About Celle qui a faim

Etudiante sur Lille, j'aime manger, tester des trucs, et torturer mes amis, ma famille et mes colocs Jaune et Marron [noms de code] avec plein de petits plats, plus ou moins mangeables et expérimentaux.

Posts by Celle qui a faim:

Brownie aux noix Vegan

Bon alors autant être clairs, je suis pas vegan, même pas végétarienne, mais bon, plus ou moins flexitarienne (c’est à dire que je mange trés peu de viande, style une fois par semaine), surtout amintenant que ce qui me sert de copain est passé du coté végetarien…

Mais je voulais absolument essayer de cuisiner vegan, déjà je me disais que ca devait être meilleur pour la santé, et puis le nouveau végétarien il adore le chocolat et on voulait tester pour voir ce que ça donnait.

Bah en vrai, ça a le goût d’un brownie normal, et un bon en plus. Bien chocolaté, un peu chewy-collant, avec des noix croquantes…

Continue reading “Brownie aux noix Vegan” »

Curry potiron-crevettes-noix de cajou

dscf1347

Plus j’ai du boulot à faire, plus je fais d’autres trucs style cuisiner… En même temps, le curry, c’est un peu mon plat confort food par excellence. C’est chaud, ça tient au corps, c’est parfumé… Doudou quoi. Du coup, quand je déprime, je dois travailler, je suis malade, surtout l’hiver, c’est curry. Et puis comme ça tu sauras comment utiliser ton potiron que tu traînes depuis plusieurs jours dans ton placard et qui a déjà fait deux soupes… Sinon, tu peux aussi acheter potiron et crevettes surglées !

Continue reading “Curry potiron-crevettes-noix de cajou” »

Crépiau aux pommes

Bien le bonjour les enfants !

Bon alors le crépiau au pommes, c’est pas le raffinement total, pas le genre pour briller devant les beaux-parents, c’est plutôt le dessert de grand-mère. Mais bon, quand tu vis dans le monde merveilleux des boulots étudiants payés avec les fonds de tiroirs de 10 à 5h du mat, il te faut un truc qui tienne au corps. (Ouuuuuh l’excuse pour bouffer comme une grosse)

C’est un peu le même délire que le kaïserschmarnn , et comme pour celui là, je l’avais fait avec un oeuf pour une personne (ça restait bien consistant quand même), mais je te donne des proportions plus familiales.

Continue reading “Crépiau aux pommes” »

J’AI ENFIN REUSSI les Falafels

J’ai essayé plein de fois de faire des falafels, et c’était jamais bon, donc comme pour les palets bretons, les macarons et le brownie, je me suis acharnée et ça a payé ! (Y’a encore des trucs en progression par contre, style la foret noire. Je vous tiens au courant quand j’aurais finalisé les essais).

Et j’ai fini par réussir et faire des falafels vraiment bonnes, que je vous donne avec une recette desauce au yaourt plutôt coule, surtout quand on a rien sous la main.

Le truc le plus important, c’est d’utiliser des pois chiches SECS, et de les réhydrater et bien sécher avant de s’y mettre. Donc mets y toi à l’avance. C’est une des raisons de mes échecs. L’autre est que j’avais compris qu’on pouvait faire une version « saine » en les cuisant au four : c’est une super mauvaise idée, c’est tout sec et trés dense. Comme quoi, plus y’a de gras mieux c’est. Et d’ailleurs si ca l’est pas assez, tu peux mettre un peu de fromage au centre, style tome de savoie, en enveloppant bien.

 Oh et la pâte se congèle trés bien crue, si t’as vu un peu gros niveau quantités comme moi, tu forme les boules, dans un tupperware, au congélo, emballez c’est pesé.

  • 500g de pois chiches SECS
  • 1 petit oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1/2 bouquet de persil
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 2 c à c de cumin en poudre
  • 1 c à c de paprika
  • 1 c à c de bicarbonate
  • Huile de friture

La veille, mettre donc les pois chiches (t’as compris maintenant, ils sont secs) dans deux fois leur volume d’eau froide.

