Salé

Méli-mélo de riz, légumes et tempeh sauce teriyaki

DSCF4467

Comme tu l’as peut-être vu sur Instagram, après le tofu et le seitan (pas convaincue), j’ai fait le test du tempeh, une autre de ces tablettes de protéines végétales qui ne donne pas très envie visuellement. Je me boboïse (encore plus qu’avant). Verdict : pas mal du tout ! Alors ça reste toujours un peu cher, mais une très bonne source de protéines (je me remets au sport intensif, il en faut), plus ferme que le tofu et avec plein de goûts plutôt cool.

Et avec ce tempeh, j’ai fait un grand méli-mélo très sympa, une « casserole » comme ils disent en américain, terme pas vraiment traduisible. Un plat parfait pour les restes, qui s’adapte à toutes sortes de féculents, protéines et légumes surgelés ou restants, et qui contient tout ce que ton corps a besoin (paraît-il) ! J’ai pris des brocolis et des haricots verts mais par exemple j’imagine bien avec des courges… Ou avec des légumes surgelés, genre typiquement les restes du congélo filés par mon paternel avant de débrancher son frigo pour les vacances. Et avec ça, ultra simple, il faut juste tout mélanger, arroser de sauce au mettre au four.

Dit comme ça c’est un peu l’arnaque en fait d’en faire une recette…

Continue reading “Méli-mélo de riz, légumes et tempeh sauce teriyaki” »

Frites de patate douce et oignons rouges au four, feta, guacamole

DSCF4359

DSCF4357

Je n’arrive pas à croire que je n’ai jamais publié cette recette, qui fait partie de mes grands classiques : des frites de patate douce au four, avec une sauce froide, de type guacamole simplifié (dans le même délire, en Belgique parfois on mange les frites chaudes avec de la compote de pommes froide. Eh bah c’est délicieux, malgré les apparences). Pas de friture, hyper sain, fondant, croustillant, doudou, et ultra-simple à faire (spoiler : il faut juste couper les patates douces). Je n’ai rencontré personne qui soit déçu de cette recette. Je crois que personnellement j’en mange toutes les semaines, et surtout le soir, vu la rapidité du délire.

Et puis on peut épicer aussi directement les frites, avec du curry, du cumin ou du paprika… Et en hiver, je fais souvent une variante avec des courges, coupées en rondelles ou en « frites ».

Continue reading “Frites de patate douce et oignons rouges au four, feta, guacamole” »

Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…

DSCF4365

Eh oui. J’avais vu cette idée passer sur instagram et elle me trottait dans la tête depuis un moment… Alors je me suis lancée dans ce petit (non) plat en l’honneur de la soirée Games Of Thrones (oui, c’est un truc et on le fait tous, soyons honnêtes). C’était ouf. Délicieux. Sucré-salé, dégoulinant de fromage, avec le vinaigre balsamique qui fait la petite touche en plus. Les pêches en salé, c’est top, je pense avoir déjà parlé plusieurs fois de ma fameuse salade (et celle-ci aussi)… Et la prochaine fois, je tenterai la même base avec pesto, pignons de pin et épinards frais, je pense…

C’était la première fois que je faisais ma pâte homemade et franchement, une tuerie ! Épaisse, moelleuse, pas du tout dégoulinante de gras… Je sens que je vais faire de plus en plus de pizzas maison, pendant les vacances notamment ça peut être pas mal…

13094348_10154806365069447_8179452737153825451_n

J’ai hâte.

Continue reading “Pizza ricotta, pêches, balsamique et basilic…” »

Gözleme figues, miel, noix et chèvre

DSCF4099

Ça y est, la débandade a commencé : la saison de « tout le monde part en vacances sauf moi », aussi appelée « Paris se vide » est là. Et elle est aussi d’actualité au travail. Les bureaux sont désertés, et la stagiaire que je suis n’ayant pas de vacances, je vois doucement le boulot et le stress s’accumuler…

