Végétarien

Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza

DSCF4552

DSCF4553

Lorsque je suis allée bruncher dans le jardin de L., j’ai tout de suite repéré les impressionnants plants d’orties… Lorsque je lui ai demandé si je pouvais en prendre, elle a éclaté de rire, avant de comprendre que j’étais sérieuse. Ses parents ont encore plus hallucinée lorsque je les ai remercié pour m’avoir permis de récolter. Eh oui, des orties. Non, cela ne pique pas la langue. Une fois cuit, les orties perdent leur pouvoir piquant et ont un peu un goût d’épinards, en fait… C’est délicieux, en plus d’être gratuit !

Alors attention pour les apprentis cueilleurs : évidemment, faites attention et portez des gants. Ensuite, prenez les de préférence dans un jardin domestique, et si vous êtes dans la nature, ne cueillez pas les plants bas !

Que faire de ma récolte ? Ma mère avait autrefois gagné la louche d’or de la fête de la soupe avec une soupe d’orties (true strory), mais c’est trop simple et pas assez fun pour moi. Après avoir beaucoup hésité, j’ai fait une pizza (idée trouvée par ici) parce que j’avais adoré mon dernier essai aux pêches,  et la prochaine fois je tenterai les gnocchis. Dans la garniture, les abricots secs ajoutent un petit côté sucré-salé, mais si tu préfères une pizza plus classique, tu peux mettre de la sauce tomate en base et enlever les fruits secs. Ou encore changer le fromage par du bleu ou du parmesan (perso j’ai tenté et feta et mozza : les deux sont délicieux !). Bref, des possibilités infinies !

La prochaine fois, je cueillerai des pissenlits…

Continue reading “Calzone orties, menthe, feta et/ou mozza” »

Spaghettis au lait coco, tomates, basilic

DSCF4727

Cela fait un temps fou que je voulais publier cette recette. Je l’ai faite plusieurs fois mais à chaque fois sur le pouce, sans avoir d’appareil photo à proximité, pour mes frères ou des amis. Et enfin, le moment est venu.

Spaghettis au lait coco, kézako ? Et bien on fait cuire les pâtes dans un mélange d’eau et de lait coco. C’est pas très healthy mais c’est délicieux, super parfumé, confort food au top. Et aussi facile que des pâtes normales (suffit juste de remplacer une partie de l’eau, franchement ultra ultra izi). J’ai cuisiné avec les fonds de placard mais on peut ajouter des shiitakés ou du poisson ! Ou des boulettes végétariennes (ma tante m’a avouée qu’elle était fan de mes boulettes lentilles corail carottes, qu’elle fait tout le temps, je suis super émue)…

Continue reading “Spaghettis au lait coco, tomates, basilic” »

Salades pour survivre au Paris estival

anigif_enhanced-29777-1432698463-2

La base de la survie en été : MANGER DES SALADES. Dernières découvertes.

DSCF4101

Salade d’avocat et citron confit : la découverte de l’année, validée par tous mes testeurs. Juste quelques avocats, assaisonnés de citrons confits en morceaux et de jus de citrons confits, avec un peu de poivre. Voilà pour d‘autres idées avec du citron confit !

DSCF4372

Salade de quinoa, melon et maquereaux : 100 g de quinoa cuit, 1 melon en morceaux, une boîte de maquereaux au citron égouttés et coupés en morceaux, 100 g de chèvre frais, quelques feuilles de basilic, poivre (les maquereaux sont déjà assez salés).

DSCF4537 DSCF4536

Salade toute verte : 100g de quinoa cuit, quelques poignées de mâche, 100 g de brocolis cuit à l’eau puis revenu à la poêle, 2 avocats en morceaux, une poignée de pistaches grillées, sel, poivre et quelques feuilles de basilic. La sauce : un pesto de brocolis fait avec le tronc du brocolis coupé en morceaux et cuit à l’eau, mixé avec parmesan, pistaches, huile d’olive, eau, sel, poivre et ail (pour plus de précisions sur les quantités ou sur le pesto maison, regarder par !)

