Izi money trop facile

Lasagnes trois fromages et noix

DSCF3887

Repas de gros au programme : je devais remercier une amie de m’avoir aidé pour mes entretiens (ou sauvé la vie plutôt). Du coup, j’invite des amis, et on a pu également fêter le fait que j’avais désormais 4 chaises chez moi ! Je voulais un repas bien consistant, donc j’ai fait ces lasagnes avec mon gâteau préféré. Les dernières fois, je me suis trop raté niveau sucré, je commençais à avoir peur, donc j’ai évité les risques… Et on a bien mangé.

IMG_20170204_193716

Je n’étais pas complètement convaincue par ce plat, pour être honnête, mais mes testeurs ont insisté (avouez bande de sales gosses, vous vouliez juste être cités sur le blog) : je ne les trouvais pas assez crémeuses, mais il suffit de faire une couche de pâtes en moins et de choisir un plus petit moule. Donc pas de plat à lasagnes trop large ! Sinon, le mélange 3 fromages n’est pas trop lourd, bref c’est une bonne variation végé de gros.

Continue reading “Lasagnes trois fromages et noix” »

Poêlée de printemps d’asperges, patates douces, petits pois, sauce au tahini

DSCF3872

Pour rappeler à mon ancienne coloc Marron en visite sur Paris comment c’était triste que je ne sois plus à Lille pour lui cuisiner des petits plats, je lui ai fait à manger. Plutôt que de me lancer dans un truc compliqué, j’ai fait une poêlée de légumes printanière, avec une petite sauce pour relever le tout, histoire de prouver, une fois de plus, que cuisiner c’est pas compliqué, c’est même pas long. Ici, à part l’épluchage des légumes, rien à faire ! Alors c’est simple, ça ne révolutionne pas la cuisine, un peu comme ces poêlées par-ci ou par là mais c’est vegan, sain, rapide, pas cher et tellement délicieux :

J’ai servi le tout avec du tofu sauté au caramel, et cette carnivore d’ex-coloc a carrément aimé.

Continue reading “Poêlée de printemps d’asperges, patates douces, petits pois, sauce au tahini” »

Dahl aux lentilles corail et à la patate douce

DSCF3624

DSCF3622

En ces temps pluvieux (non, je ne parle pas de politique), j’avais bien besoin de réconfort. Pour ça, rien de mieux que le dhal de mon pôpa (qui s’écrit d’ailleurs dal, dhal ou dahl, c’est possible que je switche parfois sans le vouloir), qui fait partie de mes recettes phares et plus ou moins impossibles à rater. Seulement, je voulais un petit twist : j’ai remplacé une partie des lentilles par de la patate douce : une tuerie. Plus doux, un peu sucré au goût. Si tu aimes les plats simples et réconfortants (sans gras en plus), style curry, jette toi dessus.

Sinon, j’ai un nouveau coup de coeur littéraire : Carry On !

Continue reading “Dahl aux lentilles corail et à la patate douce” »

Carottes laquées au miso

DSCF3470

Est-ce que c’est une recette de Pâques ? Non. Est-ce que j’aurais dû la publier maintenant ? Non. Est-ce que c’est une recette estampillée #passionmiso ? Oui. Est-ce qu’elle réunit facilité et rapidité ? Oui. Comment qu’on fait ? on fait rôtir les légumes avec une petite sauce, comme ces poireaux.

Aller go.

Continue reading “Carottes laquées au miso” »

Comment faire un buddha bowl ?

DSCF3450

Encore un super concept après (ou avant je ne sais plus) le smoothie bowl : le buddha bowl. Souvent végétarien, c’est un grand bol composé de plein de choses : des légumes crus, cuits, des féculents, des légumineuses, du croquant, du fondant… Bref, mélanger chaud et froid, saveurs et textures. Ca a l’air parfois un peu compliqué et prise de tête mais en vrai, c’est la meilleure façon de terminer tes restes. Un reste de céréales, une carotte oubliée, des herbes aromatiques congelées, un reste de légumes rôtis et ça y est.

Du coup, si tu veux tenter le coup, je te donne des pistes pour faire ton Buddha Bowl, quels ingrédients utiliser, des exemples…

Continue reading “Comment faire un buddha bowl ?” »

Chou fleur rôti d’inspiration asiatique

DSCF3430

L’autre jour, avec mes collègues (j’adore ce mot, ça fait super adulte), on a voulu organiser un pique-nique à midi. Problèmes : non seulement il faisait finalement assez moche, mais en plus je me suis mise en tête de faire des brioches fourrées à la pâte de spéculoos (oh oui) et c’était un foirage complet. Du coup, je vais essayer, ré-essayer et ré-essayer, jusqu’à ce que ce soit réussi. Et je te dirais tout.

