noisette

Purée patate douce, pois-chiches, crumble de noisettes, pignons de pins et cranberries

DSCF0082

Oui, c’est un long titre. Mais c’est aussi une super bonne purée. Des féculents, des protéines végétales, oléagineux, du croquant [insérer ici un accent digne d’une émission culinaire], de la purée, tout ce qu’il faut ! Les gens font une drôle de tête quand je leur raconte ma dernière découverte (cette fois-ci sur la raffinerie culinaire) et parfois répondent des trucs style « ah, ces blogueurs » et ça me fait marrer parce que je me suis jamais vraiment dit que j’avais des habitudes de blogueuse… J’aime juste tellement manger que je veux toujours tester des trucs ! Bref, j’arrête de blablater et je te laisse manger. Bisous.

Continue reading “Purée patate douce, pois-chiches, crumble de noisettes, pignons de pins et cranberries” »

Tarte aux blettes et crumble feta-noisettes

 

DSCF8603

J’ai beau ne plus avoir un sou sur moi vu les vacances de fou qui s’annoncent, j’ai craqué : j’ai acheté le livre de Clea, Veggie (et une combi-short à Naf naf, bref, passons). Un beau livre de cuisine végétarienne et vegan, 500 recettes ! Ca manque un peu de photos à mon goût mais je fais aveuglément confiance à Cléa pour ce qui est de la qualité des plats. J’ai donc recouvert le livre de marques pages, et j’ai fini par me décider sur deux recettes, dont cette tarte fait partie (la deuxième m’a moins convaincue, mais je t’en reparlerai peut être plus tard). Je l’ai un peu adaptée selon mes goûts, et j’ai été convaincue par le crumble feta-noisettes, qui donne un twist à la tarte !

Coup de chance, L. était sur Lille pour 4h ce jour là, elle m’a envoyé un texto au moment où je sortais la tarte du four, donc elle a pu venir la tester. Et en dessert, on a mangé le reste du fromage blanc avec des péches, du miel et quelques éclats de pralin, c’était fort bon !

Continue reading “Tarte aux blettes et crumble feta-noisettes” »

Tarte fine champignons gorgonzola noisettes

DSCF8023

En ce moment, j’avoue, je cuisine moins : je travaille, beaucoup, j’écris des critiques littéraires (par ici), je répéte une dernière fois pour la pièce de la rentrée (parce que oui je suis en vacances, on en fout pas une rame à Sciences Po il faut croire !) et je finis (presque) la première partie de mon mémoire (je te dis pas le titre, en général, les gens me regardent bizarrement aprés).

Du coup, je fais des plats au bon rendement temps/quantité, notamment cette tarte qui, il faut l’avouer, était carrément pas mal. J’ai une faiblesse pour les tartes à la pâte brisée, un peu épaisse, alors les tartes fines à base de pâte feuilletée, c’est moins mon truc, mais là avec des champignons et du gorgonzola, c’était vraiment bon, pas trop fort, et de quoi manger pendant deux jours, que demande le peuple ?

Sinon je sais pas si t’as vu mais mes amis m’ont convaincu de me créer un instagram (et oui tavu je suis dans la com, on apprend ça en cours). Donc pour l’instant c’est plutôt des anciennes photos mais finalement j’aime bien, y’a de la bouffe partout, c’est pas si mal. Un merci spécial pour Max, qui a dû m’expliquer les hashtag #merci #jaipashonte.

