Sans gluten

Cilbir, oeuf poché à la turque

DSCF7992

Cette recette, c’est un peu la recette du dimanche soir, quand tu n’as plus rien à manger… En vrai pour nous, le dimanche soir c’est plutôt un samedi soir, parce qu’on fait le marché le dimanche matin en bons petits bobos, mais tu comprends l’idée générale. Il faut juste un œuf, du yaourt et des épices. L’oeuf poché chaud dans une sauce au yaourt froide, ça donne un super mélange, j’ai été conquise.

Pour le pochage de l’oeuf, j’y arrive jamais trop… Je te donne la technique normale, mais en vrai tu peux faire la technique du pas doué, comme moi : emballer ton oeuf dans du film transparent avant de le mettre à cuire. You’re welcome.

Continue reading “Cilbir, oeuf poché à la turque” »

Yemista : les légumes farcis grecs

DSCF7665

Il n’y a pas longtemps, j’ai découvert le blog En direct d’Athénes, un blog de cuisine grecque vachement sympa, j’ai découvert plein de recettes de gâteaux qui ont pris place dans ma looooongue liste de recettes à tester, et surtout j’ai noté ces tomates farcies végétariennes, pas chères (surtout quand on les fait avec les cageots du marché moins chers parce que les légumes sont moches), un peu longues à faire (te lance pas dedans à 20h30, sinon tu vas mourir) mais super sympa. Traditionnellement, ces légumes sont farcis sans viande, « ophana » (orphelins), c’est coule parce que du coup t’as plus de légitimité en présentant ton nouveau plat végé à tes colocs (non non mais je te jure c’est ça la vraie recette j’y peux rien !)…

La clé de ces légumes farcis, c’est l’assaisonnement : il ne faut pas hésiter à avoir la main lourde sur les épices, le persil et la menthe.

Continue reading “Yemista : les légumes farcis grecs” »

Gratin d’oeufs aux épinards et aux champignons

 
 Mes colocs étaient moyen convaincues par ce gratin car elles n’aiment pas les épinards mais notre testeur occasionnel du week-end a vraiment aimé, et moi aussi ! C’est végétarien, pas cher, plutôt sympa niveau présentation, et un bon moyen d’utiliser les œufs et de finir les légumes de fond du frigo, car la recette est adaptable avec les légumes qu’on veut. Au niveau des proportions, tout dépend de ton plat et du nombre d’invités : ici j’ai fait 6 œufs, mais tu peux en faire 12 si t’es vraiment enthousiaste.

D’ailleurs, je sais pas si t’as vu mais j’ai commencé à faire une catégorie « sans gluten », donc il n’y a que les articles récents pour l’instant, mais je commence à faire gaffe et à tenter des trucs sans gluten, après ma phase desserts vegan…

Continue reading “Gratin d’oeufs aux épinards et aux champignons” »

Pizzas d’aubergine

Mon beau-père fait souvent des petites pizzas sans pâte, en utilisant comme base une rondelle d’aubergine ; c’est délicieux, rapide, et on a vraiment l’impression de manger de la pizza. J’en mangeais déjà souvent chez mes parents, et là mes testeuses ont adoré.

Continue reading “Pizzas d’aubergine” »

Mousse au chocolat vegan

Le secret de cette mousse au chocolat vegan, vous l’avez peut être vu sur certains blogs, est complétement dingue. Franchement je sais pas comment les gens ont découvert qu’en battant le jus des boites de pois-chiches, ça ferait exactement comme des blancs en neige (Mais vraiment ! Genre pas au niveau du goût, de la couleur, de l’odeur, on suspecte rien !), mais c’est une belle idée de génie. Mes testeurs n’ont même pas deviné qu’il y avait un truc bizarre. Et en plus c’est super économique. Bref, j’adhére.

Donc oui, dans les vraies mousses au chocolat, il n’y a que des blancs en neige et du chocolat, même pas de sucre.

