Izi money trop facile

Pizzas d’aubergine

Mon beau-père fait souvent des petites pizzas sans pâte, en utilisant comme base une rondelle d’aubergine ; c’est délicieux, rapide, et on a vraiment l’impression de manger de la pizza. J’en mangeais déjà souvent chez mes parents, et là mes testeuses ont adoré.

Continue reading “Pizzas d’aubergine” »

Galettes de riz et courgettes

Les galettes de ce qui traîne dans le frigo, c’est parfait pour finir les restes. J’avais déjà essayé plusieurs versions mais celle de Poire et Cactus m’a convaincue. C’est un peu long de toutes les cuire mais ca peut se manger froid, avec un peu de moutarde, de sauce soja ou de pesto (les trois furent testés et approuvés), et c’est bien meilleur qu’un reste de riz réchauffé avec un peu de courgette à l’eau !

Bref, sublimation des restes volume 1 :

  • 300g de riz déjà cuit
  • 2 courgettes
  • 3 oeufs
  • 3 c à s de fromage blanc
  • 20 g de fromage de chèvre
  • 150 g de farine
  • Basilic
  • Sel, poivre, curry
  • Huile de tournesol

Laver et éplucher les courgettes, les râper et les presser pour retirer l’excédent d’eau. Mélanger dans un saladier les courgettes rapées, le riz. Incorporer les oeufs. Ajouter le fromage blanc, le chèvre, puis la farine. Ciseler le basilic et ajouter. Saler, poivrer et ajouter le curry : il faut pas hésiter à épicer un peu sinon le tout va être fade.

Faire chauffer l’huile de friture dans une poêle et faire cuire les galettes une à une, de chaque coté. Elles doivent faire 5-6 centimétres de diamétre pour pouvoir être retournées facilement. Déposer les galettes sur du papier absorbant pour essayer d’éponger un peu le gras.

Bon ap’ ! Et bientôt, je te donnerai une recette pour utiliser les restes de fromage blanc <3

La soirée croques des colocs : Le croque pizza, un nouveau concept topissime

Chaque semaine, avec les colocs, on se fait une soirée croques/série, pour rentabiliser mon appareil à croques et pour être sur de manger notre dose de gras réglementaire. Parce que oui, c’est une vraie recette #Teamgras, pour compenser toutes les recettes de soupes et de salades présentes sur ce blog qualitativement, avec du vrai gras…

Donc le nouveau concept : tu fais une genre de chausson de pizza que tu fais cuire dans l’appareil à croques. Ca dégouline et c’est trop trop bon. On a fait la version classique avec des restes du frigo mais tu y met ce que tu veux (à tenter : avec les ingrédients habituels du croque-monsieur, pour faire un vrai mix).

  • 1 pâte à pizza
  • Huile à goût neutre style tournesol
  • Les ingrédients que tu veux : Sauce tomate, jambon, lardons, chèvre, emmental… Nous on a mis sauce tomate, jambon, emmental, fromage à croques et on en a fait un autre avec du chèvre !

Faire chauffer l’appareil à croques.

Etaler la pâte à pizza et découper 12 carrés : en refermant, ça fera 6 croques. Etaler la garniture sur 6 carrés sans trop remplir, en laissant un ou deux centimétres sur les bords. Mouiller les bords et bien refermer.

Huiler l’appareil à croques et mettre les pizzas croques (oui j’ai changé le nom tavu). laisser cuire quelques minutes, et dévorer pendant que le fromage fond encore.

You’re welcome.

Enregistrer

Les différentes recettes de pâte à tarte

C’est un article un peu spécial pour parler des pâtes à tartes que j’utilise en général ; pas de pâte feuilletée renversée ou je ne sais quoi ici, c’est too much pour moi, mais je fais quand même mes pâtes sablées et brisées maison, et il y a pas longtemps j’ai essayé la pâte à tarte sans beurre, et la vegan, et je pense que je les utiliserai désormais…

Donc franchement, je conseille de faire sa pâte soi même, non seulement c’est pas long (à part l’attente au frais pour celles qui contiennent du beurre) mais en plus c’est aussi rapide de faire double dose et de congeler une partie, c’est toujours utile. Et puis tu peux ajouter du cacao en poudre dans les sucrées, ou du curry, du cumin ou des herbes aromatiques dans les salées, c’est top !

Continue reading “Les différentes recettes de pâte à tarte” »

Croquettes de pommes de terre à la raclette et au salami, pour finir les restes…

Ca, c’est la recette des restes de raclettes dont tu sais pas quoi faire. En plus, c’est vachement bon et pas trop long. Et validé par la #Teamgras.

