Brioche traditionnelle au beurre pour mes amis américains

J’ai préparé cette brioche lors de mon dernier séjour à New York, pour un grand brunch dans un loft à Brooklyn, inondé de soleilvue sur la skyline, (j’ai des amis avec des appartements très classes). À cette occasion, j’avais préparé une traditionnelle galette de rois, parce que les américains ne connaissent pas (ce qui m’a forcée à faire la pâte feuilletée (inversée) car cela ne se trouve pas en dessous de $20 aux États-Unis), et puis une brioche traditionnelle à la française, parce que les américains ne connaissent pas non plus. Les deux ont suscité beaucoup de questions et de perplexité (surtout quand j’ai essayé d’expliquer qu’il fallait aller en dessous de la table pour la galette) mais ils ont adoré ! Et moi j’ai été conquise par cette brioche au beurre, simple à faire et délicieuse nature ou avec un peu de confiture… ou de Nutella.

Oui parce que évidemment j’avais acheté du Nutella avec. Et si on trouve du Nutella aux États-Unis, sa popularité n’a rien à voir avec celle qu’il a en France (les américains étant #teampeanutbutter), et la plupart de mes colocs, L. y compris, ne connaissaient pas ! Ce fut donc une double découverte : la brioche ET le Nutella. Évidemment, ils ont adoré les deux.

Continue reading “Brioche traditionnelle au beurre pour mes amis américains” »

Gratin de fenouil, pomme de terre et tofu fumé

Depuis que je suis de retour à New York pour un court mois, je cuisine beaucoup plus de viande. En effet, L. est un omnivore convaincu, élevé à la viande de part son côté Colombien et son côté Américain. Du coup, je me suis mise en rechinant à la viande, mais je continue à tenter les plats végétariens et même vegan, dont voici mon dernier test. Alors pour être honnête, ma famille a été moyennement convaincue, je pense que c’est le genre de plats qui ne convient pas à tous les palais, rapport au fenouil tavu. Mais moi j’ai vraiment bien aimé, et cela fait un plat carrément sain !

Continue reading “Gratin de fenouil, pomme de terre et tofu fumé” »

Quinoa aux hampignons, feta et herbes comme Yotam

Réalisée 10 fois, et jamais une photo potable, j’ai finalement décidé de publier cette recette avec des photos un peu pourries. Ottolenghi est un dieu, je l’ai déjà dit plus d’une fois, et cette recette ne fait pas exception : elle est simple, parfumée et délicieuse.

J’en ai rempli trois tupperwares pour les jours qui suivaient, pour me préparer à 20h d’avion, avec une escale de 5h à Moscou au milieu de la nuit, afin de me rendre à New York en dernière minute pour des vacances. Pas de repas inclus, et pas d’écrans dans le premier avion. Autant te dire que j’ai souffert, mais New York vaut le coup. Et heureusement que j’avais ces tupperwares.

Continue reading “Quinoa aux hampignons, feta et herbes comme Yotam” »

Courges rôties à la grenade, coriandre et feta à la papillote

Dans ma frénésie potimarronienne (je te renvoie au post précédent), j’ai également tenté cette recette de Beau à la louche. Je fais toujours des courges rôties au four l’automne quand je manque d’inspiration (ça arrive même aux meilleurs) et puis j’ai découvert le game changer :

La.feta.en.papillote.

Je te jure, c’est un délice. Le truc le plus simple au monde, qui donne une feta fondante et pleine de saveurs, c’est le genre de truc je ne comprends pas comment j’ai pu passer à côté. Bref, teste d’urgence.