Bref, aujourd’hui, j’asfixiais sous le travail, et je rêvais à ce que j’allais manger (mon occupation principale, j’avoue). Et puis en plus, j’ai été au resto avec mes parents dimanche sur Paris. À ce moment là, je rêvais d’un truc bien gras, bien cher, avec de la viande et plein de choses, et puis ça a été une certaine déception. Un resto pas très sympa, et mes parents n’avaient pas faim, même pas de dessert… Bref, je voulais du gras pour me rattraper, du chaud, du sucré-salé, un bon plat doudou qui me permettrait de me vider l’esprit derrière les fourneaux. Et j’ai trouvé. Les gözlemes, ces pains turcs fourrés cuits à la poêle. Après mes premiers essais (un délice) j’ai récidivé en tentant d’obtenir un résultat plus souple : pari réussi avec cette recette ! (j’en ai profité pour reprendre la première). Et après la farce classique épinards feta menthe, quelque chose de plus original, figues (ENFIN), chèvre, miel et noix…

m

Continue reading “Gözleme figues, miel, noix et chèvre” »

Tajine d’aubergines aux dattes

DSCF4089

Dans mon challenge vide placard, il me restait des dattes, achetées il y a trèèèès longtemps pour un tajine. Alors quoi de plus logique que de les finir dans un tajine ? Celui-ci est assez classique et simple, avec des légumes d’été, il faut juste compter trèèèès longtemps pour la cuisson. On obtient un plat fondant et très parfumé… Et puis j’ai fini mes dattes !

Alors bilan de mon délire vider les placards et le congélo ? J’ai presque réussi à vider tout le congélo (dans le but de le dégivrer), mais j’ai mis assez longtemps, et à la fin la glace a envahi tout le freezer, je n’ai pas pu retirer ce qui restait avant de devoir le dégivrer. Adieu mon lait ribot et mes feuilles d’ail des ours… Mais cela m’a forcé à prendre en main ce qui restait. Quand aux placards, ça m’a permis de faire un peu de place et de finir les quelques denrées dont je ne savais pas quoi faire et qui étaient sur le point de périmer. Malheureusement, j’ai l’impression que les placards se sont aussitôt re-rempli d’un tas de choses, je ne peux plus rien rentrer, et il faudrait que j’en fasse un challenge permanent genre, chaque semaine finir un produit. le problème, c’est que la gratification une fois le truc fini n’existerait pas… En tous cas, je me fixe d’utiliser plus souvent mes farines bizarres (sarrasin, complète, lentilles…) en les mélangeant aux autres, et de faire plus souvent un grand ménage.

Continue reading “Tajine d’aubergines aux dattes” »

15 idées salées pour les pique-niques de l’été

Et voilà ! En l’honneur de l’été (sisi), je créée une nouvelle catégorie pour donner des idées pour certains évènements ou certaines occasions : barbecues, Noël, soirées, pique-niques, brunchs, anniversaires… Cela permet de donner de l’inspiration, et de remuer un peu les recettes du blog pour en faire ressortir les anciennes (oldie but goodie).

Donc voilà la première sélection, de plats salés plutôt faciles à faire, avec des ingrédients d’été, qui ont été testés et re-testés par moi et mes testeurs, à déguster avec une bonne baguette, des tomates cerises et une bouteille de bière, sur les quais, dans un parc, sur la plage… Pour d’autres idées, je t’invite à consulter l’index salé ou la catégorie apéro ! Et promis, la prochaine fois je fais le sucré (le plus vite possible, avec un peu de chance) !

Pour démarrer l’apéro (avec les tomates cerises…)

DSCF9954

Bananes roulées au lard

Des tartinades pour tremper

P1050899DSCF5990

Guacamole                                                                               Houmous

 

Des petits pains à tremper dedans

 DSCF5771DSCF5742DSCF7652

Jingalov hats                                                       Pitas                                                       Naans

 

Du moelleux facile à emporter

 DSCF1101DSCF8508DSCF8106

Cake salé (ici, chorizo poivron)              Muffins salés (ici à l’ail des ours)                 Scones (ici, ciboulette et cheddar)

 

Des salades (j’en ai tellement, je t’en montre 3, les plus faciles à base d’ingrédients d’été, et 3 de mes préférées !

DSCF3719DSCF8642DSCF6039

Salade pastèque feta menthe                     Salade tunisienne très fraiche                  Salade tomates pêches mozza’

Des tartes (encore une fois, j’ai beaucoup de choses, juste une mini sélection d’été facile)

                     DSCF5858DSCF5620

Tarte tomates ricotta                      Tarte tatin courgettes pesto chèvre

 

Idée bonus pour partir sur le thème du Japon…

DSCF0741

Onigiris

Bon ap’ !

