tomate

Moussaka, version « allégée »

DSCF4507DSCF4510

Je n’aime pas trop parler de version « allégée ». Disons que ce plat est allégé mais ce n’est pas volontaire, cela tient plutôt de la facilité, rapidité et de ce qu’il y avait au fond de mon placard… pour m’épargner trop de travail, j’ai fait une béchamel vegan sans graisse, j’ai remplacé les pommes de terre par de la patate douce parce que j’adore ça et comme j’avais oublié le formage râpé je me suis contentée de chapelure maison pour le dessus. Et du coup, on en a profité, avec mes testeurs, pour en manger deux fois plus. Donc je te mets les options et tu fais ce que tu veux.

La moussaka est un plat grec à base d’aubergines, de béchamel et de bœuf, qui tient bien au corps et est parfait pour les grandes tablées. Par contre, comme souvent pour ce genre de plats, il est assez long à réaliser…

M., un de mes goûteurs, m’a dit qu’il allait tenter à la maison, ce qui me fait ultra plaisir. N’hésitez pas à me dire et à m’envoyer vos photos quand vous testez mes recettes (merci à ma chère cousine et à ma collègue au nom de fleur, d’ailleurs), ça me fait toujours super plaisir !

Continue reading “Moussaka, version « allégée »” »

Boulettes de boeuf au four à l’asiatique et leur salade

DSCF4048

Le rythme parisien est différent de celui de province (j’aime pas ce mot d’ailleurs, qui sonne hyper négatif…). J’ai toujours adoré Paris en tant que touriste, mais depuis que je dois me balader en vélo au milieu des klaxons et de la pollution, compter 30min à 1h de transport dès que je sors et avoir la flemme d’aller au cinéma parce que c’est loin… j’ai un peu le blues de Lille. Paris me fatigue.

Je sors moins, et passe donc régulièrement des soirées tranquille, à écouter les radios belges et à… cuisiner. Juste pour mon petit plaisir depuis que je n’ai pas de colocataires. Interdiction de se démotiver. Du coup, un soir, j’ai acheté de la viande (incroyable) et j’ai passer plus d’une heure à concocter ce petit plat, un peu long mais tellement délicieux que c’est comme un resto chez moi. Voilà l’idée.

J’ai trouvé la recette de ces boulettes par ici, c’est clairement addictif et assez peu gras (tout est relatif). Chaudes avec une salade froide, la feta et le basilic, c’est une tuerie ! J’ai d’ailleurs reçu pas mal de messages sur instagram me réclamant la recette… Tu peux bien sûr préparer les boulettes et leur sauce seules, pour les déguster avec des pâtes, du riz, des légumes ou comme l’a fait ma chère collègue de travail après m’avoir demandé la recette, avec des frites de patate douce au four…

Continue reading “Boulettes de boeuf au four à l’asiatique et leur salade” »

Risotto thaï au lait coco

DSCF3716

L’année dernière, je me suis rendue à Paris et j’avais squatté chez une amie avec le même prénom que moi. Pour la remercier de son hébergement, j’ai fait un far breton et ce risotto façon thaï, obtenu en faisant absorber au riz non seulement du bouillon mais aussi du lait coco : un délice ! On en avait évidemment fait beaucoup trop, et elle m’a dit qu’elle avait dû en manger pendant 4 jours… Oups.

Maintenant que je suis moi aussi à Paris, j’ai récidivé…

Continue reading “Risotto thaï au lait coco” »

Tartelettes à la tomate et aux amandes d’Ottolenghi

DSCF3641DSCF3634

Tu connais ma passion pour Ottolenghi : on peut lui faire aveuglément confiance niveau cuisine, surtout végé. J’ai dévoré Plenty, et je note toutes ses recettes que je vois passer sur Internet. Et justement, cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de tarte, alors je me suis laissée tenter par cette tarte aux tomates assez originale et délicieuse. Je n’ai pas encore déménagé pour moule à tarte, donc j’ai fait ça dans des tartelettes : la recette change vraiment des tartes habituelles, et même si je suis plus branchée pâte brisée que feuilletée, je me suis pliée aux instructions et j’ai adoré !

De plus, kékédu59, un de mes plus grands fans (en vrai, qu’il se dénonce) m’a signalé que ce blog arrivait désormais en tête des suggestions sur google quand on tape j’aime trop manger, et ce avant les forums Doctissimo chelous ! Une belle victoire.

Continue reading “Tartelettes à la tomate et aux amandes d’Ottolenghi” »

Dahl aux lentilles corail et à la patate douce

DSCF3624

DSCF3622

En ces temps pluvieux (non, je ne parle pas de politique), j’avais bien besoin de réconfort. Pour ça, rien de mieux que le dhal de mon pôpa (qui s’écrit d’ailleurs dal, dhal ou dahl, c’est possible que je switche parfois sans le vouloir), qui fait partie de mes recettes phares et plus ou moins impossibles à rater. Seulement, je voulais un petit twist : j’ai remplacé une partie des lentilles par de la patate douce : une tuerie. Plus doux, un peu sucré au goût. Si tu aimes les plats simples et réconfortants (sans gras en plus), style curry, jette toi dessus.