Continue reading “Courges rôties à la grenade, coriandre et feta à la papillote” »

Tarte au potimarron, lardons, oignons, avec la pâte à tarte de Laure Salomon

Le retour en France a été un moment de bonheur, principalement grâce au potimarron. Tout un automne sans potimarron (franchement, bonne chance pour en trouver à NY) c’était très dur. Dès mon retour à Lille, je me suis donc jetée sur le premier que j’ai aperçu au marché, et j’ai testé cette recette, trouvée chez Beau à la louche. J’en ai profité pour enfin tenter la fameuse recette de pâte à tarte de Laure Salomon, validée et approuvée, même si c’est plus cher qu’une pâte à tarte normale (je te renvoie là bas pour plein de recettes de pâte à tartes). Même petit frère N°2 à aimé ! Cette tarte est fondante, réconfortante, pleine de saveurs grâce aux oignons et aux lardons fumés… bref, je te la recommande grandement.

Continue reading “Tarte au potimarron, lardons, oignons, avec la pâte à tarte de Laure Salomon” »

Muffins au chèvre et aux noix

Alors tout a commencé avec L. qui était malade. Qu’est-ce qu’on fait pour les malades l’hiver ? Des soupes. Il voulait une soupe au poulet et aux pâtes mais c’est pas mon truc (non mais quoi encore), donc je décide de lui faire ma soupe préférée. Là, idée de génie : ça irait bien avec des muffins ! Je repère alors cette recette, je lance la préparation, je mets au four, je lance la soupe, et au moment de mixer, je sors le blender (faute de mixeur plongeant) et… une pièce était manquante. J’ai fouillé la maison de fond en comble, rien. Nous voilà donc à manger une mixure à la texture vraiment bof et aqueuse. Un fail retentissant. Heureusement, on avait les muffins… une recette super facile (mais vraiment, tu mélanges et tu mets au four), moelleuse, et réconfortante. Dommage pour la soupe ceci dit.

Continue reading “Muffins au chèvre et aux noix” »

Charlotte aux fruits rouges et au mascarpone

Et voilà ma première recette issue des recettes sucrées des 3 soeurs ! Ce livre m’ayant en plus été offert par une de mes anciennes tutrices d’apprentissage, il m’a semblé logique de le mettre à contribution pour mon pot de départ dudit apprentissage. Depuis, je l’ai refaite, notamment avec des fruits congelés car certes, la photo ne fait pas trop envie, pourtant cette charlotte était une réussite : crémeuse, aérée, fraîche, pas trop lourde… Une version qui change un peu de la traditionnelle charlotte (dont je ne suis pas fan perso) et tout le monde a adoré !

Je l’ai réalisé dans un simple saladier mais mon ex-coloc Jaune faisait la sienne dans une passoire, qu’elle plaçait ensuite au dessus d’une assiette dans le frigo : le jus s’écoulait ainsi et la charlotte était moins spongieuse, donc à toi de le faire comme tu le sens ! en tous cas, pas besoin de moule spécial, je te rassure #teamjen’aipasdeplacedansmacuisineparisienne

Continue reading “Charlotte aux fruits rouges et au mascarpone” »

Aubergines et porc à la chinoise et au miso

Quand je commence à cuisiner pour quelqu’un, je me casse toujours la tête. Comment faire un plat bon (évidemment) mais surtout qui convienne à ses goûts (que je connais pas forcément) et qui ne soient pas trop bizarre pour qu’il ne parte pas en courant (je parle ici des nouveaux amis, nouveaux colocs ou nouveaux copains, ça marche pour tout le monde hein) ? Souvent, je commence par une ratatouille et un classique dahl, comme ça c’est végé mais bien goûtu, un mélange de français et d’asiat, et je peux épater avec ma cuisson du riz basmati (tu connais donc maintenant mon secret des premiers dates avec dîner home made, you’re welcome), et puis après, je m’aventure plus loin. L’été, je fais mes salades fétiches (tomates/pêches/mozza/basilic et concombre/mangue/menthe) et pour l’hiver, j’ai enfin trouvé ma formule secrète, que je te dévoile aujourd’hui.