Même si en ce moment je rate toutes mes brioches, je ne rate pas tout ! Je t’ai déjà expliqué à quel point j’adore le chou-fleur, surtout depuis que je sais que faire des feuilles (et que c’est délicieux). Alors quand j’ai trouvé cette fabuleuse recette chez C&Z, je me suis jetée dessus. Du chou-fleur rôti au four, avec de la coriandre, des noisettes et une sauce à base de nuoc mam et de citron vert. Topissime.

Continue reading “Chou fleur rôti d’inspiration asiatique” »

Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi

DSCF3395

Comment, moi qui suis une grande partisane de la récupération des fanes, pain rassis et autres, ai-je pu ignorer que les feuilles de chou-fleur pouvaient se manger autrement qu’en soupe ? Bah oui, c’est fort dommage de jeter tout ça, alors qu’on peut les faire en poêlée, avec des féculents, de la viande, de la sauce ou autre, comme une portion de légumes en plus, presque gratuite !

Les possibilités sont multiples : avec une sauce au curry, juste un peu de sauce soja et des oignons, dans une poêlée avec d’autres légumes, avec du citron confit… Et pour moi, avec du kimchi.

Depuis mon retour de Corée, je suis à la recherche du kimchi parfait. Faire son kimchi soi-même, c’est faisable, mais ça demande beaucoup de patience et une grande habileté… Bref, la fermentation, pour moi, c’est pas pour tout de suite, mais cela ne m’empêche pas de tester tous les kimchis des boutiques asiatiques que je trouve. À Lille, j’ai tout testé, rien ne m’a convaincu. Mais, lors de ma dernière razzia Sainte Anne, j’ai trouvé le graal !

Du coup, j’ai eu l’idée de génie : mélanger mes feuilles de chou-fleur avec du kimchi. Poêlée ultra rapide, hyper simple, pas chère du tout, et délicieuse.

Continue reading “Poêlée de feuilles de chou-fleur au kimchi” »

Poêlée de choux de Bruxelles, céréales, patate douce, pois-chiches, noisettes et cranberries

DSCF3330

Que faire avec des choux de Bruxelles, ces légumes détestés depuis la primaire ? En les faisant rôtir avec un peu de sirop d’agave ou d’érable, et en les mélangeant avec pleeeein de choses. J’ai obtenu une poêlée délicieuse, servie avec une sauce au yaourt froide, topissime. La soluce pour faire manger des légumes à tes enfants.

Une petite période de vide d’internet va suivre pendant mon déménagement, pas de recettes pour toi pauvre petit, courage !

Continue reading “Poêlée de choux de Bruxelles, céréales, patate douce, pois-chiches, noisettes et cranberries” »

Salades colorées pour passer l’hiver au plus vite

Mon nouvel article de salades, toujours ma nourriture de base, ici colorées, ou unicolores et toutes délicieuses !

DSCF3190

Avocat et agrumes ça marche toujours du tonnerre, une petite salade vegan au top : 100 g de petit épeautre ou quinoa cuit, le jus d’1/2 citron, 2 avocats en morceaux, 1 pamplemousse en morceaux, 1 orange en morceaux, sel et poivre et quelques brins de coriandre.

DSCF3228

Pour une fois, une salade pas végétarienne, repérée par ici, avec un peu de poisson pour changer : 150 g de lentilles (corail ou vertes), 3 carottes râpées, 300 g de pavé de saumon cuit à la poêle, quelques poignées de salade de ton choix, et une sauce à base de yaourt à la grecque, sel, poivre

DSCF3188

Ok, la photo est moche mais le principe est celui d’une salade verte : 200 g de haricots verts cuits, 3 tomates vertes en morceaux, 1 petit chèvre émietté, quelques feuilles de basilic, quelques amandes et quelques raisins secs blonds, un trait de vinaigre balsamique, 1 c à c de moutarde, sel et poivre.

Tomatoburger

DSCF3226 DSCF3224

La chasse aux apparts, c’est crevant. Je ne sais toujours pas quel sera mon palace le moins prochain, mais j’ai bien retenu que c’était supra la guerre les apparts à Paris. Pour me détendre, j’ai évidemment rempli la liste de toutes les chosesclassiques à faire sur Paris avec tous les gens que je connais sur place, en passant par l’inévitable rue Saint Anne, les tapas et la bière dans un bar à concerts, le ciné d’art et d’essai, le brunch et la balade du dimanche.

De retour sur Lille pour une bonne semaine, je suis revenue à « la cuisine bizarre » avec ce burger ou le pain est remplacé par… de la tomate ! (ok tu l’avais compris) Et franchement, on retrouve vachement le goût du burger, en version un peu plus « je m’excuse auprès de mon corps de tous ces excès ». Non seulement c’est supra facile, mais tu peux y mettre ce que tu veux : le mien est classique, mais tu peux changer le fromage, mettre un steak de lentilles, les légumes que tu veux… Raconte moi tout.

Continue reading “Tomatoburger” »