Gateau à la crème au chocolat glacé au café

Ce gateau est absolument (pas) ce dont on a besoin aprés les fêtes. Mais je voulais un gros gateau, avec du glaçage pour une soirée, un truc à la fois fat et beau. Et il est fat. Et beau.

J’avais noté la recette sur Royal Chill et la recette est vraiment top, un gateau bien dense, une crème onctueuse, et un glaçage pas trop lourd (on peut le faire au chocolat mais franchement, on sent pas beaucoup le café et ça ferait un peu tout much chocolat).

Continue reading “Gateau à la crème au chocolat glacé au café” »

Poulet au lait coco et au caramel, plus ou moins thaï, ou un essai plutôt bizarre mais réussi

Alors au départ, j’avais lu un article sur un blog sur un poulet thaï qui avait l’air top, et aprés j’ai improvisé avec les ingrédients que j’avais et au final j’ai fait n’importe quoi. Bon.

J’ai donc fait un poulet avec une base de lait coco et un mélange de deux sauces, une qui ressemblait un peu à du dhal, et une autre en caramel qui ressemblait un peu à de la sauce satay. J’ai mangé le tout ave du pain (un bagel plus précisement si tu veux tout savoir), c’était plus sympa qu’avec du riz au vu des deux sauces (y’en a là dedans).

  • 2 blancs de poulet
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 40 cl de lait coco
  • 3 c à s de sauce soja
  • 1 c à s de sauce nuoc-mam
  • 1 c à c de gingembre en poudre
  • 1 c à c de vergeoise (ou sucre de canne)
  • 2 c à c de purée de sésame 
  • 1 c à s de coriandre hachée
  • 50 g de yaourt nature (type yaourt à la grecque)
  • 1 c à c de pâte de curry verte

Couper le poulet en cubes. Le mettre dans un bol avec le lait coco, la pâte de curry et le yaourt. Bien mélanger et laisser reposer 1h au frigo (ok je l’ai mis que 20 min, mais 1h c’est mieux, même si ça va pas ruiner la recette).

Post-attente, éplucher et émincer l’oignon, éplucher et écraser l’ail. Mettre le tout dans une poele avec un peu d’huile d’olive (ou de sésame si tu as, c’est mieux). Laisser revenir à feu doux jusqu’à ce que l’oignon soit transparent, puis ajouter le poulet avec la marinade. Rajouter éventuellement un peu de curry, de curcuma et de paprika. Saler, poivrer, ajouter la coriandre. Laisser revenir une dizaine de minutes pour qu elle poulet soit cuit et que la sauce ait un peu épaissi.

Préparer le caramel : mettre la sauce soja, la sauce nuoc-mam, la vergeoise et le gingembre et la purée de sésame dans une petite casserole. Faire revenir à feu doux en mélangeant jusqu’à ce que se forme un caramel. Rajouter un peu d’eau si le résultat n’est pas assez liquide.

Servir le poulet avec ses deux sauces et du pain ou du riz pour accompagner.

Bon ap’ !

Frites de légumes au four

Joyeux Noël !

Je sais, en ce moment tout le monde balance des recette de bûches, de biscuits, de viandes et de trucs du genre, mais chez nous Noël c’est basiquement fois gras + huitres du coup rien d’intéressant à publier, je cuisine rien et je mets les pieds sous la table. Du coup, j’ai fait un truc un peu léger sympa pour quand tu rentres chez toi et que tu te demandes comment tu vas rentrer dans ta robe du Nouvel An (oupsi).

Ce truc, c’est génial. C’est un peu long à cuire (surtout quand on a qu’une pauvre grille et pas de plaque dans son four) mais c’est vachement bon, et pas du tout fade grâce aux épices (tu peux aussi mettre un peu de sauce soja, c’est pas mal), en plus tu peux utiliser les quelques pauvres légumes de fin du frigo laissés par tes colocs… Moi j’ai fait ça avec un panais, deux carottes et une courgette, mais à toi de voir !

Continue reading “Frites de légumes au four” »

Tajine de légumes d’hiver et de fruits secs : Potiron, carottes, navet

Pour les vacances de Noël, mes colocs sont rentrées chez leurs parents, mais moi j’habite à quelques rues de chez eux donc je suis restée tranquille à l’appart. Du coup j’en profite pour manger des trucs que les filles n’aiment pas forcément : de la coriandre, de la cannelle, des navets…

C’est un tajine vraiment sympa (perso j’ai eu la main lourde sur les épices mais t’as qu’à faire attention), on peut rajouter des pois-chiches cuits, du boulgour… Je l’ai trouvé sur cuisine métissée, qui le fait avec du rutabaga, mais je suis un peu une fifolle donc j’ai mis des navets.

  • 1/4 de potiron
  • 3 navets ou rutabaga
  • 2-3 carottes
  • 10 pruneaux d’agen
  • 10 abricots secs
  • 1 oignon
  • 2 grousses d’ail
  • Un bouquet de coriandre
  • 1-2 c à s de graines de sésame.
  • Sel, poivre, ras-al-hanout, curry, curcuma, gingembre, cannelle, paprika

Laver, éplucher les légumes et les couper en morceaux. Eplucher et émincer l’oignon, le mettre dans une poele avec un peu d’huile d’olive. Faire revenir 5min à feu doux. Ajouter l’ail épluché et écrasé, les carottes et les navets en morceaux, avec assez d’eau pour recouvrir les légumes.

Dix minutes plus tard, ajouter les cubes de potiron. Balancer les épices, au goût. Faire cuire à feu moyen 20-30 minutes en remuant réguliérement. Les légumes doivent être tendres, enlever l’éventuel excès d’eau.

