vanille

Un Victoria-sponge cake pas comme les autres (mais plutôt comme Jamie Oliver)

J’adore répondre aux commandes. On me demande toujours des choses auxquelles je ne m’attends pas, que je n’aurais jamais pensé faire spontanément parce que ce n’est pas dans mes goûts, et ça me pousse à réinventer des recettes et à me torturer la tête pour faire ce qu’on me demande tout en mettant mon petit grain de sel. Ce gâteau en est l’illustration parfaite : cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de gâteau pour I., et je me suis dit que sa soirée jeux de société (durant laquelle mon équipe a gagné, précision essentielle) était l’occasion parfaite. Or, cette chère I., qui a vécu en deux ans en Angleterre me demande… un Victoria-sponge cake. Comme je suis sympa, je m’exécute. Et puis je vois la recette : deux génoises basiques (sous forme de quatre-quart), de la confiture industrielle et de la crème au beurre.

Beurk.

Hors de question que je fasse cela ; qu’à cela ne tienne, je me balade sur le Internet mondial (ou « Je surfe sur la toile », comme disaient nos parents dans les années 2000) et je découvre la version de Jamie Oliver. Aussitôt vue, aussitôt faite, avec quelques arrangements (notamment parce que sa version à lui est également parfumée à la rose, mais je n’aime pas trop les gâteaux avec des parfums de fleurs (ironique pour ceux qui me connaissent)). On arrive donc à deux génoises parfumées avec l’utilisation du sucre muscovado (qui leur donne cette couleur un peu brune) et du beurre salé, une crème fouettée aérienne à la vanille, un peu de confiture quand même et surtout des fruits frais.

Le transport dans le métro en pleine canicule aurait pu le réduire à néant, mais il n’en fut rien, et le gâteau a eu un franc succès !

Pour l’info historique, j’ai checké pour toi et oui, le nom vient bien de la Reine Victoria (comme le poulet). You’re welcome, comme ils disent.

Continue reading “Un Victoria-sponge cake pas comme les autres (mais plutôt comme Jamie Oliver)” »

Patiences : les petits gâteaux ultra rapides, économiques, faciles et efficaces

Cette recette a convaincu tous mes collégues pour son goût, et moi pour sa rapidité et le fait qu’on a besoin de trés peu d’ingrédients, parfait donc pour le goûter de dernière minute. Les patiences sont en effet des petits biscuits super simples, qu’on peut aromatiser au citron ou avec quelques gouttes d’extrait de vanille ou d’amande amère (je plussoie surtout l’amande).

Continue reading “Patiences : les petits gâteaux ultra rapides, économiques, faciles et efficaces” »

Pêches rôties à la vanille et au pralin

DSCF3952DSCF3955

La dernière fois que j’ai eu une invitée de dernière minute pour qui cuisiner, j’ai fait du riz au kimchi, mais je n’avais pas de dessert… C’est pas terrible, surtout quand on est bloggeuse culinaire et qu’on a une réputation à tenir au boulot. Heureusement, il y a des paniers de fruits à donner au bureau : j’ai pris quelques pêches, et j’ai bidouillé quelque chose avec les fonds de placard. Des pêches au four avec du beurre salé, du sucre vanillé et du pralin pour le croquant… Un délice fondant et croquant.

C’était du dernière minute, mais si tu as un peu plus de temps, il faut absolument tester avec de la glace à la vanille, du granola, ou du crumble (avec une base classique au four ou à la poêle)…

Continue reading “Pêches rôties à la vanille et au pralin” »

Sucre vanillé maison

DSCF3960

Eh oui ! Le saviez-tu ? C’est super facile de faire du sucre vanillé maison. Et genre 10x meilleur et moins cher que celui que tu achètes en magasin. En plus de cela, beaucoup plus écolo que les petits sachets. Et franchement, je ne sais pas si on peut faire plus simple.

J’en profite pour démarrer un nouveau tag : produits industriels fait maison ! Parce que plus on se lance dans la cuisine, plus on réalise que c’est meilleur et plus économique de faire certains produits soi-même. Enjoy.

