About Celle qui a faim

Etudiante sur Lille, j'aime manger, tester des trucs, et torturer mes amis, ma famille et mes colocs Jaune et Marron [noms de code] avec plein de petits plats, plus ou moins mangeables et expérimentaux.

Posts by Celle qui a faim:

Gâteau vegan au tofu soyeux et au chocolat

Tu l’as peut-être vu passer sur insta, en ce moment je fais beaucoup de tests à base de tofu pour enfin boucler mon article sur les protéines végétales, qui sera donc vraiment complet (ou en tous cas le plus possible, je l’espère)… Pour ce qui est du sucré, je me suis penché sur le tofu soyeux, pour faire un gâteau vegan où cette espèce de crème remplacerait les oeufs et le beurre.

Résultat : c’est compliqué. Il a fallu trouver le bon dosage de levure pour qu’il monte vraiment, et être généreux sur les épices pour vraiment donner du goût. Mais le résultat final a vraiment convaincu ma famille et moi ! Ce gâteau est super facile à faire, moelleux, plutôt léger et en plus, se garde très bien et conserve son moelleux plusieurs jours. Petit bonus : tu peux évidemment ajouter des fruits (poires, cerises, framboises…) dans la pâte. Tiens moi au courant de tes tests.

Continue reading “Gâteau vegan au tofu soyeux et au chocolat” »

Gratin de gnocchis à la sauce tomate, ricotta, parmesan et basilic

Quand j’ai commencé à cuisiner pour L., je lui ai demandé quel était son plat préféré, et il a commencé à me parler avec des étoiles dans les yeux des gnocchis qu’il avait mangé en Italie, avec du gorgonzola et des épinards. Je ne pouvais pas ne pas saisir cette occasion.

Évidemment, pour vraiment relever le défi, j’avais besoin de faire les gnocchis de zéro, et j’ai reçu plusieurs messages sur insta de gens (dont mon argentinienne préférée) qui me demandaient la recette et si c’était difficile… Alors c’est long, mais du coup moi je fais des grosses doses et j’en congèle une partie (après les avoir fait cuire à l’eau), et sinon c’est pas compliqué !

Donc après avoir fait de gigantesques doses de gnocchis, j’ai fait une partie avec une sauce gorgonzola/ricotta et épinards qui a eu son petit effet (nanmé tu m’as pris pour qui) et pour le reste, je l’ai fait plus classique et un peu moins gras : un gratin avec de la sauce tomate, et puis le reste de ricotta. Un délice, dont j’ai laissé une part dans le congélo, pour quand je serais repartie en France…

Continue reading “Gratin de gnocchis à la sauce tomate, ricotta, parmesan et basilic” »

Riz, steak et avocat « à la cubaine »

Une recette simple mais dans laquelle la marinade du steak fait toute la différence, et puis c’est pas bien compliqué et ça rassurera les carnivores parmi vous… En ce moment, tu l’as peut-être vu avec le rice & beans, j’aime bien les bols complets (et beaucoup plus rapides que les buddah bowls), surtout à base de riz. En effet, chacun a son odeur qui lui fait penser à la maison, pour moi c’est celle du riz chaud de mon papa, surtout avec du dahl...

En parlant de dahl, j’en ai réalisé un l’autre jour chez mon père (pendant que lui faisait le riz justement) pour lui, Petit Frère n°1, Petit Frère n°2, mon oncle et ma tante ; Petit Frère n°1, arrivé en retard, a gouté mon plat et s’est exclamé : « Dis donc papa ton dahl est bien meilleur que d’habitude ! » Autant te dire que mon père a fait la gueule et que moi je suis toujours pas descendue de mon nuage.

Continue reading “Riz, steak et avocat « à la cubaine »” »

Banana bread léger au chocolat au lait et noix de coco

Lors de mes dernières vacances à New York, L. et moi sommes partis aux chutes du Niagara pour un week-end : pour 7h de voiture, un pique-nique s’imposait, je me suis évidemment jetée sur l’occasion et j’ai pensé à un banana bread, qui se garde plusieurs jours, qui peut faire dessert, goûter et petit déjeuner. Par rapport à ma recette habituelle, il me manquait des ingrédients, et j’avais plein de trucs au fond du placard à finir… je me suis donc lancée sur cette version et j’en suis ravie ! Celle-ci est beaucoup plus légère, sans beurre et avec moins de sucre.

Nous l’avons dévoré en voiture lors d’un trajet très peu éclairé sur les petites routes des États-Unis et du Canada, en traversant des villes qui ressemblent à celles qu’on voit dans les sims. On s’est arrêtés dans un diner de bord de route, au grand désespoir de L. et à mon grand bonheur. On a vu les chutes du Niagara, qui étaient top et Toronto, qui était décevant. Oh et puis on a eu une tempête de neige sur la route du retour en écoutant Juanes. Voilà.

Continue reading “Banana bread léger au chocolat au lait et noix de coco” »

Rice & Beans et Pico de Gallo

Lors de mon dernier séjour New Yorkais, j’ai pu tester la cuisine colombienne avec L. à Little Colombia, dans le Queens, avant d’avoir l’interprétation personnelle de L. lui-même à la maison. Dans la cuisine colombienne, en général, pas mal d’oeufs, de viande, de haricots rouges et de riz : on retrouve au moins deux de ces éléments dans la plupart des plats, cependant L. m’a expliqué que pour lui, le repas le plus familial et le plus réconfortant, c’était tout simplement un bol de rice and beans. Je l’ai donc observé minutieusement alors qu’il cuisinait, et il en a profité pour m’expliquer comment faire du pico de gallo, un condiment à base de tomates, oignon, coriandre et citron qui est super frais, délicieux dans des tacos ou avec des tortilla chips. Les deux peuvent se servir ensemble, avec un peu d’avocat par exemple : pour moi, c’est la confort food parfaite.