Sinon, j’ai un nouveau coup de coeur littéraire : Carry On !

Continue reading “Dahl aux lentilles corail et à la patate douce” »

Bandjan Bourani

18042808_10212338035147854_375198755_o 18042808_10212338036387885_436646740_o

Pour fêter le retour de Docteur Who (oui, c’est une vraie raison), j’avais pensé faire un gâteau, mais retour de grand week-end rime avec frigo vide… Tant pis. Je me suis consolée avec un plat d’origine Afghane. une sorte de ratatouille épicée, servie avec du yaourt à la menthe froid. Un peu comme les belges qui servent les frites chaudes avec de la compote de pommes froide. Si, c’est vrai et c’est délicieux en plus.

Pendant que cela cuisait, j’en ai profité pour me relancer dans les citrons confits

Continue reading “Bandjan Bourani” »

Spaghettis de courgette au pesto, tomates rôties, feta et pignons

 DSCF3299

J’avais déjà tenté les spaghettis de courgette crue en salade et je te rabache les oreilles avec l’association courgette et pesto depuis un moment : ici, j’ai mixé les deux dans un plat délicieux, qui peut être servi chaud ou froid en salade pour les barbecues d’été qui ne sont pas prets de pointer leur nez, vu le temps pourri que nous avons maintenant.

Sinon, je m’adonne une fois de plus à la refonte des photos beaucoup trop moches du blog, mais il me reste encore un long chemin à parcourir…

Continue reading “Spaghettis de courgette au pesto, tomates rôties, feta et pignons” »

Tomatoburger

DSCF3226 DSCF3224

La chasse aux apparts, c’est crevant. Je ne sais toujours pas quel sera mon palace le moins prochain, mais j’ai bien retenu que c’était supra la guerre les apparts à Paris. Pour me détendre, j’ai évidemment rempli la liste de toutes les chosesclassiques à faire sur Paris avec tous les gens que je connais sur place, en passant par l’inévitable rue Saint Anne, les tapas et la bière dans un bar à concerts, le ciné d’art et d’essai, le brunch et la balade du dimanche.

De retour sur Lille pour une bonne semaine, je suis revenue à « la cuisine bizarre » avec ce burger ou le pain est remplacé par… de la tomate ! (ok tu l’avais compris) Et franchement, on retrouve vachement le goût du burger, en version un peu plus « je m’excuse auprès de mon corps de tous ces excès ». Non seulement c’est supra facile, mais tu peux y mettre ce que tu veux : le mien est classique, mais tu peux changer le fromage, mettre un steak de lentilles, les légumes que tu veux… Raconte moi tout.

Continue reading “Tomatoburger” »

Fata, la panzanella érythréenne

dscf1514

Dans la série jenesaispastoutcequejevaisfairedecepainbordel, il y a la panzanella, un plat italien à base de pain rassis, de concombre et de tomates. Et puis la Fata, qui est l’adaptation érythréenne, colonialisme italien adapté aux ingrédients d’Erythrée, on y retrouve la tomate, mais cette fois-ci dans une sauce bien épicée, avec du yaourt frais ! C’était délicieux, je préfère même cela à la panzanella normale, le plat est plus relevé, le côté yaourt froid et sauce tomate chaude font un mélange parfait. Et puis c’est ultra vite fait, izi et pas cher.

Continue reading “Fata, la panzanella érythréenne” »

Lasagnes de légumes fondants

dscf1403

Dans la perspective de plus en plus proche de mon déménagement, j’essaie de finir mes placards. Je décongèle des blancs d’oeufs, je finis les fruits rouges congelés dans des smoothies, je liquide toutes les noix qui me restent… J’ai même fini mon dernier paquet de pâtes et je ne compte pas en racheter ! Bref, il me restait 5-6 feuilles de lasagnes, donc je me suis lancée dans un plat de lasagnes qui n’aurait pas vraiment besoin de pâtes.

Eh oui, tu m’as bien entendu : j’ai fait des couches de légumes et de sauces qui respectent donc le principe des lasagnes, dans lesquelles j’ai mis les dernières lasagnes qui me restaient, mais sans qu’elles soient à la base du plat (j’ai fait deux couches avec et j’ai abandonné ha ha). J’ai trouvé cette recette chez Clea, dont j’ai également acheté le livre il y a quelques mois (mais j’ai toujours plus de mal à aller chercher des idées dans les livres de cuisine, même si j’adore ça) : Les légumes sont râpés, relevés avec une sauce tomate toute douce, ça donne un plat plutôt sain, parfumé, fondant, délicieux !

Autre chose : je te déconseille cette recette si tu n’as pas de robot qui râpe. Parce que ça va te prendre des heures.

Continue reading “Lasagnes de légumes fondants” »