Sucré

Le retour des Bredele – Zimsterme & Vanille Kipferl

dscf1677 dscf1765

ENFIN C’EST NOËL ON PEUT MANGER DES BREDELE ET REGARDER LOVE ACTUALLY!!! Les bredele (comme Love Actually) c’est un des marronniers des blogs culinaires. Eh oui, si tu fais journalisme ou com (guilty, plus pour longtemps ceci dit), tu sais que les marronniers, c’est un sujet qui revient tous les ans, au même moment, complètement inévitable, comme parler de la rentrée des classes au 20h ou de proposer des recettes de pumkin pie à Thanksgiving. Ou de bredele à Noël.

L’année dernière j’ai fait des bonnets de moines, biscuits triangulaires fourrés à la confiture, absolument délicieux, mon habituelle recette de speculoos, des schwowbredles en forme de dinosaures, et des biscuits vitraux. Cette année, avec le déménagement, j’ai eu moins de temps et peut-être moins l’envie (ceux de ma belle-mère et de la maman de P. sont tellement bons…) mais j’ai quand même fait deux des recettes les plus classiques : des Zimsterme (petites étoiles à la cannelle) pour mon père et mes frères, pour Noël sushis (mon père ne fait pas Noël, il considère que c’est une fête capitaliste), et des Vanille Kipferl, selon la recette de Felder (mon beau-père a le grand livre rose), des petites lunes sablées enrobées de sucre glace pour la raclette des copains. N’hésite pas à diviser les quantités par deux, parce que ça fait beaucoup de biscuits, ceci dit, ils se gardent deux semaines dans une boîte en métal.

Juste. Les Vanille Kipferl. C’est une tuerie. L’un des meilleurs sablés que j’ai jamais mangé. Vraiment.

Oh et puis joyeux Noël !

Continue reading “Le retour des Bredele – Zimsterme & Vanille Kipferl” »

Tartes tatins mangue citron vert et banane beurre salé

dscf1588  dscf1582

Quand j’ai fait des kilos de pâte feuilletée, je n’ai pas bien réfléchi à mon déménagement imminent (je suis envahie par les cartons). Maintenant, je dois vider le congélo, et finir toute cette pâte feuilletée… Après avoir fait mes classiques et très appréciées tartes tatins courgettes-pesto-chèvre, j’ai voulu faire du sucré, et j’ai fait plusieurs fournées de tartelettes tatins avec les fruits qui trainaient. Et j’en ai filé à tout le monde, sauf à T. (qui était très déçu). Perso j’ai préféré la mangue mais les deux sont super bonnes, exotiques, parfaites avec un petit thé.

Continue reading “Tartes tatins mangue citron vert et banane beurre salé” »

Brownie ultra fondant aux haricots rouges

dscf1522 dscf1530

Bientôt le déménagement : dans mon processus de vide des placards, j’ai voulu finir mon Anko congelée (pâte de haricots rouges sucrée). Au départ, j’étais partie sur des dorayakis ou des an-pans, fin bref des pâtisseries japonaises, mais je voulais faire un truc qui puisse se partager facilement pour le théâtre (on joue bientôt !). Donc j’ai fait un brownie. Aux haricots rouges.

Pas de panique ! Encore une fois, ce n’est pas un ingrédient si bizarre que ça : les haricots rouges remplacent la farine et donnent une texture de ouf, et en plus, du coup, il est sans gluten ! (Il y a un tag « sans gluten » par ici mais j’oublie souvent de l’utiliser…) Tous les testeurs l’ont adoré, j’ai eu plein de compliments, bref il a beaucoup plu.

Pour l’info, j’ai découvert qu’il y avait trois types de brownie : le fudgy (peu cuit, bien coulant, comme ici), le chewy (un peu plus cuit, mais qui colle encore aux dents) et le cakey (une texture de moelleux plus que de fondant). Au vu des photos, tu auras compris que je suis une adepte du fudgy, mais en augmentant la cuisson, tu pourras avoir du brownie plus cuit.

Continue reading “Brownie ultra fondant aux haricots rouges” »

Pain perdu au caramel beurre salé, bananes et amandes.

dscf1463

Si tu fais partie de mon entourage, tu sais que ça fait approximativement dix ans que je prépare un article sur quoi faire avec du pain rassis, car mes colocs adorées achètent toujours du pain et le laissent mourir…  Du coup, je cuisine tout le temps des trucs à base de pain, et le premier auquel on pense en général c’est du pain perdu sucré. Mais le pain perdu normal, mouaiche. Par contre, dès que tu rajoutes des choses dessus… Donc voualà, ici foire à la décadence, mets tout ce dont tu rêves : Tu peux mettre un fruit (je trouve que la banane va super bien mais poires pourquoi pas), des noix de pécan, des noix normales, des noisettes… Au lieu du caramel, du dulce de leche, du nutella… Et ajouter une boule de glace à la vanille.

