courge spaghetti

Gratin de courge spaghetti, noix de pécan et jambon de parme

Après mon premier article sur la courge spaghetti, je voulais utiliser cette courge pour autre chose que juste remplacer des spaghettis… et j’ai trouvé cette merveilleuse recette chez Clothilde (que j’ai un peu adapté à ma sauce of course) : ça a complétement changé ma vision sur cette courge depuis. Avec cette recette, la courge spaghetti est hyper fondante, on m’a demandé si j’avais ajouté de la crème ou des épices particulières mais pas du tout !

Je commence à me pencher sur les recettes de Thanksgiving : je suis super excitée à l’idée de cuisiner pour des américains pour Thanksgiving (et ceux sont excités à l’idée que je cuisine pour eux des « trucs compliqués »). D’ailleurs, on m’a déjà demandé de faire plus de recettes américaines ici, mais déjà en vrai c’est difficile de trouver des bonnes recettes, ensuite la plupart de la cuisine américaine est importée…

Continue reading “Gratin de courge spaghetti, noix de pécan et jambon de parme” »

Courge spaghetti comme des spaghettis

J’ai enfin découvert la magie de la courge spaghetti. Une courge qui fait des filaments ressemblants aux spaghettis, mais avec les bienfaits des légumes et pas des spaghettis bien fats (je ne cracherai jamais sur les pâtes hein. Surtout au pesto. Mais il faut manger 5 fruits et légumes par jour, remember ?) À accommoder comme des pâtes, avec des sardines, alla putanesca, carbonara, avec du pesto, ou encore bolognaise (c’est mon cas).

Maintenant que le mode automne est on (en tous cas à Paris), je me jette sur les courges, et tu vas les voir passer…

Continue reading “Courge spaghetti comme des spaghettis” »

Courge à l’orange et au vinaigre balsamique

Marron s’étant encore trompée en achetant un potiron au lieu de ce que je lui avait demandé, je me suis retrouvée à me creuser la tête pour savoir quoi en faire. J’ai uilisé la moitié quand mes parents sont venus pour faire un truc pas terrible (du coup je t’en parlerais pas), et l’autre moitié pour tester cette recette de Beau à la Louche. La recette de base se fait avec de la courge spaghetti mais j’aime vivre dangereusement : donc en vrai je pense que ça passe avec tout type de courge

  • 1/2 potiron ou 1/2 courge spaghetti
  • 75 ml de jus d’orange
  • 50 ml de bouillon de poule
  • Sel, poivre, romarin
  • 1 poignée de pignons de pin (j’ai mis des noix de cajou parce qu’on en avait plus)
  • 5 c à s de vinaigre balsamique

Enlever la peau de la courge et la découper en demi-rondelles, relativement fines pour pouvoir cuire plus vite.

Faire revenir 2 min la courge de chaque coté dans une poele avec un filet d’huile d’olive. Ajouter le jus et le bouillon. Saupoudrer de romarin et faire revenir à feu moyen jusqu’à ce que les courges soient tendres. Personnellement j’ai rajouté du jus d’orange et du bouillon au fur et à mesure parce que mes tranches étaient un peu épaisses et mettaient longtemps à cuire : mais globalement ça dure une quinzaine de minutes.

Pendant ce temps, faire réduire le vinaigre dans une petite casserole, c’est à dire le faire cuire à feu doux jusqu’à ce qu’il épaississe. Le mien ne réduisait pas vraiment mais 5 min aprés avoir arrêté le feu, la texture était bonne donc c’est probablement parce qu’on a le vinaigre le moins cher de liddl.

Faire revenir les pignons dans une poele à sec.

Servir avec un peu de sel, le vinaigre et les pignons. C’est top bon, et ça change de la soupe ou du curry. Bon ap’ !