Bizarre mais délicieux

Salade multicolore au chou rouge, mangue, avocat et boulettes poulet basilic (rien que ça)

DSCF3160

DSCF3163

Je suis rentrée de New York ! C’était un voyage de trois semaines inoubliable, qui m’est revenu un peu cher et m’a épuisé, mais totally worth it. Je suis donc de retour à lille pendant quelques mois avant mon déménagement à Paris. J’espère que je ne t’ai pas trop manqué, mais tavu j’avais prévu des articles !

Bon évidemment, la nourriture aux US c’est pas ça. Quand on rentre, on a besoin de légumes. Fissa. Donc je me suis direct remis à mes salades. J’avais déjà testé l’association avocat/mangue, j’ai rajouté de la couleur avec le chou rouge et je voulais des boulettes, donc j’ai fait des boulettes au poulet, pour changer des végés ! Enfin, j’ai pimpé le tout avec ma sauce fétiche tahini-miel, mais si tu veux tu peux faire une sauce satay, ou laisser sans sauce. Bref, ça fait une salade pseudo-asiatique, délicieuse ! Ma mère m’a vu la prendre en photo et m’a direct chouré la deuxième assiette.

Continue reading “Salade multicolore au chou rouge, mangue, avocat et boulettes poulet basilic (rien que ça)” »

Alokos : les bananes plantains frites

dscf1971

Comme je radote vachement, j’ai déjà dû t’expliquer que l’été dernier, je suis partie (ou plutôt retournée) en Afrique de l’Ouest : j’ai voyagé deux semaines au Bénin et au Burkina Faso à la barbare avec deux amies, c’était ouf, je suis tombée hyper malade, mais passons.

Gustativement, de mon premier séjour (de deux ans) au Burkina Faso, j’avais avant tout été frappée par le tô : une espèce de mixture infâme à base de farine de mil et d’eau, une texture de colle et absolument aucun goût (et en vérifiant ces informations, j’ai appris que c’était le plat national du Burkina. Tout est dit). Je ne m’attendais donc pas à grand chose.

J’avais tort : j’ai redécouvert l’attiéké, la force du miel africain, la pintade grillée, le fromage peul…j’ai découvert les sandwichs à l’avocat, le dolo, le foufou, les spaghettis au gras… Et surtout, j’ai découvert l’aloko.

L’aloko, c’est de la banane plantain (en gros, une grosse banane violette, qui est en fait un féculent) frite. La banane plantain est difficile à trouver en France, mais selon ton quartier, cela peut s’arranger (Wazemmes à Lille, sisi) et j’en ai même découvert à Carrefour en ce moment ! Du coup je me suis jetée dessus et j’ai découvert que c’était super facile à faire. Alors, au départ, tu peux être un peu réticent, tu en as probablement jamais mangé, mais franchement, n’hésite pas une seconde, c’est délicieux, très facile à faire, à l’apéro ça va faire un carton. Ou en plat, juste pour toi tout seul.

Continue reading “Alokos : les bananes plantains frites” »

Salades d’hiver

Encore un article de salades, avec les salades de l’hiver, des patates douces, du kaki, de la grenade..

dscf1572

Salade militaire

Une salade complétement d’hiver, qui fait plutôt classe, et qui est très bonne : couper en rondelles 1 kaki, retirer les graines d’1/2 grenade, ajouter 2 poignées de roquette (grenade, kaki, roquette, tu l’as ?). pimpe le tout avec 1 poignée d’un truc qui croque : cacahuétes, noix de cajou (même si du coup on quitte le thème militaire) et une vinaigrette aux zestes d’orange (huile d’olive, zestes d’orange, sel, poivre)

dscf1614

Salade de patates douces rôties, grenade, feta, pomme et épinards (d’après cette recette)

Pour finir la grenade, et utiliser les patates douces de mon coeur, cette salade est parfaite : Couper 1 patate douce en morceaux comme des frites, à déposer sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, saler, poivrer et enfourner à 180°c pour 20 min. Mélanger ces frites fondantes avec 1/2 pommes en fines tranches, les graines d’1/2 grenade, 2 poignées d’épinards frais, 100 g de feta en morceaux, une petite poignée de cacahuétes grillées salées, et quelques lamelles de chou rouge (conseil de pro : ne l’achète pas en entier ou tu en auras pour 10 ans). Pimpe ça avec une vinaigrette moutarde, miel, huile de sésame, sel, poivre.

dscf1922

Salade patates douces lentilles feta

Un peu dans le même esprit de la précédente, mais avec des protéines en plus : Couper 1 patate douce en morceaux comme des frites, à déposer sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, saler, poivrer et enfourner à 180°c pour 20 min. Mélanger ces frites fondantes avec 100 g de lentilles vertes cuites, quelques poignées de salade de ton choix, 100 g de feta émiéttée et une vinaigrette classique : moutarde, vinaigre balsamique, huile d’olive.

