Pour épater

Cadeaux gourmands : Cookies & Chocolat chaud « in a jar »

dscf1131dscf1135

La semaine dernière, on a fêté l’anniversaire de C. à Paris : fête, restos, apéros, jeux, et on a même utilisé la vodka de la soirée dans les pâtes du lendemain (je t’en reparlerai peut-être à l’ocase). Qui dit anniversaire dit cadeau groupé, elle avait besoin de pots en verre, et je me suis dit que ce serait dommage de lui donner vide… Autant les remplir non ?

La technique : mettre les ingrédients secs dans une ordre précis, en les tassant bien, et quelques jours ou quelques mois plus tard (ça se garde bien) tu ajoutes les ingrédients frais. Le plan parfait pour Noël ou un anniversaire, tu peux offrir des gâteaux à utiliser n’importe quan den cas de déprime ! En plus c’est zoli.

PS : Les pots doivent être lavés et stérilisés à l’eau bouillante !

Continue reading “Cadeaux gourmands : Cookies & Chocolat chaud « in a jar »” »

Pâte feuilletée inversée de Felder

dscf1269dscf1265

Oui, je suis toujours bloquée par mon entorse. Et oui je m’ennuie. Je fais des brioches, mais il me fallait quelque chose qui me prenne encore plus de temps, qui soit bien long, mais aussi que je puisse faire avec les trucs du placard car je ne peux pas trop sortir… C’était le bon moment pour se lancer dans de la pâte feuilletée, et pas n’importe laquelle, inversée.

Alors dans la pâte feuilletée normale, tu feuillette la pâte autour du beurre, dans la pâte feuilletée inversée, c’est le contraire. Ca a exactement le même goût, ça s’utilise dans les mêmes recettes mais c’est plus simple et ça met moins longtemps a être fait. Le plus long, c’est l’attente, mais tu peux faire plein de choses entre chaque étape ! Et puis quand je dis d’attendre 2h, tu peux attendre plus, une nuit même, du coup ne te prends pas la tête si tu ne peux pas passer une journée à la maison (chanceux) : tu fais une partie la veille, une le lendemain matin, une le avant de manger et hop après manger c’est fini.

Ne t’inquiète pas ! En fait c’est pas du tout compliqué, pas si long que ça (chaque étape est très courte, t’étales-tu-retournes-hop-c’est-bon, c’est l’attente entre chaque étape qui est longue), et perso j’ai fait d’énormes quantités, de quoi faire, aller, 4 tartes facile. Et j’ai tout congelé en petits bouts, ça devrait me durer un bon moment. Mais surtout, c’est tellement meilleur que la pâte feuilletée achetée en magasin… Et plus économique, pour 1/2 paquet de farine et une plaque de beurre t’as la dose.

J’ai pris plein plein de photos, en m’éclatant avec mon trépied, et du coup tout est bien expliqué, tu ne devrais pas être perdu du tout, t’inquiète. Enfin dis moi quand même si tu ne comprends pas tout et j’expliquerai ! Cette recette vient d’ailleurs du grand livre rose de Felder, acheté par mon beau-père et que je feuillette quand je reviens chez mes parents…

Continue reading “Pâte feuilletée inversée de Felder” »

Gâteau à l’avocat et au pavot pour Petit Frère n°2

dscf0929 dscf0934

Quoi ?!

tumblr_mwfa1i0vas1s3cv90o1_500

Eh oui. Et c’est délicieux même. Ne crie pas au scandale ; l’avocat, comme la courgette ou la carotte, peut super facilement être utilisé dans les recettes sucrées, les vegans t’expliqueront que ça remplace le beurre. Ici, le goût de l’avocat n’est pas très très fort mais il apporte une petite pointe acidulée, cela donne un gâteau très doux, plutôt sain, avec le côté croquant du pavot, bref ce gâteau rentre directement dans mon top du mois. Et je remercie petit frère numéro 2 d’avoir commandé un « truc bizarre » pour son anniversaire.

