Bizarre mais délicieux

Pour mon anniv, je fais l’apéro : flammekueche lardons chèvre miel et bananes rôties au lard

DSCF9947DSCF9954

Je voulais mettre la recette du gâteau mais en fait c’était plus logique de commencer par l’apéro… Du coup je te dévoile en exclusivité (non) ce qu’on a cuisiné pour mes 22 ans (la fougue de la jeunesse). Même qu’on a fait un barbeuc avant donc c’était une journée intense en bouffe.

Les bananes au lard, c’était une tuerie. Tout le monde n’a pas aimé mais moi j’ai adoré. C’était vachement rapide et le mélange des deux est top, un peu comme lard et pruneaux ! La flammekueche a disparu aussi à toute vitesse, certain(e)s (je ne vise personne (si)) ont parlé d’un piège de gras. Elle est inspirée d’une flammekueche classique mais avec le petit twist chèvre-miel, simple et efficace.

En gros, c’était de la barbaque (pour une fois !) et du sucré salé.

Continue reading “Pour mon anniv, je fais l’apéro : flammekueche lardons chèvre miel et bananes rôties au lard” »

Rouleaux de nori au saumon fumé, avocat, concombre et fromage

DSCF8444

J’avais déjà réalisé ici des rouleaux de nori, et j’avais vraiment aimé l’idée : une feuille de nori, des légumes croquants, des graines de sésame, quelque chose de très rapide, beaucoup plus que des vrais sushis, de plus croquant aussi. Tu peux les découper en « makis » ou non, en faire plusieurs pour un vrai repas ou les servir à l’apéro !

Je suis tombée récemment sur une autre variation de Piment Oiseau, qui y mettait du saumon fumé et du fromage à tartiner à l’intérieur, en restant dans l’idée de quelque chose de plus rapide et de plus sain que les vrais makis. J’avais pas de fromage à tartiner mais j’avais un bon petit chèvre acheté au marché, tant que le fromage n’est pas trop fort, je pense que ça passe.

Continue reading “Rouleaux de nori au saumon fumé, avocat, concombre et fromage” »

Les soupes réussies, parce qu’il ne suffit pas toujours de mixer des légumes avec du bouillon

Comment ça encore des soupes et des salades et je ne sais quoi ?!
amy-poehler-looks-healthy-bizarre
Mais bon, c’est bientôt le gala d’été (oui, on en a deux par an, autant profiter) donc il faut rentrer dans nos belles robes. Et puis franchement, le discours sur « les soupes les salades et les trucs végés c’est nul ça n’a pas de goût », j’aime pas. Quand c’est bien fait, tout ça, c’est super bon ! Perso, tu le sais paut être déjà, je suis pas hyper douée en soupes, mais je fais des efforts : ces trois là sont vraiment originales mais surtout vraiment, vraiment trop bonnes.

Continue reading “Les soupes réussies, parce qu’il ne suffit pas toujours de mixer des légumes avec du bouillon” »

Tartare saumon & poire

DSCF8176

Comme je l’ai confié à un pote : « j’ai l’impression d’être une invité VIP au Gala de Sciences Po oklm ». J’adore le poisson, surtout le saumon, mais mes finances me réduisent souvent à des plats plus simples et sans viande ou poisson… Mais cette semaine, c’est les vacances, je suis seule, je me fais plaiz, et j’ai donc fait un petit tartare de saumon.Je l’ai dévoré, pour moi seule, en plat principal, mais tu peux bien sur faire des petites parts pour plusieurs personnes…

Sinon je refais -comme toujours- des photos par-ci par-là, le moelleux au chocolat sans beurre et sa crème anglaise pour un anniversaire, la salade bettrave poire feta pour la bonne conscience… Un jour je ferais un article des avant/aprés, ce sera édifiant (faut que je pense à garder les vieilles photos moches…).

Continue reading “Tartare saumon & poire” »

Mousse au chocolat vegan

Le secret de cette mousse au chocolat vegan, vous l’avez peut être vu sur certains blogs, est complétement dingue. Franchement je sais pas comment les gens ont découvert qu’en battant le jus des boites de pois-chiches, ça ferait exactement comme des blancs en neige (Mais vraiment ! Genre pas au niveau du goût, de la couleur, de l’odeur, on suspecte rien !), mais c’est une belle idée de génie. Mes testeurs n’ont même pas deviné qu’il y avait un truc bizarre. Et en plus c’est super économique. Bref, j’adhére.

