Lasagnes butternut – ricotta – mozzarella

Pour l’instant, dans notre nouvel appart, nous n’avons pas internet. Je suis sûre que tu conçois la douleur que cela représente, qui m’oublie donc à écrire mes articles en cours d’anglais. On fait ce qu’on peu avec ce qu’on a… Mais du coup, ça met longtemps, il me faut les photos et les recettes sous la main, bref si je publie peu en ce moment c’est pas ma faute.

Pourtant, on cuisine dans cette fameuse coloc ! Toujours des tests, pas toujours bons (exemple pris au hasard : de la pâte à macarons de Nancy, qui a fini étalée sur une plaque et raclée à la cuillère. Grande classe), et finalement on mange beaucoup. Et comme on est toutes les trois fans du gras, et que l’hiver arrive, c’était le moment parfait pour des lasagnes bien fat d’hiver, inspirées d’ici.

Edit : j’ai refait cette recette, que j’ai un peu allégé par rapport à la version de base, qui était très lourde, c’est toujours aussi bon et cocooning ! J’étais toute seule cette fois-ci donc j’avais divisé les doses par deux et fait ça dans un moule à cake : c’est une super technique.

Continue reading “Lasagnes butternut – ricotta – mozzarella” »

Tarte oignons-figues-lardons-fromage de chèvre

Coucou ! Maintenant qu’on a notre petit appartement (mais toujours pas internet, achevez moi (J’écris actuellement en cours (et non j’ai pas honte))), on fait le marché, en vraies bobos, et on achète des figues parce que c’est carrément la fin de l’été (kiffe ma transition (cette phrase a beaucoup trop de parenthéses)).

Et on les a oubliées. Du coup, au moment de finir les restes du frigo, il nous restait des figues, un peu de lardons, du chèvre… Solution izi : on fait une tarte et on fout tout dedans. Et c’était délicieux.

  • Quelques figues
  • Lardons (admire ma précision)
  • Une buche de chèvre
  • 3 gros oignons
  • Un peu de miel
  • 300 g de farine
  • Une pincée de sel
  • 150 g de beurre
  • 8 cl d’eau

Préparer la pâte : mélanger la farine, le sel, le beurre coupé en morceaux et l’eau. Pour cette pâte à tarte, j’ai ajouté des herbes de provence, du thym et du romarin, mais souvent je les fais avec un peu de curry et de curcuma, ça donne un petit goût pas trop fort et ça sent trop bon ! Bref. Mettre au frais au moins une trentaine de minutes.

Préchauffer le four à 180°C.

Préparer le confit d’oignons : éplucher et hacher les oignons, faire chauffer une pôele avec de l’huile d’olive. Une fois la pôele chaude, ajouter les oignons et mettre à feu doux. Faire chauffer en remuant bien jusqu’à ce que les oignons soient transparents ; ajouter un filet de miel pour les faire caraméliser.

Faire revenir les lardons dans une poêle.

Une fois la pâte à tarte assez froide pour être manipulée, chemiser un moule à tarte. Faire cuire la pâte à blanc une dizaine de minutes. Puis ajouter dans l’ordre ; le confit d’oignons, les lardons, les figues coupées en 4 (avec la peau) et la bûche de chèvre coupée en rondelles.

Enfourner pour une vingtaine de minutes.

C’est le pied. C’est sucré, salé, ça dégouline, j’adore.

Les dernières salades de l’été

Bon ça y est, il recommence à faire froid mais comme j’avais pas internet (encore en galère) j’ai même pas pu publier tout ça !

