chocolat

Fondant chocolat courgettes

dscf1422 dscf1431

Bon ça c’est un classique. Non ?

Dans les gâteaux sucrés de légumes, le choco-courgette est peut-être moins connu que le carrot cake (bientôt je te dévoilerai la recette parfaite), mais plus que le gâteau à l’avocat ou à la betterave. La courgette permet de remplacer une partie du beurre et d’alléger le gâteau. Alors est-ce qu’on sent le goût de la courgette ? Ca dépend. Je l’avais déjà fait une fois en Espagne, et il était fondant, voire coulant : on ne sentait pas du tout le goût du légume. Ici, il était moelleux : du coup j’aime beaucoup moins, on sent plus le goût de la courgette, mais c’est plus un goût d’épices de Noël, goût fumé (moi même je ne comprends pas pourquoi). Donc si tu veux qu’il soit plus fondant, surveille bien ton four et diminue un peu la farine. Mais teste le, ça vaut vraiment le coup. Et du coup tu peux te lâcher sur le glaçage.

Continue reading “Fondant chocolat courgettes” »

Tarte citron praliné

dscf1337

« Tu vas à un anniversaire ? Mais il est 15h ?! » « …Elle fait un goûter d’anniversaire… » « Ha ha, à 22 ans ? il y aura des ballons aussi ? » « Probablement ». Voilà, 22 ans, dernière année de master à Sciences Po, on fait des goûters. Adulterie, quand tu nous tient… Encore joyeux anniversaire tiote <3 !

Comme pour presque chaque occasion, je prends les commandes, et je suis donc partie sur le citron, que je voulais un peu festif, pour changer des classiques citron pavot, tarte meringuée, muffins et cakes. J’avais pris la recette de base sur ce blog, une couche de pâte sablée, une couche de lemon curd et une ganache pralinée, mais j’avais voulu faire une pâte au cacao, ce qui était une erreur : le tout était trop fort en chocolat. Bref, un dessert assez chocolaté, mais pas trop lourd : les testeurs étaient partagés, mais certains ont vraiment adoré. Sinon, I. nous a fait des churros maisons, c’était assez fou…

Continue reading “Tarte citron praliné” »

Le truc parfait des barbeucs que tu savais pas : les bananes au chocolat

dscf8473

Ok, ça ne vaut peut être pas un article. Mais c’est une technique tellement fabuleuse et le plus parfait des desserts pour un barbecue que je ne voulais pas en priver le reste du monde. En gros, tu fais rôtir les bananes avec du chocolat à la fin du barbecue, les deux fondent ensemble et tu peux dévorer ça à la petite cuillière. C’est super izi et pas cher.

De rien.

Continue reading “Le truc parfait des barbeucs que tu savais pas : les bananes au chocolat” »

L’Assassin

DSCF8634DSCF8641

Le gâteau au chocolat démentiel de Bernard. Une montagne de calories, du type on fait caraméliser le sucre avant de l’ajouter au reste du gâteau : cela ne joue pas vraiment sur le goût, on ne sent pas trop le caramel, mais alors niveau texture, c’est une tuerie ! Cela faisait longtemps que je lorgnais dessus, mais il faut le faire la veille, et je manque un peu d’organisation culinaire de ce coté là…

Bon par contre, j’ai bien galéré, parce que je suis pas hyper patiente, ce qui n’est pas génial pour la pâtisserie… Mon caramel a fait des gros bouts, mes oeufs ont cuit, le gâteau a trop cuit (sur les bords, mais après dégustation le centre était assez fondant et dégoulinant à mon souhait…) mais comme je suis une bombasse j’ai plutôt bien rattrapé le coup.