Yaki onigiri au miso

DSCF4493

Je t’ai déjà parlé de ma passion pour les onigiris, ces délices japonais qui se croquent à toute heure de la journée, achetés à moins d’1 € dans un konbini. Eh bien il y a peu, j’ai découvert une variante, les Yaki Onigiris, des onigiris grillés, ici avec un beurre de miso, un peu de sésame et de la coriandre de mon balcon (nommé sobrement PNL). L’onigiri devient alors croustillant, un délice…

Après une fournée dévorée seule, j’ai servi ce qui restait à un dîner, après un samedi après midi passé à travailler notre rapport de stage final entre amis, agrémenté de quelques kir pour décompresser. C’était un dîner de restes avec des yaki onigiris japonais, des alokos burkinabés et de la moussaka grecque (recette à venir…). Voilà le délire.

Continue reading “Yaki onigiri au miso” »

Noisettes grillées au miel, au thym et à la fleur de sel pour l’apéro

DSCF4386

Dans quelques jours, mon amie P. part pour 6 mois à New York. Malheureusement, après mon voyage de l’année dernière vers cette même destination, je n’aurais pas l’occasion d’aller la voir, et nos discussions livresques et nos repas vont me manquer. Nous avons donc organisé un apéro de départ en tête à tête, et j’ai cuisiné du houmous, un gâteau au chocolat et… ces noisettes à grignoter. J’ai été très agréablement surprise : des noisettes croustillantes, très rapides et faciles à préparer, vegan si on utilise du sirop d’érable ou d’agave, et qui peuvent se bidouiller avec les ingrédients du placard, et toutes les noix qu’on veut ! Une idée à retenir…

J’en profite pour signaler que mon rythme de publication va ralentir car je m’enfuis dès que possible en Bretagne, pour quelques jours de vacances volés pendant les week-end et les jours fériés…

Continue reading “Noisettes grillées au miel, au thym et à la fleur de sel pour l’apéro” »

Méli-mélo de riz, légumes et tempeh sauce teriyaki

DSCF4467

Comme tu l’as peut-être vu sur Instagram, après le tofu et le seitan (pas convaincue), j’ai fait le test du tempeh, une autre de ces tablettes de protéines végétales qui ne donne pas très envie visuellement. Je me boboïse (encore plus qu’avant). Verdict : pas mal du tout ! Alors ça reste toujours un peu cher, mais une très bonne source de protéines (je me remets au sport intensif, il en faut), plus ferme que le tofu et avec plein de goûts plutôt cool.

Et avec ce tempeh, j’ai fait un grand méli-mélo très sympa, une « casserole » comme ils disent en américain, terme pas vraiment traduisible. Un plat parfait pour les restes, qui s’adapte à toutes sortes de féculents, protéines et légumes surgelés ou restants, et qui contient tout ce que ton corps a besoin (paraît-il) ! J’ai pris des brocolis et des haricots verts mais par exemple j’imagine bien avec des courges… Ou avec des légumes surgelés, genre typiquement les restes du congélo filés par mon paternel avant de débrancher son frigo pour les vacances. Et avec ça, ultra simple, il faut juste tout mélanger, arroser de sauce au mettre au four.

Dit comme ça c’est un peu l’arnaque en fait d’en faire une recette…

Continue reading “Méli-mélo de riz, légumes et tempeh sauce teriyaki” »

Frites de patate douce et oignons rouges au four, feta, guacamole

DSCF4359

DSCF4357

Je n’arrive pas à croire que je n’ai jamais publié cette recette, qui fait partie de mes grands classiques : des frites de patate douce au four, avec une sauce froide, de type guacamole simplifié (dans le même délire, en Belgique parfois on mange les frites chaudes avec de la compote de pommes froide. Eh bah c’est délicieux, malgré les apparences). Pas de friture, hyper sain, fondant, croustillant, doudou, et ultra-simple à faire (spoiler : il faut juste couper les patates douces). Je n’ai rencontré personne qui soit déçu de cette recette. Je crois que personnellement j’en mange toutes les semaines, et surtout le soir, vu la rapidité du délire.

Et puis on peut épicer aussi directement les frites, avec du curry, du cumin ou du paprika… Et en hiver, je fais souvent une variante avec des courges, coupées en rondelles ou en « frites ».

