Relativement sain (enfin j’essaie)

Asperges rôties au citron et parmesan

DSCF3926

Lorsque je rentre de Lille sur Paris en fin de week-end, je suis crevée. J’ai pris le bus le moins cher, celui qui dure plus de 3h contre 50min en TGV, j’ai fait toute la ligne de métro à moitié endormie, j’ai monté six étages sans ascenseur avec un nombre de sacs déraisonnable, bref, j’arrive et j’ai juste envie de manger un truc tout fait.

Mais où serait le fun dans un truc tout fait ?

Heureusement, j’ai mes plats faits en 2s, qui cuisent pendant que je défais les sacs, et celui-ci est parfait dans la catégorie : il y a certes 30min de cuisson, mais 2min de travail effectif ! Pour tous ceux qui me disent que la cuisine c’est long et trop d’efforts… Pour une autre idée pour utiliser les asperges, c’est par ici !

Continue reading “Asperges rôties au citron et parmesan” »

Poêlée de printemps d’asperges, patates douces, petits pois, sauce au tahini

DSCF3872

Pour rappeler à mon ancienne coloc Marron en visite sur Paris comment c’était triste que je ne sois plus à Lille pour lui cuisiner des petits plats, je lui ai fait à manger. Plutôt que de me lancer dans un truc compliqué, j’ai fait une poêlée de légumes printanière, avec une petite sauce pour relever le tout, histoire de prouver, une fois de plus, que cuisiner c’est pas compliqué, c’est même pas long. Ici, à part l’épluchage des légumes, rien à faire ! Alors c’est simple, ça ne révolutionne pas la cuisine, un peu comme ces poêlées par-ci ou par là mais c’est vegan, sain, rapide, pas cher et tellement délicieux :

J’ai servi le tout avec du tofu sauté au caramel, et cette carnivore d’ex-coloc a carrément aimé.

Continue reading “Poêlée de printemps d’asperges, patates douces, petits pois, sauce au tahini” »

Dahl aux lentilles corail et à la patate douce

DSCF3624

DSCF3622

En ces temps pluvieux (non, je ne parle pas de politique), j’avais bien besoin de réconfort. Pour ça, rien de mieux que le dhal de mon pôpa (qui s’écrit d’ailleurs dal, dhal ou dahl, c’est possible que je switche parfois sans le vouloir), qui fait partie de mes recettes phares et plus ou moins impossibles à rater. Seulement, je voulais un petit twist : j’ai remplacé une partie des lentilles par de la patate douce : une tuerie. Plus doux, un peu sucré au goût. Si tu aimes les plats simples et réconfortants (sans gras en plus), style curry, jette toi dessus.

Sinon, j’ai un nouveau coup de coeur littéraire : Carry On !

Continue reading “Dahl aux lentilles corail et à la patate douce” »

Shakshouka aux amandes et à la feta

DSCF3567

Oh mon dieu ce que cette photo est laide. Je m’en excuse, mais au moment de servir, mon oeuf s’est cassé la figure, j’avais faim, il était tard, la lumière déclinait… Bref, je me rattraperai dans un prochain avant/après, je suppose.

La Shakshouka est un plat d’origine tunisienne ou algérienne, qui rappelle un peu le gratin d’oeufs, dans laquelle les oeufs cuisent dans une sorte de ratatouille épicée (qui elle rappelle un peu le bandjan bourani).“Shakshouka” veut dire “tout mélangé”.

J’ai fait ma version avec de la feta et des amandes pour une petite touche perso, et c’était le twist parfait à mon goût !  C’est un plat très bien pour un brunch, avec un pain pita et un peu de houmous

Continue reading “Shakshouka aux amandes et à la feta” »

Truite en papillote à l’ail des ours

DSCF3573

Avec la rhubarbe arrive l’ail des ours… l’année dernière, je m’étais jetée sur l’occasion de faire des muffins et du pesto, mais là le manque de mixeur dans mon nouvel appartement est franchement handicapant… Tant pis pour le cake salé.dont je rêvais. J’ai parcouru l’internet mondial en quête d’idées, et je me suis rendue compte qu’il y avait très peu de poisson sur ce blog… Pourtant j’adore ça, mon père en mange à presque tous les repas, mais je n’y pense pas spontanément. Il faut aussi dire qu’à part congelé, le prix est souvent prohibitif (tout comme la viande d’ailleurs). C’est pas grave, aller, on fait péter le porte monnaie, et on achète de la truite même pas congelée. En papillote au four, c’est plus simple, on ne mixe pas la sauce c’est pas grave… Et c’est super bon ! J’aurais pu congeler le reste d’ail des ours mais je m’en suis servie pour faire une salade assez basique pour accompagner : bah oui, cela peut s’utiliser comme de la salade verte !

