About Celle qui a faim

Etudiante sur Lille, j'aime manger, tester des trucs, et torturer mes amis, ma famille et mes colocs Jaune et Marron [noms de code] avec plein de petits plats, plus ou moins mangeables et expérimentaux.

Posts by Celle qui a faim:

Coffee cake-crumble à la rhubarbe

DSCF8425   DSCF8454

ENFIN L’ETE ! On peut mettre des petites robes (même dans le nord), et la rhubarbe est enfin ré-apparue au marché ! Je me suis jetée dessus sans réfléchir, et j’ai passé le reste de mes déambulations commerciales à me demander ce que j’allais en faire… Finalement, je me suis tournée vers le crumb coffee cake de smitten kitchen, et c’était une réussite ! Mes potes qui n’aimaient pas la rhubarbe (au nombre de trois) m’ont dit qu’il était vraiment bon et qu’on ne sentait pas trop l’acidité de la rhubarbe, donc bien géré de ce côté là.

Attention, le coffee cake n’est pas un gateau au café, le nom vient du fait qu’il va trés bien avec le café de part son coté moelleux. Là, on a un mélange entre coffee cake et crumble, un concept vraiment pas mal : une couche d’un gâteau moelleux, les fruits, et un crumble sur le dessus. Le gâteau est à la fois moelleux et croustillant, c’est vraiment trop bon. Il est un peu long, et y’a plein de vaisselle (vu qu’il y a trois préparations) mais ça vaut le coup ! J’ai déjà repéré plein d’autres idées du même style pour l’été ; coffee cake à l’abricot, aux myrtilles, cobbler aux fruits rouges…

Continue reading “Coffee cake-crumble à la rhubarbe” »

Spaghettis aux boulettes de boeuf fourrées au fromage de Jamie Oliver

DSCF8395

Avec L., on avait un exposé à faire sur : les cultures et sociabilités numériques : de la sphère amateur à la sphère marketing. Tout un programme. Bon, on l’a bâclé. Mais on s’est quand même retrouvées chez moi pour faire un petit power point, et se faire un film après (c’est le prix France Culture Cinéma des étudiants !). Qui dit travail, dit repas conséquent. Du coup, je me suis lâchée, et j’ai fait des boulettes de viandes fourrées au fromage avec une sauce chili, d’après une recette de Jamie Olivier, à ce qui paraît, (ça va, j’ai réussi à l’impressionner) avant de goûter la bûche

la-belle-et-le-clochard-spaghettis

Alors tu vas me dire, des recettes de boulettes de viande, il y en a 10 000 sur la blogosphère. Oui mais ! Celles là ont une sauce absolument délicieuse ; sucrée-salée, caramélisée, qui enrobe les pâtes et les boulettes, on a vraiment été conquises !

Continue reading “Spaghettis aux boulettes de boeuf fourrées au fromage de Jamie Oliver” »

Carottes rôties confites au four

DSCF8410

Un accompagnement parfait, facile à faire, il suffit juste d’éplucher les carottes et de les laisser cuire pendant que tu regardes le dernier épisode Games of Thrones travailles (exemple totalement random). C’est sain, bon, un peu comme les frites de légumes au four mais les carottes sont plus fondantes, et tu peux même avoir l’air de quelqu’un de bien élevé qui cuisine sain et comme un adulte devant tes beaux parents.

Continue reading “Carottes rôties confites au four” »

« Tu as vu, ils ont à peine touché à la bûche… »

Du théatre et des hommes.

DSCF8192  DSCF8391

Tu remarqueras c’est pas Noël. Mais j’ai fait une bûche. Au départ j’aime pas les bûches, surtout glacées, c’est lourd, pas original, la crème au beurre c’est fat, fin bref.

Mais j’ai participé à une piéce. Comme par hasard, ça s’appelait Cuisine & Dépendances.

Il y avait besoin d’une bûche, que personne ne mange d’ailleurs. Du coup, plutôt que de l’acheter, j’en ai fait, deux différentes pour les deux représentations, et c’est nous les acteurs qui l’avons dévoré. Du coup, je me suis lachée :  j’ai fait un roulé avec une génoise classique, fourré au lemon-curd (sans beurre !) avec un glaçage chocolat fleur de sel, c’était trop trop top. Deuxième round : une génoise, des poires, du pralin et de la crème de marrons : un peu sucrée mais fondante, et vraiment douce c’était trop bon ! (trouvée ici)

Continue reading “« Tu as vu, ils ont à peine touché à la bûche… »” »

Pain perdu salé chèvre tomates

DSCF8178

J’avais déjà parlé de mes galères pour récupérer le pain abandonné par mes chères colocs… On commençait à voir un grand saladier rempli de pain à réutiliser, ça devenait galère, et on ne veut pas du pain perdu à tous les goûters / petit-dejs…

Du coup je suis repartie sur l’idée de pain perdu salé, ici en sandwich : aprés avoir fait tremper le pain, on le fait revenir à la poêle pour qu’il soit suffisemment grillé pour le manger comme ça, et tu peux mettre ce que tu veux dedans, fromage / tomates c’est un classique, surtout avec la compotée de tomates encore chaude…

Continue reading “Pain perdu salé chèvre tomates” »

Banh Bao

DSCF8206

Cette semaine, j’ai connu un grand malheur : en pleine période de révisions / mémoire / Grand O, j’ai cassé ma cafetière. Elle était rose en plus (tu l’as peut être vue passer sur instagram). Heureusement, mon cerveau survolté a repris le dessus, et j’ai inventé un système D assez révolutionnaire, à l’aide du truc du mixeur. Révisions sauvées. Bref, j’étais assez fière de moi, je voulais le dire.