Continue reading “Sucre vanillé maison” »

Le retour des Bredele – Zimsterme & Vanille Kipferl

dscf1677 dscf1765

ENFIN C’EST NOËL ON PEUT MANGER DES BREDELE ET REGARDER LOVE ACTUALLY!!! Les bredele (comme Love Actually) c’est un des marronniers des blogs culinaires. Eh oui, si tu fais journalisme ou com (guilty, plus pour longtemps ceci dit), tu sais que les marronniers, c’est un sujet qui revient tous les ans, au même moment, complètement inévitable, comme parler de la rentrée des classes au 20h ou de proposer des recettes de pumkin pie à Thanksgiving. Ou de bredele à Noël.

L’année dernière j’ai fait des bonnets de moines, biscuits triangulaires fourrés à la confiture, absolument délicieux, mon habituelle recette de speculoos, des schwowbredles en forme de dinosaures, et des biscuits vitraux. Cette année, avec le déménagement, j’ai eu moins de temps et peut-être moins l’envie (ceux de ma belle-mère et de la maman de P. sont tellement bons…) mais j’ai quand même fait deux des recettes les plus classiques : des Zimsterme (petites étoiles à la cannelle) pour mon père et mes frères, pour Noël sushis (mon père ne fait pas Noël, il considère que c’est une fête capitaliste), et des Vanille Kipferl, selon la recette de Felder (mon beau-père a le grand livre rose), des petites lunes sablées enrobées de sucre glace pour la raclette des copains. N’hésite pas à diviser les quantités par deux, parce que ça fait beaucoup de biscuits, ceci dit, ils se gardent deux semaines dans une boîte en métal.

Juste. Les Vanille Kipferl. C’est une tuerie. L’un des meilleurs sablés que j’ai jamais mangé. Vraiment.

Oh et puis joyeux Noël !

Continue reading “Le retour des Bredele – Zimsterme & Vanille Kipferl” »

Granola maison

DSCF0615

Il paraît que faire son granola (pas les biscuits hein) maison c’est trop facile. Du coup, comme la squatteuse de l’été avait fini mes céréales, je me suis lancée. Et bah oui, c’est izi, c’est un peu plus cher que les céréales que tu achètes en supermarché mais c’est carrément plus sain et tu peux faire tous les mélanges et les combinaisons chelous que tu veux. Et ça, c’est le pied.

Donc là je te donne la recette de base, avec les combinaisons que tu veux (chocolat, tels fruits à coque, tels trucs), mais je te donnerai peut-être des idées plus précises au fur et à mesure de mes expérimentations.

Continue reading “Granola maison” »

Un presque pacs et un naked cake mascarpone, framboises et citron vert

DSCF8467

Pourquoi un presque pacs ? Parce que l’administration française est fort compliquée, ma foi. Perso, j’ai pas tout compris, mais en tous cas, on avait déjà prévu la fête, et moi j’avais déjà fait les courses pour le « gâteau de mariage » (comme le précisait la commande); donc on a fait une fête de non-pacs.

Pour un événement comme celui là, il fallait un truc un peu classe, or je n’avais pas le temps de faire un entremet, j’ai donc fait un layer cake simplifié, c’est à dire un naked cake ! Je me suis inspirée d’ici mais en modifiant pas mal la base. J’ai toujours trouvé ces trucs là trop lourds et trop sucrés, donc j’ai mélangé plusieurs recettes à ma sauce pour obtenir quelque chose de haut, joli, mais aussi bon, frais et pas trop lourd.

Est-ce que c’était long ? Eh bah franchement non. Je n’ai qu’un moule à gâteau, mais en faisant les génoises une à une, ça ne m’a pris qu’1h30, vaisselle comprise ! Comme les couches sont fines, elles cuisent très rapidement et refroidissent vite.

Par contre en faisant la crème au mascarpone le batteur s’est cassé dans mes mains… Tristesse ultime, il va falloir que j’investisse dans un nouveau robot.

Continue reading “Un presque pacs et un naked cake mascarpone, framboises et citron vert” »