Sinon, pour raconter carrément plus ma vie, je pars au Japon ! Deux semaines entre Tokyo, Kyoto, Nara, le mont Fuji… Donc je vais me gaver de bouffe japonaise, mais je vais essayer de programmer quelques articles pendant mon absence (je sais, je vais te manquer mon pauvre petit). Oh, et autant te préparer à une avalanche de gâteaux, parce que moult moult anniversaires et soirées arrivent…

Continue reading “L’Assassin” »

« Tu as vu, ils ont à peine touché à la bûche… »

Du théatre et des hommes.

DSCF8192  DSCF8391

Tu remarqueras c’est pas Noël. Mais j’ai fait une bûche. Au départ j’aime pas les bûches, surtout glacées, c’est lourd, pas original, la crème au beurre c’est fat, fin bref.

Mais j’ai participé à une piéce. Comme par hasard, ça s’appelait Cuisine & Dépendances.

Il y avait besoin d’une bûche, que personne ne mange d’ailleurs. Du coup, plutôt que de l’acheter, j’en ai fait, deux différentes pour les deux représentations, et c’est nous les acteurs qui l’avons dévoré. Du coup, je me suis lachée :  j’ai fait un roulé avec une génoise classique, fourré au lemon-curd (sans beurre !) avec un glaçage chocolat fleur de sel, c’était trop trop top. Deuxième round : une génoise, des poires, du pralin et de la crème de marrons : un peu sucrée mais fondante, et vraiment douce c’était trop bon ! (trouvée ici)

Continue reading “« Tu as vu, ils ont à peine touché à la bûche… »” »

Un brownie très très chocolaté pour un designer

DSCF8006

Vous l’avez probablement vu, mais j’ai un ami designer (non), qui a eu la chance d’atteindre la majorité internationale il y a peu… Il a fait des flammekueche un peu expérimentales, du coup il ne me restait qu’à faire le gateau (vous imaginez ma tristesse (tavu que j’alterne vouvoiement et tutoiement ? J’arrive pas à me décider)). JOYEUX ANNIV GAMIN (Ok, j’ai le même âge)

Quand on fait un gateau d’anniversaire, il y a quelques éléments importants à respecter : il faut pouvoir planter les bougies (un gros gateau, pas de mousse, pas de tartes trop fines), ça doit être transportable et pouvoir tenir même s’il n’y a plus de place dans le frigo (exit le cheesecake) et il faut que ça plaise à tout le monde, surtout au principal intéressé (c’est pas le moment de sortir les audacieux mélanges chocolat curry). En général, ça finit sur du chocolat.

J’ai donc fouillé dans mes 100000 recettes annotées, et j’ai trouvé cette recette complétement décadente sur aime et mange. Du chocolat, des pépites de chocolat noir et du chocolat au lait sur le dessus (maintenant que j’y pense, j’aurais pu carrément faire un gateau avec glaçage), c’était trés chocolaté, et super bon.

Continue reading “Un brownie très très chocolaté pour un designer” »

Des muffins banane nutella pour une comédie musicale

DSCF7965

En ce moment, je réponds souvent à des commandes ; une tarte au chocolat-caramel par ci, un cheesecake par là, un carrot-cake… Cela faisait longtemps qu’une amie me réclamait « des muffins », et comme elle faisait une comédie musicale cette semaine avec d’autres amis (oui, une comédie musicale. Genre une vraie, en entier, les demoiselles de Rochefort si tu veux tout savoir), je me suis dit que ça tombait bien ; ce serait un peu comme du crowdfunding comestible quoi.

J’ai ressorti de mon petit carnet jaune de recette la fabuleuse recette de muffins banane nutella ; une association classique que mon testeur principal de l’époque adorait. En mixant les bananes dans la pâte, avec un coeur nutella (ou chocolat d’ailleurs), le goût est présent, la texture vraiment moelleuse, tout bon !

Bon aprés, pour être honnête, je les ai un peu foirés cette fois-ci. j’ai commencé la recette écrite sur la page de gauche… et j’ai continué avec celle de droite. Mais comme je suis super douée, j’ai réussi à me rattraper en multipliant les quantités et en récupérant un mélange beurre/sucre inutile pour improviser une pâte à crumble, que j’ai congelé pour l’utiliser un autre jour, quand on serait en panne de sucre.