Dans un thème plus relié à la cuisine et à l’article (lol c’est le thème du blog), j’avais envie de manger des Banh Bao depuis longtemps… J’avais craqué dans les supers magasins asiats de Lille, plein de mille trucs différents qui font mourir d’envie (certains peuvent le confirmer), et j’avais acheté de la farine exprés, mais  le vendeur m’avait fait un peu peur en me disant que c’était super compliqué, en général si on ne connaissait pas quelqu’un pour nous l’apprendre on y arrivait pas etc. Mais en fait c’est beaucoup plus facile que ce que je pensais. Et qu’est ce que c’est bon (mes zamis étaient trop degs quand j’ai sorti mon tupperware au RU…). Parce que oui, bonus, faire tes Banh Bao toi même, c’est la classe.

J’ai trouvé des recettes qui utilisaient de la farine normale, avec de la levure boulangère + chimique et de l’huile, mais je ne suis pas convaincue (en plus du coup ça doit reposer moins longtemps) : dans la plupart des grandes villes, en tous cas pour Lille et Paris, c’est facile de trouver de la farine spéciale  (Rue Jules Guesdes concrètement pour Lille). Pour la farce, je l’ai faite à ma manière : pas d’oeuf dur ni de saucisse chinoise, mais un mélange de porc et de boeuf haché, des shiitakés, des oignons, du gingembre, de la sauce soja… La farce est super facilement adaptable, notamment pour les végés ! J’ai même entendu dire qu’on pouvait les faire sucrés (à tester)…

Continue reading “Banh Bao” »

Les classiques espagnols 3 : Arroz, tomates, pois-chiches et raisins secs

DSCF8157

L’année dernière, je vivais en Espagne, à Salamanque, et j’ai donc pu goûter de manière quotidienne à la gastronomie espagole. Je t’avoue, c’était pas fameux. Les traditions culinaires dépendent beaucoup des régions, mais en Castilla / Extremadura c’est pas la joie : beaucoup de viande, des patates, des oeufs, le tout baignant dans l’huile…

Bon j’avoue, je suis un peu mauvaise langue, les tapas, c’était le bonheur, et depuis je ne bois mon café que con leche, à l’espagnole. Et puis mes colocs m’avaient appris à faire la tortilla, j’avais fait des pois-chiches à la catalane et du gazpacho

Ici donc, je vous parle d’un plat qui ressemble à la paëlla (qui vient de Valence) : les arroces (qui viennent d’Alicante) (ça veut dire riz pour les germanisants). La base des deux c’est le riz, qui est jaune dans la paella dû au safran, et rouge pour les arroces du à la salmorreta (sauce à base de piment, ail et tomate). C’est un peu long à faire, mais on peut faire des grosses doses direct, c’est parfumé, épicé, végé, sain et super bon.

Continue reading “Les classiques espagnols 3 : Arroz, tomates, pois-chiches et raisins secs” »

Cilbir, oeuf poché à la turque

DSCF7992

Cette recette, c’est un peu la recette du dimanche soir, quand tu n’as plus rien à manger… En vrai pour nous, le dimanche soir c’est plutôt un samedi soir, parce qu’on fait le marché le dimanche matin en bons petits bobos, mais tu comprends l’idée générale. Il faut juste un œuf, du yaourt et des épices. L’oeuf poché chaud dans une sauce au yaourt froide, ça donne un super mélange, j’ai été conquise.

Pour le pochage de l’oeuf, j’y arrive jamais trop… Je te donne la technique normale, mais en vrai tu peux faire la technique du pas doué, comme moi : emballer ton oeuf dans du film transparent avant de le mettre à cuire. You’re welcome.

Continue reading “Cilbir, oeuf poché à la turque” »

Les soupes réussies, parce qu’il ne suffit pas toujours de mixer des légumes avec du bouillon

Comment ça encore des soupes et des salades et je ne sais quoi ?!
amy-poehler-looks-healthy-bizarre
Mais bon, c’est bientôt le gala d’été (oui, on en a deux par an, autant profiter) donc il faut rentrer dans nos belles robes. Et puis franchement, le discours sur « les soupes les salades et les trucs végés c’est nul ça n’a pas de goût », j’aime pas. Quand c’est bien fait, tout ça, c’est super bon ! Perso, tu le sais paut être déjà, je suis pas hyper douée en soupes, mais je fais des efforts : ces trois là sont vraiment originales mais surtout vraiment, vraiment trop bonnes.

Continue reading “Les soupes réussies, parce qu’il ne suffit pas toujours de mixer des légumes avec du bouillon” »

Que faire avec des scones ? Des sconewich !

DSCF8130

Du coup, si t’as suivi, j’ai fait des scones. Et ils étaient vachement bons même. Seulement, c’est un peu lassant à manger comme ça, surtout quand t’en a fait 8… Heureusement, j’avais vu l’idée de sandwichs de scones traîner je ne sais où, et c’est top ! Tu les fait réchauffer un peu, qu’ils soient tièdes, avec du frometon, un peu de viande, ou du poisson fumé… Et ensuite j’ai testé ça « à l’espagnole ». Je m’explique : en Espagne, dans les tapas de base, il y a souvent des tortillas, coupée en deux sur la hauteur, fourrées avec de la béchamel et des épinards, ou du jambon… Du coup, j’ai voulu i ça avec mes scones. Et ce fut fort bon. Par contre les photos ont disparu de mon appareil, donc bravo le fail.

Continue reading “Que faire avec des scones ? Des sconewich !” »