On a tenté deux versions, en friture et au four : y’a pas à dire, la friture c’est quand même meilleur mais bon, le four c’est coule aussi, et puis tu culpabilise un peu moins…

  • Un reste de pommes de terre déjà cuites, sans peau
  • Quelques tranches de charcuterie (ici du salami)
  • Quelques tranches de fromage à raclette
  • Chapelure
  • Sel, poivre

Réduire les pommes de terre en purée (avec éventuellement un peu lait pour agglomérer). Saler, poivrer.

Découper la raclette et la charcuterie en petits morceaux.

Remplir un petit bol de chapelure : Former une petite boule de purée, faire un trou, mettre un bout de fromage et de charcuterie, refermer et rouler entre les mains pour faire une boule réguliére. Rouler dans la chapelure. Mettre de coté et recommencer jusqu’à épuisement des ingrédients.

Donc là, selon le mode de cuisson choisi :
– Mettre sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et enfourner dans un four préchauffé à 190°c pendant une quinzaine de minutes, en retournant à mi-cuisson.

Au four, les boulettes ne foncent pas beaucoup, mais elles durcissent

– Faire chauffer de l’huile de friture dans une poele et faire revenir les croquettes de tous les cotés. Eponger sur du sopalin.

Voilà ! S’il te reste encore du fromage à raclette, la solution c’est d’en faire des feuilletés en les mettant entre deux rouleaux de pâte feuilletée et en découpant des carrés : j’avais fait ça au nouvel an dernier et tout était parti en 5 min !

Bon gras <3

Les derniers tests de salades : ravioles, brocolis, fromages, pois chiches et oranges

Et oui, il y a déjà beaucoup de salades sur ce blog, mais en vrai, le soir, en général c’est soupe ou salade à la maison (sauf pour notre soirée croques) et les filles n’ont pas de micro-ondes à la fac donc il faut être inventif. Et plus le temps passe, plus c’est difficile d’être inventif niveau salades. Du coup, je poste tous les tests un peu sympa qui changent de tomates concombres salade…

Salade de brocolis, chèvre, échalotes et ail

Tu fais cuire les brocolis à l’eau ou à la vapeur pour qu’ils soient un peu croquants, un peu d’échalotes et ail coupé en tout petits morceaux (mais crus), du chèvre en morceau, sel, poivre et un peu de vinaigre basalmique !
Salade ravioles tomates basilic
 

Les ravioles c’est vraiment le pied : soit tu les achéte exprés à poêler, soit tu en prend des normales parce qu’on est pauvres et que les carrouf’ du coin ils ont pas toujours ce qu’on veut. bref, tu les fait revenir à la poele, et tu mets ça avec de la salade, un peu de basilic, des tomates (cerises de préférence) de toutes les couleurs, sel, poivre et vinaigre balsamique.

Salade de pois chiches aux poivrons, orange et coriandre

D’aprés la super recette de Clémentine Cuisine : deux oranges coupées en morceaux, deux poivrons coupés en morceaux, une boite de pois chiches déjà cuits égouttés, une poignée de coriandre hachée, le jus d’un demi-citron, un peu de cumin, de cannelle, du sel, du poivre et du vinaigre balsamique. Celle-ci est vraiment trop trop bonne, fraiche, acidulée, juste ce qu’il faut.

Bon ap’ !

One-pot Pasta gorgonzola, oignons et champignons : enfin le test.

 
Depuis le temps qu’on parle des One-pot Pasta, j’avais envie de le tester mais je suis tellement attachée à mes banales pâtes au pesto que quand on mange des pâtes, je n’ai jamais envie de me lancer dans autre chose. Mais là, avec l’appui ultra motivé de Marron, on a passé le cap.

Donc le concept, si tu ne connais pas encore : tu fais cuire tes pâtes et l’accompagnement tout en même temps, dans une même casserole. Du coup les pâtes absorbent la sauce avec l’eau, mais elles sont pas parfaitement al dente…

Bref, j’ai décidée, pour changer des classiques tomates basilic oignon sur la toile, de faire ça avec du gorgonzola et des champignons. Et ben c’était trop trop top. On sentait juste assez le gorgonzola, qui était trés léger, et on s’est servi deux fois (oupsi).

Pour quatre personnes :

  • 400 g de pâtes courtes
  • 1 petit oignon
  • 150 g de gorgonzola
  • 1 c à s de crème fraiche
  • 6-7 champignons
  • 1 bouillon cube de légumes

L’idée, c’est que c’est hyper facile : dans une casserole, tu mets les pâtes, l’oignon épluché et émincé, les champignons lavés et en morceaux, le gorgonzola en morceaux, la crème et le bouillon cube. Remplir d’eau pour qu’elle dépasse juste les pâtes

Mettre à cuire à feu moyen, en remuant régulièrement. Au bout de 15-20 min (selon tes pâtes), l’eau est absorbée et une sorte de sauce s’est formée. Pas besoin d’égoutter, tu sers direct !