Continue reading “Tarte fine champignons gorgonzola noisettes” »

Un brownie très très chocolaté pour un designer

DSCF8006

Vous l’avez probablement vu, mais j’ai un ami designer (non), qui a eu la chance d’atteindre la majorité internationale il y a peu… Il a fait des flammekueche un peu expérimentales, du coup il ne me restait qu’à faire le gateau (vous imaginez ma tristesse (tavu que j’alterne vouvoiement et tutoiement ? J’arrive pas à me décider)). JOYEUX ANNIV GAMIN (Ok, j’ai le même âge)

Quand on fait un gateau d’anniversaire, il y a quelques éléments importants à respecter : il faut pouvoir planter les bougies (un gros gateau, pas de mousse, pas de tartes trop fines), ça doit être transportable et pouvoir tenir même s’il n’y a plus de place dans le frigo (exit le cheesecake) et il faut que ça plaise à tout le monde, surtout au principal intéressé (c’est pas le moment de sortir les audacieux mélanges chocolat curry). En général, ça finit sur du chocolat.

J’ai donc fouillé dans mes 100000 recettes annotées, et j’ai trouvé cette recette complétement décadente sur aime et mange. Du chocolat, des pépites de chocolat noir et du chocolat au lait sur le dessus (maintenant que j’y pense, j’aurais pu carrément faire un gateau avec glaçage), c’était trés chocolaté, et super bon.

Continue reading “Un brownie très très chocolaté pour un designer” »

Pestos divers et variés

Si certains sont des inconditionnels des pâte carbos, chez moi, la clé du succès, c’était les pâtes au pesto. Mes frères et moi sommes des grands fans, et parfois je peux passer des heures à faire un délicieux petit plat sophistiqué… et finalement craquer sur des pâtes au pesto.

Seulement, ce truc ça coute cher, du coup je me suis mise à le faire maison, et de plus en plus tester des variantes un peu bizarres, style avec des épinards, de la roquette, des trucs moins chers que le basilic…

Et puis le pesto, c’est super comme base de tarte, comme dans mes tartes tatins chévre pesto courgettes,
ou dans les salades, et puis ça se congéle bien, donc tu peux le faire
en grande quantité et le décongeler en dernière minute parce qu’il ne te
reste plus rien dans le frigo et qu’il est 23h…

Voilà donc mes versions préférées, à décliner comme tu veux.

La recette de base du pesto

  • Un bouquet de basilic
  • 1 poignée de pignons de pin
  • 2 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Bah. Tu mixes tout, et tu rectifie l’assaisonnement si nécessaire. Si la sauce n’est pas assez crémeuse, la clé c’est de rajouter de l’eau et pas de l’huile ! Voilà.

Pesto de fanes de radis

  • Les fanes d’une botte de radis
  • 1 poignée de noix de cajou non salées
  • 2 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Mettre tout dans le mixer.

You’re welcome.

Pesto d’amandes

  • 1 poignée d’amandes
  • 1 c à s de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Tu mixes le tout ! Cette recette est particulièrement pratique parce qu’elle ne nécessite
rien de frais, tu peux donc vraiment t’en sortir avec les fins de frigo.

Pesto de petits pois à la feta

  • 150 g de petits pois cuits
  • 40 g de feta
  • 20 g de pignons de pin
  • 1 c à c de parmesan rapé
  • 1 c à s d’eau
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Je t’explique même plus, t’as compris le principe. Ce pesto là est particuliéremnt doux, et parfait pour des tartines ou des fonds de tartes.

Et puis pesto d’épinards ou de roquette, de pistaches…

Enregistrer

Chocolate Chubbies

L’année dernière, à la même période, j’étais à la bibliothéque de Salamanque (les biblis en Espagne sont ouvertes 24h/24. Les gens arrivent à 3h du mat en sortant des bars, c’est un truc de fou) pour réviser mes partiels, et on aavait fêté l’anniv d’un ami pendant la pause de minuit (un truc de fou je te dis). A ce moment là, je lui avait fait des cookies au chocolat mais ils étaient franchement pas inoubliables, alors que deux semaines avant j’avais fait ces chubbies et j’y pensais encore…

Du coup cette année, quand je l’ai vu à Paris pour son anniv, j’ai fait des chubbies. C’est absolument dément comme biscuit : des cookies au chocolat avec des pépites de chocolat et plusieurs types de noix, encore fondants à l’intérieur, c’est topissime. Et franchement, tout le monde a aimé, et moi même j’en ai mangé tout le week end…