Enregistrer

Enregistrer

Gratin de butternut aux poires et aux noisettes

dscf1662

Update : Cet article est disponible sur le site de Prince de Bretagne, Cuisinons les Légumes, avec plein d’autres idées de gratins de légumes réconfortants provenant de blogs ! Hésite pas à y aller.

Un dernier plat d’automne, avec ma chouchoute de cette année : la courge butternut. J’ai eu un squatteur pendant quelques jours à la fin des cours, qui a vu la courge dans le frigo en arrivant et qui m’a lancé « Tu sais, au hasard comme ça, je rêve d’une purée de Butternut… ». Trop tard mon ptit ! J’avais déjà un plan pour celle-ci, cette idée de Clem, de la marier avec des poires (mon fruit préféré avec les framboises) et des noisettes pour un gratin 100% confort food. Les testeurs ont bien aimé, mais préconiseraient plus de fromage…

Continue reading “Gratin de butternut aux poires et aux noisettes” »

Brownie ultra fondant aux haricots rouges

dscf1522 dscf1530

Bientôt le déménagement : dans mon processus de vide des placards, j’ai voulu finir mon Anko congelée (pâte de haricots rouges sucrée). Au départ, j’étais partie sur des dorayakis ou des an-pans, fin bref des pâtisseries japonaises, mais je voulais faire un truc qui puisse se partager facilement pour le théâtre (on joue bientôt !). Donc j’ai fait un brownie. Aux haricots rouges.

Pas de panique ! Encore une fois, ce n’est pas un ingrédient si bizarre que ça : les haricots rouges remplacent la farine et donnent une texture de ouf, et en plus, du coup, il est sans gluten ! (Il y a un tag « sans gluten » par ici mais j’oublie souvent de l’utiliser…) Tous les testeurs l’ont adoré, j’ai eu plein de compliments, bref il a beaucoup plu.

Pour l’info, j’ai découvert qu’il y avait trois types de brownie : le fudgy (peu cuit, bien coulant, comme ici), le chewy (un peu plus cuit, mais qui colle encore aux dents) et le cakey (une texture de moelleux plus que de fondant). Au vu des photos, tu auras compris que je suis une adepte du fudgy, mais en augmentant la cuisson, tu pourras avoir du brownie plus cuit.

Continue reading “Brownie ultra fondant aux haricots rouges” »

Pizza à base de patate douce

dscf1464

Eh oui, les pizzas avec une base chelou, c’est ma nouvelle passion. Tu l’as peut-être vu avec ma pizza à base de carottes râpées, j’en ai fait une aux bettraves aussi, c’était top mais les photos étaient pourries…

giphy1

Une fois que tu as fait ta base (avec le légume râpé ou en purée et 1 ou 2 oeufs), tu peux t’éclater sur le topping : souvent, base sauce tomate mais tu peux utiliser du pesto ou de la crème comme une flammekueche, et après, viande, légumes, fromages de ton choix. ici j’ai mis épinards frais, chèvre, noix et miel (avec base sauce tomate mais j’aurais dû mettre du pesto) pour aller avec le côté un peu sucré de la patate douce.

Continue reading “Pizza à base de patate douce” »

Fondant chocolat courgettes

dscf1422 dscf1431

Bon ça c’est un classique. Non ?

