kimchi

Beaucoup de kimchis : Kimchi de carottes et Oï sobagi (kimchi de concombres)

Je t’ai déjà fait un speech sur ma recette de kimchi : une recette un peu longue mais super facile, et surtout, autant l’avouer, qui te permet de te la pêter en mode « exactement, c’est moi qui l’ai fait ». Bref, tout ce qu’on aime. Et bien j’ai voulu tenter des variantes : une très traditionnelle, avec du concombre, l’Oï sobagi, et une très moi, avec des carottes, à laquelle je ne vais pas essayer de donner un nom coréen parce que je ne parle pas coréen.

En ce moment, j’ai beaucoup de boulot pour les cours, alors pour les soirs où je n’ai pas faim (parce que j’ai mangé trop de pizzas à midi, en général) ou que j’ai pas trop le temps, je me sers une dose de kimchi avec quelques carottes et un oeuf mollet, et j’ai

Continue reading “Beaucoup de kimchis : Kimchi de carottes et Oï sobagi (kimchi de concombres)” »

Kimchi pancake

Comme tu le sais peut-être, je suis allée au Japon et en Corée il y a deux étés. C’était génial, j’ai goûté plein de trucs, j’ai vu plein de trucs, et donc je me suis décidée à faire un album photo depuis un an. Du coup, je viens juste de finir de trier mes photos et de les faire imprimer (on est pas sortis de l’auberge).

En triant mes 2000 photos, je suis retombée sur cette crêpe de kimchi, qu’on nous avait servi en Corée dans un sous-sol obscur d’un bar du quartier étudiant, connu pour avoir servi de décor dans un drama, avec un alcool local servi dans des bols en métal, et comme toujours du radis mariné et du kimchi, comme tu peux le voir sur cette photo floue.

C’était une galette assez fine, piquante mais pas trop, à tremper dans la sauce soja : un délice. Je me suis donc lancée dans ma version.

Il m’a fallu plusieurs tests pour perfectionner la recette : la crêpe ne doit pas être trop épaisse, donc les quantités doivent être adaptées à la taille de la poêle et il faut bien graisser celle-ci pour que la crêpe n’accroche pas. Mais qu’est ce que c’est bon !

Continue reading “Kimchi pancake” »

Choux de Bruxelles rôtis au gingembre, kimchi et coriandre

Aaaah le kimchi, qui pimpe n’importe quel plat en deux secondes. Cela fait un moment que je n’ai pas fait le mien maison, mais j’ai enfin trouvé une marque qui se rapproche de ce que je mangeais en Corée, donc j’en prends souvent en accompagnement, mais parfois je me fais aussi des légumes ou du riz avec ! Ici, je reprends mon principe de base avec les choux de Bruxelles, toujours le même : les faire griller au four et les assaisonner ensuite.

Ce genre de plat permet de manger des bons légumes verts, et de soutenir ma bonne résolution de rentrer dans ma robe de gala à la remise des diplômes… Parce que oui, bientôt, ce sera le moment magique et solennel de la remise des diplômes de Sciences Po. C’est dans une semaine et tous mes anciens camarades de classe paniquent à l’idée de devoir rentrer dans leur tenue (et moi de même)… Du coup, comme d’habitude quand on parle de nourriture, on s’est tourné vers moi et j’ai rappelé -une fois encore- que j’avais une rubrique pour les trucs « relativement sains ». Donc n’hésitez pas les enfants, et bon courage à nous.

Continue reading “Choux de Bruxelles rôtis au gingembre, kimchi et coriandre” »

Kimchi maison

21618263_10213780848777293_693670139_o

21682631_10213780857577513_37717057_o

Ce n’est pas la première fois que je t’en parle, mais depuis un moment, j’essaie le kimchi maison. Tu sais, ce condiment super pimenté, ce chou fermenté coréen qu’ils servent non stop en Corée (même si tu achètes une bière). J’avais déjà essayé plusieurs fois, mais avec la recette de Piment Oiseau, j’ai trouvé le jackpot ! C’est un peu long mais ça se garde très très longtemps et qu’est ce que c’est bon… Je te donne des grosses proportions, n’hésite pas à diviser par deux !

Et puis avec, tu peux faire du riz frit au kimchi par exemple, ou une poêlée de légumes au kimchi… perso je le mange juste comme ça

Continue reading “Kimchi maison” »

Riz sauté au kimchi

DSCF3947

Lorsque j’ai invité ma chère collègue au nom de fleur à venir manger (celle là même pour qui j’avais fait le fondant chocolat caramel beurre salé), j’ai voulu vérifier d’abord qu’elle aimait bien le kimchi, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise. En effet, tout le monde n’aime pas ce chou pimenté fermenté coréen, même si personnellement je ne jure que par ça. Elle m’a répondu qu’elle adorait. Formidable, je savais ce que j’allais lui faire à manger : je venais de finir mon kimchi maison, qui malheureusement n’est pas encore au point (raison pour laquelle je ne t’en ai pas parlé) mais tout de même délicieux. J’allais faire un riz sauté au kimchi, avec un œuf pour les protéines. Un plat complet super facile et rapide (on devait aller au théâtre juste après mais on a raté la séance, m’enfin c’est une autre mésaventure), en plus d’être très bon pour la santé (merci le kimchi) !

Il s’est avéré qu’elle n’avait en fait jamais goûté de kimchi. Heureusement, elle a aimé quand même.

Continue reading “Riz sauté au kimchi” »

Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi

DSCF3395

Comment, moi qui suis une grande partisane de la récupération des fanes, pain rassis et autres, ai-je pu ignorer que les feuilles de chou-fleur pouvaient se manger autrement qu’en soupe ? Bah oui, c’est fort dommage de jeter tout ça, alors qu’on peut les faire en poêlée, avec des féculents, de la viande, de la sauce ou autre, comme une portion de légumes en plus, presque gratuite !

Les possibilités sont multiples : avec une sauce au curry, juste un peu de sauce soja et des oignons, dans une poêlée avec d’autres légumes, avec du citron confit… Et pour moi, avec du kimchi.

Depuis mon retour de Corée, je suis à la recherche du kimchi parfait. Faire son kimchi soi-même, c’est faisable, mais ça demande beaucoup de patience et une grande habileté… Bref, la fermentation, pour moi, c’est pas pour tout de suite, mais cela ne m’empêche pas de tester tous les kimchis des boutiques asiatiques que je trouve. À Lille, j’ai tout testé, rien ne m’a convaincu. Mais, lors de ma dernière razzia Sainte Anne, j’ai trouvé le graal !

Du coup, j’ai eu l’idée de génie : mélanger mes feuilles de chou-fleur avec du kimchi. Poêlée ultra rapide, hyper simple, pas chère du tout, et délicieuse.

Continue reading “Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi” »