Salade tomates pêches mozza’

On est qu’en juillet et j’ai déjà refait trois fois cette salade pour divers rassemblements zestivaux. Les gens sont un peu surpris au début mais rapidement, te couvrent de compliments ; tu peux donc la faire sans crainte. Deux barquettes de tomates cerises de toutes les couleurs, coupées en morceaux, deux péches coupées en morceaux, de la mozzarella et quelques feuilles de basilic ! Un peu de vinaigre basalmique, sel et poivre suffisent en général à l’assaisonnement…

Salade melon gorgonzola basilic

Super facile : du melon en cubes, pareil avec le gorgonzola, quelques feuilles de basilic. Un peu de sel et de poivre, et voilà ! (et oui, je fais un article pour ça)

Salade de pois-chiches, roquette, tomates et citron confit

Tu te souviens comment j’avais fait du citron confit ? Bah je savais pas comment l’utiliser, mais en fait en le mettant dans une vinaigrette (moutarde, vinaigre, huile et poivre) un peu de jus et des petits bouts de citron confit. Avec ça, des pois chiches (cuits, évidemment), quelques tomates, de la roquette, un peu d’oignon haché et voilà ! Et la vinaigrette peut se réutiliser dans plein de salades, elle est top…

La gâteau invisible pommes-poires : C’est même pas gras

J’ai enfin décidé de tester le gateau invisible ; invisible parce que les fruits sont imbibés de pâte et que le tout est hyper léger avec presque pas de pâte ! J’ai testé la version de base, pommes poires (parce qu’il y avait ça chez moi en vrai) et c’est top ! Mon gateau était un peu plat, donc je vous conseille d’utiliser un moule pas trop large pour que le tout soit plus épais.

Continue reading “La gâteau invisible pommes-poires : C’est même pas gras” »

La fabuleuse vraie recette du far breton

Les fars bretons c’est top, mais il m’a fallu des années pour récupérer la recette de ma famille, simple et juste parfaite.

  • 6 oeufs
  • 1 L de lait
  • 250 g de farine
  • 250 g de sucre
  • 250 g de pruneaux

Préchauffer le four à 210°c. 

Mélanger le sucre et la farine : former un puit et ajouter les oeufs et le lait. Mélanger le tout jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux.

Beurrer un moule rectangulaire et mettre les pruneaux dénoyautés au fond. Recouvrir de la pâte.

Le far doit cuire assez longtemps, presque 1h selon les fours, ce n’est pas grave s’il devient un peu noir au dessus, le centre doit être bien cuit. Il faut le laisser entièrement refroidir avant de le manger.

Mangez bien !

« Poires météores » ou la tarte chocolatée aux poires pochées à la framboises faite à six mains

Petit frère n°2 et Petit frère n°3 se sont jetés sur moi quand je leur ai annoncé mon idée révolutionnaire de « faire une recette hyper classe et compliqué pour changer du gras ». Du coup, c’était une recette à 6 mains, que Petit frère n°3 (6 ans) expliquait dans tous ses détails à tous les gens qui passaient à la maison. Et vu que « tarte amandine chocolatée aux poires pochées dans du sirop de framboise comme ça elles sont roses » c’était un peu compliqué, c’est devenu des « poires météores » (parce qu’on a l’impression que la poire s’est écrasée dans la tarte, comme diraient certains).

Un truc bien compliqué mais délicieux, la pâte au cacao elle même fait des super bons biscuits, surtout cuite avec les reste de crème amandine au chocolat… J’ai trouvé cette recette top pour épater ici !

Continue reading “« Poires météores » ou la tarte chocolatée aux poires pochées à la framboises faite à six mains” »

Lasagnes de ravioles du Dauphiné, saumon et courgettes

On avait la gueule de bois, je rêvais de lasagnes, et j’ai donc récupéré cette recette , qui est plus rapide à cuisiner que des lasagnes de base : on a cuisiné, on a mangé la moitié à deux (oupsi) et les photos sont moches parce que c’est pas moi qui les ai prises…

Continue reading “Lasagnes de ravioles du Dauphiné, saumon et courgettes” »

Les tests culinaires bretons : crumble à la rhubarbe et gateau chocolaté à la Cyrille

J’admets, cela fait longtemps que je n’avais pas publié. J’étais occupée à prendre des coups de soleil et à me blesser de partout en Bretagne…

Pas que je n’ai point cuisiné, loin de là, mais il y a rarement le temps et l’envie de faire quelque chose de nouveau, de compliqué, d’aller chercher l’appareil photo, de noter les quantités pour pouvoir écrire la recette… Et là où je vais, dans la grande maison familiale, de toute façon il n’y a pas internet.

