Bredeles 2017 : Noisettins et Pain d’amandes

À la suite de notre tournée de panellets, la dream team des éditrices s’est lancée dans les bredeles, avec une soirée thème biscuits de Noël. Beaucoup de matos, de quoi boire (on reste jeune quand même), des chansons de Noël en fond et une digestion sur fond de Friends. On donc arrosé tout ça de vin chaud et de… biéraubeurre. Qui a vaguement le goût de tarte tain liquide. Sympa mais ultra écoeurant.

Nous avons donc testé des cookies au sarrasin et chocolat, qui étaient assez peu réussis, mais aussi un délicieux pain aux amandes et des noisettins ! Mes boss ont adoré les noisettins, mes amies le pain aux amandes… (oui parce que je ramène les restes au boulot. Double rendement). Petite déception, cette année encore je n’ai pas eu l’occasion de faire de stollen… Je garde les recettes pour l’an prochain, histoire que cela devienne vraiment une obsession.

Continue reading “Bredeles 2017 : Noisettins et Pain d’amandes” »

Chili sin carne

J’ai enfin testé les protéines de soja texturées ! Eh oui, la boboisation ne passe pas que par le quinoa, mais aussi par ces produits bizarres achetés dans les épiceries bios hors de prix (que je fréquente de plus en plus parce que les trucs chelous dont on parle sur internet ne se trouvent que là), dont les PST (eh oui, entre nous on utilise le petit diminutif) font partie. Pour toi, jeune indigent qui ne connaît pas cette denrée exotique pourtant très pratique, très peu chère et très facile à cuisiner, je t’explique : les protéines de soja texturées sont, comme le nom l’indique, des sortes de petites « pâtes » faites à base de farine de soja, qui reproduisent la texture de la viande hachée, avec plein de protéines. Le tofu en moins cher, plus facile à cuisiner et avec une forme qui se prête bien à tous les plats à base de viande hachée. Alors bien sûr, comme le tofu, c’est un peu fade tout seul, mais il suffit de le faire cuire avec des épices ou de la sauce, pas besoin de les faire mariner, il faut juste les faire regonfler dans de l’eau chaude (ça se garde comme de la semoule quoi).

Quel meilleur plat pour tester que le chili con carne devenu pour l’occasion chili sin carne ? Bien sûr, tu peux le faire plus classiquement avec de la viande hachée, mais où serait le fun ?

Pour le coup, le chili con carne fait partie de mes plats doudous, qui évoque les soirées d’hiver à regarder un film. Mon testeur de l’époque m’en faisait souvent, avec du riz et du maïs (mais je crois que c’est un peu sacrilège). Avec le grand débat autour du carré de chocolat (censé rehausser le piment du plat), nous avions même tenté cet ingrédient inavouable mais franchement, perso je ne vois pas la différence et je préfère manger directement le chocolat. Ça, c’est dit.

Continue reading “Chili sin carne” »

Lasagnes « à la japonaise » au saumon teriyaki, shiitakés, aubergines, nori…

Tant de temps s’est écoulé depuis mon dernier post ! J’ai été submergée par mes travaux à rendre, ma remise de diplôme, les préparatifs de Noël, et je n’ai pas eu le temps d’écrire d’article (enfin je prépare un peu le best of en vrai…)… Mais j’ai cuisiné, et des trucs super bons ! Cet article sera donc le dernier avant Noël, j’en profite pour te souhaiter JOYEUX NOËL. J’aurais pu faire une recette de Noël mais je ne suis pas organisée à ce point là…

Dans mon dernier challenge vide-placard -enfin fini !- il y avait… un énorme paquet de lasagnes à peine entamé. Pour le finir, j’ai donc commencé par refaire des photos des lasagnes butternut ricotta mozarella, puis j’ai fait divers tests, et finalement, cette recette de lasagnes japonisantes. Comme ça, dans la foulée j’ai pu finir le nori et la sauce teriyaki -qui approchait beaucoup trop de la date de péremption voire qui l’avait dépassée mais j’aime pas jeter.