Continue reading “Mousse au chocolat vegan” »

Gratin d’aubergines à la mozzarella et aux olives noires

Les révisions ont commencé donc on veut des plats fatos bien réconfortants de l’hiver, mais le gala n’est pas encore passé donc faut rester un minimum sain si on veut pouvoir rentrer dans notre robe… Du coup j’ai voulu faire un truc avec du fromage quand même mais peut être pas trop d’huile non plus et bref tu vois le style. Du coup j’ai fait… des aubergines.

Marron n’aime pas trop les aubergines, mais apparemment celles-ci lui ont plu : c’est un plat bien consistant, super bon, qui rappelle presque des lasagnes en plus sain d’après Jaune (fromage + sauce tomate). Bref, recette validée, mais un peu longue, heureusement (non) que je devais réviser en même temps…

Continue reading “Gratin d’aubergines à la mozzarella et aux olives noires” »

Risotto au vin rouge, roquette et gésiers confits

Ce risotto est parti tout simplement du fait qu’il nous restait une bouteille de vin rouge entamée, mais depuis un peu trop longtemps pour être vraiment buvable… Cette recette a été validée par mes colocs et les squatteurs actuels de chez nous (coucou les lapins <3), et franchement, elle a plutôt la classe, le riz devient violet, et c’est une belle récompense pour le temps de fou que ça met de faire un risotto.

J’ai décidé cette année de commencer le théâtre, et je cuisine donc en ce moment en répétant les lignes de Cuisine et dépendances, ce qui, tu admettra, est plutôt classe quand tu cuisines. Dézo.

Continue reading “Risotto au vin rouge, roquette et gésiers confits” »

Quartiers de potimarron au four aux épices et soupe au potimarron, lait coco et curry

Au bout d’un moment, on ne sait plus trop quoi faire des courges, même si on continue à les acheter. Je me balade donc un peu partout sur le internet mondial et je cherche… Du coup j’ai fait de la courge au four et de la soupe !

Update : Deux versions de ces quartiers de courge au four (que je fais très très régulièrement depuis deux ans…) : avec piment d’Espelette, parmesan et cassonade, ou chapelure et parmesan. Choose your weapon.

Continue reading “Quartiers de potimarron au four aux épices et soupe au potimarron, lait coco et curry” »

Les cucurbitades, ou comment manger des courges pendant une semaine

 

Dimanche dernier, je suis allée aux cucurbitades. Tu savais que ça existait ? Moi non plus. C’est la fête qui célébre la sorcellerie et les cucurbitacés (les courges quoi). Donc j’ai découvert des tas de courges que je savais que ça pouvait exister, j’en ai volé quelques petites pour décorer l’appart (oups) et j’en ai même acheté quelques unes… Du coup on a mangé des courges toute la semaine, sous des formes plus ou moins réussies… Et finalement, il y en a une seule qui nous a vraiment plu (maintenant je parle au pluriel, mes colocs de cette année aimant autant manger que moi, elles sont forcées de gouter)

Continue reading “Les cucurbitades, ou comment manger des courges pendant une semaine” »

Chirashi au saumon et avocat

DSCF3422

Ayant emménagé il y a peu, j’ai fini par inviter mon paternel à manger chez moi, comme la personne adulte et responsable que je suis. Il n’y a que quand on est adulte qu’on invite ses parents à manger et pas l’inverse.

La question de que cuisiner a été plus compliqué. Déjà, car quand on est adulte on a envie d’impressionner ses parents sur ses capacités culinaires (ceci dit, les miens ne s’inquiètent pas trop de ce côté là). Mon père n’est pas difficile mais justement, il apprécie surtout les plats simples, légers, n’aime pas trop la viande et les 3/4 de ses repas comportent du riz. Oh et je n’ai pas trop de sous en plus.

Du coup, j’ai misé sur le facile et japonisant : ça a marché. Un chirashi comme on en commande dans les restos, avec du riz à sushis, du saumon et de l’avocat. Izi.

Bonus : je t’explique comment faire une jolie rose d’avocat, comme les instagrameuses, avec ou sans du saumon dedans. De rien.

DSCF3402

Continue reading “Chirashi au saumon et avocat” »