Wraps de radis rôtis, avocat pané, oeuf mollet

Ca y est, j’ai enfin testé l’avocat cuit. Je ne vais pas prétendre que ça a changé ma vie, mais c’est bien meilleur que ça en a l’air : enrobé de chapelure, il devient crouistillant et reste fondant à l’intérieur. De quoi réussir ces wraps hautement intagramables, qui en plus de ça sont délicieux et rapides à faire. Ca fait son petit effet au boulot honnêtement.

En ce moment je suis de retour à NY pour l’anniversaire de L. ; la température oscille entre insuportable et normalement chaud, mais cela nous a donné une excuse pour aller à la plage à Rockaway Beach. Car comme si New York n’était pas assez géniale comme ça, la plage est à 1h de métro (même si elle est évidemment bondé), et l’eau y est délicieuse… Bref, New York : 1, Paris : 0 (ou en tous cas, tant que je n’y aurait pas trouvé d’appartment)

Continue reading “Wraps de radis rôtis, avocat pané, oeuf mollet” »

Carpaccio de saumon au citron vert et baies roses

L’été, j’adore les tartares (surtout celui saumon et nectarines), frais et rapides à faire. J’ai innové cette fois-ci avec un carpaccio de poisson, une variante qui fait toujours bien plaisir, et qui a ce côté un peu classe. Et en ce moment, ça fait du bien.

En effet, j’ai toujours dit que je n’étais pas une grande fan de Paris. Et puis après mon retour de New York, j’ai retrouvé les bons côtés de la capitale et j’étais presque contente de m’y installer de nouveau. Sauf qu’en ce moment, je cherche un appartement en coloc…Si tu as déjà cherché un appartement en coloc à Paris, tu dois savoir ce que c’est : une humiliation. Paris est et reste une ville de (très) riches, et moi qui me suis toujours considérée comme vraiment bien lotie et pas du tout dans le besoin, je me retrouve traitée comme la lie de l’humanité. En bref, trouver un appart relève un peu de l’impossible, et appeler chaque agence six fois par jour, c’est pas la joie. D’où le carpaccio qui fait plaisir en rentrant le soir. Tu as vu comme j’arrive à tout relier à la bouffe ?

Continue reading “Carpaccio de saumon au citron vert et baies roses” »

Galettes frites de petits pois et menthe, merci Ottolenghi

Quand je cuisine, il m’arrive souvent d’avoir la flemme de prendre des photos. Parfois, les conditions ne sont pas bonnes et la photo ressort moche ou floue. Parfois j’ai juste la flemme et faim. Donc régulièrement, je dois refaire des recettes juste pour les prendre en photo.

C’est le cas avec cette recette, trouvée dans un livre d’Ottolenghi, testée avec L. à Paris, refaite et ratée une première fois, puis réussie de nouveau ! Des galettes très moelleuses, qui peuvent être réalisées n’importe quand avec des petits pois congelés, et délicieuses dans des pitas, des naans ou juste un wrap avec une sauce fromage blanc/menthe, ou tahini/miel. Perso j’y ajoute souvent un oeuf mollet, un peu de feta ou de chèvre… Et c’est très facilement congelable !

Continue reading “Galettes frites de petits pois et menthe, merci Ottolenghi” »

Pesto de coriandre et patates douces rôties

Tu connais ma passion pour le pesto (et les pâtes au pesto). Cette semaine, j’ai testé une nouvelle version, en ajoutant des fanes de radis (comme tu le sais je n’aime pas jeter les fanes) et en servant le tout est des patates douces : ça change, c’est sain et c’est bon.

En ce moment, j’écris mes articles pour le blog en re-regardant How I Met Your Mother. J’ai du mal à regarder des séries sans rien faire à côté, j’ai toujours plein de choses à faire et j’aime être occupée, donc je regarde souvent des séries que je connais déjà en faisant le ménage, la vaisselle, écrivant des articles… Et How I Met Your Mother reste ma préférée, toute l’essence de New York pour moi, et la série qui m’a permis d’apprendre l’anglais. Je retourne bientôt à New York d’ailleurs, dans la fournaise d’août, et j’aime avoir ces petits aperçus d’ici là…

Continue reading “Pesto de coriandre et patates douces rôties” »

Tarte tatin courgette chèvre pesto/miel

Je te présente aujourd’hui une de mes recettes fétiches, publiée le premier mois du blog, et aujourd’hui remise à jour !

Cette tarte tatin, je l’adore, je la fait quand il reste du chèvre, des courgettes ou de la pâte feuilleté – tous les prétextes sont bons quand il s’git de manger – et souvent aussi en mini tartelettes. Je n’arrive pas à me décider sur laquelle est la meilleure version, entre pesto ou miel, donc tu peux faire moit/moit et me dire ce que t’en penses. En dehors de sa facilité, elle plaît à tout le monde, elle est parfaite.

