jambon

Feuillantine comtoise

En ces temps de chaleurs intenses et d’apéros dans les parcs ou sur les quais, ramener une feuillantine découpée en petits cubes pourrait bien faire de toi un héros moderne (rien que ça). La feuillantine, c’est une sorte de gros chausson rempli de fromage, de jambon et de béchamel : une tuerie (calorique notamment). Pas compliqué, un peu long, d’autant que la recette doit se préparer la veille, mais quel délice ! Elle a remporté un très gros succès à mon anniversaire, plusieurs personnes m’ont demandé la recette (ce à quoi je réponds toujours « bientôt sur jaimetropmanger.fr », parce que le placement de produit, il n’y a que ça de vrai).

Continue reading “Feuillantine comtoise” »

La soirée croques des colocs : Le croque pizza, un nouveau concept topissime

Chaque semaine, avec les colocs, on se fait une soirée croques/série, pour rentabiliser mon appareil à croques et pour être sur de manger notre dose de gras réglementaire. Parce que oui, c’est une vraie recette #Teamgras, pour compenser toutes les recettes de soupes et de salades présentes sur ce blog qualitativement, avec du vrai gras…

Donc le nouveau concept : tu fais une genre de chausson de pizza que tu fais cuire dans l’appareil à croques. Ca dégouline et c’est trop trop bon. On a fait la version classique avec des restes du frigo mais tu y met ce que tu veux (à tenter : avec les ingrédients habituels du croque-monsieur, pour faire un vrai mix).

  • 1 pâte à pizza
  • Huile à goût neutre style tournesol
  • Les ingrédients que tu veux : Sauce tomate, jambon, lardons, chèvre, emmental… Nous on a mis sauce tomate, jambon, emmental, fromage à croques et on en a fait un autre avec du chèvre !

Faire chauffer l’appareil à croques.

Etaler la pâte à pizza et découper 12 carrés : en refermant, ça fera 6 croques. Etaler la garniture sur 6 carrés sans trop remplir, en laissant un ou deux centimétres sur les bords. Mouiller les bords et bien refermer.

Huiler l’appareil à croques et mettre les pizzas croques (oui j’ai changé le nom tavu). laisser cuire quelques minutes, et dévorer pendant que le fromage fond encore.

You’re welcome.

Enregistrer

Le gateau de croques monsieur, ou le gras au service de l’être humain

Ouf c’est bon, les exams sont passés, et la saison bénie des apéros, des raclettes, du fois gras et de la bière de Noël commence enfin. Du coup, chaque soirée est une bonne occasion de tester une recette, des biscuits, des gateaux, et surtout le comble du gras : le gateau de croques monsieur, récupéré chez Beau à la louche.

Et bah contrairement à ce à quoi je m’attendais, c’était grave bon, et tout a disparu en 2s, donc vraiment recette parfaite pour l’apéro !

Je vous met les doses pour un cake (le mien est une moitié de cake parce que je n’avais pas de moule à cake)

  • 2 crottins de Chavignol
  • 200 ml de crème liquide
  • 3 oeufs
  • 10 tranches de pain de mie
  • 20 g de parmesan rapé
  • 4 tranches de jambon

Préchauffer le four à 180°c.

Découper le chèvre en morceaux, le mettre dans une casserole avec la crème, du sel et du poivre. Une fois le tout fondu, éteindre le feu. Battre les oeufs dans un bol à part et les incorporer à la sauce au fromage en battant tout du long pour que les oeufs ne coagulent pas.

Tapisser un moule à cake de papier sulfurisé, et remplir le fond de pain (découper si cela ne passe pas bien). Verser un peu de crème au fromage et l’étaler pour que ça rentre dans le pain. Ajouter une couche de jambon et saupoudrer de parmesan.

Continuer jusqu’en haut du moule, finir par une couche de pain, une de crème et une de parmesan.

Cuire 30 à 40 min, le dessus doit avoir bien grillé et le couteau doit ressortir propre. 

Servir tiède et tout dévorer vite fait. Bon apéro !