cerises

Soupes froides d’été avec des tomates, de la pâstèque, des cerises, des courgettes

Cette année, étant à New York, je vis mon premier été indien.

En effet, inutile de se voiler la face, on ne peut pas prétendre que le début d’automne soit clément à Lille et à Paris, alors qu’ici, on est effectivement en vêtements d’été. Je me balade toujours avec mon ciré jaune ceci dit, pas seulement parce que les américains me font toujours des compliments dessus, mais surtout pour lutter contre la clim’ permanente aux US, tellement forte qu’il faut toujours de quoi se couvrir dans son sac pour le métro ou les salles de cours.

Tout ça pour dire que du coup, l’été est toujours présent dans mes assiettes (ou dans mes bols, pour le coup), et qui dit été dit soupes froides. Je t’ai déjà donné une recette de base de Gazpacho, mais comme je n’aime pas faire toujours la même chose, j’ai testé des variations… Souvent sans cuisson mais souvent à préparer la veille, ce sont des variations ultra faciles qui ajoutent un petit twist ! Je recommande particulièrement celle à la pastèque…

Gazpacho tomates et cerises

Couper 4 grosses tomates en morceaux, les mélanger avec 150 g de cerises dénoyautées, 1 tranche de pain en morceaux (rassis éventuellement), sel, poivre, vinaigre balsamique. Mettre le tout au frais une nuit, et mixer le lendemain, en rajoutant de l’eau selon la texture que tu préfères. Servir éventuellement quelques pignons de pin, ou de la mozzarella.

Gazpacho tomates et pastèque

Couper 4 grosses tomates en morceaux, les mélanger avec 1 pot de poivrons marinés, 1/2 pastèque coupée en morceaux, 1/2 oignon épluché et émincé, 2 gousses d’ail épluchées et écrasées, 1 tranche de pain coupée en morceaux, sel, poivre, vinaigre balsamique. Mettre le tout au frais pour la nuit, et mixer le lendemain, en rajoutant de l’eau selon la texture que tu préfères. Servir éventuellement quelques pignons de pin, ou de la mozzarella.

Soupe froide de courgettes et de roquette (trouvée par ici !)

Éplucher et couper 2 courgettes. Les faire bouillir dans une casserole remplir d’eau jusqu’à ce qu’elles soient cuites. Laisser refroidir, puis mixer avec quelques feuilles de menthe, 1 poignée de roquette, 50 g de parmesan, 1 c à s de mascarpone, sel et poivre. Pour servir, quelques billes de mozzarella, des pignons de pin grillés ou des oignons nouveaux sont parfaits.

Les cerises du jardin : tourte aux cerises et lunettes sablées à la confiture

DSCF3913DSCF3908

Si tu me suis sur instagram, tu sais que j’ai profité de mon retour sur Lille pour cueillir genre 10kg de cerises dans le jardin familial pour faire une tourte. Évidemment, comme le veut la loi d’inadéquation entre les quantités de pâte et de fruits, aussi appelée loi d’inadéquation entre la quantité de fromage et de pain, il y avait trop de pâte. Qu’est ce qu’on va faire de toute cette o… pâte ? Des biscuits. Et même des lunettes à la gelée de cerises de ce même jardin.

Alors les lunettes à la confiture, ces fabuleux sablés de notre enfance, se font d’habitude avec de la pâte sablée, mais ici j’ai décidé de les faire avec les restes de pâte sucrée de ma tarte : rien à dire, c’était délicieux, mais si tu veux les faire de manière plus classique, je te donne également la recette de la pâte sablée, pas de panique.

Verdict : la tourte a été très appréciée par les testeurs du poulet du dimanche (surtout la pâte, jugée délicieuse ! Perso pour les pâtes sablées et sucrées, je ne peux plus les acheter toute faites, ça n’a vraiment rien à voir), et j’ai distribué les biscuits à des potes croisés au supermarché (oui, true story).

Continue reading “Les cerises du jardin : tourte aux cerises et lunettes sablées à la confiture” »

Clafoutis aux cerises de ma grand-mère

 

Dans le jardin de chez ma mère, il y a un magnifique cerisier qui nous cache de la vue de la résidence étudiante d’en face (merci). Sauf que ce cerisier est immense, et qu’il faut cueillir les cerises à toute vitesse avant que les oiseaux ne mangent tout. On congèle, on donne aux voisins, et surtout on fait des clafoutis, avec la recette de ma grand-mère, qu’on faisait tout l’été chez elle (tu auras compris, elle a aussi un cerisier).

Soit dit en passant, tu pourras remarquer qu’on est chez mes parents, la vaisselle est pas du même style.

Continue reading “Clafoutis aux cerises de ma grand-mère” »