Au vu de la date de publication de cet article, j’en profite pour faire ma minute « je suis étudiante à Sciences Po » : S’il te plaît va voter. Vraiment. Et quitte à faire ma minute engagée, autant aller jusqu’au bout : pas pour Marine. Stp.

Continue reading “Truite en papillote à l’ail des ours” »

Bandjan Bourani

18042808_10212338035147854_375198755_o 18042808_10212338036387885_436646740_o

Pour fêter le retour de Docteur Who (oui, c’est une vraie raison), j’avais pensé faire un gâteau, mais retour de grand week-end rime avec frigo vide… Tant pis. Je me suis consolée avec un plat d’origine Afghane. une sorte de ratatouille épicée, servie avec du yaourt à la menthe froid. Un peu comme les belges qui servent les frites chaudes avec de la compote de pommes froide. Si, c’est vrai et c’est délicieux en plus.

Pendant que cela cuisait, j’en ai profité pour me relancer dans les citrons confits

Continue reading “Bandjan Bourani” »

Carottes laquées au miso

DSCF3470

Est-ce que c’est une recette de Pâques ? Non. Est-ce que j’aurais dû la publier maintenant ? Non. Est-ce que c’est une recette estampillée #passionmiso ? Oui. Est-ce qu’elle réunit facilité et rapidité ? Oui. Comment qu’on fait ? on fait rôtir les légumes avec une petite sauce, comme ces poireaux.

Aller go.

Continue reading “Carottes laquées au miso” »

Comment faire un buddha bowl ?

DSCF3450

Encore un super concept après (ou avant je ne sais plus) le smoothie bowl : le buddha bowl. Souvent végétarien, c’est un grand bol composé de plein de choses : des légumes crus, cuits, des féculents, des légumineuses, du croquant, du fondant… Bref, mélanger chaud et froid, saveurs et textures. Ca a l’air parfois un peu compliqué et prise de tête mais en vrai, c’est la meilleure façon de terminer tes restes. Un reste de céréales, une carotte oubliée, des herbes aromatiques congelées, un reste de légumes rôtis et ça y est.

Du coup, si tu veux tenter le coup, je te donne des pistes pour faire ton Buddha Bowl, quels ingrédients utiliser, des exemples…

Continue reading “Comment faire un buddha bowl ?” »

Chou fleur rôti d’inspiration asiatique

DSCF3430

L’autre jour, avec mes collègues (j’adore ce mot, ça fait super adulte), on a voulu organiser un pique-nique à midi. Problèmes : non seulement il faisait finalement assez moche, mais en plus je me suis mise en tête de faire des brioches fourrées à la pâte de spéculoos (oh oui) et c’était un foirage complet. Du coup, je vais essayer, ré-essayer et ré-essayer, jusqu’à ce que ce soit réussi. Et je te dirais tout.

Même si en ce moment je rate toutes mes brioches, je ne rate pas tout ! Je t’ai déjà expliqué à quel point j’adore le chou-fleur, surtout depuis que je sais que faire des feuilles (et que c’est délicieux). Alors quand j’ai trouvé cette fabuleuse recette chez C&Z, je me suis jetée dessus. Du chou-fleur rôti au four, avec de la coriandre, des noisettes et une sauce à base de nuoc mam et de citron vert. Topissime.

Continue reading “Chou fleur rôti d’inspiration asiatique” »

Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi

DSCF3395

Comment, moi qui suis une grande partisane de la récupération des fanes, pain rassis et autres, ai-je pu ignorer que les feuilles de chou-fleur pouvaient se manger autrement qu’en soupe ? Bah oui, c’est fort dommage de jeter tout ça, alors qu’on peut les faire en poêlée, avec des féculents, de la viande, de la sauce ou autre, comme une portion de légumes en plus, presque gratuite !

Les possibilités sont multiples : avec une sauce au curry, juste un peu de sauce soja et des oignons, dans une poêlée avec d’autres légumes, avec du citron confit… Et pour moi, avec du kimchi.

Depuis mon retour de Corée, je suis à la recherche du kimchi parfait. Faire son kimchi soi-même, c’est faisable, mais ça demande beaucoup de patience et une grande habileté… Bref, la fermentation, pour moi, c’est pas pour tout de suite, mais cela ne m’empêche pas de tester tous les kimchis des boutiques asiatiques que je trouve. À Lille, j’ai tout testé, rien ne m’a convaincu. Mais, lors de ma dernière razzia Sainte Anne, j’ai trouvé le graal !

Du coup, j’ai eu l’idée de génie : mélanger mes feuilles de chou-fleur avec du kimchi. Poêlée ultra rapide, hyper simple, pas chère du tout, et délicieuse.

Continue reading “Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi” »