Continue reading “Frites de patate douce et oignons rouges au four, feta, guacamole” »

Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…

DSCF4365

Eh oui. J’avais vu cette idée passer sur instagram et elle me trottait dans la tête depuis un moment… Alors je me suis lancée dans ce petit (non) plat en l’honneur de la soirée Games Of Thrones (oui, c’est un truc et on le fait tous, soyons honnêtes). C’était ouf. Délicieux. Sucré-salé, dégoulinant de fromage, avec le vinaigre balsamique qui fait la petite touche en plus. Les pêches en salé, c’est top, je pense avoir déjà parlé plusieurs fois de ma fameuse salade (et celle-ci aussi)… Et la prochaine fois, je tenterai la même base avec pesto, pignons de pin et épinards frais, je pense…

C’était la première fois que je faisais ma pâte homemade et franchement, une tuerie ! Épaisse, moelleuse, pas du tout dégoulinante de gras… Je sens que je vais faire de plus en plus de pizzas maison, pendant les vacances notamment ça peut être pas mal…

13094348_10154806365069447_8179452737153825451_n

J’ai hâte.

Continue reading “Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…” »

Gözleme figues, miel, noix et chèvre

DSCF4099

Ça y est, la débandade a commencé : la saison de « tout le monde part en vacances sauf moi », aussi appelée « Paris se vide » est là. Et elle est aussi d’actualité au travail. Les bureaux sont désertés, et la stagiaire que je suis n’ayant pas de vacances, je vois doucement le boulot et le stress s’accumuler…

Bref, aujourd’hui, j’asfixiais sous le travail, et je rêvais à ce que j’allais manger (mon occupation principale, j’avoue). Et puis en plus, j’ai été au resto avec mes parents dimanche sur Paris. À ce moment là, je rêvais d’un truc bien gras, bien cher, avec de la viande et plein de choses, et puis ça a été une certaine déception. Un resto pas très sympa, et mes parents n’avaient pas faim, même pas de dessert… Bref, je voulais du gras pour me rattraper, du chaud, du sucré-salé, un bon plat doudou qui me permettrait de me vider l’esprit derrière les fourneaux. Et j’ai trouvé. Les gözlemes, ces pains turcs fourrés cuits à la poêle. Après mes premiers essais (un délice) j’ai récidivé en tentant d’obtenir un résultat plus souple : pari réussi avec cette recette ! (j’en ai profité pour reprendre la première). Et après la farce classique épinards feta menthe, quelque chose de plus original, figues (ENFIN), chèvre, miel et noix…

m

Continue reading “Gözleme figues, miel, noix et chèvre” »

Tajine d’aubergines aux dattes

DSCF4089

Dans mon challenge vide placard, il me restait des dattes, achetées il y a trèèèès longtemps pour un tajine. Alors quoi de plus logique que de les finir dans un tajine ? Celui-ci est assez classique et simple, avec des légumes d’été, il faut juste compter trèèèès longtemps pour la cuisson. On obtient un plat fondant et très parfumé… Et puis j’ai fini mes dattes !

Alors bilan de mon délire vider les placards et le congélo ? J’ai presque réussi à vider tout le congélo (dans le but de le dégivrer), mais j’ai mis assez longtemps, et à la fin la glace a envahi tout le freezer, je n’ai pas pu retirer ce qui restait avant de devoir le dégivrer. Adieu mon lait ribot et mes feuilles d’ail des ours… Mais cela m’a forcé à prendre en main ce qui restait. Quand aux placards, ça m’a permis de faire un peu de place et de finir les quelques denrées dont je ne savais pas quoi faire et qui étaient sur le point de périmer. Malheureusement, j’ai l’impression que les placards se sont aussitôt re-rempli d’un tas de choses, je ne peux plus rien rentrer, et il faudrait que j’en fasse un challenge permanent genre, chaque semaine finir un produit. le problème, c’est que la gratification une fois le truc fini n’existerait pas… En tous cas, je me fixe d’utiliser plus souvent mes farines bizarres (sarrasin, complète, lentilles…) en les mélangeant aux autres, et de faire plus souvent un grand ménage.

Continue reading “Tajine d’aubergines aux dattes” »