Continue reading “Des muffins banane nutella pour une comédie musicale” »

Le Brunch du dimanche 1 : Pancakes fourrés au Nutella

DSCF7724

En master 1, on est censés avoir beaucoup de boulot (certes, cher Mémoire, je ne t’oublie pas), mais surtout, on a l’impression de vieillir. On fait des apéros dinatoires, des séances de co-working, des amis commencent à se pacser (pour bientôt, je pense que je ferai le buffet d’ailleurs…) et des brunchs. Mais ca a du bon hein : on ne mange plus les vieilles pizzas à 1€33 les 3 en soirée, mais des trucs un peu plus élaborés, et moi ça me donne l’occasion de cuisiner.

Avec les filles, on a donc décidé de bruncher, en vraies adultes. Je me suis jetée sur deux recettes testées et approuvées, faites et refaites, qui marchent toujours, en commençant par les pancakes, recette que j’avais récupérée quand j’étais allée au Canada au lycée, pimpés avec un peu de Nutella.

Continue reading “Le Brunch du dimanche 1 : Pancakes fourrés au Nutella” »

Entremet v 2.0 : Le fraicheur chocolat de Pierre Hermé

Et oui, je récidive dans l’entremet, pour l’anniversaire de notre squatteur (préféré) du dimanche ! (Joyeux anniv !) Je suis pas trés branchée entremet, mais à la demande de Jaune j’avais tenté un premier entremet, aussi au chocolat (mais plus simple que celui là) qui m’avait finalement bien plu. Enfin j’aimais surtout le challenge de faire un gateau compliqué, « comme chez le patissier ». Parce que autant être honnête, celui là est plus long, il doit se commencer la veille, il est plus galère, mais il a un peu plus la classe que le premier (surtout que là j’ai mis la dose donc il est plus haut et plus beau). ne couche de brownie/biscuit, un crémeux chocolat et un glaçage de fou… Niveau goût, il est bien sûr trés chocolaté, mais je trouve que la dose de brownie (la base) est un peu épaisse par rapport au crémeux, alors que j’ai augmenté les doses de crémeux ! En tout cas, il a vraiment bien plu, même si c’était pas mal de travail…

J’ai trouvé la recette sur C’est ma fournée, qui est une vraie mine de recettes de grand patissiers, comme celle là de Pierre Hermé. Sa présentation est impecable, elle a une thermosonde, bref autant te dire que c’est pas le même délire ici. C’est un peu plus je m’arrange avec ce que j’ai sous la main, mais je suis persuadée qu’il est aussi bon, même s’il n’est pas aussi beau. Le seul truc vraiment indispensable, c’est un moule style à entremet, de environ 22 cm de diamètre, assez haut, s’il est à charnière c’est mieux, et du rhodoïd, remplaçable par des bandes découpées dans tes vieilles pochettes plastiques du collège (Le DIY du dimanche).

Continue reading “Entremet v 2.0 : Le fraicheur chocolat de Pierre Hermé” »

Mousse au chocolat vegan

Le secret de cette mousse au chocolat vegan, vous l’avez peut être vu sur certains blogs, est complétement dingue. Franchement je sais pas comment les gens ont découvert qu’en battant le jus des boites de pois-chiches, ça ferait exactement comme des blancs en neige (Mais vraiment ! Genre pas au niveau du goût, de la couleur, de l’odeur, on suspecte rien !), mais c’est une belle idée de génie. Mes testeurs n’ont même pas deviné qu’il y avait un truc bizarre. Et en plus c’est super économique. Bref, j’adhére.

Donc oui, dans les vraies mousses au chocolat, il n’y a que des blancs en neige et du chocolat, même pas de sucre.

Continue reading “Mousse au chocolat vegan” »