020315-11

Cookies salés aux tomates séchées, piment d’Espelette, pignons et parmesan

DSCF4079

La chaleur s’installe doucement (non) sur Paris et sur Lille, et avec elle, les apéros en plein air. Sur les quais pour Paris, dans les parcs et les jardins à Lille. Alors après quelques fois du traditionnel triptyque pain-houmous-tomates cerises (je voulais mettre bière aussi mais après c’est plus un triptyque donc c’est moins classe, tmtc st esprit etc) (pas de saucisson parce qu’on pense jamais à prendre un couteau ni de planche), on en a marre, et on s’organise pour cuisiner de la vraie nourriture. Et pour cela, ces petits biscuits salés sont parfaits, ils vont aux végés en plus ! (sinon, je t’invite à consulter ma section apéro)

Pour l’histoire de cette recette, à mon anniversaire, il y a quelques années, j’avais déjà testé les sablés apéros salés, avec du curry et des cranberries. Comme ça avait beaucoup plu mais que je n’aime pas refaire les même recettes (à part toujours mon fameux gâteau au chocolat), j’ai testé avec autre chose : cookies végés plus classiques, très sablés, et vraiment bons : avec mes petits commis, on les a presque tous mangés avant que les invités arrivent…

Aller je te laisse, j’ai apéro sur les quais (34°c, tout est dit).

Continue reading “Cookies salés aux tomates séchées, piment d’Espelette, pignons et parmesan” »

Rhum arrangé à la banane et aux épices

DSCF4005

La première fois (et la seconde) où j’ai fait un rhum arrangé, j’ai utilisé des recettes trouvées sur internet. Et j’ai été déçue (les deux fois). Aucun goût spécial, juste du rhum très fort (oui, je reste une enfant). J’en ai tiré les conclusions qui s’imposaient : pour les gens comme moi, il fallait du rhum avec un vrai goût, et donc beaucoup d’ingrédients dedans.

J’ai alors improvisé ma recette avec tout ce qui me passait par la tête, sans hésiter à mettre la dose. Et j’ai trouvé le graal : très peu sucré, mais fruité et parfumé, un rhum arrangé au parfum des îles (oui, j’ai fait des études de com).

Le plus dur est d’attendre qu’il soit prêt…

Continue reading “Rhum arrangé à la banane et aux épices” »

Boulettes de boeuf au four à l’asiatique et leur salade

DSCF4048

Le rythme parisien est différent de celui de province (j’aime pas ce mot d’ailleurs, qui sonne hyper négatif…). J’ai toujours adoré Paris en tant que touriste, mais depuis que je dois me balader en vélo au milieu des klaxons et de la pollution, compter 30min à 1h de transport dès que je sors et avoir la flemme d’aller au cinéma parce que c’est loin… j’ai un peu le blues de Lille. Paris me fatigue.

Je sors moins, et passe donc régulièrement des soirées tranquille, à écouter les radios belges et à… cuisiner. Juste pour mon petit plaisir depuis que je n’ai pas de colocataires. Interdiction de se démotiver. Du coup, un soir, j’ai acheté de la viande (incroyable) et j’ai passer plus d’une heure à concocter ce petit plat, un peu long mais tellement délicieux que c’est comme un resto chez moi. Voilà l’idée.

J’ai trouvé la recette de ces boulettes par ici, c’est clairement addictif et assez peu gras (tout est relatif). Chaudes avec une salade froide, la feta et le basilic, c’est une tuerie ! J’ai d’ailleurs reçu pas mal de messages sur instagram me réclamant la recette… Tu peux bien sûr préparer les boulettes et leur sauce seules, pour les déguster avec des pâtes, du riz, des légumes ou comme l’a fait ma chère collègue de travail après m’avoir demandé la recette, avec des frites de patate douce au four…

Continue reading “Boulettes de boeuf au four à l’asiatique et leur salade” »

Glace à l’ananas sans sorbetière

4

3

Il y a quelques jours, c’était mon anniversaire. Et pour mon anniversaire je voulais des terremoto. Venant de l’espagnol et signifiant tremblement de terre, le terremoto est un cocktail de fifou fait avec du vin blanc, de la grenadine, parfois du rhum et… de la glace à l’ananas. Le truc introuvable en commerce. Il n’y avait plus qu’à le faire maison.

Évidemment, mon palace parisien ne me permettant pas d’accueillir une sorbetière, je l’ai fait à la barbare. Et c’est long, mais hyper facile, et tellement délicieux. Après faire sa plaquette de chocolat et faire ses produits industriels de manière générale, un beau défi de relevé !

Continue reading “Glace à l’ananas sans sorbetière” »