pain perdu

Que faire avec… du pain rassis

DSCF8647

Enfin ! L’article tant attendu est enfin en ligne ! Des mois et des mois de recherche pour trouver toutes les façon d’utiliser le vieux pain ou la vieille bricohe, juste pour toi.

Une fois que tu vas à l’étranger, tu redécouvres clairement la valeur du bon pain français. Genre en Espagne, impossible de trouver du bon pain. Au Japon, n’en parlons pas. En Afrique finalement ça allait, enfin bref, tu as suivi mon délire. Ici à la coloc, on achète pas mal de pain (plus les filles que moi) et chez mes parents, mon père achetait toujours les énormes couronnes qui nous duraient une semaine. Mais comme on n’est pas très douées, on finit toujours avec des fins de baguettes dures et rassies.

Depuis quelques mois, on fait donc un bol de pain rassis, et régulièrement, je me lance dans des stratégies pour l’utiliser. Et en fait y’a moyen de faire des trucs supers bien, et de faire des bonnes économies. Genre maintenant j’achète plus jamais de chapelure. Et j’improvise des goûters pour mes petits frères en moins de deux. De rien.

Enfin tu peux toujours donner le pain aux canards, mais maintenant faut arrêter de jeter !

Continue reading “Que faire avec… du pain rassis” »

Bettelmann au chocolat et aux amandes

DSCF3309 DSCF3313

Eh oui, encore un moyen génial d’utiliser le pain ou la brioche rassie ou sèche en sucré ! Je te présente le Bettelmann ou mendiant lorrain, une sorte de pudding ! Là j’ai fait une version ultra gourmande pour casser le côté gâteau de pain classique, avec des morceaux fondants de chocolat, mais la version plus classique se fait avec des fruits (poires, pommes, mirabelles, cerises…) et/ou des fruits secs (abricots secs, raisins secs, noix)… donc à toi de faire ta version ! Cela donne un gâteau assez régressif, super bon, ultra fastoche (pour les deux que je connais qui se plaignent de ne pas savoir cuisiner) et surtout économique.

Et puis comme c’était pour un anniversaire, j’ai camouflé le tout avec des copeaux de chocolat, des amandes effilées et un reste de ganache au chocolat de ces fameux cookies (qui ont d’ailleurs été très appréciés au travail de Jaune, mon ancienne coloc, pour qui je les avais fait…). Comme quoi on peut faire un truc stylé avec une vieille brioche sèche.

Continue reading “Bettelmann au chocolat et aux amandes” »

Fata, la panzanella érythréenne

dscf1514

Dans la série jenesaispastoutcequejevaisfairedecepainbordel, il y a la panzanella, un plat italien à base de pain rassis, de concombre et de tomates. Et puis la Fata, qui est l’adaptation érythréenne, colonialisme italien adapté aux ingrédients d’Erythrée, on y retrouve la tomate, mais cette fois-ci dans une sauce bien épicée, avec du yaourt frais ! C’était délicieux, je préfère même cela à la panzanella normale, le plat est plus relevé, le côté yaourt froid et sauce tomate chaude font un mélange parfait. Et puis c’est ultra vite fait, izi et pas cher.

Continue reading “Fata, la panzanella érythréenne” »

Pain perdu au caramel beurre salé, bananes et amandes.

dscf1463

Si tu fais partie de mon entourage, tu sais que ça fait approximativement dix ans que je prépare un article sur quoi faire avec du pain rassis, car mes colocs adorées achètent toujours du pain et le laissent mourir…  Du coup, je cuisine tout le temps des trucs à base de pain, et le premier auquel on pense en général c’est du pain perdu sucré. Mais le pain perdu normal, mouaiche. Par contre, dès que tu rajoutes des choses dessus… Donc voualà, ici foire à la décadence, mets tout ce dont tu rêves : Tu peux mettre un fruit (je trouve que la banane va super bien mais poires pourquoi pas), des noix de pécan, des noix normales, des noisettes… Au lieu du caramel, du dulce de leche, du nutella… Et ajouter une boule de glace à la vanille.

En deux jours, j’en ai fait trois fois, et les trois fois ça a été adoré. Ca a son côté madeleine de Proust.

1123201620095189106

Continue reading “Pain perdu au caramel beurre salé, bananes et amandes.” »

Pain perdu salé chèvre tomates

DSCF8178

J’avais déjà parlé de mes galères pour récupérer le pain abandonné par mes chères colocs… On commençait à voir un grand saladier rempli de pain à réutiliser, ça devenait galère, et on ne veut pas du pain perdu à tous les goûters / petit-dejs…

Du coup je suis repartie sur l’idée de pain perdu salé, ici en sandwich : aprés avoir fait tremper le pain, on le fait revenir à la poêle pour qu’il soit suffisemment grillé pour le manger comme ça, et tu peux mettre ce que tu veux dedans, fromage / tomates c’est un classique, surtout avec la compotée de tomates encore chaude…

Continue reading “Pain perdu salé chèvre tomates” »

Pain perdu salé aux courgettes, champignons et tomates

Eh oui, du pain perdu salé ! Cette recette est une recette de la flemme par excellence, tu peux mettre n’importe quel légume, charcuterie, fromage, c’est bien fat et super bon. Et puis surtout, un moyen de finir tous les bouts de pain rassis…

  • 3/4 d’une baguette de pain dure, ou plusieurs tranches
  • 40 cl de crème liquide
  • 2 oeufs
  • gruyére rapé
  • 6-7 champignons de Paris
  • 1 courgette
  • Un pot de sauce tomate
  • 1 oignon

Si tu as de la baguette, la couper en long et en bout d’une dizaine de centimètres.

Fouetter ensemble les oeufs et la crème. Saler, poivrer, et faire tremper les morceaux de pain.

Faire préchauffer le four à 180°c.

Eplucher l’oignon et l’émincer. Eplucher et couper la courgette et les champignons. Faire revenir les oignons dans une poele avec de l’huile jusqu’à ce qu’il soit transparent. Ajouter le reste des légumes et la sauce tomate et faire revenir une dizaine de minutes. Saler, poivrer et épicer avec des herbes de provence.

Dans un plat à gratin, verser le pain et le mélance grème /oeufs. Ajouter les légumes et recouvrir de gruyère rapé. Enfourner pour une vingtaine de minutes.