cheddar

La parfaite recette de Mac’n’cheese

Comme tu le sais peut-être, je suis allée en vacances à New York l’année dernière, j’ai pris approximativement 40kg (approximativement).

Comme tu le sais peut-être, je viens d’avoir une bourse pour y retourner… pour 6 mois, en tant que stagiaire et étudiante à NYU (Oui, comme Dan dans Gossip Girl). Comment fêter cela autrement qu’avec un plat américain ?

À New York, comme lors de tous mes voyages, j’avais ma To Eat List. Mieux qu’une To Do List, c’est ma liste de toutes les choses que je veux tester dans le pays ; dedans, des cookies de Levain Bakery, des burgers, des sandwichs au pastrami, des donuts, des ice-cream sandwichs, des pizzas… et du Mac’n’cheese. Avec T., on avait commencé par la fameuse boîte bleue Kraft, qui fut une abomination. Et puis, après un cocktail hors de prix à Brooklyn avec vue sur la skyline (dézopasdézo), on avait fini dans un dinner craignos à souhait, à dévorer des Mac’n’cheese et des onions rings. Un délice calorique, avec une béchamel ultra crémeuse et plein de fromage.

Depuis, j’essaie de trouver LA recette. J’avais publié une version avec de la bière par ici mais je l’ai supprimée, parce que franchement, depuis que j’ai trouvé la recette miracle par ici, je ne jure que par celle-ci, et j’en ai testé des versions ! J’ai mangé ces Mac’n’cheese avec T. -évidemment-, on a pris les trois parts et on a fini la béchamel et le fromage. Voilà.

Continue reading “La parfaite recette de Mac’n’cheese” »

Scones au cheddar et à la ciboulette

DSCF8108 DSCF8110

Cela faisait un moment que j’entendais parler des scones de Gracianne… Les scones, en général, je les mange sucrés, nature, avec de la crème et de la confiture (comme à Canterberry avec les copains), mais comme j’aime vivre dangereusement, j’en ai tenté il y a peu des salés, classiques, selon la recette que j’avais noté il y a déjà un moment…

Et bah c’est vachement bon. Rien qu’avec l’odeur qui s’échappait dans la cuisine, j’ai eu des « qu’est ce que tu nous fais de bon ? ». J’en ai gouté un tiède à la sortie du four, c’est top, j’y penserais pour les piques-niques et autres répétitions qui se prolongent…

Et surtout, ce que j’ai retenu, c’est que le secret des scones, c’est de ne pas trop pétrir la pâte (sinon elle est trop dense) et de ne pas les faire cuire trop longtemps (sinon ils ne sont plus moelleux).

Continue reading “Scones au cheddar et à la ciboulette” »