Keftas et Naans au fromage

DSCF7647DSCF7652

Ce soir là fut le soir du gras, du vrai, du bonheur. Trop de soupes, de salades et de choses saines s’étaient passées dans la cuisine, début du mois, on peut faire des folies et acheter de la viande. Naans au fromage + keftas maisons, tmtc ça fait beaucoup, mais franchement, c’était trop trop bon. Les naans dégoulinent de fromage,  et ils doivent être aussi délicieux avec des falafels ou des boulettes de carottes pour les végétariens…

J’ai eu un peu de mal à faire monter les naans, et ils étaient un peu épais  mais si tu t’y mets un peu plus en avance que moi, ça devrait aller. Parce que oui, il faut être honnête, c’est pas vraiment le repas de dernière minute… Ils se congélent bien, crus (aprés la pousse de la pâte et l’avoir étalée) ou cuits. Pour les keftas, je les ai faites dans un appareil à croque-monsieur, mais en vrai tu peux te débrouiller avec une poêle.

Pour les naans :

  • 500 g de farine
  • 10 g de levure de boulanger fraîche (trouvable en supermarché au rayon frais)
  • 1 yaourt nature type yaourt à la grecque
  • 180 g d’eau tiède
  • Une pincée de gros sel
  • 15 cl d’huile de tournesol
  • 1 Boite de vache qui rit

Pour les keftas :

  • 500 g de boeuf haché
  • 30 g d’oignons frais
  • 40 de persil
  • 30 g de menthe
  • 1 oeuf
  • 60 g de chapelure
  • 1 c à c de sauce korma
  • Sel, poivre, cumin, ras-al-hanout
    DSCF7658

Pour faire les naans : Emietter la levure boulangère dans un bol, ajouter l’eau tiède (TIEDE PAS CHAUDE). laisser reposer 5 minutes. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, la yaourt et l’huile. Ajouter la levure et l’eau aprés repos.

Là, il faut prétrir, et si t’as pas de robot, c’est pas rigolo. Pour éviter que la pâte colle aux doigts, il vaut mieux mettre en peu d’huile sur ses mains que de farine, ça marche mieux, et bien pétrir pendant 10 minutes au moins.

Recouvrir le saladier d’un linge humide et faire pousser la pâte dans un endroit humide et chaud, style un four préchauffé à température minimum pendant 10 minutes, ou au dessus d’un radiateur. Faire reposer la pâte au moins 1h30, le temps qu’elle ait doublé de volume, et qu’elle soit pleine de petites bulles : la mienne n’avait pas bien monté, mais j’y suis allée quand même, et mes naans étaient un peu trop épais… Donc n’hésite pas à vraiment laisser longtemps.

Diviser la pâte en 10 patons, plus ou moins selon la taille que tu vas donner à tes naans : chaque naan va utiliser deux patons. Etaler un des patons sur un plan de travail fariné et tartiner de vache qui rit (j’ai utilisé 3 triangles par naan mais tu fais comme tu veux) en laissant quelques centimétres sur le coté.

DSCF7645

Etaler un autre paton qui fasse à peu prés la même taille, mouiller les bords du premier et souder les deux ronds de pâte ensemble. Ré-étaler trés légérement pour que le naan ne soit pas trop épais, sans faire sortir le fromage.

Faire chauffer une poêle, qui doit être bien bien chaude, mettre un peu d’huile de tournesol, et faire chauffer chaque naan 10 minutes de chaque coté : des bulles doivent se former et il doit avoir foncé.

Pour les keftas : Ciseler les herbes aromatiques. Hacher les oignons. Mélanger tous les ingrédients ensemble à la fourchette ou à la main. (C’était pas compliqué)

Laisser reposer 30 min pour que la mixture absorbe la chapelure.

Former des genre de boudins (glamour) et les mettre dans l’appareil à croques chaud, les laisser une dizaine de minutes en surveillant bien pour que les keftas ne soient pas trop cuites.

Voilà, tu peux maintenant profiter de ton repas de fou. Bon ap’ !

DSCF7649DSCF7651DSCF7653DSCF7654