Continue reading “Tarte tatin courgette chèvre pesto/miel” »

Jaunes d’oeufs marinés dans la sauce soja

Pour mon anniversaire, j’ai cuisiné un gâteau avec des blancs d’oeufs. Si les blancs non utilisés se congélent, ce n’est pas le cas des jaunes, j’étais donc bien embêtée ; après avoir tapé « que faire avec des jaunes d’oeufs » sur la toile mondiale, je suis tombée sur cette idée de jaune d’oeuf mariné et « cuit » dans la sauce soja. Évidemment, je me suis jetée dessus. Alors j’ai quand même réussi à casser un jaune sur deux dans la manoeuvre mais j’en ai fait trois qui étaient très réussis. Au niveau du goût on est plus proche de la sauce soja que de l’oeuf, mais la texture est super intéressante, un peu crémeuse. Le jaune est parfaitement cuit, donc pas d’inquiétude là dessus, même s’il faut que les oeufs soient bien frais ! C’est délicieux avec du riz ou sur du pain.

Continue reading “Jaunes d’oeufs marinés dans la sauce soja” »

Kuku iranien d’Ottolenghi

Récemment, mon père est parti en vacances en Iran. Il est rentré avec plein de trucs : des espèce de sucettes de sucre candi au safran, des petites baies à grignoter qui se sont avérées être de la Marie-Jeanne (et oui), un collier en turquoise, du safran, du safran et un peu de safran.

Perso, je me suis concentrée sur le safran et également les baies d’épine-vinette, que j’ai pû utiliser dans cette fabuleuse recette de gâteau d’aubergine d’Ottolenghi, super facile à découper en petits cubes pour un pique nique ou un tupperware. L. n’a pas voulu goûter parce que c’est trop bizarre pour un américain, mais j’ai adoré ! Pas pour tout le monde donc…

Continue reading “Kuku iranien d’Ottolenghi” »

Pour mes 25 ans, deuxième partie : Cookies comme chez Levain Bakery

L’autre jour, grande première, j’ai changé de recette de cookies. Alors attention, je reste fidèle à ma recette originelle, toujours aussi parfaite mais pour mon anniversaire j’avais envie de quelque chose de plus décadent, j’avais envie… de Levain Bakery.

Levain Bakery, c’est l’endroit où dénicher les meilleurs cookies de New York. Je trouve régulièrement une excuse pour y aller, et dès que j’ai des invités, je les y emmène. Les cookies sont énormes, décadents, croustillants à l’extérieur et fondants à l’intérieur. Et grâce à un mélange de plusieurs recettes, j’ai réussi à les reproduire presque à l’identique : ils ont eu beaucoup de succès à mon pique-nique d’anniv !

Continue reading “Pour mes 25 ans, deuxième partie : Cookies comme chez Levain Bakery” »

Pour mes 25 ans, première partie : financier géant citron myrtilles

Il paraît qu’on n’est pas censé faire ses propres gâteaux pour son anniversaire. Pourtant, chaque année, je ne veut pas laisser ce plaisir à quelqu’un d’autre et je les fait moi même.

Pour mon gâteau d’anniversaire au boulot, avant le gâteau d’anniversaire parisien et le gâteau d’anniversaire lillois, je le voulais assez léger, aux fruits, facile à transporter et à partager. J’ai donc choisi cette recette de Cake in the city qui donne un gâteau super parfumé. Et il a beaucoup plu, un de mes collègues est d’ailleurs passé à mon bureau : « Tu sais, il y avait un problème de transports ce matin et j’étais super stréssé, pas parce que j’allais arriver en retard mais surtout parce que j’arrêtais pas de me dire que ton gâteau allait disparaître avant que je sois là et je ne voulais pas rater ça ! » J’ai de la chance avec mes collègues, et de manière générale j’ai eu la chance d’avoir un super anniversaire de 25 ans, du petit déjeuner acheté par ma collègue de bureau au pique-nique (et à la surprise) le soir en passant par le magret de canard à midi, la vieillesse c’est pas si mal.

Continue reading “Pour mes 25 ans, première partie : financier géant citron myrtilles” »

Karniyarik, aubergines farcies à la turque

Pendant la canicule à Paris, je suis tombée malade. Une vraie bonne crève, le genre qui t’empêche à moitié de respirer, te donne des maux de tête affreux, te fais te coucher à 20h, se refile à tes collègues et fait dire à ta boss que tu peux rentrer chez toi si ça va pas.

Pendant la canicule à Paris, je portais donc une écharpe en laine.

Pour me sentir mieux, je me suis fait des petits plats bien chauds (oui), dont ce plat d’origine turc d’aubergine fourrée avec une farce d’agneau et de tomate. C’était bon.

Cet article est donc un cadeau aux enrhumés de cet été.

Continue reading “Karniyarik, aubergines farcies à la turque” »