Continue reading “Chocolate Chubbies” »

Quelques idées de soupes pour l’hiver

S’il y a un truc que j’ai malheureusement hérité de ma mère, c’est un certain manque de talent concernant la soupe. Pourtant ça devrait pas être compliqué la soupe, des légumes, une patate, un bouillon cube, hop ! Mais en général les miennes sont pas top, et du coup, après plein de ratages divers et variés, je te mets celles que j’ai bien réussi. (Tu remarqueras aussi qu’en ce moment je publie beaucoup et que je bosse pas beaucoup sur mon mémoire. Mais on ne juge pas).

Soupe de brocolis-boursin

Faire cuire 1 brocolis lavé et coupé avec 1 bouillon-cube. Ici, pas besoin de pomme de terre, vu qu’on ajoute la moitié d’1 boite de boursin (voire toute la boite selon tes goûts et ta quantité de brocolis), et qu’on mixe le tout. Ça fait une soupe un peu épaisse, vraiment goûteuse, probablement la plus appréciée de mes colocs.

 Soupe potiron chataignes

Couper 1 potiron en cubes en enlevant la peau. Faire cuire à l’eau avec 1 bouillon cube, mixer le tout. Faire revenir des éclats de châtaignes cuites (ça s’achète en boite) dans une poêle sans matière grasse et servir avec la soupe, on peut même ajouter des lardons.

Edit : je l’ai refaite avec un potimarron et un peu de curry, un délice !

Soupe navets noisettes

Les navets se mangent avec la peau, donc il faut juste les laver, enlever les extrémités et les faire cuire en morceaux avec 1 bouillon cube et 1 pomme de terre épluchée en morceaux. Ajouter un peu de lait végétal de noisette (ou du lait normal mais le lait de noisettes ajoute un truc en plus et on ne sent plus trop le goût pas terrible des navets) et mixer. Servir avec des éclats de noisettes.

Bon ap’ !

La cookies pie, ou le concept de fou trop fat

Pour nouvel an, j’ai beaucoup hésité et j’ai finalement décidé de faire une merveille de gras et de décadence. La tarte cookie, ce qui, comme le cake de croques monsieur, ne sonne pas forcément comme une bonne idée, mais est vraiment trop bon. Fondant, croustillant, le goût des cookies en un truc super fat génial.

J’ai trouvé ça, comme la gateau de la semaine dernière, sur Royal Chill, mais je l’ai fait avec des noisettes et du chocolat normal au lieu de chocolat au lait et noix de pécan, mais aprés toi tu fais comme tu veux.

Continue reading “La cookies pie, ou le concept de fou trop fat” »

Encore des anniversaires ; petit frère n°2 et N° 3, sablés apéros aux noisettes et pudding crémeux de Bourgogne

Les gamins sont plutôt doués, ils sont nés le même jour à 7 ans d’intervalle. Du coup ça fait un double anniversaire, plein de grands-parents, un gros apéro et un double gateau. Et plein de testeurs pour moi…

Sauf que lorsque j’arrive le jour même pour faire la cuisine, je découvre un véritable carnage, des oeufs, de la farine partout, du caramel cramé et du lait plein le plan de travail : petit frère n°1 avait insisté pour faire le gateau. On a eu trés peur, surtout quand il m’a décrit comment il avait battu le oeufs en neige à la barbare.

Et bah résultat, c’était plutôt pas mal. Et j’ai quand même fait l’apéro. Et puis si tu veux tout savoir, je sais déà plus ce qu’ils ont eu comme cadeaux. Et les photos sont pas top-top parce que ma mère les as prises avec son appareil.