Découper les fruits secs en morceaux, hacher la coriandre. Faire revenir quelques minutes les graines de sésame dans une poele à sec. Ajouter le tout, laisser revenir encore 5 min.

Et voilà, un peu long mais franchement bon et même plutôt sain ! Bon ap’

Biscuits « vitraux »

Une autre recette de biscuits pour Noël, testée avec la raclette… Ces biscuits là, il faut l’avouer, sont plus beaux que bons, mais ils sont quand même super beaux. L’idée est d’utiliser des bonbons acidulés durs, qu’on réduit en poudre et qui cristallisent dans des biscuits, faits avec une pate sablée normale. Ca fait un effet vitrail, mais bon aprés ça a un peu le goût de bonbon…

Continue reading “Biscuits « vitraux »” »

Schwowebredles en forme de dinosaures

Les schwowebredle, c’est un peu les biscuits de Noël classiques à la cannelle, qui sentent trop bon et qui embaument ta cuisine, c’est parfait pour se mettre dans l’ambiance…

Avec les copains on fait chaque année un raclette à 15 (oui.) pour s’échanger des cadeaux de Noël. Et chaque année c’est chez moi, donc je peux me charger de faire le dessert, avec plein de testeurs consentants ! Cette année j’ai décidé de faire plein de Bredele, parce qu’aprés une grosse raclette, c’est un peu difficile de manger un vrai dessert… Et en plus je les ai même convaincu de repartir avec ce qu’il restait, donc win win for me.

Continue reading “Schwowebredles en forme de dinosaures” »

Le gateau de croques monsieur, ou le gras au service de l’être humain

Ouf c’est bon, les exams sont passés, et la saison bénie des apéros, des raclettes, du fois gras et de la bière de Noël commence enfin. Du coup, chaque soirée est une bonne occasion de tester une recette, des biscuits, des gateaux, et surtout le comble du gras : le gateau de croques monsieur, récupéré chez Beau à la louche.

Et bah contrairement à ce à quoi je m’attendais, c’était grave bon, et tout a disparu en 2s, donc vraiment recette parfaite pour l’apéro !

Je vous met les doses pour un cake (le mien est une moitié de cake parce que je n’avais pas de moule à cake)

  • 2 crottins de Chavignol
  • 200 ml de crème liquide
  • 3 oeufs
  • 10 tranches de pain de mie
  • 20 g de parmesan rapé
  • 4 tranches de jambon

Préchauffer le four à 180°c.

Découper le chèvre en morceaux, le mettre dans une casserole avec la crème, du sel et du poivre. Une fois le tout fondu, éteindre le feu. Battre les oeufs dans un bol à part et les incorporer à la sauce au fromage en battant tout du long pour que les oeufs ne coagulent pas.

Tapisser un moule à cake de papier sulfurisé, et remplir le fond de pain (découper si cela ne passe pas bien). Verser un peu de crème au fromage et l’étaler pour que ça rentre dans le pain. Ajouter une couche de jambon et saupoudrer de parmesan.

Continuer jusqu’en haut du moule, finir par une couche de pain, une de crème et une de parmesan.

Cuire 30 à 40 min, le dessus doit avoir bien grillé et le couteau doit ressortir propre. 

Servir tiède et tout dévorer vite fait. Bon apéro !

La première fournée de Bredele : Bonnets de moines

Cette année, je me suis enfin décidée à me lancer dans les Bredele, les biscuits de Noël allemands. Chaque année, une amie dont la mère est alsacienne me fait baver avec des photos de boites remplies de Bredele… Il était temps de me venger.

Du coup, étant en train de désespérer sur mes cours de Stratégies des Organisations (mon examen est demain. Oups), j’ai tout balancé et je suis allée voir s’il y avait de quoi faire une des multiples recettes de Bredele que je récolte depuis quelques mois avec les fonds du frigo. Résultat : il restait un pot de confiture de mûres, c’était parti pour des Bonnets de moines ! En vrai tu peux utiliser une autre confiture du style myrtille ou quetsches. J’ai essayé aussi avec un reste de confiture d’abricots maison mais c’était pas terrible pour ce genre de biscuits.

Bref, la conclusion qui s’impose : c’était trop bon, la plupart ont été mangés à la bibliothéque dans la journée même…

Continue reading “La première fournée de Bredele : Bonnets de moines” »

Que faire avec… du citron confit ?

DSCF3965

Je sais pas si t’as suivi, mais y’a pas longtemps je t’ai expliqué comment faire du citron confit. C’est facile, c’est pas cher et ça se garde 6 mois, donc autant le faire toi même, ça t’évite les ajouts bizarres et autres conservateurs quand tu les achètes dans le commerce…

Mais du coup, comme moi, tu t’es retrouvé avec ton gros pot dans le frigo, avec zéro idées de quoi en faire. Heureusement, me voilà à ta rescousse. (You’re welcome)

Continue reading “Que faire avec… du citron confit ?” »

Gnocchis de potimarron

Comme souvent dans mes expériences culinaires, il y avait des restes, et j’ai bidouillé. Aprés mes pancakes au potimarron, j’ai congelé ce qui me restait de purée et aprés les gnudis, j’avais bien envie de gnocchis… Enfin en vrai, j’ai pas eu l’idée tout de suite, mais comme toute nordiste qui se respecte, j’écoute les radios belges, et Classic 21 a une rubrique cuisine. J’avais noté vite fait leur idée de faire des gnocchis au potimarron avec quelques amaretti dans la pâte, et me voilà partie.

Autant te prévenir, les gnocchis, c’est un peu long, voire même trés long, mais c’est franchement coule et ça change des gnocchis habituels !

Continue reading “Gnocchis de potimarron” »