En deux jours, j’en ai fait trois fois, et les trois fois ça a été adoré. Ca a son côté madeleine de Proust.

1123201620095189106

Continue reading “Pain perdu au caramel beurre salé, bananes et amandes.” »

Fondant chocolat courgettes

dscf1422 dscf1431

Bon ça c’est un classique. Non ?

Dans les gâteaux sucrés de légumes, le choco-courgette est peut-être moins connu que le carrot cake (bientôt je te dévoilerai la recette parfaite), mais plus que le gâteau à l’avocat ou à la betterave. La courgette permet de remplacer une partie du beurre et d’alléger le gâteau. Alors est-ce qu’on sent le goût de la courgette ? Ca dépend. Je l’avais déjà fait une fois en Espagne, et il était fondant, voire coulant : on ne sentait pas du tout le goût du légume. Ici, il était moelleux : du coup j’aime beaucoup moins, on sent plus le goût de la courgette, mais c’est plus un goût d’épices de Noël, goût fumé (moi même je ne comprends pas pourquoi). Donc si tu veux qu’il soit plus fondant, surveille bien ton four et diminue un peu la farine. Mais teste le, ça vaut vraiment le coup. Et du coup tu peux te lâcher sur le glaçage.

Continue reading “Fondant chocolat courgettes” »

Anko, pâte de haricots rouges japonaise

dscf1386dscf1387

Depuis que je suis rentrée du Japon, je te bassine un peu avec ça, je sais. Mais j’adore la bouffe japonaise telle qu’on la trouve en France (grosso merdo, si tu es en province, sushis & brochettes), et encore plus celle qu’on trouve au Japon. A tel point que là bas, je mangeais un truc différent à tous les repas, le bonheur.

Au niveau sucré, on connaît assez peu ce qui se mange au Japon, à part peut être les Dorayakis, quelques Mochis, et ici je t’ai déjà parlé des melon pan. En général, la base d’un dessert japonais, c’est du riz ou de la pâte de riz, du matcha et/ou de l’anko. L’anko c’est de la pâte sucrée de haricots rouges, les azukis. D’habitude, je l’achète toute faite en boîte dans des magasins spécialisés (rue Saint Anne à Paris, rue Jules Guesdes à Lille), mais comme je suis dans un processus de vidange de mes placards, j’ai décidé de cuisiner les azukis qu’il me restait.

Alors c’est long, très long. Pas compliqué du tout (tu fais cuire et tu mixes, grosso merdo) mais c’est long. Si tu as envie d’aventures, et de faire tes pâtisseries japonaises de zéro, lance toi, si tu n’aimes pas trop cuisiner et que tu veux juste prendre un dessert sympa ce soir… évite. Sinon c’est pas cher du tout, ça se congèle très bien, donc ça permet d’en avoir pas mal d’avance. J’ai trouvé toutes les explications par ici, sur le site de cuisine en bandoulière !

Petit point technique : il y a plusieurs styles d’anko. Tsubuan, où on utilise tout les azukis, et Koshian, où on utilise que la pulpe de ses haricots. Là, j’ai plutôt fait du Tsubuan (qui est plus grossier), mais si tu mixes bien ton anko, tu auras plutôt du Koshian.

Continue reading “Anko, pâte de haricots rouges japonaise” »

Beaucoup trop de pommes : Roses de pommes, Tarte tatin & Cobbler

dscf1328dscf1302dscf1350

Je suis rentrée de chez ma grand-mère avec un énorme cageot de pommes du jardin, un peu moches, un peu petites, mais délicieuses, ravie à l’idée de pouvoir cuisiner ça sous toutes les formes. Je n’en suis toujours pas venu à bout, mais on a bien mangé. Qu’est ce que j’ai fait ?

  • Sur les conseils de Jaune, une tarte tatin avec du caramel au beurre salé et une pâte sablée maison, servie avec une glace vanille noix de pécan, pure tuerie.
  • Un cobbler aux pommes caramel beurre salé pour une soirée jeux, où on a essayé de faire des crêpes -un échec retentissant. On s’est consolés avec de la bière, et ce dessert. Marron a fini ce qu’il restait le lendemain et elle a adoré.
  • Des roses de pommes pour un repas chez mon cher père : moyennement appréciées sur le coup, elles ont l’avantage d’être peu sucrées et de me permettre de tester ma pâte feuilletée inversée maison. Et puis d’être fort esthétique, et d’être de la mode de l’année dernière (je suis toujours un temps en retard je te dis).