Du coup, je me suis attaquée à la cuisine fusion. Ou, comme j’aime l’appeler, la cuisine n’importe tout et quoi.

Ce sont donc des lasagnes un peu longues, que j’ai trouvé par ici, avec plusieurs préparations à faire, mais l’ensemble est vraiment cool, ça donne un plat réconfortant avec le petit goût japonais…

Continue reading “Lasagnes « à la japonaise » au saumon teriyaki, shiitakés, aubergines, nori…” »

Cinnamon rolls

Ah, le retour des brioches de brunch. Quand les bretons viennent à Paris, impossible de ne pas bruncher. Pas de sous ? Brunch chez moi, je fais la brioche comme toujours, les gaufres (recette à venir) et les pancakes, ramenez les beans, le bacon, les œufs, le pain, les viennoiseries, les jus de fruits, la charcuterie, le fromage, on mange beaucoup trop et on ne bouge plus de l’après-midi. Que demande le peuple ?

Mais oui, je te ferais un article sur les meilleures recettes de brunch un de ces jours.

Le choix de la brioche est toujours compliqué, tellement il y a de recettes que je veux tester… Mais là, je repensais à l’immense cinnamon roll que j’avais dévoré à Washington -une tuerie- et j’ai eu envie de cette brioche moelleuse, hyper parfumée et dégoulinante de glaçage. On est donc un peu dans le style des chelsea buns, mais un peu moins aéré ici, et avec ce glaçage qui fait tout… Bon pour le coup, le glaçage au cream-cheese était trop épais, j’en ai fait un autre depuis, plus liquide et plus approprié à des cinnamon rolls, qui est celui que je t’ai mis dans la recette.

Continue reading “Cinnamon rolls” »

Choux de Bruxelles rôtis au gingembre, kimchi et coriandre

Aaaah le kimchi, qui pimpe n’importe quel plat en deux secondes. Cela fait un moment que je n’ai pas fait le mien maison, mais j’ai enfin trouvé une marque qui se rapproche de ce que je mangeais en Corée, donc j’en prends souvent en accompagnement, mais parfois je me fais aussi des légumes ou du riz avec ! Ici, je reprends mon principe de base avec les choux de Bruxelles, toujours le même : les faire griller au four et les assaisonner ensuite.

Ce genre de plat permet de manger des bons légumes verts, et de soutenir ma bonne résolution de rentrer dans ma robe de gala à la remise des diplômes… Parce que oui, bientôt, ce sera le moment magique et solennel de la remise des diplômes de Sciences Po. C’est dans une semaine et tous mes anciens camarades de classe paniquent à l’idée de devoir rentrer dans leur tenue (et moi de même)… Du coup, comme d’habitude quand on parle de nourriture, on s’est tourné vers moi et j’ai rappelé -une fois encore- que j’avais une rubrique pour les trucs « relativement sains ». Donc n’hésitez pas les enfants, et bon courage à nous.

Continue reading “Choux de Bruxelles rôtis au gingembre, kimchi et coriandre” »

Risotto aux épinards et chèvre

Rien de mieux pour le cocooning d’hiver qu’un bon petit risotto bien gras et bien collant. En ce moment, je me gave de ce genre de plats réconfortants, histoire de me donner le courage de me remettre au boulot, scolaire, en rentrant du vrai boulot… Le temps de cuisiner devient ma « pause » qui me vide l’esprit, donc finalement, le fait que le risotto prenne trois heures à faire n’est pas si chiant que ça. Cette fois-ci, je te propose une variante assez classique, mais délicieuse avec un peu de citron et du chèvre frais… Tu peux aussi ajouter du basilic, ou des petits pois au printemps.