J’ai tenté le glaçage mais ce n’était pas du tout concluant. pas bonne texture, trop sucré…Après avoir raclé le glaçage, c’était bien meilleur, mais si tu insistes, il est sur la recette de base, trouvée chez Je veux être bonne.

Continue reading “Gâteau à l’avocat et au pavot pour Petit Frère n°2” »

Onigirazu

dscf1002dscf0998

Après les onigiris, je continue dans ma lignée des souvenirs culinaires japonais (j’ai hâte de passer au sucré !). Les Onigirazu sont des genres de sandwichs ou le pain est remplacé par du riz à sushis, enveloppé dans des feuilles de nori. Tu peux en acheter facilement au konbini au Japon, et c’est vraiment un délice. Ici, j’en ai fait des classiques, au tonkatsu (porc pané à la japonaise, très facile à faire) mais tu peux le faire à « l’européenne » en mode BLT ou végé avec des légumes ou de l’omelette…

Ce n’est pas très compliqué, peut-être un peu long mais le riz et le tonkatsu peuvent se préparer à l’avance, et franchement ça fait classe dans ton bento (spéciale cassdédi à M., qui était avec moi au Japon, et à I., qui ont tous les deux de magnifiques boîtes à bento Totoro. De quoi ruiner notre crédibilité de master 2).

Continue reading “Onigirazu” »

Onigiris

dscf0741

Le Japon, c’était trop top. J’en ai balancé quelques photos sur Instagram, c’était beau, trop sympa, et culinairement, la folie. J’ai mangé tellement tellement de trucs bons, beaucoup de choses étonnantes au niveau des desserts, et je mangeais différemment tous les jours. Excepté pour les onigiris. Chaque jour, avant le dîner (voire même aussi avant le déjeuner), je me prenais un petit onigiri pour m’ouvrir l’appétit dans un konbini (les épiceries/mini-supermarchés pas chers du tout ouverts 24h/24). Et ça me manque tellement que j’ai essayé d’en refaire maison.

Si tu ne connais pas, les onigiri sont des boules/triangles de riz, en général avec une petite farce, enrobés dans une feuille de nori croquante. Au Japon, ils ont la technique, avec un emballage de plastique à retirer selon un ordre précis (oui, je me suis foirée au début) pour avoir la feuille isolée et qu’elle ne soit pas ramollie par le riz : du génie. Bon, cette recette, j’avoue, c’est comme pour les melon-pan, ce n’est pas aussi bon qu’au Japon. Mais je ne désespère pas. En attendant, à chaque fois que je vais rue Saint Anne, je m’en achète…

Continue reading “Onigiris” »

Granola maison

DSCF0615

Il paraît que faire son granola (pas les biscuits hein) maison c’est trop facile. Du coup, comme la squatteuse de l’été avait fini mes céréales, je me suis lancée. Et bah oui, c’est izi, c’est un peu plus cher que les céréales que tu achètes en supermarché mais c’est carrément plus sain et tu peux faire tous les mélanges et les combinaisons chelous que tu veux. Et ça, c’est le pied.

Donc là je te donne la recette de base, avec les combinaisons que tu veux (chocolat, tels fruits à coque, tels trucs), mais je te donnerai peut-être des idées plus précises au fur et à mesure de mes expérimentations.

Continue reading “Granola maison” »

Pour mon anniversaire, j’ai fait mon gâteau : tarte framboises pistaches à la Michalak

DSCF9959DSCF9962

Enfin, le gâteau d’anniv qui permet d’utiliser la pâte de pistache ! Pistache et framboise étant mes parfums préférés (comme tu as pu voir…), ayant trouvé cette recette qui adaptait la tarte aux fraises de Michalak version framboises, je me suis jetée dessus ! C’est un peu long, mais promis, ça vaut le coup.

