Relativement sain (enfin j’essaie)

Encore des boulettes ! Boulettes de pois-chiches à la feta, citron et coriandre

dscf1122

En vrai je passe mon temps à cuisiner des boulettes, surtout végés. C’est facile, économique, et j’adore ça, les faire réchauffer, accompagnées d’une céréale ou de rien du tout, les manger avec une sauce au yaourt froide, ma sauce tahini miel, une sauce tomate ou du fromage-blanc citronné… D’ailleurs l’autre jour on m’a demandé ce qu’était le tahini : c’est de la purée de sésame, qu’on peut acheter en pot au supermarché, qui se conserve très bien et qui est très utile dans les sauces ou pour les poêlées, ça ajoute des bonnes protéines ! Bref, les boulettes je ne m’en lasse pas. Et comme souvent, j’ai pris mon inspiration chez Clémentine Cuisine.

D’autres recettes de boulettes végés :

Continue reading “Encore des boulettes ! Boulettes de pois-chiches à la feta, citron et coriandre” »

Purée de courge butternut et de carottes, crumble feta noisettes

La cuisine, comme la littérat ure, comme le cinéma, comme la musique, et comme tout en fait, c’est que du recyclage d’idées. [instant philo]

Exemple au hasard : j’ai fait un gratin de courge butternut et de carottes. Il me restait des légumes déjà découpés. J’en ai fait une purée.

J’ai déjà fait une purée avec un crumble de fruits secs et de noix. Là j’ai rien dans mon frigo et je suis bloquée à cause de mon entorse. J’ai fait une tarte avec un crumble feta-noisettes. Je recycle.

Continue reading “Purée de courge butternut et de carottes, crumble feta noisettes” »

Negimiso : poêlée de poireaux au miso

Comme tu le sais peut-être, si tu as bien suivi, je suis actuellement recluse chez moi à cause d’une entorse.

Du coup, le ravitaillement est compliqué. mes colocs ou mon frère m’achétent un truc par ci par là, et ma mère est allée faire des grosses courses pour moi (merci môman). Elle m’a donc ramené… des poireaux. Et pas grand chose pour aller avec. Plus d’oeufs, pas de viande, pas de quoi faire une tarte ou une fondue… Moi qui ai l’habitude de planifier mes repas et d’imaginer ce que je vais cuisiner minimum quelques jours en avance (en fantasmant bien sûr) (pour en savoir plus sur l’intérêt de la planification des repas, Clothilde a écrit un article sympa là dessus), j’étais perdue. Heureusement, j’ai retrouvé le reste d’un sachet de miso presque fini, dans mon frigo presque vide. Et le miso, avec les légumes, c’est top. Donc voilà, tu as la base de cette recette. Et puis ensuite, j’ai découvert que c’était un plat japonais, le negimiso, une pâte assez compacte, délicieuse avec un peu de riz japonais.

Continue reading “Negimiso : poêlée de poireaux au miso” »

Deux salades de légumes rôtis, avec de la courge butternut et de la patate douce

dscf1008dscf1050

Quoi encore des salades ? Oui mais des salades avec des légumes rôtis, bien d’hiver t’inquiète ! Ca fait des salades chaudes/froides, réconfortantes, fort agréables ma foi. Je deviens folle de patate douce en vrai. C’est un peu cher, mais j’en mange tout le temps ! Et avec une petite sauce qui change pour celle à la courge butternut… D’ailleurs, Z. (non c’est pas Zorro) s’est pointée chez moi pour me rendre des affaires en me demandant ce qu’elle pouvait faire d’une courge butternut. MAIS REGARDE SUR MON BLOG BOR***. Bref, si tu tapes « rechercher » ou dans le nuage d’ingrédients, tu peux trouver ce que tu cherches. Et t’inquiète que chaque recette est arrangeable avec ce que tu as dans ton frigo. Par exemple, Z. a fait une tarte comme ma tarte rustique courge butternut feta (il faut vraiment que je refasse cette photo) mais avec du chèvre et plein d’oignons ! Hésite pas à me raconter tout ça.

Continue reading “Deux salades de légumes rôtis, avec de la courge butternut et de la patate douce” »

Gratin de courge butternut et de carottes au lait coco

dscf1067dscf1072

En ce moment, je suis complètement bloquée chez moi. Entorse, complexifiée par le fait que je suis allée courir plusieurs fois dessus, attelle, et depuis quelques jours béquilles. Autant te dire que c’est pas folichon. J’ai annulé les soirées, les concerts, les cinés, les baby-sitting (oui, je suis une femme occupée), et je me contente de déprimer chez moi. Heureusement mes parents, même s’ils râlent parfois un peu, sont des anges, et ma maman est carrément allée me faire mes courses, pour le brunch de ce week-end, la vente de gâteaux de la semaine prochaine et accessoirement, ma survie.