Continue reading “Rice & Beans et Pico de Gallo” »

Focaccia feta, oignon rouge et romarin

Tu auras peut-être remarqué qu’un bouton de traduction existe désormais sur le blog ! Bon c’est de la traduction automatique, de toute façon je ne suis pas sûre qu’il soit possible de traduire mon humour ravageur, mais cela permettra à mes amis américains de vérifier que je parle bien d’eux (parce qu’ils me demandent de temps en temps…)

Sur le sujet des amériques, j’aimerais bien y retourner mais la roulette russe des visas m’empêche pour l’instant de réaliser ce projet. J’y vais donc régulièrement en tant que touriste, profiter des $1 pizzas, des pirogis, du chicken over rice, des IPA moyennes et de mes super amis. Mais si par le plus grand des hasards tu distribues des visas de travail, mp.

Retour au sujet de cette focaccia, réalisée justement à New York, qui a enchanté L. et mon coloc suédois (« Did you really make bread? ») : elle est meilleure le jour même, tiède avec un peu de fromage, dans la soupe ou en apéro (l’apéro étant un concept que les américains ne maîtrisent pas encore très bien malheureusement) et la garniture est adaptable bien sûr ! Olives, raisins secs, pas de feta si tu es vegan… Fais toi plaiz. Et raconte moi.

Continue reading “Focaccia feta, oignon rouge et romarin” »

Riz et poulet au citron

Ok, l’intitulé ne fait pas rêver, mais il s’agit d’un plat où le poulet, le riz et des rondelles de citron caramélisées cuisent au four ensemble dans un bouillon… et c’est délicieux ! En plus c’est super facile même si ça prend un peu de temps, et c’est simple de faire des grosses quantités à congeler ou, comme moi, à servir à un groupe de déménageurs affamés.

En effet, lorsque j’étais à New York, 6 de mes colocs, incluant, L., ont déménagé : l’occasion de louer un grand van pour tout le monde et de tout faire d’un coup. Évidemment, on a choisi le jour où il y avait le plus de neige, on a passé la nuit à faire des cartons, et puis au moment de finir le frigo… j’ai décidé d’utiliser le maximum possible pour faire un gros plat pour tout le monde, d’où ce grand plat qui contenait tous les restes du frigo, et qui honnêtement, était une grande réussite ! Bon après, pour être franc, tout le monde n’a pas pu goûter parce que dans la course pour tout déménager avant la fin de la location, d’aller à Ikea, de monter les meubles etc, on s’est un peu tous dispersés. Mais c’était bon quand même et ça en faisait plus pour nous.

Continue reading “Riz et poulet au citron” »

Brioche traditionnelle au beurre pour mes amis américains

J’ai préparé cette brioche lors de mon dernier séjour à New York, pour un grand brunch dans un loft à Brooklyn, inondé de soleilvue sur la skyline, (j’ai des amis avec des appartements très classes). À cette occasion, j’avais préparé une traditionnelle galette de rois, parce que les américains ne connaissent pas (ce qui m’a forcée à faire la pâte feuilletée (inversée) car cela ne se trouve pas en dessous de $20 aux États-Unis), et puis une brioche traditionnelle à la française, parce que les américains ne connaissent pas non plus. Les deux ont suscité beaucoup de questions et de perplexité (surtout quand j’ai essayé d’expliquer qu’il fallait aller en dessous de la table pour la galette) mais ils ont adoré ! Et moi j’ai été conquise par cette brioche au beurre, simple à faire et délicieuse nature ou avec un peu de confiture… ou de Nutella.

Oui parce que évidemment j’avais acheté du Nutella avec. Et si on trouve du Nutella aux États-Unis, sa popularité n’a rien à voir avec celle qu’il a en France (les américains étant #teampeanutbutter), et la plupart de mes colocs, L. y compris, ne connaissaient pas ! Ce fut donc une double découverte : la brioche ET le Nutella. Évidemment, ils ont adoré les deux.

Continue reading “Brioche traditionnelle au beurre pour mes amis américains” »

Gratin de fenouil, pomme de terre et tofu fumé

Depuis que je suis de retour à New York pour un court mois, je cuisine beaucoup plus de viande. En effet, L. est un omnivore convaincu, élevé à la viande de part son côté Colombien et son côté Américain. Du coup, je me suis mise en rechinant à la viande, mais je continue à tenter les plats végétariens et même vegan, dont voici mon dernier test. Alors pour être honnête, ma famille a été moyennement convaincue, je pense que c’est le genre de plats qui ne convient pas à tous les palais, rapport au fenouil tavu. Mais moi j’ai vraiment bien aimé, et cela fait un plat carrément sain !

Continue reading “Gratin de fenouil, pomme de terre et tofu fumé” »

Quinoa aux hampignons, feta et herbes comme Yotam

Réalisée 10 fois, et jamais une photo potable, j’ai finalement décidé de publier cette recette avec des photos un peu pourries. Ottolenghi est un dieu, je l’ai déjà dit plus d’une fois, et cette recette ne fait pas exception : elle est simple, parfumée et délicieuse.

J’en ai rempli trois tupperwares pour les jours qui suivaient, pour me préparer à 20h d’avion, avec une escale de 5h à Moscou au milieu de la nuit, afin de me rendre à New York en dernière minute pour des vacances. Pas de repas inclus, et pas d’écrans dans le premier avion. Autant te dire que j’ai souffert, mais New York vaut le coup. Et heureusement que j’avais ces tupperwares.

Continue reading “Quinoa aux hampignons, feta et herbes comme Yotam” »