Dans les gâteaux sucrés de légumes, le choco-courgette est peut-être moins connu que le carrot cake (bientôt je te dévoilerai la recette parfaite), mais plus que le gâteau à l’avocat ou à la betterave. La courgette permet de remplacer une partie du beurre et d’alléger le gâteau. Alors est-ce qu’on sent le goût de la courgette ? Ca dépend. Je l’avais déjà fait une fois en Espagne, et il était fondant, voire coulant : on ne sentait pas du tout le goût du légume. Ici, il était moelleux : du coup j’aime beaucoup moins, on sent plus le goût de la courgette, mais c’est plus un goût d’épices de Noël, goût fumé (moi même je ne comprends pas pourquoi). Donc si tu veux qu’il soit plus fondant, surveille bien ton four et diminue un peu la farine. Mais teste le, ça vaut vraiment le coup. Et du coup tu peux te lâcher sur le glaçage.

Continue reading “Fondant chocolat courgettes” »

Anko, pâte de haricots rouges japonaise

dscf1386dscf1387

Depuis que je suis rentrée du Japon, je te bassine un peu avec ça, je sais. Mais j’adore la bouffe japonaise telle qu’on la trouve en France (grosso merdo, si tu es en province, sushis & brochettes), et encore plus celle qu’on trouve au Japon. A tel point que là bas, je mangeais un truc différent à tous les repas, le bonheur.

Au niveau sucré, on connaît assez peu ce qui se mange au Japon, à part peut être les Dorayakis, quelques Mochis, et ici je t’ai déjà parlé des melon pan. En général, la base d’un dessert japonais, c’est du riz ou de la pâte de riz, du matcha et/ou de l’anko. L’anko c’est de la pâte sucrée de haricots rouges, les azukis. D’habitude, je l’achète toute faite en boîte dans des magasins spécialisés (rue Saint Anne à Paris, rue Jules Guesdes à Lille), mais comme je suis dans un processus de vidange de mes placards, j’ai décidé de cuisiner les azukis qu’il me restait.

Alors c’est long, très long. Pas compliqué du tout (tu fais cuire et tu mixes, grosso merdo) mais c’est long. Si tu as envie d’aventures, et de faire tes pâtisseries japonaises de zéro, lance toi, si tu n’aimes pas trop cuisiner et que tu veux juste prendre un dessert sympa ce soir… évite. Sinon c’est pas cher du tout, ça se congèle très bien, donc ça permet d’en avoir pas mal d’avance. J’ai trouvé toutes les explications par ici, sur le site de cuisine en bandoulière !

Petit point technique : il y a plusieurs styles d’anko. Tsubuan, où on utilise tout les azukis, et Koshian, où on utilise que la pulpe de ses haricots. Là, j’ai plutôt fait du Tsubuan (qui est plus grossier), mais si tu mixes bien ton anko, tu auras plutôt du Koshian.

Continue reading “Anko, pâte de haricots rouges japonaise” »

Soupe bananes tomates

dscf1378

Je pense que je vais créer une rubrique « recettes bizarres ». Avec tous les mélanges qui font dire à mes colocs « Ah. Quoi?! ».

Cette recette, c’est ma nounou (qui est encore aujourd’hui la nounou de Petit Frère n°3) qui la faisait souvent, et ma mère l’avait présentée à la fête de la soupe. Alors elle a pas gagné la fête de la soupe avec cette recette, n’empêche qu’elle est trop bonne et puis je voulais quand même préciser que ma mère a gagné la louche d’or à la fête de la soupe. Alors que moi je galère comme une malade sur les soupes. Bref, Jaune avait des bananes qui pourissaient, moi des tomates, j’ai envoyé un texto à ma nounou, emballé c’est pesé. C’est un mélange étonnant mais délicieux, le mélange fruits et légumes en soupe passe encore une fois super bien (comme sur carottes poires, chou-fleur orange ou épinards poires…)

Continue reading “Soupe bananes tomates” »

Que faire avec… des fanes de radis et de carottes

dscf1119DSCF9977

Enfin un nouveau « Que faire avec… », très longtemps après Que faire avec… des citrons confits. J’en prépare plusieurs depuis un moment en fait, mais ça demande beaucoup de recettes sur le même thème…

Alors les fanes de radis ou de carottes, c’est typiquement le truc qu’on jette systématiquement sans réfléchir, alors qu’en fait, on peut les laver, les congeler/mettre de côté pour les utiliser dans des vrais bons plats. C’est écolo, recyclage et tu économises des sous. Topissime. Et comme je suis gentille je t’explique. A savoir que j’ai convaincu plusieurs personnes, dont mon cher père, de l’intérêt de garder les fanes !

Continue reading “Que faire avec… des fanes de radis et de carottes” »