Bref, le moral n’est pas au top, du coup je me suis fait un petit gratin confort food-remonte moral en simplifiant au maximum la recette pour m’en sortir avec ce que j’avais dans le frigo, et finalement elle est beaucoup plus légère comme ça, tout en restant délicieuse. Mes chers amis paliens venus me tenir compagnie pour déjeuner ont d’ailleurs carrément aimé !

voisin-odeur-nourriture-incruste

Oui c’est à ça que vous ressembliez bande de malpropres…

Continue reading “Gratin de courge butternut et de carottes au lait coco” »

Il paraît qu’il y a trop de légumes sur ce blog… Salades d’aubergines, de poivrons rôtis, de haricots verts, de chou-fleur…

152014034690

Petit frère numéro 1 m’a envoyé un message il y a quelques jours avec ce gif. Genre je ne sais pas trop comment le prendre, mis à part le fait qu’ils n’ont pas retenu tous les bons petits gâteaux plein de chocolat et de sucre que je leur fait, mais seulement le fait que je les bourre de légumes… Bande d’ingrats.

Aller c’est tipart pour le traditionnel rendez-vous des salades, avec les dernières nectarines et figues de l’été notamment…

Salade de nectarines, haricots verts et gomasio

dscf0836

Une recette très facile mais vraiment délicieuse, et vite faite une fois que tu as tes haricots verts cuits. je la dois à Clothilde, une mine d’or pour les bonnes recettes rapides !

Une fois 200g de haricots verts bien lavés, équeutés et cuits, les laisser refroidir. Ajouter deux nectarines coupées en quartiers. Assaisonner avec du jus de citron, du poivre, un peu de piment et du gomasio (un condiment japonais à base de sésame et sel, tu peux aussi le faire toi même en écrasant ensemble sel et graines de sésame.torréfiées)

Salade tiède d’aubergines au miso

dscf0779

Avant de partir au Japon, j’aimais déjà la nourriture japonaise, alors tu imagines bien que là bas j’ai découvert encore plus de trucs, et notamment le miso. Le miso, c’est une pâte fermentée, à base notamment de soja, assez salée, et qui fait des poêlées de légumes trop bonnes, qui pimpe tout en 2s en fait, comme le citron confit.

Laver et éplucher une grande aubergine. La faire cuire dans un grand volume d’eau salée. Egoutter, en pressant bien pour retirer le maximum d’eau. Faire une sauce avec 1 gousse d’ail épluchée et écrasée, 1 c à s de miso, 1 poignée de coriandre hachée, un peu d’eau. Servir les aubergines tièdes avec la sauce.

Salade aux tomates, figues, mozzarella et petites graines

dscf0730

Une variation de ma salade tomates pêches que je réalise tout le temps, trouvée chez Dorian !

Couper pèle-méle tomates et tomates cerises de diverses couleurs, une boule de mozzarella, 3-4 figues. Assaisonner avec sel, poivre, vinaigre balsamique, citron et basilic ciselé. Enfin ajouter l’élément croquant en concassant noisettes, graines de courges, amandes, pignons de pins

Salade de chou-fleur rôti aux noisettes (idée trouvée par ici)

dscf0995

Retirer les feuilles et les côtes extérieures d’1 chou fleur. le laver, le découper en petits bouquets. Les faire rôtir à 170°c sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé avec 2 c à c d’huile de sésame et une pincée de sel. Faire cuire 30 min en remuant à mi-cuisson : les bouquets doivent commencer à noircir un peu. Laisser refroidir. Servir avec 1 poignée de noisettes grillées et grossièrement hachées. Faire une sauce avec 1 c à s d’huile de sésame, 2 c à s de sauce nuoc mam (sauce asiatique à base de poisson), un peu de coriandre hachée et le jus d’1/2 citron vert.

Enregistrer

Enregistrer

Falafels aux épinards

dscf0915

Comment varier des traditionnelles falafels ? J’avais déjà fait des falafels au chou-fleur, mais ceux-ci sont plus sympas. Cntrairement aux falafels classiques, ils passent vraiment bien au four, sont plus légers, et permettent de manger des légumes avec ! La prochaine fois que je vais à paris, j’espère avoir le temps de passer, non seulement rue Saint Anne pour me gaver de japonaiseries, mais aussi dans le marais pour me gaver de falafels… On a dévoré cela avec des patates douces façon hasselback, validé !