Bon alors en vrai, je l’ai fait deux fois en une semaine, avec beaucoup de succès les deux fois. La première pour mon anniv (si t’as tout suivi) mais la chantilly à la pistache n’a pas pris dans le siphon, on n’arrivait pas à l’ouvrir pour la reprendre (il a fallu la force conjuguée de 5 hommes sobres le lendemain), et pas moyen de faire des bonnes photos (dû à l’éclairage et à la mise en scène bien sûr, pas au degré d’alcoolémie). Du coup, quand une amie m’a invité à manger avec ses parents la semaine d’après, comme il me restait de la pâte de pistache, des blancs d’oeufs congelés et du chocolat blanc, je me suis relancée. Et il a là encore beaucoup plu.

Concernant la chantilly pistache, elle a plutôt la texture d’une glace, et franchement, je trouve qu’elle n’apporte rien, je n’étais pas convaincue. En plus on n’a pas réussi à faire un truc joli avec la poche à douille. Bref, tu la mets si tu veux mais elle est pas indispensable.

Continue reading “Pour mon anniversaire, j’ai fait mon gâteau : tarte framboises pistaches à la Michalak” »

Cake fondant au chocolat et amandes avec des poires pochées entières…

DSCF8692DSCF8695

Si longtemps depuis le dernier article ! Bah oui, j’étais au Japon et en Corée tavu, c’était fort bien, j’ai beaucoup bien mangé et d’ailleurs je te ferai peut être quelques recettes piochées là bas… Le rythme de publication pendant ces vacances risque d’être chaotique mais je vais essayer de publier le plus souvent possible quand même !

Ce gâteau m’a d’abord tapé dans l’oeil visuellement. Des poires entières, pochées, dans un cake au chocolat et aux amandes encore un peu coulant… Le mélange gagnant de ces tartelettes. Et c’était délicieux. Mes chers testeurs fraternels ont bien aimé, mais l’ont trouvé un peu sucré, perso je le trouvais parfait !

Sinon, pour le racontage de vie, je l’ai fait pour aller dîner au domicile paternel, sur la demande de mon père. Il se trouve que c’était censé être mon gâteau d’anniversaire, sauf que… mon anniversaire était trois semaines après. Merci papa.

Continue reading “Cake fondant au chocolat et amandes avec des poires pochées entières…” »

Entremet d’été pistaches framboises citron vert

J’avais prévenu, pour les gâteaux… On commence donc en douceur, avec l’anniversaire de ma môman, qui voulait un truc élaboré mais avec des fruits et pas du chocolat…

J’ai donc été chez Beau à la Louche, dont j’ai déjà pu apprécier les recettes d’entremet, et j’ai trouvé une super recette qui allie deux de mes ingrédients préférés : framboises et pistaches. J’ai adapté les doses à un grand entremet, et il a été très apprécié ! Pas trop lourd, assez joli, qui tient bien, il remplit les critères de base. Petit bémol : les bougies ne tiennent pas trop dessus…

L’entremet n’est pas compliqué du tout, et assez rapide à faire, il doit tout de même être fait à l’avance (genre le matin pour le soir, ou la veille) pour que la crème ait le temps de prendre, et il faut utiliser des framboises fraîches pour qu’elles ne rendent pas trop d’eau et ne ramollissent le biscuit !

Continue reading “Entremet d’été pistaches framboises citron vert” »

Pesto à l’ail des ours

DSCF8512DSCF8515

Peu de publications en ce moment, je bosse dur sur le Grand O et la soutenance, maintenant le mémoire bouclé, et aprés je partirai beaucoup en vacances, donc cela ne va pas augmenter beaucoup… Et oui, cet été je fais Japon/Corée, Togo/Bénin/Burkina Faso, Bordeaux et Bretagne, aprés tout, ce sera probablement mon dernier été avant le terrible spectre de la vie active…

Du coup, aprés mes muffins à l’ail des ours, ayant acheté l’indispensable mixeur, j’ai pu partir sur le pesto à l’ail des ours. Les pâtes au pesto, c’est le plat incontournable des soirées boulot déprime, ça remonte le moral, c’est rapide et ça tient au corps. Je fais souvent mes pestos maison parce que ça permet de tester plein de variantes cheloues, avec un mixeur c’est super rapide ! En plus c’est parfait en fond de tarte !

Continue reading “Pesto à l’ail des ours” »