Si tu cherches d’autres recettes de pommes, j’en ai souvent à la maison et mon père adore cela, donc j’en cuisine régulièrement : une de mes tartes favorites est cette tarte avec une pâte sablée croustillante, de la cannelle et des raisins secs gonflés à la vanille, mais cette tarte revisitée fait toujours son petit effet, et cette tarte tatin un peu comme Conticini à la mandoline est plus légère et fondante qu’une tarte tatin normale. Et puis en tarte salée, les pommes ça marche toujours, avec du chèvre et des noix…

Continue reading “Beaucoup trop de pommes : Roses de pommes, Tarte tatin & Cobbler” »

Tarte citron praliné

dscf1337

« Tu vas à un anniversaire ? Mais il est 15h ?! » « …Elle fait un goûter d’anniversaire… » « Ha ha, à 22 ans ? il y aura des ballons aussi ? » « Probablement ». Voilà, 22 ans, dernière année de master à Sciences Po, on fait des goûters. Adulterie, quand tu nous tient… Encore joyeux anniversaire tiote <3 !

Comme pour presque chaque occasion, je prends les commandes, et je suis donc partie sur le citron, que je voulais un peu festif, pour changer des classiques citron pavot, tarte meringuée, muffins et cakes. J’avais pris la recette de base sur ce blog, une couche de pâte sablée, une couche de lemon curd et une ganache pralinée, mais j’avais voulu faire une pâte au cacao, ce qui était une erreur : le tout était trop fort en chocolat. Bref, un dessert assez chocolaté, mais pas trop lourd : les testeurs étaient partagés, mais certains ont vraiment adoré. Sinon, I. nous a fait des churros maisons, c’était assez fou…

Continue reading “Tarte citron praliné” »

Cadeaux gourmands : Cookies & Chocolat chaud « in a jar »

dscf1131dscf1135

La semaine dernière, on a fêté l’anniversaire de C. à Paris : fête, restos, apéros, jeux, et on a même utilisé la vodka de la soirée dans les pâtes du lendemain (je t’en reparlerai peut-être à l’ocase). Qui dit anniversaire dit cadeau groupé, elle avait besoin de pots en verre, et je me suis dit que ce serait dommage de lui donner vide… Autant les remplir non ?

La technique : mettre les ingrédients secs dans une ordre précis, en les tassant bien, et quelques jours ou quelques mois plus tard (ça se garde bien) tu ajoutes les ingrédients frais. Le plan parfait pour Noël ou un anniversaire, tu peux offrir des gâteaux à utiliser n’importe quan den cas de déprime ! En plus c’est zoli.

PS : Les pots doivent être lavés et stérilisés à l’eau bouillante !

Continue reading “Cadeaux gourmands : Cookies & Chocolat chaud « in a jar »” »

Pâte feuilletée inversée de Felder

dscf1269dscf1265

Oui, je suis toujours bloquée par mon entorse. Et oui je m’ennuie. Je fais des brioches, mais il me fallait quelque chose qui me prenne encore plus de temps, qui soit bien long, mais aussi que je puisse faire avec les trucs du placard car je ne peux pas trop sortir… C’était le bon moment pour se lancer dans de la pâte feuilletée, et pas n’importe laquelle, inversée.

Alors dans la pâte feuilletée normale, tu feuillette la pâte autour du beurre, dans la pâte feuilletée inversée, c’est le contraire. Ca a exactement le même goût, ça s’utilise dans les mêmes recettes mais c’est plus simple et ça met moins longtemps a être fait. Le plus long, c’est l’attente, mais tu peux faire plein de choses entre chaque étape ! Et puis quand je dis d’attendre 2h, tu peux attendre plus, une nuit même, du coup ne te prends pas la tête si tu ne peux pas passer une journée à la maison (chanceux) : tu fais une partie la veille, une le lendemain matin, une le avant de manger et hop après manger c’est fini.

Ne t’inquiète pas ! En fait c’est pas du tout compliqué, pas si long que ça (chaque étape est très courte, t’étales-tu-retournes-hop-c’est-bon, c’est l’attente entre chaque étape qui est longue), et perso j’ai fait d’énormes quantités, de quoi faire, aller, 4 tartes facile. Et j’ai tout congelé en petits bouts, ça devrait me durer un bon moment. Mais surtout, c’est tellement meilleur que la pâte feuilletée achetée en magasin… Et plus économique, pour 1/2 paquet de farine et une plaque de beurre t’as la dose.

J’ai pris plein plein de photos, en m’éclatant avec mon trépied, et du coup tout est bien expliqué, tu ne devrais pas être perdu du tout, t’inquiète. Enfin dis moi quand même si tu ne comprends pas tout et j’expliquerai ! Cette recette vient d’ailleurs du grand livre rose de Felder, acheté par mon beau-père et que je feuillette quand je reviens chez mes parents…

Continue reading “Pâte feuilletée inversée de Felder” »