour aller réviser, mais comme j’essaye de manger assez peu de viande (essaye ça en Espagne tu vas voir)  je voulais pas faire un gros plat en sauce…  Que faire ? La vie est difficile.

Heureusement, j’ai trouvé cette parfaite recette chez Clea (plusieurs de mes recettes préférées viennent de là… et beaucoup de mes recettes en attente). La pâte est vegan, facile à faire, et la farce complétement adaptable ! Perso j’ai fait plusieurs tests, j’ai préféré faire plusieurs petites brioches pour que ça rentre dans mon four et que ça puisse faire plusieurs repas. .

Continue reading “Brioche salée farcie à la provencale” »

Les classiques Espagnols 1 : Le Gazpacho

En ce moment, je bataille avec l’administration, et je suis dans le flou total par rapport à mon pays de résidence pour l’année prochaine… Donc sans savoir si je vais être en Espagne en septembre, au cas où, je fais tous les classiques que j’avais pas eu le temps d’apprendre à faire.

En Castille, en gros c’est des oeufs, de la viande, des patates et de l’huile d’olive… Donc c’est pas hyper sain et souvent pas hyper bon, même si les croquetas et la tortilla de patatas, c’est le must, avec l’hornazo au bout de deux bouchées tu te demande comment tu va survivre (En gros : une genre de pâte à empanadas bien épaisse, du chorizo, du jambon, parfois encore une autre viande et des oeufs. Bon appetit).

Du coup, moi je voulais un truc un peu plus frais -surtout vu le temps qu’il fait-. Donc gazpacho, izi money.

Continue reading “Les classiques Espagnols 1 : Le Gazpacho” »

Le dessert le plus simple au monde : Gateau fondant aux pommes sans pâte

Cette recette c’est presque une insulte de l’appeler recette tellement c’est facile, mais les recettes les plus simples sont les meilleures, et c’est super bon. Basiquement t’as besoin de… rien. Donc parfait quand tu veux un petit dessert sucré mais que tu n’as rien sous la main (comme l’explique bien le nom de la catégorie Le goûter ultra izi) !

Moi j’avais que des petits moules à muffins donc ça fait des mini-gateaux, mais globalement, mieux vaut prendre des ramequins. 3/4 d’une pomme devrait donc suffire pour un ramequin, je te donne tout pour une pomme (moi ça m’a fait 3 moules à muffins) et tu adaptes ! En sachant bien sur que les pommes réduisent à fond à la cuisson, donc tu perds la moitié / 3/4 du volume…

Continue reading “Le dessert le plus simple au monde : Gateau fondant aux pommes sans pâte” »