Donc oui, dans les vraies mousses au chocolat, il n’y a que des blancs en neige et du chocolat, même pas de sucre.

Continue reading “Mousse au chocolat vegan” »

Pestos divers et variés

Si certains sont des inconditionnels des pâte carbos, chez moi, la clé du succès, c’était les pâtes au pesto. Mes frères et moi sommes des grands fans, et parfois je peux passer des heures à faire un délicieux petit plat sophistiqué… et finalement craquer sur des pâtes au pesto.

Seulement, ce truc ça coute cher, du coup je me suis mise à le faire maison, et de plus en plus tester des variantes un peu bizarres, style avec des épinards, de la roquette, des trucs moins chers que le basilic…

Et puis le pesto, c’est super comme base de tarte, comme dans mes tartes tatins chévre pesto courgettes,
ou dans les salades, et puis ça se congéle bien, donc tu peux le faire
en grande quantité et le décongeler en dernière minute parce qu’il ne te
reste plus rien dans le frigo et qu’il est 23h…

Voilà donc mes versions préférées, à décliner comme tu veux.

La recette de base du pesto

  • Un bouquet de basilic
  • 1 poignée de pignons de pin
  • 2 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Bah. Tu mixes tout, et tu rectifie l’assaisonnement si nécessaire. Si la sauce n’est pas assez crémeuse, la clé c’est de rajouter de l’eau et pas de l’huile ! Voilà.

Pesto de fanes de radis

  • Les fanes d’une botte de radis
  • 1 poignée de noix de cajou non salées
  • 2 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Mettre tout dans le mixer.

You’re welcome.

Pesto d’amandes

  • 1 poignée d’amandes
  • 1 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Tu mixes le tout ! Cette recette est particulièrement pratique parce qu’elle ne nécessite
rien de frais, tu peux donc vraiment t’en sortir avec les fins de frigo.

Pesto de petits pois à la feta

  • 150 g de petits pois cuits
  • 40 g de feta
  • 20 g de pignons de pin
  • 1 c à c de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Je t’explique même plus, t’as compris le principe. Ce pesto là est particuliéremnt doux, et parfait pour des tartines ou des fonds de tartes.

Et puis pesto d’épinards ou de roquette, de pistaches…

Enregistrer

La soirée croques des colocs : Le croque pizza, un nouveau concept topissime

Chaque semaine, avec les colocs, on se fait une soirée croques/série, pour rentabiliser mon appareil à croques et pour être sur de manger notre dose de gras réglementaire. Parce que oui, c’est une vraie recette #Teamgras, pour compenser toutes les recettes de soupes et de salades présentes sur ce blog qualitativement, avec du vrai gras…

Donc le nouveau concept : tu fais une genre de chausson de pizza que tu fais cuire dans l’appareil à croques. Ca dégouline et c’est trop trop bon. On a fait la version classique avec des restes du frigo mais tu y met ce que tu veux (à tenter : avec les ingrédients habituels du croque-monsieur, pour faire un vrai mix).

  • 1 pâte à pizza
  • Huile à goût neutre style tournesol
  • Les ingrédients que tu veux : Sauce tomate, jambon, lardons, chèvre, emmental… Nous on a mis sauce tomate, jambon, emmental, fromage à croques et on en a fait un autre avec du chèvre !

Faire chauffer l’appareil à croques.

Etaler la pâte à pizza et découper 12 carrés : en refermant, ça fera 6 croques. Etaler la garniture sur 6 carrés sans trop remplir, en laissant un ou deux centimétres sur les bords. Mouiller les bords et bien refermer.

Huiler l’appareil à croques et mettre les pizzas croques (oui j’ai changé le nom tavu). laisser cuire quelques minutes, et dévorer pendant que le fromage fond encore.

You’re welcome.

Enregistrer

Poulet au lait coco et au caramel, plus ou moins thaï, ou un essai plutôt bizarre mais réussi

Alors au départ, j’avais lu un article sur un blog sur un poulet thaï qui avait l’air top, et aprés j’ai improvisé avec les ingrédients que j’avais et au final j’ai fait n’importe quoi. Bon.