Une fois réhydratés (le lendemain donc), les faire bien sécher entre deux feuilles de papier absorbants. Il doivent être trés secs, ça prend donc quelques heures (faut pas être préssé).

Mixer les pois chiches : ATTENTION, il ne faut pas que cela fasse une pâte, donc il faut donner des impulsions par à coups, ou au hachoir à viande si vous avez ! Les pois chiches doivent s’aglomérer entre eux.

Mixer ensemble l’oignon, l’ail, les herbes aromatiques et les épices, en rajoutant une c à c de sel. Là vous pouvez faire de la bouillie. Ajouter l’ensemble aux pois chiches mixés, et bien mélanger.

Voilà t’as fait la pâte ! Forme des boules à la main, de la taille d’une grosse noix en serrant bien pour ne pas que cela s’émiette à la cuisson.

Faire chauffer l’huile de friture dans une poele. Une fois l’huile chaude, faire frire les falafels jusqu’à ce qu’elles soient dorées (J’ai un gros doute. Masculin ou féminin les falafels ?) en les retournant bien pour qu’elles soient cuites de tous les cotés. Sortir de l’huile avec une écumoire et laisser refroidir sur du papier absorbant.

ENFIN FINI.

Et en bonus, la recette de la sauce vite fait qui fait du bien : 

  • 1 yaourt grec
  • 1 petite gousse d’ail écrasée
  • 1 c à c de cumin
  • 1 c à c d’origan (une grande passion espagnole, la môman de ma coloc elle en ramène qui sent trop bon…)
  • Jus d’un demi citron
  • Quelques feuilles de persil hachées

Bah euh tu mélanges tout quoi. Et c’est des trucs que t’as moy d’avoir dans ton frigo, donc c’est top.

Bon appetit les enfants.


Mélange entre tarte et crumble aux pommes

J’ai hyper abusé du gras quand j’étais à Canterburry (= scones recouverts de CREME FRAICHE MAGUEULE) et à Budapest (= cheminées au Nutella de la mort), du coup j’ai pas trop de trucs salés à vous proposer, j’essaye de bouffer des trucs un peu sain.

Mais bon, la pomme c’est sain non ? (Je l’ai vu ici aussi.)

Continue reading “Mélange entre tarte et crumble aux pommes” »

Chelsea Buns

dscf1091 dscf1094

Je suis allée voir des amis à Canterbury pour un week-end fort sympathique, et gastronomiquement, on en a bien profité. Donc en attendant de faire des fournées de scones par centaines, je te mets la recette de Chelsea Buns que j’avais faite pour nourrir ces pauvres petits malheureux. Parce que oui, tmtc, quand tu vas squatter chez les gens, pour se faire accepter, il vaut mieux ramener à manger. Bon en vrai, ces buns ont mal vécu le trajet, mais en sortant du four c’était la décadence suprême (j’ai dû manger une partie pour que ça rentre dans le tupperware, oups), trop bon. Donc ne laisse pas traîner trop longtemps…

Edit : Deux ans après, j’ai refait cette brioche pour un brunch. Moult succès. Parfaite pour l’automne. Et elle a mieux monté parce que je l’ai mieux pétrie. La mie est aérée, parfumée, et comme disent mes testeurs (coucou je sais vous êtes contents d’être sur le blog) pas besoin de rajouter quelque chose dessus. On a quand même testé avec de la pâte de speculoos, c’était fou. Ma meilleure brioche, encore aujourd’hui ! (Et je suis contente parce que mes dernières brioches avaient eu moins de succès)

Continue reading “Chelsea Buns” »

Salade de potiron roti, salade, comté et noix

 

 

Bien le bonjour.
Bon ok, j’ai piqué l’idée ici, mais c’était super trop bon ! En plus, j’ai mangé ça avec une tarte aux groseilles, encore expérimentale, je vous tiens au courant, donc je me sentais comme un bon gros tas avant d’aller en économie d’Amérique Latine (j’ai des cours marrants), c’était coule.

Continue reading “Salade de potiron roti, salade, comté et noix” »