Tu peux faire ça avec ce que tu veux, du saumon, des épinards, des tomates, du fromage… Et c’est TROP BON, en plus d’être trop rapide.

Quelques idées de soupes pour l’hiver

S’il y a un truc que j’ai malheureusement hérité de ma mère, c’est un certain manque de talent concernant la soupe. Pourtant ça devrait pas être compliqué la soupe, des légumes, une patate, un bouillon cube, hop ! Mais en général les miennes sont pas top, et du coup, après plein de ratages divers et variés, je te mets celles que j’ai bien réussi. (Tu remarqueras aussi qu’en ce moment je publie beaucoup et que je bosse pas beaucoup sur mon mémoire. Mais on ne juge pas).

Soupe de brocolis-boursin

Faire cuire 1 brocolis lavé et coupé avec 1 bouillon-cube. Ici, pas besoin de pomme de terre, vu qu’on ajoute la moitié d’1 boite de boursin (voire toute la boite selon tes goûts et ta quantité de brocolis), et qu’on mixe le tout. Ça fait une soupe un peu épaisse, vraiment goûteuse, probablement la plus appréciée de mes colocs.

 Soupe potiron chataignes

Couper 1 potiron en cubes en enlevant la peau. Faire cuire à l’eau avec 1 bouillon cube, mixer le tout. Faire revenir des éclats de châtaignes cuites (ça s’achète en boite) dans une poêle sans matière grasse et servir avec la soupe, on peut même ajouter des lardons.

Edit : je l’ai refaite avec un potimarron et un peu de curry, un délice !

Soupe navets noisettes

Les navets se mangent avec la peau, donc il faut juste les laver, enlever les extrémités et les faire cuire en morceaux avec 1 bouillon cube et 1 pomme de terre épluchée en morceaux. Ajouter un peu de lait végétal de noisette (ou du lait normal mais le lait de noisettes ajoute un truc en plus et on ne sent plus trop le goût pas terrible des navets) et mixer. Servir avec des éclats de noisettes.

Bon ap’ !

Que faire avec… du citron confit ?

DSCF3965

Je sais pas si t’as suivi, mais y’a pas longtemps je t’ai expliqué comment faire du citron confit. C’est facile, c’est pas cher et ça se garde 6 mois, donc autant le faire toi même, ça t’évite les ajouts bizarres et autres conservateurs quand tu les achètes dans le commerce…

Mais du coup, comme moi, tu t’es retrouvé avec ton gros pot dans le frigo, avec zéro idées de quoi en faire. Heureusement, me voilà à ta rescousse. (You’re welcome)

Continue reading “Que faire avec… du citron confit ?” »

Même en hiver faut des salades…

Nouvelles idées de salades ! Car même en hiver, c’est parfois agréable de manger froid vite fait…

Taboulé de chou-fleur

J’avoue j’ai juste tenté cette recette parce que ça m’intriguait trop : du chou fleur rapé, ça avait l’air prometteur. Et en plus c’était même pas trop long / chiant à raper ! En gros, tu prends un chou fleur, tu le rape dans les gros trous de la rape ou tu le hache trés fin,et tu mélanges bien avec le jus d’un citron. Aprés t’ajoute tomates en dés, concombres en dés, de la menthe, du persil, et éventuellement des raisins secs, sel, poivre, bref comme un taboulé. Et bizarrement, c’est vachement sympa.

Salade lentilles-feta-oignons rouge-avocat

Au vu de l’impossibilité de prendre une belle photo de cette salade, j’ai failli renoncer mais elle était quand même carrément sympa et a eu le mérite de nous permettre de finir les lentilles gentillement données par mes parents. Donc en gros, tu fais cuire tes lentilles, tu mélange à de la feta en cubes, deux avocats en cubes, un demi oignon rouge épluché et émincé, et tu peux même ajouter des feuilles d’épinards en plus ! Sale, poivre et ajoute un peu de vinaigre balsamique, emballé c’est pesé.
Salade pseudo asiat poulet-haricots verts-poivrons-sésame 
Pour finir un reste de poulet (ça marche aussi sur du poulet rôti d’ailleurs, donc plutôt pratique), j’ai bidouillé cette salade qui était carrément sympa ! Une ou deux poignées de haricots verts déjà cuits, un avocat en cubes (de Sicile, merci les parents de Jaune), sel, poivre. Tu fais revenir à la poele ton poulet en morceaux avec une gousse d’ail, une ou deux cuillières à café de miel, 2 ou 3 cuillières à soupe de sauce soja, 2 cuillières à café de vinaigre de riz, 2 cuillières à café de graines de sésame dorées et deux poivrons coupés en lamelles. Tu mélanges tout, et c’est tout bon !