Continue reading “Risotto aux épinards et chèvre” »

Hachis parmentier de potimarron

La folie des courges est toujours bien présente. On pourrait croire qu’on se lasse de ne manger que de la butternut, du potiron, du pâtisson, de la courge spaghetti ou du potimarron mais non. On ne se lasse jamais du potimarron. Notamment parce que c’est l’une de seules courges dont on peut manger la peau, ce qui est un avantage non négligeable. Du coup, dans ma passion courges, je reprends des plats classicos-français mais avec de la courge, et pour une fois, avec de la viande ! N’en déplaise à une certaine personne qui me reproche de ne pas faire assez de « bonne cuisine française bien tradi avec de la crème et de la viande ». Bah la voilà ta viande. Mais en vrai pour une version végé, remplace la viande par des lentilles cuites avec des oignons, des champignons et des épices… Une tuerie. Tu peux aussi rajouter de la patate douce ou des carottes avec le potimarron !

Continue reading “Hachis parmentier de potimarron” »

15 idées pour les fêtes de fin d’année

Je te l’avais promis, tu as crié, trépigné, pleuré et le voilà ! L’article pour t’aider à tout gérer pendant les fêtes de fin d’année. De rien. (Cadeau)

Tu n’es pas sans savoir (sauf si tu es nouveau. Coucou toi.) que je mange très peu de viande ; or, c’est ce qui compose souvent le repas de Noël. Des viandes ou poissons chers, que je cuisine rarement, ou encore du foie-gras, des huîtres… Donc plutôt que de te proposer une recette tristoune à base de poulet, je vais me contenter de te proposer des plats principaux végés, qui sont des suggestions d’accompagnement ou de plat principal si tu es végé/a mangé trop de foie-gras en entrée. Bon ap’ !

 

En attendant Noël…

Des bredeles évidemment !

Bonnets de moine                               Zimsterme                           Vanille Kipferl

 

Orangettes                       Spéculoos

 

Entrée

Chez moi, l’entrée c’est traditionnellement fois-gras et huîtres (qu’on mange avec du bon pain de campagne et du beurre salé (oui je sais c’est bizarre)) mais si tu veux faire un truc un peu plus original, voilà quelques idées.

           

Soupe potimarron lait coco saumon fumé        Tartare de saumon à la poire        Little bee jack cocotte

Plat

Végé donc, si tu as suivi. Il y avait beaucoup de plats qui s’y prêtaient sur le blog, mais tout dépend de ton accompagnement, donc n’hésite pas à regarder dans l’index salé

              

Purée de patate douce, pois-chiches, crumble de fruits secs    Butternut farcie au chèvre       Risotto au gorgonzola, poires et noisettes

 

Dessert :

De notre côté, mon beau-père passe son CAP pâtisserie… donc autant te dire qu’on est servis niveau desserts et en plus on a plein de tests dans les jours qui précédent, un vrai bonheur. Si tu n’as pas cette chance, je t’ai fait une petite sélection, pas d’entremets -trop lourds- mais des trucs un peu classe quand même, et plutôt des fruits. Je ne suis pas très bûche, mais je t’ai quand même mis quelques idées…

Gâteau fourré au chocolat, glaçage au café    Tartes chocolat amandines poires       Tarte citron praliné

                        

Tarte framboises pistaches comme Michalak     Bûche citron chocolat fleur de sel    Bûche poire crème de marrons et pralin

 

Pour faire passer les cadeaux nuls…

 

Rhum arrangé à la banane et aux épices

 

Bonus : les cadeaux gourmands

Parce que tu t’es acheté un manteau qui t’a coûté deux smics et que tu peux plus payer de cadeaux… Voilà des idées pô chères.

                                            

Chocolat chaud et cookies in a jar                     Sucre vanillé maison

 

Bonnes fêtes à toi, tente de ne pas te rendre malade en te gavant de toute cette bouffe et ne casse pas tout de suite tes cadeaux !

Bisous bisous !