Sablés au poivre et noisettes

J’ai récupéré cette recette chez Clothilde, mais ils étaient plus sucrés que biscuits apéros, et en diminuant le sucre, ça marche pour tout, ils sont vraiment délicieux ! Ils ont disparus à toute vitesse.

  • 100g de noisettes entières
  • 200 g de farine semi-complète
  • 70 g de flocons d’épautre ou d’avoine
  • 90 g de vergeoise ou de sucre de canne
  • 1 c à c de bicarbonate de sodium
  • 1 pincée de sel
  • 1/4 c à c de poivre
  • 130 g de beurre froid en morceaux
  • 2 c à s d’eau

Dans une poêle sans matiére grasse, faire revenir les noisettes entiéres. Si elles ont encore leur peau, elle va se retirer facilement avec un torchon pendant qu’elles sont encore chaudes. Les hâcher.

Mélanger les noisettes avec la farine, les flocons, le sucre, le bicarbonate, le sel et le poivre. Ajouter l’eau et le beurre en morceaux, et mélanger avec les mains jusqu’à former une boule, à mettre au frigo pendant une heure.

Préchauffer le four à 150°c.

Sortir la pâte et former des boules un peu plus grosses qu’une noix, à déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Mettre au four 25 minutes jusqu’à ce
que les sablés soient blonds.

Pudding crémeux de Bourgogne

Ma mère n’est pas une grande cuisinière, mais parmi les choses qu’elle nous a appris, il y a (évidemment) son gateau préféré ; le pudding crémeux de Bourgogne, une sorte de créme brulée avec du caramel en gateau… J’admet, c’est pas top comme description, mais c’est vraiment bon, et ça change des gateaux au chocolat habituels.

  • 4 oeufs
  • 80 g de sucre + 50 g de sucre pour le caramel
  • 80 g de beurre
  • 80 g de farine
  • 1/2 L de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 2 c à s d’eau

Préchauffer le four à 180°c.

Dans une casserole, faire bouillir le lait, les 80 g de sucre et la gousse de vanille fendue. Attention, le lait c’est piégeux, ça frémit et 5s plus tard tu en as partout. Donc dés que ça bout, tu l’éloignes du feu et tu retires la gousse de vanille.

Séparer les blancs des jaunes et battre les blancs en neige.

Dans une autre casseole, faire fondre le beurre. Ajouter la farine et retirer du feu en mélangeant trés vite pour faire un roux (c’est comme pour la pâte à choux). La pâte doit se détacher des bords en formant une boule. Remettre à feu trés doux et incorporer peu à peu le lait jusqu’à ce que la pâte soit homogéne.

Verser la pâte sur les jaunes d’oeufs : il faut incorporer trés lentement pour éviter que les jaunes cuisent et fassent des bouts d’omelette. Incorporer ensuite les blancs en neige.

Faire le caramel : dans une petite casserole, mettre l’eau et les 50 g de sucre et faire chauffer à feu doux en remuant jusqu’à ce que le caramel se forme. (izi)

Beurrer un plat et verser le caramel au fond. Recouvrir de la pâte.

Faire cuire 1h. Bon ap !

Enregistrer

Brownie choco-praliné aux noisettes pour l’anniversaire d’Eden

dscf1116

A la suite d’une promesse incluant un gateau au chocolat et d’une organisation un peu compliqué d’un goûter d’anniversaire surprise, ce brownie complétement confort food a été dévoré sans attendre la principale intéressée, même si on lui a gardé un petit bout pour aprés…

En gors, un brownie qui mélange chocolat noir et chocolat au lait noisettes / pralinoise, les deux pâtes ne cuisant pas à la même vitesse… C’est une tuerie.
Edit : J’ai refait ce brownie pour une vente de gâteaux, il a disparu direkt. J’ai reçu plusieurs commentaires, il a été très apprécié ! Par contre la différence entre les deux pâtes était moins visible.

Continue reading “Brownie choco-praliné aux noisettes pour l’anniversaire d’Eden” »