Continue reading “Falafels aux épinards” »

Patates douces façon Hasselback

dscf0908

En vrai je t’ai pas raconté toute ma vie mais il m’est arrivé un truc absolument foufou la semaine dernière. Je me suis fait opérer des yeux, et maintenant JE VOIS. Je vois pour de vrai. Des choses pas floues. Sans lentilles ni lunettes. J’ai donc passé 5 jours dans le noir (et j’ai fait des tartes et des brioches pour m’occuper, je te raconterai peut-être) mais depuis tout va mieux. C’est fou la vie.

Parlons cuisine : j’avais déjà entendu parler des pommes de terre à la Hasselback, mais je ne suis pas très pomme de terre, alors que la patate douce, même si elle est plus chère, a toutes mes faveurs, en plus d’être super bonne pour la santé. Et j’en suis encore plus fan depuis le Japon : à Kamakura, j’ai mangé des glaces à la patate douce (pour aller jusqu’au bout, j’ai testé violette et normale) et à Kyoto, des frites de patate douce avec un caramel de sésame, franchement c’était délicieux. Il faudra que j’en fasse version sucrée. Bref, ici, niveau texture, c’est génial : la partie fendue est croquante, et le reste fondant… Avec la demoiselle aux beaux leggins qui a posé pour cette photo, on était ravies.

Continue reading “Patates douces façon Hasselback” »

Boulettes de pois cassés à la feta

dscf0849

Il y a quelques temps, une de mes fidèles lectrices m’a reparlé de ma recette de purée de pois-cassés au gingembre et au lait coco ; apparemment, elle a beaucoup plu à sa famille, et est devenue une référence pour sa soeur. Et en vrai j’étais trop contente, comme lorsque que ma coloc me dit qu’elle a fait mon gâteau aux framboises et amandes tout l’été. Bref, ça me fait plaisir quand on aime mes recettes, surtout quand on les fait plusieurs fois (pour moi c’est un must de la cuisine), donc n’hésite pas à me le dire ou à mettre des comz (comme quand on avait un skyblog, toi même tu sais) pour me dire ce que tu aimes, tes conseils, tes demandes, ça fait toujours très plaisir !

Bref, retour sur les pois-cassés ; il m’en restait de cette fameuse recette, et les bocaux, légumineuses et autres farines bizarres s’accumulent dans mes placards, donc de temps en temps je me concentre sur l’idée de vider les restes. J’ai alors testé la recette de Chic chic chocolat, mais en la faisant au four, vu que la friture c’est pas toujours top ; contrairement aux falafels (dont je planifie de tenter une variante avec plein d’herbes cette semaine…), le fait de les cuire au four ne les rend pas trop dense, j’en ai fait une à la friture pour comparer, c’était kif kif. Et du coup tu peux en faire cuire plus en même temps. En vrai c’est bien.

J’en ai fait un peu plus que les quantités que je te donne là, et j’en ai mangé avec une sauce tomates, une autre fois avec ma sauce tahini-miel, et encore une fois avec une sauce au yaourt et à la coriandre (avec un peu de sel, poivre et ail), tout était top ! Ca doit être bien aussi dans des pains pitas, des naans… Tu peux aussi les congeler assez facilement.

Continue reading “Boulettes de pois cassés à la feta” »

Soupe froide de poivrons, tomates et feta

dscf0745

Il pleut. Deux jours de pluie nordique pour bien bien finir l’été et bien déprimer. Heureusement que j’ai toujours pas repris les cours sinon je déprimerai vraiment (tu as vu ce rappel subtil sur le fait que je suis encore en vacances et probablement pas toi ?). Du coup j’ai encore pas mal le temps de me cuisiner des petits plats, de partir en vacances, de fêter des anniversaires (moult moult gâteaux à venir)…

Le sujet de départ c’était donc qu’il faisait bien moche. Mais il me reste des trucs mangeables de quand il faisait beau ! Et le top quand il fait beau, c’est les soupes froides de type gazpacho, dont celle-ci est une variante. La clé est de faire rôtir les poivrons, qui prennent un goût plus fort. C’est long par contre, fait gaffe.

Continue reading “Soupe froide de poivrons, tomates et feta” »