Certaines recettes simplissimes ont tout du moins échappé à cette dure loi des vacances, un délicieux crumble classique mais efficace, et une de mes recette phares de gâteau au chocolat, celui de ma cousine.

Continue reading “Les tests culinaires bretons : crumble à la rhubarbe et gateau chocolaté à la Cyrille” »

Le Melon-pan de Yakitate Ja-pan (ou pas)

Avec petit frère n°2, on est passés par notre période Yakitate Ja-pan, ou un manga où le personnage principal veut absolument créer le pain ultime. Alors l’histoire ne part pas du tout dans tous les sens, à la fin les pains changent le passé, créent des cascades, ressuscitent et rendent méchant. Donc nous on s’est attaqués à un des pains du début, dans la version de base : un ja-pan, un genre de petit pain sucré recouvert d’une couche de biscuit. Le nom vient de la forme du melon découpé, mais en vrai y’a pas de melon dans la pâte…

Le pain : 

  • 200 g de farine
  • 3 c à s de vergeoise
  • 1 c à c de levure boulangère
  • 30 g de beurre ramolli
  • 12 cl de lait
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 pincée de sel

Le biscuit :

  • 200 g de farine
  • 1 c à c de levure chimique
  • 1 c à c de sel
  • 40 g de vergeoise
  • 50 g de beurre ramolli
  • 1 oeuf
  • 3 c à s d’eau
  • Un peu de sucre pour la croûte

Préparer le pain : Mélanger la moitié de la farine, la levure, le sucre et le sel dans un saladier. Ajouter le jaune d’oeuf et le lait au fouet. Incorporer le reste de la farine et bien mélanger. Ajouter enfin le beurre ramolli et pétrir pendant une dizaine de minutes ; la pâte doit être élastique comme une pâte à brioche. Couvrir la pâte d’un torchon et la laisser reposer pendant 1h30 dans un endroit chaud ; elle doit doubler de volume.

Pendant ce temps, faire le biscuit : Fouetter le beurre et le sucre ensemble jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Ajouter le reste des ingrédients, et malaxer jusqu’à obtenir une pâte homogène. Former un boudin et l’envelopper dans un film alimentaire. Mettre une demi heure au frigo.

Aprés le temps de repos, faire préchauffer le four à 180°c. Diviser la pâte à pain en 8 morceaux et en faire des petites boules. Diviser également la pâte à biscuit en 8, abaisser chaque morceau au rouleau pour en faire des cercles qui viendront recouvrir les petites boules de pâte à pain, comme des chapeaux. Dessiner un quadrillage au couteau sur la pâte à biscuit comme sur les photos et sepoudrer les Melon-pan de sucre. Les mettre sur une plaque de papier sulfurisé et faire cuire 30 min !

Bon appetit les enfants <3

L’anniversaire de petit frère n°1 : aubergines caramélisées à la japonaises et gateaux expérimentaux

Les anniversaires s’enchaînent à fond, alors ça me donne plein d’occasions pour tester des recettes… Pour son anniversaire, petit frère n°1 a notamment réclamé « de la viande ». Il me resterait donc l’accompagnement et le dessert… Pile ce que je voulais.

Pour aller avec un gigot, j’ai fait des aubergines japonisantes, ça changeait des accompagnements habituels et tout le monde a aimé.

Continue reading “L’anniversaire de petit frère n°1 : aubergines caramélisées à la japonaises et gateaux expérimentaux” »