Mes colocs américains, incluant L., ont donc eu l’occasion de tester ce mélange de porc et d’aubergine au miso, toujours avec le fameux riz basmati. Et puis j’ai dû en refaire, parce que L. me l’a réclamé. Et puis après j’en ai refait, parce que j’avais oublié de prendre des photos. Bref, c’est un de mes nouveaux plats fétiches, et si tout le monde n’est pas fan de porc, pour raisons religieuses ou autres, je pense que tofu fumé pourrait le remplacer de manière intéressante…

Continue reading “Aubergines et porc à la chinoise et au miso” »

Pour un 500ème article : un cheesecake citronné

Presque exactement quatre ans après la création de ce blog, voilà venu le 500éme article. Pour tout dire, j’étais un petit peu émue (mes colocs ne comprenaient pas trop mon excitation, mais qu’importe). Alors, pas question de faire un « 500 choses que ce blog m’a apprises » ou quoi que ce soit de ce genre, mais plutôt un état des lieux de la place que le blog a pris dans ma vie, et de ses évolutions.

Les débuts dans ma petite cuisine espagnole étaient un peu difficiles, mais le blog a suivi mes déménagements, mes changements de pays/continents, de testeurs… Le rythme et le style ont évolué (il suffit de voir les avant/après des photos), parfois j’ai eu moins de temps libre pour prendre des photos et écrire des articles mais je n’ai jamais arrêté de cuisiner.

Ce blog m’a aidé à prendre confiance en moi au niveau de mes capacités de cuisinière, mais surtout au niveau de mes capacités à transmettre ce goût. Je reçois tellement de messages et de commentaires de lecteurs et d’amis qui ont testé des recettes, ce sont lancés, ont trouvé ça facile, ont commencé à aimer des choses qu’ils n’auraient jamais pensé goûter avant… et c’est ces retours qui me plaisent le plus.

Pour ce qui est de la cuisine en elle-même, je n’ai jamais eu réellement comme projet d’ouvrir un café du type « Boulettes et Cheesecakes » (les vrais savent), même si j’ai déjà plusieurs associés potentiels, mais parfois j’aime à penser que j’irai créer un concept à New York ou à Lille (les deux villes de mon coeur)…

Enfin, quoi de mieux qu’un cheesecake pour célébrer cet anniversaire ? Ok, je vais être honnête, j’ai aussi hésité avec une brioche (les vrais savent), mais après mon séjour New Yorkais, c’était compliqué de faire autrement que de faire un cheesecake, mon dessert signature. Quand j’ai annoncé que j’allais le parfumer au citron, c’est l’hiver après tout, mes colocs ont fait une drôle de tête, ils ont goûté timidement le lemon curd… et puis ils en ont repris, et repris (surtout L., sans surprise), et on l’a fini en rentrant de soirée, tous autour du tupperware, à la petite cuillère. Bref, un vrai grand succès.

Continue reading “Pour un 500ème article : un cheesecake citronné” »

Gratin de butternut comme en Grèce

On me l’a déjà plusieurs fois fait remarquer : J’ai parfois du mal à respecter les saisons pour les ingrédients… Je sais, cela fait partie des premiers gestes écolos, et c’est dans ma écolo-to-do-list qui progresse quand même plutôt bien, malgré mon passage dévastateur aux États-Unis. Oui, car autant te dire que même à New York, cela ne fait clairement pas partie des priorités américaines, et la plupart des gestes « basiques » qu’on applique en France (éteindre la lumière lorsque l’on n’est pas dans la pièce par exemple, le geste automatique de chez automatique) ne font pas du tout partie des mentalités… Bref, j’ai encore des efforts à faire niveau écolo, mais c’est de moins en moinds pire.

Au niveau du choix des ingrédients de saison, si je fais attention au niveau des fruits, j’ai du mal notamment pour les tomates et les courgettes, qui sont très présentes dans la plupart des plats. Heureusement, il existe la magie des tomates en boîte… et cela m’a permis de faire ce gratin grec délicieux, avec de la courge, des tomates, des oignons un peu confits, de la feta et de la menthe.

J’en profite pour préciser que ça y est, bientôt, c’est le 500éme article…

Continue reading “Gratin de butternut comme en Grèce” »