J’ai donc fait un poulet avec une base de lait coco et un mélange de deux sauces, une qui ressemblait un peu à du dhal, et une autre en caramel qui ressemblait un peu à de la sauce satay. J’ai mangé le tout ave du pain (un bagel plus précisement si tu veux tout savoir), c’était plus sympa qu’avec du riz au vu des deux sauces (y’en a là dedans).

  • 2 blancs de poulet
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 40 cl de lait coco
  • 3 c à s de sauce soja
  • 1 c à s de sauce nuoc-mam
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1 c à c de vergeoise (ou sucre de canne)
  • 2 c à c de purée de sésame 
  • 1 c à s de coriandre hachée
  • 50 g de yaourt nature (type yaourt à la grecque)
  • 1 c à c de pâte de curry verte

Couper le poulet en cubes. Le mettre dans un bol avec le lait coco, la pâte de curry et le yaourt. Bien mélanger et laisser reposer 1h au frigo (ok je l’ai mis que 20 min, mais 1h c’est mieux, même si ça va pas ruiner la recette).

Post-attente, éplucher et émincer l’oignon, éplucher et écraser l’ail. Mettre le tout dans une poele avec un peu d’huile d’olive (ou de sésame si tu as, c’est mieux). Laisser revenir à feu doux jusqu’à ce que l’oignon soit transparent, puis ajouter le poulet avec la marinade. Rajouter éventuellement un peu de curry, de curcuma et de paprika. Saler, poivrer, ajouter la coriandre. Laisser revenir une dizaine de minutes pour qu elle poulet soit cuit et que la sauce ait un peu épaissi.

Préparer le caramel : mettre la sauce soja, la sauce nuoc-mam, la vergeoise et le gingembre et la purée de sésame dans une petite casserole. Faire revenir à feu doux en mélangeant jusqu’à ce que se forme un caramel. Rajouter un peu d’eau si le résultat n’est pas assez liquide.

Servir le poulet avec ses deux sauces et du pain ou du riz pour accompagner.

Bon ap’ !

Tarte tatin coings gingembre

 

Et oui, encore des coings (coin) ! Aprés ma tarte amandine de l’autre fois, il me restait plein de coings déjà cuits, et j’avais tout congelé en attendant une bonne idée. La bonne idée est arrivée sous forme de papilles et pupilles, et j’ai décongelé les coings et une part de ma pâte à tarte que je fais toujours en grosses proportions pour en avoir au congélo. Donc oui, c’est une pâte sablée, c’est vrai que pour les tartes tatins c’est souvent plus sympa la pâte feuilletée mais ça marche trés bien avec autre chose (et la pâte sablée c’est moins cher, surtout si tu la fait)

Continue reading “Tarte tatin coings gingembre” »

Les fabuleux pancakes au potimarron pour les dimanches d’hiver

 

Pour faire plaisir à une amie absolument fana de potiron et autres courges, et sur les conseils d’une autre amie férue de cuisine, qui m’envoie régulièrement des liens et des idées de recettes, j’ai décidé de tester recette de pancakes de l’ornithorynque pour notre déjeuner dominical avec les copains, et franchement, j’ai pas regretté.

Le goût du potimarron (vu que j’ai décidé de faire la recette avec du potimarron au lieu de potiron) et des épices se sent quand on le mange nature (et c’est délicieux) mais avec un peu de miel ou de sirop d’érable, on dirait un pancake normal, juste particulièrement moelleux ! Et il s’agit bien d’une recette sucrée (malgré ce qu’on pensé les gens au premier abord).

Cette recette peut également être faite avec du potiron, mais moi j’avais du potimarron sous la main du coup voilà (triste France). Par contre, le potiron se gorge plus d’eau, donc c’est important du coup de le cuire à la vapeur, alors que le potimarron tu peux cuire dans l’eau si tu veux.

Au niveau des quantités, j’ai doublé les doses et j’ai eu une vingtaine de pancakes, donc n’hésite pas à augmenter si tu attends beaucoup de gens, la pâte peut se garder un peu au frigo si tu veux en refaire le lendemain (par contre je sais pas trop si c’est intéressant de la congeler…)

Continue reading “Les fabuleux pancakes au potimarron pour les dimanches d’hiver” »